• Covid-19. Les dernières mesures appliquées dans tout le pays à partir de ce jeudi minuit.

    Capture d’écran 2020-10-29 à 14.04.50.png

    Le Moniteur belge a publié mercredi soir l’arrêté ministériel contenant les mesures appliquées dans tout le pays à partir de ce jeudi minuit.
    Le socle de mesures fédérales prises à l’issue du comité de concertation de vendredi dernier est élargi aux mesures suivantes:

    > Magasins : les courses sont effectuées seul ou avec maximum une autre personne et pendant une période de maximum 30 minutes. Un adulte peut accompagner les mineurs du même ménage ou les personnes ayant besoin d’une assistance.

    > Hôtels et autres types d’hébergement : seul le restaurant est ouvert, uniquement pour les clients de l’hôtel.

    > Tous les établissements (ou parties d’établissements) appartenant au secteur culturel, festif, sportif, récréatif et événementiel sont fermés, y compris : les casinos, salles de jeux automatiques et bureaux de paris ; les centres de bien-être, y compris entre autres les saunas, jacuzzis, bains de vapeur et hammams, sauf si leur utilisation est privée ; les discothèques et les dancings ; les salles de fête et de réception, excepté pour l’organisation de repas à l’occasion de funérailles ou d’une crémation ; les parcs d’attractions ; les plaines de jeux intérieures ; les pistes de bowling ; les fêtes foraines, marchés annuels, brocantes, marchés aux puces, marchés de Noël et villages d’hiver ; les piscines ; les foires commerciales, y compris les salons ; les cinémas.

    > Peuvent rester ouverts : les plaines de jeux extérieures ; les espaces extérieurs des zoos, parcs animaliers, parcs naturels et musées en plein air, y compris l’entrée, la sortie, les installations sanitaires, les premiers secours et les bâtiments de secours ; les bibliothèques ; les lieux de culte et les bâtiments destinés à l’exercice public des services de morale non confessionnelle ; les espaces extérieurs des infrastructures sportives pour la pratique individuelle du sport ; les pistes équestres couvertes de manèges et hippodromes, et ce à la seule fin du bien-être des animaux ; les lieux culturels, pour les -12 ans dans le cadre des activités scolaires et extrascolaires, dans le cadre de stages et activités organisés, et pour les membres du personnel dans le cadre de leurs activités professionnelles.

    > Hormis les piscines, peuvent rester ouvertes dans le cadre du sport amateur, les salles de sport et installations sportives, mais uniquement pour les groupes scolaires d’enfants jusqu’à 12 ans inclus dans le cadre d’activités scolaires ou extrascolaires de l’enseignement obligatoire ; et pour les stages et camps sportifs organisés par les autorités locales et destinés aux enfants jusqu’à 12 ans inclus ;

    > Les installations sportives restent également accessibles pour les compétitions et entraînements de sportifs professionnels ; et pour les activités autres que sportives, autorisées en vertu des dispositions de l’arrêté ministériel et des protocoles en vigueur.

    > Les compétitions et entraînements professionnels peuvent avoir lieu mais sans public, à l’intérieur et à l’extérieur.

    > En amateur, les compétitions et entraînements ne sont autorisés que pour les -12 ans, en présence d’un parent maximum, uniquement à l’extérieur.

    > Les camps, stages et activités avec des enfants de -12 ans, sans nuitée, sont autorisés. Le nombre de personnes participant à ces activités est limité à 50, accompagnateurs compris. Pour ces derniers, le port du masque est obligatoire.

    > Les mariages, enterrement, crémations, services religieux et services non confessionnels peuvent être organisés en présence d’un maximum de 40 personnes.

    Les mesures seront dans un premier temps applicables jusqu’au 19 novembre 2020.

    Les règles s’ajoutent au socle fédéral déjà existant :

    > Pour rappel, celui-ci prévoit que le télétravail reste la règle. Les contacts sans distanciation (contacts rapprochés) sont limités 1 personne. Les rassemblements privés sont limités à 4 mêmes personnes pour deux semaines. Les rassemblements dans le domaine public sont limités à maximum 4 personnes.

    > Les marchés restent ouverts mais la consommation de boissons et de nourriture et y est interdite. Les marchés aux puces, brocantes et marchés de Noël sont interdits.

    > Les cafés et restaurants sont fermés. Les repas à emporter restent possibles jusqu’à 22 heures.

    > Les magasins de nuit doivent fermer à 22h00. La vente d’alcool est interdite à partir de 20h00.

    > La Flandre applique de son côté, seule, l’interdiction de se déplacer dans l’espace public entre 24h00 et 5h00, sauf pour les déplacements essentiels, qui ne peuvent être reportés.

    > La Wallonie et Bruxelles appliquent depuis le week-end dernier un couvre-feu plus strict, de 22h à 6 heures.

    > La ville-Région de Bruxelles impose, quant à elle, le port du masque sur tout l’espace public.

    Récapitulatif des règles nationales en vigueur à parti de ce jeudi> Le télétravail est la règle

    > Couvre-feu de minuit à 5 heures. En Wallonie et à Bruxelles de 22h00 à 6h00 du matin.

