Résumé de ce qui change en Belgique le 1er septembre

Capture d’écran 2020-08-31 à 16.20.49.png
Limitation à 100 kms/h sur le ring de Bruxelles

Chèques-repas
Cette date du 1er septembre voit la mise en application de la règle rendant utilisable les chèques-repas uniquement pour les biens alimentaires.
Ecole obligatoire dès 5 ans
L’école devient obligatoire dès 5 ans en fédération Wallonie-Bruxelles. À partir de cette date, tous les enfants âgés de cinq ans auront obligation d’être inscrits en 3e maternelle. La fédération Wallonie-Bruxelles adopte cette mesure après la Flandre, en conformité avec une proposition de loi adoptée l’année dernière. Actuellement, déjà 97 % des enfants de 5 ans sont inscrits à l’école.
Statut officiel pour les aidants proches
Ceux-ci pourront obtenir un statut officiel via leur caisse d’assurance maladie. De plus, un nouveau congé thématique leur sera accessible à cette date. Les aidants proches sont des parents, enfants, conjoints ou proches qui se dévouent pour une personne malade ou handicapée en situation de grande dépendance. Plus de 600.000 personnes seraient dans ce cas de figure en Belgique.
Mobilité
A partir du 1er septembre, débute la modernisation des panneaux de signalisation routière en Wallonie. Ainsi le panneau annonçant les échangeurs, actuellement en orange sur fond vert, deviendra noir sur fond blanc. Les marquages au sol sont quant à eux appelés à se multiplier, notamment dans les zones de rencontres entre piétons et automobilistes.
Sur le Ring de Bruxelles la vitesse y sera réduite de 120 à 100 km/h.(Voir l’article précédent sur ce blog)
A Bruxelles, les mesures prises dans la zone du Pentagone et visant à faciliter le déconfinement et éviter des contacts trop rapprochés entre les utilisateurs « faibles », c’est-à-dire les piétons et les cyclistes, vont là aussi évoluer. Sur les grands axes du Pentagone, la vitesse sera maintenant augmentée à 30 km/h, contre 20 jusqu’à maintenant. Cette régulation concerne notamment les axes pénétrants vers le centre, ainsi que les voies empruntées par les trams et bus.
D’après le Soir (Voir l'article complet)

Écrire un commentaire

Optionnel