Covid-19. Les rassemblements restent toujours limités à 20 personnes maximum

Capture d’écran 2020-06-17 à 18.17.15.png

Le ministre de l’Intérieur, Pieter De Crem, a rappelé aux bourgmestres et gouverneurs belges qu’il est toujours important de limiter les rassemblements publics. Jusqu’au 30 juin, les activités en groupes de maximum 20 personnes sont permises dans un contexte organisé et qui permet de respecter la distanciation sociale. Dès le 1 juillet, le groupe devrait pouvoir s’élargir à 50 personnes.
MANIFESTER AUTREMENT
Ce rappel fait écho à la manifestation « Black Lives Matter » qui, le 7 juin, a rassemblé environ 10.000 personnes à Bruxelles. La règle implique que « le droit de manifester doit, pour l’instant, être limité dans l’intérêt de la santé publique». Ainsi, le ministre demande « expressément de limiter le droit de manifester dans votre commune ou – si cela s’avère vraiment nécessaire – d’interdire une manifestation ». Pieter De Crem demande donc aux autorités locales et provinciales de se mettre d’accord avec les organisateurs des manifestations pour « attirer leur attention sur les autres manières d’exercer leur droit à la libre expression ».
Pour le ministre, cette mesure devrait être temporaire et évoluer donc au fil des semaines. « Comme toutes les autres mesures restrictives, cette disposition est soumise à une évaluation continue. Son adaptation fera certainement l’objet d’une discussion au sein du Conseil national de Sécurité à partir du 1er août et peut-être même avant », a-t-il encore évoqué.
...
Lire l'article complet dans La Meuse 

 

Écrire un commentaire

Optionnel