Retour à l’école: les précisions en Fédération Wallonie-Bruxelles

Vendredi soir, dans le cadre du Conseil National de Sécurité, la première ministre Sophie Wilmès a annoncé un retour progressif à l’école à partir du 18 mai. Mais l’enseignement étant une compétence communautaire, les acteurs des différentes communautés devaient encore s’entretenir pour décider des modalités à appliquer dans leur entité.
Samedi matin à 11h, la ministre de l’Éducation Caroline Désir et le ministre-président Pierre-Yves Jeholet ont réuni les différents interlocuteurs pour décider de la marche à suivre.

Voici ce qui a été décidé :
La Ministre Désir rappelle qu’il est prioritaire de garantir, au sein de chaque école, des conditions optimales de sécurité et d’hygiène. Aucun risque ne pourra être pris pour la santé des membres du personnel et des élèves. Il s’agit d’une condition sine qua non à toute reprise, qui impliquera de l’équipement et un aménagement en profondeur du fonctionnement.
La Meuse

Écrire un commentaire

Optionnel