• Une heure de confinement en moins ce dimanche!

     Une heure de confinement en moins !

    Capture d’écran 2020-03-26 à 20.29.14.png

     Nous passons à l'heure d'été aujourd'hui !


  • CNRF (Fraiture) : le nombre de cas infectés en hausse

  • Des dépôts clandestins à Amay, Tihange, Crisnée, Modave et Tinlot (suite)

  • Quelques précisions sur le retour de la famille Etienne-Olivier qui était coincée à Bangkok

  • Tinlot coronavirus. Message aux aînés

    1883508340.jpg

    Plus le confinement sera respecté, plus vite nous aurons le plaisir de nous retrouver !

    Chers ainés, bonjour

    Nous sommes maintenant bien ancrés dans les mesures de confinement. 

Je voulais avant tout vous assurer de tout mon soutien ainsi que de celui de la commune de Tinlot dans cette période compliquée que nous traversons.
    

Nous tenons tout particulièrement à tenir compte des difficultés rencontrées par nos ainés. 
Nous sommes ainsi bien conscients des désagréments que ce confinement occasionne, notamment ce sentiment légitime de solitude amplifié par l’interdiction de visites de ses proches (une pensée particulière pour celles et ceux d’entre vous qui sont en MR ou MRS).


    Donnez-vous du courage en pensant que c’est pour votre bien mais aussi pour préserver la santé de vos proches ! Il faut tenir bon… 


    Par la présente, je vous rappelle que la commune et le CPAS de Tinlot ont mis en place un service de « livraisons » pour toutes vos courses alimentaires et pharmaceutiques. Des repas chauds ainsi que le tinlotbus sont également disponibles sur réservation au 085.830.921. 
Je joins ci-dessous le document pour des informations plus complètes.
    
Vous avez également la possibilité de vous faire livrer des rouleaux de sacs poubelles blancs en envoyant un mail à « jessica.souplet@tinlot.be » ou en téléphonant au 085.830.911.

    Laure-Anne Damoiseaux, notre assistante de vie est aussi à l’entière disposition des ainés et joignable au 0485.91.93.64.



    Capture d’écran 2020-03-27 à 16.02.04.pngJe suis bien sûr moi-même disponible pour toutes éventuelles questions au 0494.75.12.00.
    N’hésitez pas à parler de ces mesures autour de vous, aux personnes les plus fragilisées, qui doivent impérativement rester chez elles.
    Ce petit mot non seulement pour vous encourager et vous conseiller, mais aussi pour demander votre aide.
 En effet, je sais que par votre vécu, votre grande expérience et votre autorité morale, vous êtes sans doute aussi les personnes les plus aptes à encourager les jeunes générations à respecter les consignes de confinement et à effectuer les gestes essentiels de protection.

    Prenez soin de vous et de vos proches.
    Dominique Albanese, échevin en charge d

    es ainés.

    TINLOT1 AINES PDF.jpg

     

  • Tinlot coronavirus. N'utilisez-plus les boîtes à livres !

    Image.jpg

    1909717329.jpg

    La boîte à livres de Fraiture, fermée vendredi matin

    Un arrêté de police de la Bourgmestre, affiché ce vendredi matin, interdit l'utilisation des boîtes à livres dans nos villages jusqu'à la fin de la pandémie.

    Image-1.jpg

    3680919574.jpg

    12022987.2.jpg

    Voir l'article sur les boîtes à livres

  • Les bonnes idées. Hamoir: ramasser des déchets lors de courtes sorties

    « On a proposé cela car les riverains sont nombreux à sillonner les chemins et sentiers de la commune. Avec le confinement, beaucoup ne savent plus quoi faire pour s’occuper. De ce fait, pourquoi ne pas se munir d'un sac poubelle et rendre notre commune plus propre lorsqu’on sort prendre l’air ? », souligne le bourgmestre. « À la sortie de l’hiver, les accotements regorgent de déchets et même si nous agissons de notre côté, nous ne sommes pas contre l’aide citoyenne ».

    Toutefois, Patrick Lecerf tient à rappeler les règles en vigueur suite au confinement. « Il ne faut pas en profiter pour se rassembler. Il faut agir avec prudence. Soyez précautionneux en utilisant des gants et des pinces. Il est important de lutter pour l’environnement mais en prenant les mesures nécessaires pour se protéger, ainsi que les autres ».

    Pour des gants ou des pinces, vous pouvez vous adresser au service travaux de la commune de Hamoir via le 086/21.99.47. Une fois votre sac rempli, celui-ci doit être déposé près d’une poubelle publique avec un ruban et signaler l’emplacement du sac aux agents communaux.
    La Meuse Huy-Waremme

  • Coup d'oeil sur le week-end des 28 et 29 mars 2020

    Deuxième weekend de confinement
    mais en compagnie du soleil cette fois !

     de 5 à 14° samedi mais retour du froid
     dimanche et des gelées lundi. 
     Toujours avec le soleil ! 