    > Commerces : max. 30 minutes, un client par 10m2, courses effectuées seul ou maximum avec une personne

    > Les magasins de nuit doivent fermer à 22h00. La vente d’alcool est interdite à partir de 20h00.

    > Restaurants et cafés fermés : repas à emporter jusqu’à 22h00 (jusqu’à 20h00 si boissons alcoolisées)

    > Fermeture des établissements des secteurs culturels, festif, sportif et récréatif

    > Fermeture des parcs d’attractions

    > Marchés autorisés (mais consommation de boissons et de nourriture et y est interdite) à l’exception des marchés annuels, de villages d’hiver et des brocantes

    > Les contacts rapprochés (sans distanciations) sont limités à max. 1 personne.

    > Les rassemblements privés sont limités à 4 mêmes personnes toutes les deux semaines.

    > Les rassemblements dans le domaine public sont limités à maximum 4 personnes.

    > Maximum de 40 personnes aux mariages, enterrements et cérémonies du culte

    > Compétitions et entraînements sportifs professionnels sans public

    > Stages et camps autorisés pour les enfants jusqu’à 12 ans

    Article complet sur Sudinfo

    Précisions de l'évêché de Liège concernant les cérémonies religieuse

    a70eb29f1f58498143b77fccec3c5873.jpeg

    Il fallait s'y attendre, le nouvel Arrêté Ministériel qu'a pris par notre gouvernement fédéral et entrant en vigueur dès ce jeudi 29, fait entrer notre pays dans un confinement beaucoup plus strict. Ci-dessous cinq mesures qui concernent plus particulièrement nos communautés :

    1. Le couvre-feu est maintenu entre 22h et 6h du matin
    2. Les rassemblements de plus de 4 personnes ne sont pas autorisés, sauf pour des enfants de moins de 12 ans: ceci rend toute activité paroissiale collective impossible, sauf pour les enfants. 
    3. Les cultes dominicaux, de semaines, les baptêmes, mariages et funérailles religieuses et toute autre activité dans une église ne peuvent se faire qu'en présence de maximum 40 personnes, les enfants de moins de 12 ans non-compris.
    Les règles de distanciation et de port de masque restent d’application. 
    4. Les églises peuvent rester ouvertes. Nous demandons aux curés, équipes pastorales et conseils de fabrique de faire leur possible pour qu'elles le soient le plus possible. Nos concitoyens auront, plus que jamais, le besoin de se recueillir. 
    5. Le télétravail est la règle. S’il n’est pas possible, la distanciation sociale doit impérativement être garantie. 
  • Elodie Keysers (SIVH) est la nouvelle directrice de la Maison du Tourisme Terres-de-Meuse

    Il y a du changement à la tête de deux importantes institutions touristiques de l’arrondissement de Huy-Waremme. La directrice de la Maison du Tourisme Terres-de-Meuse, Hélène Menschaert, a quitté ses fonctions dans le cadre d’une réorientation professionnelle. Après 3 années à la direction, elle céde la place à une autre femme, elle aussi active dans le secteur touristique de la région depuis plusieurs années.

    C’est la Nandrinoise Elodie Keysers (31 ans), chargée de mission Tourisme au Syndicat d’Initiative Entre Eaux & Châteaux (anciennement « Vallée du Hoyoux »), qui va prendre le relais dès le 4 novembre.

    Assurer la direction de la Maison du Tourisme Terres-de-Meuse est loin d’être un jeu d’enfant, puisqu’elle couvre 27 communes, de la Hesbaye au Condroz. Mais la nouvelle directrice est forte d’une expérience de 9 années au sein du Syndicat d’Initiative basé à Modave, qui couvre déjà à lui seul le territoire de 4 communes : Modave, Marchin, Clavier et Tinlot.

    Terres-de-Meuse couvre 27 communes.
    Terres-de-Meuse couvre 27 communes. - D.R.

    « C’est un beau défi »
    « C’est un challenge de malade, mais un beau défi », explique avec amusement Elodie Keysers. « Le fait de travailler avec plusieurs communes au Syndicat d’Initiative m’a permis d’acquérir de l’expérience, notamment pour les procédures communales. Je sais aussi qu’il faut faire très attention à bien répartir les activités sur le territoire. Il est très étendu, ce qui est un atout puisqu’il y en a pour tous les goûts ! ».
    D’ailleurs, ce nouveau départ professionnel n’est pas forcément synonyme de rupture avec sa région d’origine. « Les 4 communes du SI font parties des 27 communes de Terres-de-Meuse. J’apporte la connaissance du Condroz à la Maison du Tourisme. En revanche, je connais moins la Hesbaye, mais j’ai hâte d'approfondir mes connaissances. Une de mes premières missions sera de rencontrer les différents acteurs du secteur touristique dans la région ».
    Améliorer l’offre pédagogique et la communication
    Parmi les grands objectifs que se fixe la jeune directrice, il est question d’améliorer l’offre pédagogique en proposant des activités en dehors de la belle saison pour le public familial et les écoles. Il s’agira également de développer les fiches promenade, un produit phare du territoire, en proposant des supports attractifs.
    « La communication vers l’extérieur sera améliorée et le site sera bientôt traduit en allemand et en anglais. On va aussi soutenir les acteurs touristiques dans cette période difficile en les mettant en lumière pour lancer la saison 2021 ».
    Enfin, une des principales action que mènera Elodie Keysers sera l’aménagement du nouveau bureau d’accueil, Quai de Namur. Elle veut mettre en place un bureau moderne qui offrira une vraie expérience aux visiteurs, sans se contenter d’être un lieu où l’on distribue des brochures.
    P.Tar. La Meuse H-W

