Coronavirus: 945 patients ont été transférés depuis le 1er octobre

B9723066495Z.1_20200328110436_000+GU6FQ49MV.1-0.jpg

Depuis le 1er octobre, 945 patients atteints du nouveau coronavirus ont été transférés dans le cadre du plan de répartition entre les hôpitaux, ressort-il des chiffres publiés samedi par l’Institut de santé publique, Sciensano.
Le plan de répartition permet aux hôpitaux ayant atteint leur capacité maximale d’accueil de transférer des malades vers d’autres établissements qui disposent encore de lits. Ces transferts peuvent se faire au sein d’un même groupe d’hôpitaux ou par l’intermédiaire du centre de coordination Patient Evacuation Coordination Centre (PECC).

Depuis le 1er octobre, les hôpitaux de Flandre-Orientale comptabilisent le plus d’admissions de patients transférés (185), suivis de ceux d’Anvers (125) et de Bruxelles (108). Vingt-quatre patients ont par ailleurs été hospitalisés en Allemagne, selon Sciensano.

Parmi les 900 transferts enregistrés, 500 ont été effectués avec l’aide du PECC, dont 19 jeudi. Depuis le début du mois d’octobre, le centre de coordination a notamment opéré le transfert de 90 patients bruxellois vers des établissements de Flandre-Orientale, 63 Bruxellois vers Anvers et 69 Liégeois vers le Limbourg.
Sudinfo

Neuf patients Covid-19 transférés par l'hélicoptère du CMH

Capture d’écran 2020-11-08 à 15.42.56.png

Une semaine après la mise en service d’un hélicoptère affecté aux transferts interhospitaliers de patients Covid-19, l’ASBL Centre Médical Héliporté tire un premier bilan : 9 patients ont pu bénéficier d’un transfert héliporté vers des unités de soins intensifs situées en Flandre et en Allemagne. Le coût de ces missions est pris en charge intégralement par le SPF Santé Publique.
Cet hélicoptère a été mis en service le 1er novembre, au départ de la base héliportée du CMH de Bra-sur-Lienne. Il est exclusivement affecté aux transferts interhospitaliers de patients Covid-19 organisés durant la pandémie, avec une disponibilité opérationnelle qui s’étend du lundi au vendredi de 9h à 18h.

Au terme de ces 6 premiers jours de mise en service :

  • 9 patients ont bénéficié d’un transfert héliporté.
  • Ils ont été dirigés vers des hôpitaux situés en Flandre (Anvers, Louvain) et en Allemagne
    (Düsseldorf, Münster, Coblence).
  • Ces missions exceptionnelles globalisent un total de près de 17h de vol réel. Cette durée comprenant les temps de déplacement vers l’hôpital demandeur, de transfert du patient vers l’hôpital de destination et de remise en disponibilité du vecteur.

Lire la suite sur RTC

Les commentaires sont fermés.