• Crash spectaculaire à Tinlot: un tracteur pulvérisé par une voiture

    Suite à l'article publié mercredi sur ce blog, voici les précisions concernant l'important accident qui s’est produit sur la route du Condroz à Tinlot mercredi matin (photos RL et AL)

    2596183292.2.png

    Ce mercredi en fin de matinée, un tracteur qui circulait à faible allure a été percuté par l’arrière sur la route du Condroz entre Soheit-Tinlot et Nandrin. Un crash spectaculaire puisque le tracteur qui remorquait des bûches a été complètement pulvérisé. Des débris ont été propulsés à plusieurs dizaines de mètres.

    La voiture en cause a probablement été surprise par la faible vitesse du tracteur. Elle a terminé sa course une centaine de mètres plus loin, sur la berme centrale.

    Une ambulance qui circulait sur la N63 s’est aussitôt arrêtée pour venir en aide aux conducteurs en attendant l’arrivée des pompiers et de la police. Sur place, le conducteur de la voiture a dû être désincarcéré. Les deux conducteurs ont été blessés légèrement et ont été transportés à l’hôpital de Huy.

    Des files importantes se sont formées ce mercredi en fin de matinée sur la route du Condroz à Nandrin durant le nettoyage de la nationale : des débris ainsi que des bûches jonchaient le sol.

    4206607132.JPG

    Des embarras de circulation

    Philippe Dubois, le bourgmestre de Clavier mais aussi agriculteur travaillait dans son champ à proximité de l’accident. « J’ai croisé le tracteur quelques minutes avant l’accident. Il s’est ensuite engagé sur la route du Condroz et alors qu’il circulait sur la nationale, une voiture l’a emboutie. Le tracteur devait rouler maximum à 25 km/h. J’ai alors aperçu les services de secours et je me suis rendu sur place. Au vu de l’état du tracteur, le conducteur s’en est sorti miraculeusement. Cet accident pose la question de l’utilisation de ce type d’engins sur cette nationale », nous explique Philippe Dubois.
    La Meuse Huy-Waremme

  • Tinlot, semaine de l'arbre. Distribution de plants le dimanche 29 novembre

    Semaine de l'arbre.  Distribution de plants d'arbres
    Cette année, les petits fruits sont mis à l’honneur: cassis, framboisiers, groseillers à grappes, … autant de fruits qui mettent l’eau à la bouche par la perspective des récoltes à venir
     
    Tinlot. Rendez-vous DIMANCHE 29 NOVEMBRE à l'administration communale de 9h à 12h
    En raison des mesures Covid, le Collège communal a décidé de mettre en place une nouvelle formule "TAKE AWAY" qui permettra la distribution en toute sécurité :
    - Port du masque obligatoire
    - Respect des distances de sécurité
    - Sens giratoire
    - Présence d'une personne par famille uniquement
    Infos et questions : christelle.collaers@tinlot.be - 085/830.935
     
    A Modave également:
    SAMEDI 28 NOVEMBRE DE 10H A 13H
    Pour respecter les mesures sanitaires en vigueur, la distribution est organisée en DRIVE IN au service des Travaux, rue des Aubépines (derrière la station service à Strée).
     

    Toute-boîte - journée de l'arbre.jpg

  • Get Up Wallonia. La Wallonie demande vos idées pour relancer la région !  

    Capture d’écran 2020-11-17 à 12.34.05.pngParticipez à l'avenir de la Wallonie sur www.mawallonie.be
    Au boulot les Wallons! La consultation citoyenne est ouverte pour 5 semaines.
    À vos claviers (ou crayons…) !

