Attention aux arnaques pendant le Black Friday !

C’est un véritable déferlement de publicités dans nos boîtes électroniques pour le Black Friday qui se tient ce vendredi 27 novembre. Il ne faut pas prendre tous ces rabais promis pour argent comptant. « Nos services de l’Inspection économique ont reçu sept signalements concernant cette opération et des prix artificiellement augmentés durant les jours précédents l’annonce de diminution », explique Étienne Mignolet du SPF Économie.

Capture d’écran 2020-11-27 à 11.08.29.png

En 2019, 21 signalements avaient été envoyés aux mêmes services pour le Black Friday. Il était question de pratiques trompeuses relatives au prix. Son mode de calcul pouvait aussi poser question, tout comme l’existence d’un avantage spécifique. Des consommateurs lançaient aussi l’alerte quant à un stock insuffisant, les délais de livraison et même l’absence de livraison.

Aux États-Unis, pays d’origine du Black Friday, les réductions peuvent atteindre jusqu’à 70 %. « Regardez les prix à l’avance », conseille Eva De Bleeker, la secrétaire d’État à la Protection des consommateurs. Elle n’est évidemment en rien opposée aux remises effectuées lors de ce coup d’envoi des achats de Noël, mais elle veut mettre en garde : « Il arrive que certains magasins augmentent d’abord fortement les prix puis les baissent artificiellement. C’est un truc de foire aussi vieux que le monde qui est explicitement interdit par la loi. Cela n’est pas seulement préjudiciable aux consommateurs, mais également aux commerçants honnêtes ».

Un site sur deux pas en règle
Lors du précédent Black Friday, la moitié des boutiques en lignes contrôlées ne respectaient pas les règles, soit seize sur les trente sites web inspectés. Les personnes s’estimant victimes d’une tromperie peuvent se signaler sur le site pointdecontact.belgique.be.

Les falsifications de prix n’interviennent pas seulement lors du Black Friday. En 2019, l’Inspection économique avait reçu 58 signalements dans ce domaine, nettement moins qu’en 2016 (226) ou en 2017 (220). Pour les cinq dernières années, le nombre total de signalements s’élève à 758.

Y.H. Sudinfo

Et puis... n'oubliez pas d'acheter local !

Écrire un commentaire

Optionnel