Port du masque: la consigne est bien suivie dans notre arrondissement. Aucun P-V

Les zones de police de l’arrondissement de Huy-Waremme sont unanimes : les règles sanitaires imposées sont globalement bien respectées, pour l’ensemble de la population. Dans chaque zone, les patrouilles ont été renforcées et sont dédiées au respect des consignes. En effet, suite au dernier Conseil national de sécurité, de nouvelles mesures sont entrées en vigueur, avec pour objectif de freiner la recrudescence de nouvelles contaminations. Par endroit, le port du masque a été rendu obligatoire. Dans la zone de police Meuse-Hesbaye (Verlaine, Wanze, Engis, Amay, Villers-le-Bouillet, Saint-Georges), des arrêtés identiques ont été pris pour faciliter la tâche des policiers.

« Les bourgmestres des différentes communes se sont concertés et ils ont pris le même arrêté. Le port du masque n’est rendu qu’obligatoire dans le centre de Wanze. Nous avons remis en place notre patrouille Covid mais on mise principalement sur les avertissements et la prévention. Dans le cas où l’on est face à des récidivistes, on n’hésitera pas à verbaliser. Mais le but est d’attirer l’attention. Jusqu’à présent, nous n’avons dressé aucun p.-v pour le non-port du masque », indique le commissaire Thierry Mopin.

Une manière de travailler que partage les autres zones de police. A la zone de police Hesbaye (Berloz, Crisnée, Donceel, Faimes, Fexhe-le-haut-clocher, Geer, Oreye, Remicourt, Waremme), c’est le même constat. « Il a été convenu qu’en cas de non-observation du port du masque, on donne un avertissement. La personne est alors identifiée. En cas de récidive, un p.-v est rédigé. On mise également sur la campagne de sensibilisation. Force est de constater qu’au niveau de la zone, les mesures sont globalement bien respectées. Nous saluons d’ailleurs l’attitude de la population hesbignonne. Les cafetiers respectent aussi », souligne le chef de zone André Jamers.

« 99,9 % des gens respectent ! »
A Huy, le port du masque est désormais obligatoire dans l’hyper-centre. Plusieurs fois par jour, des rondes de police sont effectuées. « Ce mercredi, nous sommes allés sur le marché à l’improviste. Tout le monde portait son masque à l’exception de deux personnes. Le port du masque est respecté à 99,9 % !», précise le commissaire Jasselette.

Le chef de zone de la police Hesbaye-Ouest, Pascal Dodion a renforcé également ses équipes. « Nous sommes très présents sur le terrain. Nous n’avons aucune verbalisation à ce stade ». Rappelons qu’après 22h, la vente d’alcool est désormais interdite.

Du côté de la police du Condroz, aucune des 10 communes n’a imposé le port du masque. Mais la police effectue tout de même des rondes régulièrement pour contrôler les mesures sanitaires. « Depuis le 12 mai, nous n’avons plus dressé de p.-v pour un non-respect du Covid-19. Les gens sont respectueux », conclut Yves Lizée, commissaire à la zone de police du Condroz.
A.D. La Meuse

Écrire un commentaire

Optionnel