• Tinlot. Le personnel communal exprime sa colère suite au retour de la Directrice Générale, Janique Lion

    Le Conseil Communal de ce lundi soir a été marqué par la situation liée au retour de l'ancienne Directrice Générale, Janique Lion, ce premier décembre. (Voir l'article précédent:Retour de la directrice générale à Tinlot: le personnel communal «révolté»)

    1876897030.2.jpg
    Le retour de la Directrice Générale suscite la colère du personnel communal tinlotois (Photo 2018)

    A ce stade, deux éléments importants de ce Conseil sont à retenir pour les Tinlotois concernant cette situation très tendue.
    Tout d'abord la lettre du personnel communal exprimant unanimement toute sa colère et ensuite le bilan du Directeur Général f.f. ,Joachim Rébia, qui fait un état des lieux détaillé de la situation à Tinlot.
    C'est lui qui était en fonction en remplacement de l'ancienne DG, Janique Lion, engagée à la Commune de Braives et qui a décidé de réintégrer Tinlot au 1er décembre, suite à de graves problèmes dans cette commune. Rappelons également que le licenciement de Janique Lion comme DG à Tinlot le 4 sept. 2019 avait été annulé par le Ministre Dermagne et qu'un bras de fer juridique est engagé entre les parties.

    En séance publique, et devant le personnel communal signataire d'une lettre adressée au conseil, la Bourgmestre a donc lu le texte suivant:

    "Chers membres du Conseil,
    Nous ne sommes pas autorisés à prendre la parole ce soir, c'est la raison pour laquelle nous avons exceptionnellement demandé la lecture de cette lettre lors de cette séance du lundi 30 novembre 2020.
    C’est l’incompréhension, le désespoir et la colère qui nous guident. Vous n'êtes pas sans savoir que nous avons enduré des moments extrêmement pénibles ces dernières années. L'année 2019 a été particulièrement éprouvante pour la majorité d'entre nous.
    Nos vies professionnelles et privées ont été profondément mises à l’épreuve.
    En avril 2019, nous vous avons adressé un premier courrier dans lequel nous avons exprimé notre mal être, pourtant déjà bien connu, et nous vous remercions d'avoir entendu notre profond désarroi.
    Depuis janvier 2020, chacun d’entre nous a dû apprendre à se reconstruire. Nous avons retrouvé un encadrement fiable et nos esprits se sont petit à petit apaisés. Nous remplissons nos fonctions avec loyauté et intégrité sous l’autorité de notre supérieur hiérarchique juste et bienveillant.
    Nous revenons travailler avec soulagement et plaisir, nous nous sentons reconnus, valorisés et respectés. La sérénité est enfin revenue sur notre lieu de travail. La collaboration est excellente avec nos mandataires et notre direction. Ils nous épaulent, nous encouragent et nous guident au quotidien. Nous sommes enfin apaisés et confiants dans l’avenir.
    La rumeur d’un éventuel retour qui circule actuellement nous est insupportable et inadmissible. Les événements de ces dernières semaines nous empêchent de nous concentrer sur l'essentiel : notre travail.
    Vers quel avenir nous dirigeons – nous ? Nous ne supporterons pas une nouvelle fois de subir du harcèlement moral et des violences sur notre lieu de travail.
    Jamais, nous ne pourrons oublier cet épisode de nos vies. Jamais, nous ne pardonnerons ces agissements. Nous supporterons très difficilement de revenir travailler dans un environnement inique et despotique.
    Le constat est, d’ailleurs, dramatiquement identique dans les autres administrations publiques, qui ont été exposées au même sujet.
    Nous avons, une fois de plus, pris l’initiative de faire appel à la médecine du travail afin de faire évaluer nos charges psychosociales. Vous pouvez certainement imaginer nos difficultés, à devoir, à nouveau, exposer nos vies à des inconnus.
    Nous sommes ici pour travailler et nous le voulons dans un climat serein et bienveillant, comme il se doit. Nous ne voulons pas remettre en jeu notre santé ou notre moral.
    Le personnel n’était et n’est pas le problème de cette administration. La solidarité nous a permis de rétablir la vérité, de passer outre les doubles discours visant à régner en maître de la discorde.
    Nous sommes fatigués d’avoir résisté à autant de pression et à l’usure du temps, fatigués de toutes ces rumeurs, rebondissements, revirements de situation qui entraînent inévitablement un climat tendu et instable. Nous sommes fatigués oui, mais jamais nous ne renoncerons à revendiquer notre droit à la sérénité dans l'exercice de nos fonctions.
    Nous avons maintenant une hiérarchie exigeante et compétente, bienveillante et disponible qui nous montre l'exemple par son dévouement au service du citoyen : nous souhaitons la conserver.
    Nous sommes persuadés que vous prendrez à cœur d'entendre nos justes revendications et comprendrez qu'il est inconcevable de laisser revenir une personne envers laquelle nous nous sommes déjà largement exprimés.
    Nous ne pouvons simplement pas imaginer un retour en arrière et ce, en dépit de tous nos efforts pour obtenir justice et reconnaissance.
    Les citoyens, leurs élus et le personnel communal ne peuvent pas accepter que la démocratie soit mise à mal par quelque faille procédurière que ce soit, il y a eu trop de souffrance. Elle est incontestable et indélébile.
    Nous sommes les acteurs de vos mandats. Nous sommes au premier rang face aux Tinlotois. Notre cadre de travail est primordial et ce, dans l’intérêt de tous : le nôtre, le vôtre et celui de la population.
    Nous restons bien entendu à votre disposition si vous souhaitez nous entendre et vous remercions pour le bon suivi que vous portez à la présente.
    Merci pour votre attention".
    Le personnel communal de Tinlot.
    (N.B. Le personnel communal sous contrat de travail à durée déterminée n’a pas été invité à signer cette lettre)