  • Condroz. Les annonces paroissiales du 31 octobre au 6 novembre 2020 (+ Mise à jour)

    Capture d’écran 2020-10-28 à 16.33.48.pngTerwagne photo AL
    Célébrations religieuses: mise à jour des mesures pour la Province de Liège

    En ces temps de pandémie, la pratique religieuse connaît des contraintes inédites en Belgique.
    Le 23 octobre, le Premier ministre a annoncé un renforcement des règles de lutte contre le coronavirus approuvées par le Comité de concertation fédéral. Les sports, les événements en salle et l’enseignement supérieur étaient l’objet des nouvelles mesures restrictives. Le culte échappait alors aux nouvelles dispositions. Coup de théâtre le lendemain, avec l’annonce des gouvernements wallon, bruxellois et de la Fédération Wallonie-Bruxelles de mesures supplémentaires à celles établies au niveau fédéral.
    Comme le précise Tommy Scholtes, porte-parole francophone de la Conférence épiscopale, « l’organisation des cultes dépend du fédéral. Un protocole a été reconnu pour l’ensemble. Mais les régions et les provinces s’approprient une part de responsabilités et de mesures plus ou moins strictes. Ce fractionnement des mesures est difficile à suivre et à comprendre pour les citoyens. Et le virus ne connaît pas les limites administratives et linguistiques ! »

    En province de Liège, ce sont les célébrations de fêtes religieuses qui sont interdites : premières communions collectives,  professions de foi, confirmations et célébrations "qui entraînent des réunions de famille" . En revanche, précise le chanoine Eric de Beukelaer, ces interdictions n’ont pas d’incidence pour « les eucharisties dominicales ou de semaine, les funérailles, les célébrations du 1 er et du 2 novembre, l’éventuelle présence dans les cimetières ».
    Le vicaire général estime, pour sa part, « heureux que le culte soit encore possible en région liégeoise. L’évangile ne se confine pas ! Certaines paroisses ont été hibernation, d’autres ont rejoint les petits et les plus pauvres, en étant créatives avec des chaînes de téléphone, des toutes-boîtes… Soyons des citoyens exemplaires et évangélisateurs dans cette crise. » Quitte à faire appel à des plus jeunes pour développer un site Internet, par exemple.
    Lire l'article: Coronavirus & célébrations religieuses : mise à jour des mesures pour Bruxelles et la Wallonie

    Capture d’écran 2020-03-12 à 10.48.55 copie.png
    Mise à jour du texte ci-dessus jeudi 13h

    Précisions de l'évêché de Liège concernant les cérémonies religieuse
    Il fallait s'y attendre, le nouvel Arrêté Ministériel qu'a pris par notre gouvernement fédéral et entrant en vigueur dès ce jeudi 29, fait entrer notre pays dans un confinement beaucoup plus strict. Ci-dessous cinq mesures qui concernent plus particulièrement nos communautés :

    1. Le couvre-feu est maintenu entre 22h et 6h du matin
    2. Les rassemblements de plus de 4 personnes ne sont pas autorisés, sauf pour des enfants de moins de 12 ans: ceci rend toute activité paroissiale collective impossible, sauf pour les enfants. 
    3. Les cultes dominicaux, de semaines, les baptêmes, mariages et funérailles religieuses et toute autre activité dans une église ne peuvent se faire qu'en présence de maximum 40 personnes, les enfants de moins de 12 ans non-compris. Les règles de distanciation et de port de masque restent d’application. 
    4. Les églises peuvent rester ouvertes. Nous demandons aux curés, équipes pastorales et conseils de fabrique de faire leur possible pour qu'elles le soient le plus possible. Nos concitoyens auront, plus que jamais, le besoin de se recueillir. 
    5. Le télétravail est la règle. S’il n’est pas possible, la distanciation sociale doit impérativement être garantie. 

     

    536794986.13.jpgLes célébrations  du week-end de la Toussaint
    Samedi 31 octobre
    Dimanche 1 novembre
    Lundi 2 novembre

    Voici sous réserve de nouvelles mesures l'horaire prévu pour la Toussaint:Capture d’écran 2020-10-21 à 10.29.39.pngLes intentions de messes dans l'unité pastorale du Condroz du 31 octobre au 6 novembre 2020 (voir ci-dessous)

    Lire la suite