Encore moins de naissances en Belgique en 2019 ! Au 1/1/2020, nous étions 11.492.641

C’est toujours le « baby-bug »
Cette baisse qui devait être temporaire n’a pas l’air de s’arrêter
Au 1er janvier 2020, la population légalement enregistrée en Belgique atteignait 11.492.641 habitants, selon les chiffres officiels de Statbel, l’office belge de statistique.

51 % (5.832.577 personnes) sont des femmes, et 49% (5.660.064 personnes) des hommes. La population belge a connu une croissance de 61.235 personnes, soit 0,54 %. Ce chiffre est tout à fait conforme à la croissance des dernières années (toujours autour du demi pour cent).

Evolution du nombre de naissances

Capture d’écran 2020-05-31 à 08.52.56.png

BAISSE CONSTANTE DES NAISSANCES
Mais même si les naissances sont toujours plus nombreuses que les décès, on observe cependant une baisse constante de leur nombre. Un phénomène qui dure depuis plusieurs années. Au départ, la baisse de la fécondité a été expliquée par la crise de 2008 (la chute a commencé juste après celle-ci) et les experts pensaient que cela ne durerait pas. Mais visiblement, cela s’inscrit bien dans le temps.
Les femmes mettent de moins en moins d’enfants au monde.

Quelles explications à ce phénomène? On a tout d’abord pensé au fait que les femmes faisaient de plus longues études et privilégiaient leur carrière professionnelle. Ce qui explique notamment le fait qu’elles tombent enceintes de plus en plus tard.
La baisse de la fécondité se concentre en effet sur les femmes de moins de 30 ans. Le mode de vie des couples a également évolué. Les questions environnementales ont peut-être également joué.
« Alors que nous pensions que cette baisse de la fécondité serait passagère et qu’il y aurait tôt ou tard un effet de « rattrapage », nous devons aujourd’hui constater que ce n’est pas le cas.
...lire la suite dans 7 dimanche

Malgré cette baisse des naissances, la population totale continue de croître.
Ce sont donc surtout les migrations internationales qui constituent le moteur de croissance persistante de la population. En 2019, les migrations internationales représentaient 89 % de la croissance observée de la population.


> Le top 5 des nationalités qui immigrent en Belgique est :

1. Les Belges (qui reviennent en Belgique après un séjour à l’étranger)
2. Les Roumains
3. Les Français
4. Les Néerlandais
5. Les Italiens
Pour les personnes qui émigrent de Belgique, on observe pratiquement le même top cinq, sauf que les Italiens arrivent en 6e position et les Polonais à la 5e place. -
Article complet de M. Parez dans 7 dimanche

Écrire un commentaire

Optionnel