    Alors que la Wallonie, comme tout le pays, doit faire face à l’urgence de la situation sanitaire, les autorités tournent déjà en parallèle leurs regards vers l’avenir. C’est l’objectif du projet « Get Up Wallonia ».
    « On finira quand même par maîtriser cette maladie épouvantable », lance le ministre-président wallon, Elio Di Rupo. « Si tout devait se réaliser comme certains l’espèrent, on devrait, pour le printemps ou l’été, pouvoir être dans une phase où l’on sort de cette crise. »
    Pour définir la manière de relancer la Wallonie, le gouvernement entend s’inspirer des idées de la population. C’est pourquoi il a lancé ce lundi une consultation citoyenne. Via un formulaire papier disponible dans les administrations communales ou les espaces Wallonie, ou via le site internet www.mawallonie.be, les citoyens sont invités à formuler des propositions et à répondre à une enquête en ligne.

    Concrètement, six thèmes ont été identifiés : Comment assurer un emploi de qualité à chaque Wallonne et chaque Wallon ? Comment faire de la Wallonie une nouvelle terre de prospérité économique ? Comment favoriser la solidarité et la proximité en Wallonie ? Comment créer un cadre de vie durable en Wallonie ? Comment permettre à chacun de s’impliquer dans la vie de la société ? D’autres propositions concrètes pour la Wallonie de demain, pour la Wallonie d’après la Covid-19 ?

    Capture d’écran 2020-11-17 à 12.33.49.pngwww.mawallonie.be

    Pendant 5 semaines, les citoyens peuvent, pour chaque thème, formuler des propositions, consulter les propositions existantes et éventuellement les soutenir. Un consortium spécialisé sera chargé de les compiler, de les hiérarchiser et d’identifier ce qui fait consensus ou au contraire polémique dans les diverses propositions. Une synthèse sera ensuite remise au gouvernement. Les premières mesures sont attendues pour le mois de mars, voire avril. « Il ne faut jamais exclure quelques retards », sourit Elio Di Rupo.

    La formulation des propositions est libre même si un cadre sous forme de thématiques a malgré tout été fixé. Bien sûr, la Wallonie ne pourra prendre des mesures que dans le cadre de ses compétences mais elle affirme être à l’écoute des autres propositions dont elle pourrait se faire le relais auprès des autres instances du pays.
    D’autres acteurs sondés.
    À côté des citoyens, le gouvernement a sollicité d’autres acteurs pour trouver la formule magique de la relance. « Nous avons fait appel à des professeurs d’université qui siègent au sein d’un conseil stratégique », explique le ministre-président.
    Ce conseil compilera non seulement les propositions des citoyens, mais aussi celles de trois task forces mises sur pied spécialement dans le cadre de « Get Up Wallonia » et regroupant partenaires sociaux, services publics, entreprises, ASBL… « On attend de ce conseil stratégique qu’il formule une vision globale et cohérente de toutes ces propositions. » C’est sur cette base que le gouvernement devra, in fine, prendre des mesures.
    Sudinfo

  • Coup d'oeil sur le week-end des 20, 21 et 22 novembre 2020

     

    DSC_3779.jpeg

    La photo de la semaine qui change désormais le paysage tinlotois
    Un lieu de balade pour ce week-end...

    Week-end en mode Covid.
    Les mesures actuelles sont d'application jusqu'au 13 décembre.

     

    Évitons au maximum les contacts,

    respectons les gestes barrière et toutes les consignes.
    Prenons soin de nous et des autres !
    Gardons le moral !

     

     La Météo du week-end: 
      Températures plus froides ce vendredi 
     et grisaille automnale...
     

    Il n’avait plus fait aussi chaud un 18 novembre depuis 1926 !
    « Le record de 1926 a en été effet égalé »,
    a confirmé le météorologue David Dehenauw
    qui précise toutefois que les jours prochains seront plus froids.
    Une température de 16,3ºC a été enregistrée mercredi à 14h50
    par l’Institut royal météorologique (IRM) dans la station de référence à Uccle,
    égalant ainsi le record du 18 novembre 1926,
    a indiqué Frank Deboosere, le monsieur météo de la VRT sur Twitter.

    Capture d’écran 2020-11-19 à 18.55.13.png