Natagora. Devine qui confine à la maison ?

NCM20-news_site.jpg

Pour profiter de ce drôle de printemps, Natagora s’est décarcassée pour emmener tout le monde dans la nature, depuis son jardin ou son balcon. Pour relâcher la pression, pour le plaisir d’apprendre, de jouer ou de cuisiner, pour accueillir un peu mieux la nature chez soi et pour fournir des données utiles à nos spécialistes. Les amateurs comme les experts trouveront de quoi se mettre sous la dent.

Vous connaissez les recensements des oiseaux et des papillons organisés chaque année en hiver et en été par Natagora ? Exceptionnellement, Natagora remet en ligne tous les outils et le contenu lié à ces opérations. En quelques clics, vous arriverez à donner un nom à ce papillon tout jaune ou celui-là avec le bout des ailes oranges. Vous découvrirez comment s’appelle cet oiseau tout gris à la calotte noire qui chante dans la haie. Et vous pourrez encoder toutes vos observations pour les partager avec la communauté !

Des outils pour toute la famille
Vous ne vous en sortez pas ? Pas de souci, les guides de Natagora vous emmènent en balade guidée virtuelle, à la découverte d’une plante ou d’un animal facile à observer dans les jardins et même en ville, pour certains. Dès que vous les avez reconnus chez vous, vous pouvez les encoder ! Ou déguster ces délicieuses comestibles sauvages. Ou simplement les montrer à vos enfants.
Les enfants deviennent fous entre quatre murs, ils veulent jouer à découvrir la nature avec vous ? Natagora a pensé à eux aussi ! L’association compilé toutes les fiches d’activités et les recettes aux plantes, parues dans le P’tit Natagora, les pages à lire en famille de son magazine. Deux recueils téléchargeables pour animer des dizaines de journées de confinement.

Les experts au défi
Et les pointures n’ont pas été oubliées ! Les entomologistes, les bryologues, les herpétologues et autres ornithologistes convaincus sont également invités. Natagora lance rien de moins que le bioblitz à la maison ! Bioblitz ? C’est un défi qui consiste à parier sur la découverte d’un certain nombre d’espèces dans un lieu et un temps donné. Par exemple "je vais découvrir 100 espèces différentes dans mon jardin d’ici la fin du printemps". Chiche ?
Pour découvrir toute une série de nouvelle espèces, Natagora offre d’ailleurs trois superbes outils pour déterminer les pollinisateurs. Une clé de détermination des abeilles sauvages, une des bourdons et une des syrphes (ces mouches déguisées en abeilles).

Et pour nos ornithologues adorés, qui se morfondent au balcon, c’est le moment de lancer un "suivi permanent de l’avifaune", un tout nouveau mode de collecte de données sur l’avifaune. Il s’agit de listes complètes d’observations, comprenant de nombreuses données précieuses pour les analyses.
Alors à la fenêtre, au balcon, au jardin, découvrez la vie qui nous entoure et échappez-vous avec Natagora ! Vous aurez encore bien le temps de vous reconnecter à Netflix quand la nuit sera tombée. Quoique, un petit coup d’œil aux chauves-souris ?

Écrire un commentaire

Optionnel