• Dimanche 14 juin, bonne fête à tous les papas

    Ce dimanche 14 juin, ce sont les pères qui seront mis à l’honneur en Belgique. Cette tradition est vieille de 5 siècles et remonte donc au Moyen-Age.
    Pour les Chrétiens, elle était célébrée le 19 mars, jour de la Saint-Joseph. Elle a été remise au goût du jour en 1966 (mais effective au début du 20ème siècle) par le Président des Etats-Unis, Lyndon Jonhson. Elle était placée le 3ème dimanche de juin et venait donc s’ajouter à la fête des mères effective depuis 1912. Certains pays ont conservé le 19 mars comme l’Espagne, le Portugal, l’Italie ou la Bolivie. Les autres célèbrent leur paternel dans le courant du mois de juin. En Lituanie, c’est le premier dimanche tandis que l’Afrique du Sud, le Canada, la Turquie, le Maroc, l’Inde, le Japon, la Malaisie, le Vénézuela, les Philippines. L’Ukraine patiente jusqu’au 3ème dimanche de septembre et en Bulgarie, on attend le 26 décembre, faisant ainsi deux jours de festivités consécutifs.

    A chaque pays ses traditions et certaines semblent originales. Chez nous, c’est le côté familial qui prend en général le pas.
    Les plus petits auront préparé leur bricolage et leur petit poème qu’ils réciteront d’une voix fébrile.
    Les plus grands veilleront à offrir un petit cadeau qui fera plaisir et qui marquera une reconnaissance pour l’aide apportée par le patriarche. Un repas en famille et/ou au restaurant (si c’est possible...), du temps passé à côté de son père, qu’importe l’essentiel est de montrer que vous êtes présents en ce jour particulier.
    Nul doute que cette journée aura une saveur particulière cette année.
    Extrait du Vlan

  • Le menu du resto sur votre smartphone grâce à une société de Tinlot

    La réouverture des restaurants ou cafés s’accompagne d’une multitude de questions relatives aux mesures de sécurité à appliquer. Si l’on pense bien vite à la distanciation sociale à adopter pour éviter les risques de transmission du coronavirus, on pense moins au fait que les cartes des menus qui passent de main en main peuvent aussi poser problème. La solution à cette problématique a sans doute été trouvée par l’entreprise de Tinlot, YouIT, spécialisée dans les services informatiques et la création de sites web, et qui est principalement active dans les provinces de Liège, Luxembourg et Namur. Cette société a lancé, le 29 mai, un service de carte-menu restaurant sur smartphone.

    Concrètement, avec ce tout nouveau système, le client du restaurant n’a plus besoin de manipuler une carte physique, au format papier. Il doit juste scanner un QR-Code disposé sur la table pour avoir accès au menu du restaurant sur son smartphone. Le client aura simplement besoin de télécharger une application permettant de scanner les QR-Code, s’il n’en a pas déjà une sur son téléphone.
    ...
    Un service rendu en 48h
    Pour créer une carte-menu, YouIT a besoin de 48 heures.
    « C’est le temps moyen, mais cela peut être plus rapide si le client est vraiment dans l’urgence », précise le gérant tinlotois. « C’est un timing assez rapide, puisque le boulot n’est pas trop compliqué. Créer le QR-Code n’est pas difficile, mais nous y ajoutons la création d’un site web accessible sur le smartphone, en respectant les demandes de nos clients, comme l’usage d’une charte graphique particulière par exemple. Le tout se veut responsive, donc dans un format adapté à l’usage sur smartphone. »
    Ce nouveau service, très pertinent pour la relance des activités de l’Horeca, fonctionne assez bien, et YouIT travaille avec des restaurateurs plutôt venus des provinces wallonnes, mais pas que.
    ....
    « Je sais que cela existe ailleurs, mais je pense que nous sommes les premiers en Belgique. L’objectif est de s’étendre au pays entier si possible évidemment. »

    Pour bénéficier des cartes-menus sur smartphone de l’entreprise YouIT, il faut compter un premier forfait de 30 €/mois HTVA.
    Article complet à lire dans La Meuse H-W

  • Des panneaux que personne ne connaît ...