    637708322.png

    Joachim Rébia  Directeur Général f.f. de la Commune de Tinlot (déc. 2019)

    Séance publique du 30 novembre 2020. Extraits de l'intervention de Joachim REBIA, Directeur général faisant fonction. Petit résumé du travail d’une année de l’administration communale.

    "... Cette année 2020 fut surprenante, douloureuse et éprouvante.
    Surprenante car, dès le mois de janvier, Tinlot a connu une tempête durant laquelle le collège, des ouvriers communaux et moi-même avons dû aider les forces de l’ordre à assurer la sécurité des automobilistes à 21h 30 sous une pluie battante.
    Douloureuse à cause du départ prématuré de la très appréciée Madame Cathy Fraiture.
    Éprouvante à cause de cette pandémie que nous vivons encore ce jour.
    Entre parenthèse, je tiens à souligner avec fierté que zéro agent n’a été contaminé sur le lieu de travail et que le taux d’absentéisme n’a pas augmenté contrairement à d’autres administrations.
    Malgré cette pandémie et ce virus, nous avons assuré ensemble la continuité du service public.
    ...
    Tout d’abord le rétablissement de la légalité de certains actes.
    Mise en place de règlements pour la conservation des biens suite à une expulsion judiciaire, pour les prestations des agents pour compte de tiers, pour le prêt de matériel, pour le cautionnement des voiries, réalisation (en cours) d’une parcelle des étoiles
    ...
    Malgré cette année difficile, l’administration a veillé à la sécurité de la population, des élus et de toute personne qui pénètrent dans les bâtiments communaux.
    Diagnostic de conformité de tous les bâtiments publics (en matière d’électricité)
    Placement de portes RF dans l’école
    Sécurité des visiteurs du marché par aménagement de la place Baudouin
    Calendrier des événements sur le territoire communal
    Registre de sécurité par bâtiment
    ...
    En matière de personnel
    Aménagement du service urbanisme (plus d'espace pour étaler les cartes et les plans)
    Engagement d’une personne supplémentaire au service urbanisme
    Mise à jour de l’organigramme communal
    Examen pour recruter un directeur d’école
    Organisation de plusieurs formations pour le personnel
    Signature de 3 CDI
    ...
    Concernant cette pandémie
    Distribution de matériel de lutte contre la covid 19 aux institutions et professionnels de la santé
    Envoi de recommandations aux entreprises accueillant du public pour appliquer les mesures sanitaires
    Soutien au personnel soignant par les affiches de François Walthéry
    Mobilisation de Tinlotois pour la confection de masques
    Distribution de masques
    Remise des sacs poubelle à domicile
    Information aux entreprises des différentes aides fédérales ou régionales
    Collaboration avec le CPAS pour les plus démunis : courses, aller chez le médecin ou à la pharmacie…
    Réorganisation du travail des agents pour assurer la distanciation physique
    ...
    Exécution du Budget 2020, modifications budgétaires, préparation du budget 2021
    Au niveau financier nous avons répondu à toutes les opportunités qui s’offraient à Tinlot pour le bénéfice des Tinlotois.
    . Des appels à projets ont été fructueux : 10.000 euros pour des tablettes pour les ainés, 10.000 euros pour des aménagements temporaires des pistes cyclables
    . D’autres appels à projet sont introduits : 150.000 euros pour des pistes cyclables, 75 % pour couvrir l’achat de caméra mobile
    . Un autre appel à projet a permis de remettre de la végétation devant la maison communale qui est la maison de la population. Les pilastres qui étaient penchés depuis plusieurs décennies ont été redressés.
    . Lorsque j’ai vu qu’on avait une convention pour les travaux d’intérêt général j’ai saisi l’occasion pour permettre à Tinlot d’agir en tant qu’institution citoyenne mais également profiter de quelques heures de travaux pour faire des tâches que notre petite équipe du service des travaux n’a pas le temps de faire. A ce propos je vous informe que j’ai donné instruction pour que les deux personnes qui viendront au mois de décembre et janvier remettent à neuf toutes les barrières des cimetières de Tinlot.
    . Nous avons même récupéré des sommes dues par l’occupant indélicat d’un bail à ferme et ce, malgré plusieurs tentatives infructueuses du passé.

