• Nécrologie. Décès de Madame Odette Luymoeyen, veuve de Monsieur Camille Vankerkhoven de Fraiture

    Nous vous informons du décès de Madame Odette Luymoeyen, veuve de Monsieur Camille Vankerkhoven. Née à Ougrée le 19 juillet 1931, elle est décédée à Fraiture parmi les siens, le 15 novembre 2020.

    Au nom des lecteurs du blog de Tinlot, nous présentons à la la famille et à ses proches nos plus sincères condoléances.

    shutterstock_162957713 copie.jpeg

    Madame Chantal Vankerkhoven, sa fille
    Monsieur Michel Jamar, son beau-fils

    Monsieur Sébastien Jamar
    Monsieur Geoffrey Jamar et Jessica Doucet, ses petits-enfants
    Timothé Jamar,  son arrière-petit-fils

    ont l'immense tristesse de vous annoncer
    le décès de Madame Odette Luymoeyen,
    veuve de Monsieur Camille Vankerkhoven

    Née à Ougrée le 19 juillet 1931,
    elle est décédée à Fraiture parmi les siens,
    le 15 novembre 2020.

    La défunte repose au funérarium Georis, Tige Manchère 11, 4121 Neupré
    En raison des mesures imposées par la Covid-19,
    les visites ne seront possibles que le lundi 23 et le mardi 24 de 17 à 18h,
    dans le respect des règles en vigueur.

    Les funérailles auront lieu le mercredi 25 novembre
    9h 45, réunion au funérarium
    10h, cérémonie religieuse sur place
    10h30, levée du corps
    L'incinération aura lieu dans la plus stricte intimité.

    Nous vous remercions d'avoir une pensée pour elle.

     

    Contact: Chantal Vankerkhoven
    0496. 32 68.22
    chantalvankerkhoven@gmail.com

     

     

  • Tinlot. Le parc éolien est désormais au complet !

    Depuis mercredi matin le parc éolien en bordure de la route du Condroz est au complet. Le vent un peu moins fort a permis le montage de la 5e éolienne. Voici quelques vues d'ensemble, prises d'Abée et de Ramelot.

    DSC_3780.jpegVue depuis la Chaussée Romaine entre Ramelot et Terwagne

    DSC_3784.jpeg

    Vue Rue des Aubépines entre Abée et Ramelot

    DSC_3783.jpeg

    Vue depuis le Tumulus de Ramelot. Photos AL

  • Tinlot Sudinfo, les brèves (rôdeurs, Iden, Point Chaud)

    Capture d’écran 2020-11-18 à 14.26.35.png

    Votre Point Chaud est fermé depuis ce lundi 16 novembre. Désolés pour le désagrément, vous allez tous nous manquer.
    Nous vous donnons rendez-vous le samedi 5 décembre dès 5h30. Nouvelle adresse route de marche 4557 Tinlot
    Entre Bel & Bo et Mobilier Tendances....zoning d'Aldi.
    Promos et cadeaux pour l'ouverture
    À bientôt

     

    capture ecran 2018-05-18 à 14.17.38.jpg

    Pour les personnes ayant reçu un courrier de l’IDEN daté du 12/11 concernant le relevé des compteurs : un bug informatique a fait que le numéro de compteur ne correspond pas à l’adresse du destinataire.
    Je viens d’avoir l’IDEN au téléphone. Ils sont au courant du problème et ont déjà envoyé un courrier rectificatif qui arrivera dans les prochains jours. Bien vérifier avant d’encoder...
    Christophe Archambeau

     

    Capture d’écran 2020-03-12 à 10.48.55.pngAttention, grisaille et nuits beaucoup plus longues: c'est la saison des cambriolages...
    Même si les alertes et les tentatives de cambriolage ont été moins nombreuses depuis le premier confinement, il s'agit de rester prudent comme l'indique le message publié mardi soir à Abée.

    Attention 2 rôdeurs à Abée. Police avertie à 21h20
    Joachim Rébia

    Pour rappel et conseils de prévention, la semaine "1 jour sans" vient de se dérouler

    Capture d’écran 2020-11-18 à 14.38.03.pnghttps://www.1joursans.be/

  • Arrêté royal. Nouvelles procédures et règles pour les drones

    Capture d’écran 2020-11-18 à 14.23.01.png

    À partir du 31 décembre, de nouvelles règles s’appliqueront en Europe pour l’utilisation d’aéronefs sans équipage à bord, également appelés UAS et drones.
     
    Ces règles s’appliquent aussi bien aux utilisateurs professionnels qu’aux amateurs. L’arrêté royal publié ce mercredi vise à permettre une mise en œuvre harmonieuse des règles en Belgique et précise un certain nombre d’exigences pour les exploitations relevant de différentes catégories.
    Le nouveau régime prévoit trois catégories d’exploitation basées sur le niveau de risque et le drone utilisé : ouverte, spécifique et certifiée.
    La catégorie « ouverte » est destinée aux utilisateurs professionnels et amateurs et comprend les vols de drones n’impliquant qu’un faible risque. Font entre autres partie de cette catégorie : les drones pesant moins de 25 kg et les vols à portée de vue. La catégorie « ouverte » est subdivisée en trois sous-catégories, qui sont soumises à des règles supplémentaires.
    La catégorie « spécifique » comprend les exploitations présentant un risque accru telles que les exploitations où l’UAS ne vole pas en vue directe.
    Enregistrement obligatoire
    L’arrêté royal oblige aussi toute personne souhaitant piloter un UAS, qu’il s’agisse d’un professionnel ou d’un amateur, à s’enregistrer gratuitement auprès de la DG Transport aérien et à apposer son numéro d’enregistrement sur le(s) drone(s) utilisé(s). Il existe toutefois de rares exceptions comme pour les drones jouets légers.
    Le document publié aujourd’hui émet, en outre, les modalités de détermination de ces zones géographiques. Des interdictions ou des conditions peuvent être soumises dans certaines zones. C’est par exemple le cas pour les aéroports ou les prisons.
    Enfin, l’arrêté royal précise le rôle du Belgian Civil Drone Council en tant qu’organe consultatif pour le secteur professionnel belge des UAS. Ce conseil se compose de représentants des administrations publiques et du secteur belge des UAS. Le Conseil formule des propositions et des recommandations non contraignantes.
    « En tant que ministre de la Mobilité, j’encourage mon administration à poursuivre le dialogue au sein du Belgian Civil Drone Council afin de rendre l’utilisation des drones plus sûre en Belgique. Observer nos forêts, nos champs ou nos infrastructures à partir du ciel, ou soutenir nos services d’urgence : ce ne sont là que quelques exemples d’innovations possibles pour réduire l’impact carbone et les nuisances sonores des hélicoptères et des avions. C’est un choix qui est sain, bon pour le portefeuille et bon pour la planète », réagit le ministre de la Mobilité Georges Gilkinet (Ecolo).