    B9723677529Z.1_20200608221711_000+GC5G4OBQV.1-0.jpg

    Des millions d’euros pour des panneaux «inutiles» sur les autoroutes wallonnes

    L’Institut Vias reçoit de nombreuses questions à propos de panneaux jaunes frappés d’une lettre de l’alphabet. Les usagers de la route se demandent à quoi ils servent exactement.
    Vous l’avez peut-être aperçu à une sortie d’autoroute ou à un carrefour ? Un panneau jaune frappé d’une grande lettre de l’alphabet en noir indiquant une direction. Non, il ne s’agit pas d’une signalisation s’adressant à des véhicules militaires ou spécifiques aux camions. « Beaucoup de gens nous contactent à propos de ce panneau. Ils se demandent à quoi il sert », explique Benoît Godart, porte-parole de l’Institut Vias. Ce panneau qui ne figure pas dans le code de la route dépend en fait de la Région wallonne.
    « Jusqu’à présent, ces panneaux ont été installés essentiellement dans les provinces de Namur et de Luxembourg », indique Christophe Blerot, porte-parole du Service public de Wallonie, Mobilité Infrastructure.

    « Un usage exceptionnel »
    « Ils sont placés à chaque sortie, sur les autoroutes et sur les principales nationales. Ils balisent une déviation qui permet de rejoindre l’autoroute à la bretelle suivante si elle doit être fermée exceptionnellement au trafic », poursuit notre interlocuteur.
    Cela peut être, par exemple, un camion dont le chargement s’est renversé sur la chaussée, un accident impliquant une caravane ou avec un nombre important de victimes. Dans ce dernier cas, l’autoroute est fermée pour faciliter l’arrivée et le travail des secours. « Il est aussi arrivé d’utiliser le système à l’occasion de travaux dans l’échangeur de Daussoulx (E411-E42), mais cela ne concerne pas les chantiers habituels. Son usage demeure exceptionnel et lié à une situation de crise », souligne le porte-parole du SPW.
    Chaque itinéraire de déviation est élaboré en concertation avec la police et doit être validé par le gouverneur car l’on détourne l’important trafic routier vers des routes locales.
    « Chaque carrefour de chaque itinéraire est équipé. Cela représente des milliers de panneaux et un coût de plusieurs millions d‘euros par direction territoriale », chiffre Christophe Blerot du SPW. Le placement est financé par les dépenses courantes liées aux routes mais pas par une enveloppe spéciale. « On n’en fait pas une priorité car cela ne sauve pas des vies. Nous y allons progressivement. L’objectif est toutefois d’équiper à terme les autres provinces de la même manière », ajoute notre interlocuteur.

    À l’heure de Waze
    « Si ce balisage est appelé à se développer et que son utilité est avérée, nous allons de notre côté informer les gens », réagit Benoît Godart de l’Institut Vias. Pour le SPW, les campagnes d’information à ce sujet ne sont pas la priorité. Mieux vaut prévenir les usagers lorsque le cas se présente effectivement.
    Face à ce panneau que personne ne connaît, des conducteurs demeurent sceptiques quant à l’utilité d’un tel investissement à l’heure de la généralisation des GPS et des aides à la navigation telles que Waze.
    Yannick Hallet  La Meuse

  • Covid-19. Tinlot, il n'y a plus de cas détecté depuis 55 jours

    Dans les chiffres publiés quotidiennement, Le Soir du 11 juin observe que la Commune de Tinlot n'a plus enregistré de cas depuis le16 avril dernier!