    L’informatique prend une place de plus en plus importante dans la vie administrative.
    . Nous avons mis en route le nouveau site internet et fait rentrer Tinlot dans l’air des réseaux sociaux avec la page Facebook
    . Nous avons supprimé les licences payées et non utilisées; Nous avons mis de nouveaux programmes en place pour l’urbanisme;
    . Nous introduisons e-délibération pour plus de cohérence dans l’ordre du jour du collège et du conseil
    . Nous avons adopté une convention avec la province pour la cartographie de l’urbanisme et des cimetières
    . En 2021 un budget sera dégagé pour obtenir des PC (8.000 euros max pour Tinlot) portables pour le télétravail avec une enveloppe promise par la région wallonne (dont 35 % sera réservée au CPAS)
    ...
    Au niveau du patrimoine communal :
    . Les archives font partie du patrimoine communal. Selon les règles légales, nous avons détruit 2,5 tonnes d’archives et un travail doit être poursuivi. J’ai donné instruction pour que cet hiver, les archives soient classées par les agents et les services doivent identifier ce qui peut être numérisé. Tout en sachant que la numérisation n’est pas possible pour tout et surtout est coûteuse.
    . Nous avons rendu au logement de transit sa vocation à recevoir les gens dans la dignité humaine et nous en avons récupéré la gestion pour plus de rapidité dans l’action.
    . Nous avons à plusieurs reprises fait des interventions dans les logements sociaux à la demande de l’AISOA
    . Nous avons réparé les escaliers qui menaient à la boutique des 4 saisons
    . Nous avons créé un local d’entreposage supplémentaire pour la Tinlotoise.
    . Nous avons renouvelé les baux des ILA et des logements sociaux et obtenu un accord entre les deux institutions pour épurer le retard de paiement des loyers des ILA sans mettre les finances du cpas en danger.
    . Nous avons même remis à neuf le terrain de pétanque
    . Nous avons participé à un chantier d’exhumation, une première à Tinlot et sans problème, sans couac.
    . Le marché du tracteur a été passé et nous avons signé une convention avec Ouffet pour le partage d’un aspirateur de voirie, bien utile tout compte fait.
    . Une convention a étalement été signée pour obtenir un véhicule sponsorisé.
    . Le dossier relatif au remplacement des luminaires était bloqué. Nous l’avons débloqué et la deuxième phase, à savoir le remplacement de 170 luminaires à Fraiture sera fait en 2021, nous venons de marquer notre accord.
    . Un préau a été installé à l’école.
    . Du matériel qui est prêté aux associations a été renouvelé conformément à la volonté du conseil par l’intermédiaire du budget, je pense notamment aux chapiteaux
    . Enfin un plateau avec trois nouveaux postes de bureau a été créé pour accueil l’ATL et le service des ainés.
    . Et nous avons même pensé à remplacer les drapeaux belges avant le 11 novembre
    ...
    Vous l’avez entendu, les tâches accomplies par l’administration sont nombreuses et abstraction a été faite de tellement d’autres comme le broyage des végétaux offert aux Tinlotois, les petits œufs en chocolat pour les ainés ou encore le passage chez les seniors pendant la canicule...
    ...
    Et malgré tous ces faits, nous avons ensemble réussi à réaliser ce PST.
    La question a été posée de savoir pourquoi il était présenté si tard. J’invite le conseil à demander des comptes à l’ancienne et future direction qui était là durant les six premiers mois qui ont suivi la déclaration de politique générale.
    Ce PST ce sont 105 actions prioritaires et j’ai proposé au collège d’inscrire dans le budget de 2021 toutes les actions prioritaires du PST de 2021.
    Entre parenthèse, nous avons, avec le Directeur financier et le secrétariat communal, fait un projet de budget et je ne doute pas que la Direction l’accompagnera d’un rapport administratif tel que le prévoit le code de la démocratie locale et de la décentralisation.

