• La brocante de Ramelot aura lieu dimanche 20 septembre, quelques précisions

    https://static.blogs.sudinfo.be/media/150/2700976459.jpg
    Brocante de Ramelot, l'un des plus beaux villages du Condroz.
    Mesures Covid mises en place : masque obligatoire, sens giratoire de circulation.
    Pas de réservation pour exposer.
    Vu les restrictions sanitaires, nous n'organiserons pas de souper du village le samedi soir et les forains
    ne seront pas de la partie...
    Par contre, bar et pains saucisses seront bien présents !
    Si vous avez de la disponibilité pour aider, appel aux volontaires!
    Nombre d'exposants : 70
    Prix d'un emplacement : 5€/4m
    Où :Rue du Village 4557 Ramelot
    Téléphone : 0476761103
    Cette activité a été confirmée le 14/09/2020, compatible avec les directives COVID

    IMG_8180.PNG
    Une  météo idéale en perspective !

  • 75 serpents ont été relâchés dans la carrière d’Ampsin

    Il s’agit en fait d’une action pour « recoloniser » le site, en partenariat avec Natagora, les Grottes de Han, le DNF et le PCDN d’Amay.

     

    Ces serpents adorent les milieux secs et les rochers. La carrière est donc l’endroit idéal pour ces petits reptiles. « Ces serpents viennent directement des Grottes de Han. Ils ont été attrapés volontairement dans l’unique but de les mettre à Ampsin pour repeupler la zone », explique Didier Marchandise (coordinateur local du PCDN d’Amay, et responsable du service environnement).

    Pas de danger
    Le connaisseur tient à rassurer les riverains : « Ce ne sont pas des serpents dangereux. C’est une espèce inoffensive. D’ailleurs, si les gens se promènent dans les endroits autorisés, ils ne les rencontreront pas, car ces serpents préfèrent rester dans les roches ».
    À noter qu’un nouveau lâcher de serpents devrait avoir lieu dans les prochaines semaines.
    Ro.Ma. La Meuse

  • Modave : le distributeur de billets bientôt opérationnel

    Cela fait plus de trois ans que les Modaviennes et les Modaviens doivent faire des kilomètres pour retirer quelques billets. En effet, la dernière agence de la commune a fermé ses portes en 2017. « Fin 2017, on a alors fait une demande à bpost pour installer un distributeur de billets. Mais le dossier a traîné », soupire Éric Thomas, bourgmestre de Modave.
    Après tant d’années, le distributeur est finalement arrivé (il est installé en face de l’hôtel de police de Strée)… mais il n’est toujours pas opérationnel.
    « Tout est terminé, mais il manque le raccordement. On dépend du bon-vouloir de Résa », explique le bourgmestre, qui espère que le service sera opérationnel en septembre.
    Ro.Ma. La Meuse H-W