    Capture d’écran 2020-05-02 à 10.26.38.png

    ... Si, comme le démontre toujours les chiffres, le virus reste actif dans le pays, il épargne en tout cas la commune de Tinlot, en province de Liège, depuis plus de 55 jours désormais, soit depuis le 16 avril, comme vous pouvez l’observer sur la carte.
    Sa bourgmestre, Christine Guyot (photo), contactée par nos soins, se réjouit forcément de cet état de fait, et nous confirme que ce n’est pas par défaut de tests dans sa commune : « les médecins traitants testent, vont chez les habitants. Il y a des tests qui sont faits, notamment dans les institutions de soins. Il est vrai néanmoins que Tinlot a été préservée : on a eu aucun cas de Covid-19 dans les deux maisons de repos de la commune. »
    La taille et la densité de population ne sont évidemment pas étrangères à cette situation, tout comme les mesures prises pendant le confinement : « on a beaucoup travaillé sur la prévention et l’information, auprès des commerces et habitants », poursuit-elle. Onze cas de coronavirus y ont été détectés depuis le 30 mars, pour environ 2700 habitants...
    Lire l'article complet

  • Football provincial. Toutes les séries définitives. Fraiture Sport jouera bien en P3A

    Voici les séries définitives qui disputeront la prochaines saison football provincialCapture d’écran 2020-06-12 à 15.04.07.png

  • Le Domaine de Palogne, à Ferrières, rouvre ses portes le samedi 13 juin

    Si vous êtes férus d’histoire, le Château Fort de Logne et le Musée du Château Fortvous feront voyager dans le temps, celui des mérovingiens et, plus tard, des Lognards, ces célèbres brigands du Moyen Âge Le Musée de la Meunerie et de la Boulangerie vous contera quant à lui la merveilleuse histoire du pain

    Le Domaine de Palogne rouvre dès ce 13 juin.
    Le Domaine de Palogne rouvre dès ce 13 juin. - DR

    À partir de ce samedi 13 juin, vous pouvez réserver votre journée conviviale au coeur de la petite Suisse liégeoise. Le Domaine de Palogne vous accueillera les week-ends de juin puis tous les jours à partir du mois de juillet ! Infos et réservations : 086/21 20 33 / infos@palogne.be

    Il sera également à nouveau possible de séjourner au Château de Harzé, qui propose des chambres tout confort dans un cadre historique exceptionnel. Vous pouvez réserver votre séjour directement sur le site internet www.chateau-harze.be

    Les nouveautés
    A partir de ce samedi 13 juin, le Domaine de Palogne vous propose une petite restauration self-service ainsi que des paniers pique-nique bucoliques à emporter, proposés par la Taverne Al Gatte d’Or. Il y aura aussi des stages toutes les semaines durant les grandes vacances pour les jeunes de 5 à 16 ans. Enfin, le tout nouveau site internet du Domaine sera opérationnel à partir du 1er juillet : www.palogne.be.
    La sécurité avant tout !
    Toutes les mesures de sécurité sont prises afin de respecter la distanciation sociale. Le port du masque est obligatoire (+12 ans) sur le site de la ferme de Palogne et au Musée
    Le paiement vous est proposé uniquement par bancontact (possibilité de carte sans contact).
    Les  stages
    Il faudra un minimum de 14 participants par stage et un maximum de 22 participants. Ce programme est susceptible d’être modifié en fonction de la météo, du matériel et des moniteurs disponibles ainsi que de l’évolution des mesures Covid-19.
    Du 6 au 10 juillet et du 3 au 7 août / 8-12 ans : Stage « Nature et sports » : survie en forêt, découverte du monde des castors, visite des ruches, fabrication de nichoirs, orientation, VTT, … 99 €
    Du 13 au 17 juillet / 11–16 ans : Stage « Aventure Nature » : en internat (5 jours et 4 nuits) organisé par l’Académie Provinciale des Sports. Au programme : orientation, VTT, escalade, nature, … 120 €
    Du 20 au 24 juillet et du 10 au 14 août / 8-12 ans : Stage « Patrimoine et sports » : sorties Histoire, nature et sports en VTT (Wéris et ses mégalithes l’arboretum de Harzé, découverte du Musée de la Boulangerie, …), tir à l’arc, chasse au trésor au Château Fort de Logne, tir au trébuchet, …99 €
    Du 27 au 31 juillet / 5-8 ans : Stage « Découvertes et aventures » : le monde des oiseaux, fauconnerie, jeux en forêts, chasse au trésor, bricolages, hôtels à insectes, voyage au Moyen Âge, …99 €
    Du 17 au 21 août / 12-16 ans : Stage « Sports » : tyrolienne, escalade, VTT, randonnée d’orientation, dropping, survie, spéléo, tir à l’arc, …99 €
    Du 24 au 28 août / 8-12 ans : Stage « Sports » : tyrolienne, escalade, VTT, randonnée d’orientation, dropping, survie, spéléo, tir à l’arc, …99 €
    Infos et réservations : infos@palogne.be / 086 21 20 33.
    Lire l'article complet de M. Gérardy dans La Meuse H-W

