Déconfinement cette semaine: ce qui est permis et ce qui ne l’est pas

Les salons de massage, les centres de bien-être, en ce compris les saunas, les centres de fitness, les casinos, salles de jeux automatiques et bureaux de paris resteront fermés

Pour les métiers de contact, à savoir les instituts de beauté, les instituts de pédicure non médicale, les salons de manucure, les salons de coiffure, les barbiers et les studios de tatouage et de piercing, seul l’accueil sur rendez-vous est autorisé.
Par contre, vous ne devrez être présents dans l’entreprise que durant la durée de votre rendez-vous, et donc attendre à l’extérieur votre tour. La salle d’attente ainsi que les toilettes ne peuvent pas être utilisées. Si la prestation se fait à domicile, le prestataire de soins ne doit pas rester après sa prestation.
Dès 12 ans, vous devrez vous couvrir la bouche et le nez avec un masque ou une alternative en tissu, dans l’entreprise, « à l’exception du client pour la durée strictement nécessaire à un traitement au visage ».

Chaque prestataire de soins doit assurer la désinfection de ses mains, des instruments et de son poste de travail entre chaque client. Les postes de travail doivent être séparés d’un mètre et demi. Et il est interdit de servir de la nourriture ou des boissons, vous oubliez donc le café chez le coiffeur !

Chez le coiffeur d’ailleurs, plusieurs clients peuvent être accueillis en même temps si les postes de travail sont séparés d’une paroi en plexiglass ou d’une alternative équivalente

Pour les marchés, le maximum de 50 étals autorisé est confirmé. L’arrêté royal confirme qu’« il ne s’agit pas d’une brocante ou d’un marché aux puces ». Il est interdit aux visiteurs de consommer de la nourriture ou des boissons sur les marchés. Les courses se font seul, mais un adulte peut accompagner des mineurs vivant sous son toit ou une personne ayant besoin d’une assistance. Une maman peut donc aller au marché avec ses enfants.

Les sorties à cheval sont par ailleurs autorisées désormais à trois cavaliers, au lieu de deux actuellement. Enfin, les déplacements dans le cadre de la location et de la vente d’immeubles sont désormais autorisés.

Écrire un commentaire

Optionnel