    IMG_7068.PNG

    Un seul mot d'ordre
    restez chez vous,  prenez soin de vous et des autres !

     

    Capture d’écran 2020-03-26 à 20.29.14.png

     Nous passerons à l'heure d'été ce dimanche !

    C’est donc  dans la nuit de samedi à dimanche, que nous passerons à l’heure d’été.
    À 2h du matin, il sera en réalité 3h.

    Nous perdrons donc une heure de sommeil.

    Est-ce la dernière fois ?

    C’est depuis 1996 que nous avons opté pour ce système
    qui doit nous permettre d’économiser l’électricité.
    L’ensemble des pays de l’UE et la Suisse passent à l’heure d’été
    le dernier dimanche de mars et reviennent à l’heure d’hiver
    le dernier dimanche d’octobre.

    En 2018, la Commission européenne a donc décidé de l’abolir.
    Une application qui devrait entrer en vigueur en 2021.
    Et chaque pays pourra choisir soit de rester en heure d’hiver,
    soit en heure d’été.
    En Belgique, nous sommes indécis : c’est du 50/50 pratiquement.
    Lorsqu’il était Premier ministre, Charles Michel avait notifié que
    notre pays s’adapterait cependant sur l’avis des Pays-Bas et du Luxembourg.
    C’est en avril de cette année que  les États européens
    devaient signifier leur choix.
    Mais avec la crise sanitaire que nous traversons,
    cette problématique est bien loin des préoccupations.
    « Ça reste en suspens pour le moment »,
    nous explique Marc Tarabella, député européen
    qui, lui, est pour le maintien de la situation actuelle.
    « L’ordre du jour est fortement réduit.
    Nous devons encore discuter du bien-fondé de cette nouvelle mesure. »
    Une affaire à suivre donc comme on dit. (La Meuse)

  • L'ASBL Hippopassion: "ceci n'est pas un cheval en promenade" !

    PICTO-Margaux.jpg
    Hippopassion.be

    Il peut arriver que des membres de notre personnel circulent avec des chevaux dans la région car nous devons parfois les changer de prairies. Ne vous inquiétez pas, nous ne nous promenons pas pour le plaisir mais pour assurer des bons soins à nos compagnons.
    C'est essentiel qu'ils puissent être en sécurité dans des espaces adaptés et fournis en herbage (ou fourrage par nos soins). Hippopassion souffre aussi de cette période, comme tous nos travailleurs, les familles, les personnes isolées.
    Merci de votre compréhension.
    Nous espérons que le confinement porte ses fruits et que chacun puisse reprendre ses activités quotidiennes.
    Nous savons que nos usagers vivent difficilement cet éloignement et le manque de contact avec nos chevaux (entre autres). Les personnes en difficultés et situation de handicap subissent péniblement le confinement.
    Nous avons des pensées émues pour eux, les familles et les équipes éducatives.

    Transmis par Géraldine Senterre, directrice de l'ASBL Hippopassion.

  • Condroz. Les annonces paroissiales du 28 mars au 3 avril 2020

    Capture d’écran 2020-03-26 à 19.02.16.png

    Capture d’écran 2020-03-26 à 18.51.49.png

    Brèves spécial.jpg

    Brèves numéro spécial n°2 copie.jpghttps://www.cathobel.be/dimanche-en-pdf/

  • Mobiles. L’appli bancaire est devenue incontournable

    Capture d’écran 2020-03-03 à 10.42.00.png

    Il existe un comparateur de 46 comptes à vue en Belgique
    https://www.comparatif-compte-bancaire.be/

    L’application bancaire est devenue quasiment indispensable pour le Belge dans sa vie quotidienne.
    « Entre 2018 et 2019, la Fédération du secteur bancaire (Febelfin) a observé une augmentation de 50 % du nombre de téléchargements d’applications bancaires, avec aujourd’hui plus de 7 millions d’abonnements à la banque mobile », indique Hélène Raimond, économiste à l’Agence wallonne du numérique. La gestion de l’argent est devenue l’une des activités numériques les plus prisées, au même titre que la consultation du courrier électronique ou des réseaux sociaux.

    Selon un sondage réalisé pour CBC Banque & Assurance, 9 Belges sur 10 qui ont installé l’application de leur banque l’utilisent fréquemment, à savoir quotidiennement pour 36 % d’entre eux et chaque semaine pour 54 %.