  • Le 1722 activé, attention au risque d'averses orageuses violentes !

    Le 1722 a été activé ce vendredi par le Service Public Fédéral Intérieur.
    En effet, l’Institut royal météorologique (IRM), annonce un risque de fortes averses orageuses qui pourraient être accompagnées de pluies abondantes, de grêle ou de fortes rafales.
    Attention donc cette nuit et demain.

    Pour rappel, qui faut-il appeler en cas de problème ?

    101630578_149618703296416_8451345064034041856_n.png

     

     

  • Condroz, rappel. Nouveau poste médical de garde dès ce soir !

    NOUVEAU POSTE MEDICAL de GARDE : HaMeLie
    (Haute Meuse Liégeoise)

    Non plus à Tinlot (Scry) mais à Neupré dès le vendredi 12 juin
    (211, Route du Condroz, entre JBC et Trafic)

    poste médical 12 juin .jpg

    Changement important dans l’organisation de la garde de médecine générale pour les communes du Condroz.
    Depuis mars 2016, le service de garde de we et jours fériés était organisé à Scry (Tinlot) rue de Dinant.

    Une nouvelle structure regroupe désormais le territoire du Condroz, de Flémalle et de Seraing, soit une population de +/- 120.000 habitants. Ce territoire était la dernière grande zone de la province de Liège et de Wallonie non couverte par un Poste Médical de Garde (PMG) et non subsidiée par l’Inami.
    Ce nouveau PMG, dénommé HaMeLie, (Haute Meuse Liégeoise) est situé à Neupré, route du Condroz 211. Il sera opérationnel le vendredi 12 juin.

    L’organisation pratique ne change pas. 
Le PMG sera ouvert du vendredi 18h au lundi matin 8h et de 18h la veille des jours fériés jusqu’au lendemain des jours fériés à 8h. 
Les patients seront reçus uniquement sur rendez-vous ou pourront bénéficier d’une visite à domicile s’il leur est impossible de se déplacer.
    Pour prendre rendez-vous les patients devront appeler le 1733, le numéro d’appel unique pour la médecine générale.
    En soirée de semaine, du lundi au jeudi, les patients sont toujours invités à appeler leur médecin traitant qui leur renseignera le nom du médecin de garde.

    Entrée sur le côté du bâtiment. Ascenseur extérieur jusqu'au 1er étage

    Cette asbl a pour objectif de pérenniser le service de garde dans nos régions, en offrant un meilleur service à la population et en permettant aux médecins de travailler dans de bonnes conditions de sécurité et d’efficacité.

    Capture d’écran 2020-06-06 à 14.12.30.png

  • Week-end des 12, 13 et 14 juin, toujours à 1,5 m de la vie normale !

    IMG_7298.jpeg

    13e  week-end en mode Covid-19 !
    Même si les "réouvertures" démarrent,
    toujours pas d'activités organisées dans nos villages.

