Plus de 30% des étudiants universitaires ont décroché

Capture d’écran 2020-06-10 à 15.31.43.pngL’Assemblée générale des étudiants de Louvain (AGL) indique lundi dans une carte blanche que plus de 30 % des étudiants universitaires affirment être en situation de décrochage scolaire et que pour 75%, le confinement est un obstacle au bon déroulement du blocus et de la session.
Il s’agit du résultat d’un sondage réalisé par l’AGL auprès de 4.000 étudiants. Elle estime que ce sont les moins privilégiés qui pâtissent des nouvelles modalités d’examens.
L’AGL indique sur la base du sondage qu’elle a elle-même réalisé que les étudiants sont en perte de motivation et que 85 % d’entre eux seraient dans un « état psychologique préoccupant».
L’association étudiante indique que les dernières semaines ont été éprouvantes pour l’ensemble de l’Université et se dit reconnaissante envers les acteurs qui, pour la plupart, ont eu les étudiants comme première préoccupation. Mais malgré ces efforts, les moins privilégiés pâtissent des conditions dans lesquelles le blocus et la session ont été mis en place. L’AGL en appelle dès lors à des décisions fortes pour réduire les inégalités de cette session d’examens.

Sondage AGL. Publié dans la Meuse du 9 juin

Écrire un commentaire

Optionnel