Liaison Tihange-Strée-Tinlot, le feuilleton se poursuit

Liaison Tihange-Strée-Tinlot : la députée Caroline Cassart s’inquiète du retard...

Commentaires

  • Habitant Clavier j'ai commencé à travailler à à la centrale de Tihange 3 en 83 et à l'époque, je confirme que cette route faisait officiellement partie du plan d'évacuation officiel de la centrale nucléaire et elle est passée à la trappe du plan petit à petit. Elle devait originellement contenir 4 bandes de roulement en prolongement du pont d'Ampsin venant de la Hesbaye '(autoroute de Wallonie) vers la route du Condroz. J'ai longtemps espéré égoïstement utiliser cette route pour me rendre au travail et finalement je ne l'aurais jamais connue maintenant que je suis à la pension. Je suis descendu tout les jours pendant de nombreuses années par le bois de Tihange pour me rendre au travail.,Je n'ai jamais compris pourquoi cette route vitale et nécessaire à l'époque pour le désenclavement de Huy et le danger (potentiel) de la centrale, née d'un accord entre écolos et l'état est devenue par la suite obsolète, la nécessité d'une évacuation n'étant subitement plus nécessaire et le désenclavement de Huy étant devenu plus un problème qu'une solution, visiblement. Qu'est ce qui a changé radicalement la nécessité de cette voie rapide réclamée à corps et à cris à l'époque et demandée par les autorités de sûreté (je m'en souviens très bien) en un longue agonie de ce projet. dont j'espère voir la fin. J'ai bien des doutes sur les pressions de certains mais je ne m'expliquerai jamais comment l'on est passé d'une'extrême importance de l'époque de ce projet à une route banale que l'on construit actuellement vaille que vaille par petit tronçons espacés de périodes où l'on voit les travaux déjà réalisés se dégrader faute de continuité. J'ai constaté tristement cela lors de quelques passages sur cette route fantôme à vélo car des voitures sur cette route j'ai l'impression que l'on est pas prêt d'en voir.

  • Il y avait, jadis, une merveilleuse route à travers les bois qui aboutissait aux Neuf Bonniers ... Je l'ai tant et tant de fois montée à vélo ... elle aurait pu faire partie d'une épreuve cycliste pour amateurs ou professionnels ... Cette route a été quasi totalement sacrifiée à la NECESSAIRE réalisation de la liaison A15 (rive gauche de la Meuse) - N 63 (rive droite) ... Depuis bientît VINGT ans, cette route est en "construction ... au rythme SCANDALEUX "d'Astérix en Corse" ... c'est-à-dire un mètre de temps en temps !!!

    Pourquoi une telle gabegie ... Pace que Huy compte pour RIEN à Namur ... Il y a eu Anne-Marie Lizin qui, faisant ch ... son monde, a obtenu l'a rapide avancée de la première section (TRES MAL construite, cependant, puisque les roches s'effondre ... que fait-on, dans des conditions autrement plus difficiles, en France, en Suisse, en Italie, en Autriche, pour percer des tunnels à travers les Alpes ?!!!) ... Depuis lors ... bernique ... "ON" se FOUT de Huy, à la RW de Namur ... Si c'était Liège, Seraing, Flémalle, Namur, Charleroi, La Louvière, Mons, Tournai .. même à Andenne, un tel SCANDALE aurait, depuis longtemps, pris fin .. Mais "HUY" ... PEUH !!!

    Nous serons morts depuis longtemps que cette route se traînera encore à travers les campagnes de Strée !!!

Écrire un commentaire

Optionnel