    Respectez toutes les consignes en vigueur,
    Nous sommes toujours à 1,5 m de la vie normale
    comme le titrait Le Soir, en début de cette phase 3
    du déconfinement


     Côté météo ce week-end, retour des températures estivales
     (avec un faible risque d'orage local) 

    IMG_7666.PNG

    Capture d’écran 2020-03-12 à 10.48.55.png

    A ne pas oublier ce week-end:

    La fête des pères ce dimanche !
    La changement du poste médical de garde dans le Condroz!
    (article ci-dessous)

     

     

     

  • Tinlot, Nandrin, attention aux faux agents de l'IDEN

    Capture d’écran 2020-06-10 à 21.55.15.png

    Le scénario n'est pas neuf et refait surface régulièrement, comme pour le moment : des individus se faisant passer pour des employés d'un service public se présentent à votre domicile, avec pour but de dérober des objets de valeur. Il n'y a pas lieu de paniquer, mais un citoyen avertit en vaut deux!
    Dans le doute, vérifiez l'identité de la personne en contactant immédiatement le bureau de l'IDEN (Intercommunale de Distribution d'Eau de Nandrin, Tinlot et environ) en appelant le 04 247 20 24.
    Le cas échéant, exigez de voir sa carte de service et le véhicule de la société pour laquelle l’agent prétend être habilité. Même s'il le demande, ne donnez jamais d’argent à votre visiteur: un agent de la compagnie d’eau, ou d’électricité ne réclame jamais de liquide (même pas pour son déplacement ou une facture en souffrance).
    Nandrin

     

  • Condroz. Retour progressif à la normale, les annonces paroissiales du 12 au 19 juin 2020

    NOUVEL HORAIRE PROVISOIRE DES EUCHARISTIES DOMINICALES
    Les mesures sanitaires communiquées par les autorités civiles et religieuses nous obligent à revoir l’horaire habituel des eucharisties dominicales. Les grandes églises seront privilégiées pour respecter les règles de distanciation sociale.

    Capture d’écran 2020-06-10 à 18.32.36.png

    Provisoirement du moins, les eucharisties dominicales ne pourront plus être célébrées dans certains lieux (presbytère d’Ouffet, chapelles d’Ochain, de Pair et de Villers-aux-Tours, églises de Bois, de Hody, de Ramelot, de Villers-le-Temple et de Warzée, clinique de Fraiture).
    Sur Nandrin-Tinlot, la fréquentation habituelle des eucharisties de 10h30 nous conduit, provisoirement du moins, à choisir la grande église de Nandrin pour permettre à tous ceux qui le souhaitent d’y participer (plutôt que de garder l’horaire habituel et prendre le risque de devoir éventuellement refuser du monde à l’entrée).
    Les eucharisties de semaine, elles, se dérouleront selon l’horaire habituel. Merci pour votre compréhension.
    L’équipe pastorale et les équipes relais

    Capture d’écran 2020-06-10 à 18.30.14.png

    536794986.13.jpgLes célébrations  du week-end
    Samedi 13 juin
    18h00 Fraiture
    18h00 Vien
    Dimanche 14 juin
    09h Ouffet

