Natagora. Agissez concrètement pour les papillons. Un m² pour la nature sauvage

En juillet, lors de l’opération "Devine qui papillonne au jardin", Natagora lance un défi aux jardiniers de tous horizons : consacrer, au minimum, un m² de leur jardin à la nature sauvage. Une technique imparable pour observer les papillons cet été, les compter et faire part de vos observations à l’association afin qu’elles servent à la communauté scientifique
Dès l'été, l’aménagement de refuges est apprécié des papillons. Beaucoup d’espèces passent la mauvaise saison à l’état d’œufs. Certaines sous forme de chrysalides ou de chenilles. D’autres à l’état adulte. Il est donc utile de leur réserver des espaces de ponte ainsi que des abris. D’où l’intérêt d’éviter l’excès de nettoyage et de consacrer, au minimum, un m² de son jardin aux papillons et autres insectes pollinisateurs.
En juillet, Natagora vous invite à participer à l'opération "Devine qui papillonne au jardin". L’activité, amusante et facile à mettre en œuvre, consiste à observer puis encoder un maximum d’individus par espèces vues en une sortie. Un guide d'observation et d'encodage est disponible sur le site web de l'association. Et de nombreuses astuces pour aménager un carré de nature sauvage au jardin, plus spécifiquement en faveur des papillons, y sont rassemblées.
En savoir plus et participez à l'opération

Écrire un commentaire

Optionnel