    Le Belge n’a pour autant pas définitivement enterré la banque physique. Interrogées sur la banque du futur, les personnes sondées estiment que l’activité bancaire se déploiera à 63% en ligne et à 37% en agence. « Il y a encore un attachement à la banque physique », relève Bruno Menu, directeur du développement digital chez CBC. « Il est clair que l’évolution des habitudes du Belge sur internet a un impact sur ce qui va se faire en agences », a-t-il ajouté. « L’agence reste un lieu où on peut gérer les émotions du client notamment dans le cadre d’opérations qui dépassent la vie quotidienne. »

    PAS QU’UNE QUESTION D’ÂGE
    Si l’application bancaire est de plus en plus sollicitée, une partie de la population n’est pas encore passée au numérique dans son quotidien. Les seniors sont certes un marché à prendre en considération, mais la fracture numérique n’est plus uniquement une question d’âge. « Les freins sont désormais liés à l’activité numérique intrinsèque, comme la cybersécurité et le respect des données privées », pointe Bruno Menu.
    Le sondage a été réalisé par Ipsos auprès de 1.075 Belges. 

  • Problème ce jeudi matin sur les blogs Sudpresse

    Capture d’écran 2020-03-12 à 10.48.55.png

    Ce matin les blogs Sudpresse étaient inaccessibles. Le problème a été résolu et vers 11h tout fonctionnait normalement. Désolé pour ces désagréments !

  • Condroz. Succès pour la plateforme d'entraide du G.A.L. « Villages solidaires ». Offrez vos services !!

    Tinlot: n'hésitez pas à offrir vos services !

    V O U S - S O U H A I T E Z - A I D E R ?
    Si vous souhaitez proposer votre aide bénévole dans cette période de confinement (faire les courses de votre voisin, garder des enfants, ...), la plateforme "Villages-Solidaires.be" a pour ambition de réunir les offres et les demandes.

    V O U S - A V E Z - B E S O I N - D - A I D E ?
    Ou vous connaissez une personne qui en aurait besoin... RDV sur la plateforme https://www.villages-solidaires.be/ ou bien téléphonez au 085 27 46 10

    VS-Entraide.jpg

    La Meuse H-W a fait écho hier de la plateforme "Villages solidaires", créée par le "Gal Pays des Condruses", en plein essor depuis le début du confinement lié au coronavirus. Des citoyens proposent leurs services, d’autres en reçoivent.

    Avec les mesures de confinement, de nombreux réseaux de solidarité ont vu le jour un peu partout dans notre région. Et notamment dans le sud de l’arrondissement de Huy-Waremme.

    La plateforme « Villages solidaires », mise en place par le « Gal Pays des Condruses », connaît un succès grandissant depuis le début des mesures de confinement. Inauguré l’année dernière, ce site est accessible dans les six communes du Gal, à savoir Anthisnes, Clavier, Marchin, Nandrin, Ouffet et Tinlot.

    Le système est assez simple : les habitants proposent des services et en reçoivent. « On voit un effet lié au coronavirus. Des gens proposent par exemple de faire des courses. Il y a beaucoup d’offreurs. Il y a même plus d’offres que de demandes », indique Chantal Courard, chargée de mission au Gal. Ainsi, on peut lire sur la plateforme des descriptions d’offres comme « Aide pour les courses en période de coronavirus » ou encore « Aide aux seniors qui ne peuvent plus sortir ».
    Actuellement, une trentaine de personnes ont effectué des demandes via ce site. Les organisateurs sont également en contact avec des services sociaux, qui peuvent désormais utiliser le site pour trouver des bénévoles. « On travaille avec les communes et les assistants de vie. On peut par exemple envoyer le Taxi Condruses, et les chauffeurs vont faire les courses » explique Chantal Courard. 
    RO.MA. La Meuse H-W

    Capture d’écran 2020-03-25 à 19.14.02.png

     

     

  • L'ASBL Hippopassion recherche une prairie pour 2 chevaux

    53722160_2084729014916314_960019168835403776_o.jpg

    Nous cherchons une prairie pour les chevaux de notre site du Sart-Tilman.
    Nous aimerions les mettre en congé et leur faire profiter de quelques semaines de vacances improvisées. Si vous avez un bon plan, nous sommes preneurs ! On peut les amener... Ils sont 2. Merci

    Hippopassion

  • Tinlot. Le confinement n'empêche pas les dépôts sauvages. Certains profitent lâchement de la situation !

    Capture d’écran 2020-03-24 à 20.33.11.png
    Les abords du cimetière de Scry !

    Le chef des travaux, Laurent Walhin, est vraiment excédé par les comportements de certaines personnes : " le personnel travaille malgré le confinement pour maintenir la commune propre et accueillante. Ce manque de respect est très irritant, le premier qui va être pris va payer pour les autres ! Le fait de profiter que le personnel soit réduit et aux quatre coins de la commune est d'une lâcheté extrême".
    Même son de cloche auprès  Directeur Général, Joachim Rébia: "les agents communaux avaient déjà nettoyé le site le jour précédent. Quel manque de respect pour les agents qui continuent à fournir un service public de qualité malgré le climat anxiogène".