    Quand j’ai vu la première fois les agents, en décembre 2019, je leur ai dit que je veillerai à l’intérêt des Tinlotois, des agents et du corps communal.
    Souvent ces intérêts ne sont pas contradictoires lorsqu’il y a une bonne entente. Et ce fut le cas. Je remercie le collège communal pour les conversations franches et honnêtes, sans arrière-pensée, sans tabou et pour la confiance qui nous a permis d’avancer sur beaucoup de dossiers.
    ...
    Des contrats n’ont pas été renouvelés, soit parce que cela n’était pas dans l’intérêt des Tinlotois, soit parce que les finances communales ne le permettaient pas.
    ...
    Je l’ai dit à plusieurs reprises ici devant le conseil communal qu’on pouvait être fier de la polyvalence des agents… et je le réitère avec force.
    Ils ont comblé toutes mes attentes au-delà de toute espérance.
    Comme je leur avais dit, un directeur général n’est rien sans les agents… Et c’est pourquoi je les remercie pour ces nombreuses joies qu’ils m’ont procurées tout au long de l’année dans la réalisation des dossiers.
    Je leur ai donné deux dernières instructions : c’est de rester ensemble soudés comme ils le sont et de ne jamais accepter de s’entendre dire « qu’est-ce que je vais faire de vous » … parce que je moi je sais ce que j’ai fait avec eux… Et c’est titanesque."
    ...
    J.R.

  • Intradel Covid-19: quelques rappels...

    5217bc13-dd6e-4720-9447-906b5f7a05a7.jpg

     

    A rappeler également:

    Objet ou meuble cassé ou abîmé?
    Dans les encombrants de votre recyparc ou dans votre poubelle?
    Pour en savoir plus, suivez cette page ;)

    Capture d’écran 2020-12-01 à 16.17.37.png

    79bcef77-c5f7-4cbd-bff0-1597c7432dbf.jpgVous souhaitez faire entrer la démarche "zéro déchet" dans votre cuisine? C'est ici...
    Dans le cadre des actions locales de prévention
    en vue de réduire la quantité de déchets, Intradel et
    70 communes participantes ont décidé de distribuer via
    les communes un film alimentaire réutilisable enduit à la cire d'abeilles.
    Pour savoir si votre commune participe,
    cliquez ici...

     

    Capture d’écran 2020-12-01 à 16.17.55.png

  • Sapins de Noël 2020: ... c'est à la Glace timbrée !

    Capture d’écran 2020-12-01 à 16.39.10.png

    Chers amis,
    Comme annoncé, nos sapins de Noël sont désormais en vente, prêts à être décorés 
    EN PRATIQUE...
    Nous avons:
    Des Normans
    1m20 - 1m50 : 30,00€
    1m70 - 1m90 : 35,00€
    Au delà des 2m : 40,00€
    Des Épicéas
    20,00€ ou 25,00€
    Vous pouvez...
    Venir le choisir et l'embarquer dans le respect des mesures sanitaires chaque VENDREDI entre 15h00 et 18h00, chaque SAMEDI entre 10h00 et 18h00 ❗
    Il est possible pour nous de vous le livrer 
    Pour toute info, nous vous invitons à nous contacter via le 0478/61.11.76 ou via Messenger.
    Déjà, MERCI