Liaison Tihange-Tinlot: suite de l'interminable feuilleton...

Pour la énième fois de cette législature, la liaison Tihange-Strée-Tinlot a fait l’objet de discussions au Parlement wallon. La députée Caroline Cassart (MR) n’a pas caché son irritation en interpellant le ministre de la Mobilité Philippe Henry (Écolo) sur les budgets prévus pour les tronçons réalisés et déjà endommagés, ainsi que sur l’avancement des procédures d’expropriations nécessaires.
« Je comprends votre impatience pour ce dossier qui vous tient à cœur et ne cesse de connaître des déboires », a répondu le ministre, qui appelle à ne pas « confondre vitesse et précipitation ». Mais concrètement, peu de choses semblent avoir véritablement évolué : un « nouveau rappel » a été envoyé au Comité d’acquisition, la demande d’un nouveau permis suit son cours… et encore aucune date définitive n’a été mentionnée lors de la Commission Mobilité de l’hémicycle régional.
Une réponse qui n’a pas vraiment satisfait l’Ouffetoise, qui estime que le Condroz s’est montré « très patient depuis de nombreuses années » et que le ministre pourrait accélérer les procédures d’acquisition, notamment par une mise en demeure à la place d’un simple « rappel ».
...
Un accès pour les tracteurs
De son côté, le député hutois Rodrigue Demeuse (Écolo) a également demandé des comptes à l’exécutif régional par rapport à ce dossier et notamment l’interpellation de la commune de Modave. Dans la réponse du ministre, on apprend que la phase 3 devrait intégrer un nouvel accès pour les tracteurs, une demande des agriculteurs locaux.
« Je suis par ailleurs en contact permanent avec mon administration pour étudier toutes les pistes qui permettront de faire aboutir au plus vite ce dossier et j’espère que nous pourrons avancer de façon décisive dans les prochains mois », assure Philippe Henry.
Ro.Ma. La Meuse H-W

De son côté, L'Avenir apporte des précisions intéressantes concernant la Commune De Tinlot
Le journal rapporte une annonce importante du ministre sur la phase 4 des travaux: " le rond-point de Tinlot, va être intégré au phasage des travaux d’infrastructures dans les prochaines semaines. «Cela signifie que ce dossier devrait pouvoir avancer indépendamment de la réalisation du reste de la liaison, se réjouit encore le député écolo hutois.
C’est bien sûr importante bonne nouvelle pour Tinlot et  les villages condrusiens !

 

Etat de la situation pour la présentation officielle du dossier en 2009 !!!

capture ecran 2016-01-25 à 21.28.29.jpg

Situation 2009 !  Les chiffres sont évidemment largement dépassés et la situation devenue critique, notamment à Scry et à Soheit-Tinlot. On estimait en 2016 à environ 25.000 véhicules par jour l'ouverture de la liaison Tihange-Tinlot.
Vous avez dit feuilleton à répétition ?

Commentaires

  • Ne pas « confondre vitesse et précipitation » ... Non mais de quelle "gueule" le ministre se FOUT ... "SUPERBEMENT" ... ?!!! S'il est un dossier où TOUS les habitants de Huy, Tihange, Strée, Modave, Tinlot ont montré de la ... patience et non point de la ... "précipitation", c'est bien cette liaison Tihange - Strée - Tinlot !!! Mais ... quand on est "ministre" ... l'expérience démontre depuis DES années qu'n peut se payer le "luxe" de se payer de la gueule des gens, s'agissant tout spécialement de CE dossier !!!

    Cela se passerait à Verviers ... Liège ... Seraing ... Flémalle ... Andenne ... Namur ... Charleroi ... La Louvière ... Mons ... Tournai ... ce serait FINI et INAUGURE depuis LONGTEMPS ... Mais ... la "région hutoise" ... PEUH !!! SEULE Anne-Marie Lizin, en faisan CH ... son monde, avait réussi quelque avancée dans la phase 1 ... laquelle tombe en RUINES !!!

Écrire un commentaire

Optionnel