Débordée par les vélos, la SNCB augmente sa capacité et instaure de nouvelles règles

Vélos pliables gratuits
La SNCB a également édicté une série de règles. Les vélos pliables peuvent ainsi être emportés gratuitement dans tous les trains, à condition qu’ils soient placés sous un siège pendant toute la durée du trajet. Les usagers doivent également être munis d’un ticket « supplément vélo », disponible gratuitement jusqu’à la fin de l’année au guichet, en ligne ou à un automate de vente.

Les cyclistes sont priés de consulter l’accompagnateur de train avant le départ pour que celui-ci indique si des places vélos sont encore disponibles. En cas de trop forte affluence, l’accompagnateur peut refuser de laisser monter le vélo.
Du samedi 18 juillet au dimanche 30 août inclus, l’accès des vélos dans les trains de et vers la Côte et entre Bruxelles et Arlon est uniquement autorisé dans les trains qui arrivent dans une gare côtière ou à Arlon après 13h00, dans les trains qui partent d’une gare côtière ou d’Arlon avant 16h00 ou après 20h00. Cette mesure couvre l’ensemble du trajet en train.
Pour la Côte, cela concerne les trains depuis et vers les cinq gares du littoral (Ostende, Blankenberge, La Panne, Knokke et Zeebruges), où l’on peut en général facilement disposer sur place de vélos de location et partagés, ajoute la SNCB. Pour l’Ardenne, il s’agit des trains au départ de Bruxelles vers Arlon et Luxembourg.

Planificateur de voyages
Le planificateur de voyages de la SNCB indique quels trains sont concernés par cette mesure.

Enfin, les voyageurs de plus de 12 ans doivent toujours porter un masque dans les gares, sur les quais et dans les trains, rappelle la SNCB.
« Dès l’année prochaine, les voitures multifonctionnelles des trains M7 pourront offrir une meilleure solution pour les trajets en train avec un vélo », conclut-elle.
La Meuse Huy-Waremme

Écrire un commentaire

Optionnel