    10h30 Ocquier
    10h30 Nandrin

    Les brèves
    Funérailles
    Du 1 mai au 10 juin, ont été célébrées dans l’intimité familiale les funérailles de:
    Mme Odette DODEIGNE, veuve de Mr Jacques BERLEUR d’Anthisnes.
    Mme Liliane JACQUEMIN, épouse de Mr Georges DEWARRE de Vien.
    Mr Marc DEMEYER, époux de Nathalie DEFAIT d’Ochain.
    Mr Christian LONDOT, époux d’Annie DEGUEE de Nandrin.
    Mme Jeanne BELLAIRE, veuve de Mr Edgard DOSSOGNE d’Ouffet.
    Mr Ernest BLETARD, veuf de Mme Andrée FOX d’Ouffet.
    Mme Josée COLLIGNON d’Ocquier.
    Mme Marie-Claire BRISBOIS veuve de Mr Jean HENROTIN d’Aywaille.
    Mme Lucie COULEE, épouse de Mr Alain PAQUAY d’Ellemelle.
    Mme Jeanne DAMARD, veuve de Mr Octave DEGIVE de Berleur.
    Mme Gilberte COLLETTE, veuve de Mr Roger LEJEUNE d’Ellemelle.
    Mme Camille GODBILLE, veuve de Maurice MARLAIR d’Ocquier.
    Mme Mariette EVELETTE, veuve de Roger VIATOUR de Fraiture.

    Capture d’écran 2020-06-10 à 18.41.28.png

    Les intentions de messes dans l'unité pastorale du Condroz du 12 au 19 juin 2020 (voir ci-dessous)

    Lire la suite

  • Découvrez B-A-S-E, un groupe local pour Biodiversité, Autonomie, Solidarité et Education à l’environnement

    Capture d’écran 2020-06-10 à 14.57.09.png

    Avec quelques amis, nous venons de fonder un groupe a-politique, sans but lucratif et à vocation sociale. C’est en pleine réflexion durant ce confinement que l’idée a mûri et prend forme à présent de manière concrète. Nous sommes quelques-uns, très motivés, bien décidés à faire changer les choses.
    Suite à un échange sur facebook avec quelques amis, convaincus eux aussi par la nécessité de faire un pas en avant et de ne pas attendre les bras croisés que l’orage passe, nous avons décidé de créer une association pour faire bouger le monde et bannir les mauvaises habitudes de notre société.
    L’objectif principal est de redonner confiance aux citoyens en partageant des gestes quotidiens qui respectent quatre valeurs fondamentales : la biodiversité, l’autonomie (savoir-faire), la solidarité (entraide) et l’éducation à l’environnement. C’est la B-A-S-E.
    Pour parvenir à nos fins, nous avons créé un site internet (histoire de garder notre indépendance vis-à-vis des réseaux sociaux) pour diffuser des reportages qui mettront en valeur les citoyens lambda qui font des gestes positifs suivant le sens de nos objectifs. Beaucoup de personnes passent leur vie sur terre dans l’anonymat le plus total alors qu’elles ont peut-être des talents, des compétences, des savoirs à faire connaître, des richesses à partager…
    C’est peut-être un voisin, un jardinier qui connaît les trucs pour avoir des beaux légumes, un amoureux des insectes, un passionné de photographie, un pensionné qui ramasse les canettes le long des routes, un petit cuisinier qui fait son pain bio, un enfant qui partage la recette de sa grand-mère pour faire des bonnes gaufres, une personne qui passe ses journées à porter des colis aux démunis, une petite fille qui soigne les escargots blessés etc…
    C’est à cet égard que nous contactons la presse, afin que vous puissiez relayer l’info et faire en sorte que les citoyens qui ont des talents puissent se faire connaître. Toutes les générations nous intéressent…
    Nous avons également des projets très concrets. En collaboration avec l’administration communale de notre village, nous avons également l’intention de créer un potager collectif, pédagogique, à vocation sociale. Les légumes seront destinés entre autres à tous ceux qui ne peuvent pas se permettre d’acheter bio. Nous en ferons écho ultérieurement sur notre site.
    Merci d’avance pour votre précieuse collaboration
    Au nom de la B-A-S-E,
    Paul Eloy

    Capture d’écran 2020-06-10 à 14.58.02.png

    Il n’y a pas d’âge ni de qualification requise pour intégrer notre association !
    Nous avons besoin de membres issus de toutes les générations et les couches sociales.
    Relever les défis qui nous attendent est l’affaire de tous !
    Les membres actifs participent aux réunions, postent des articles. Ils ont leur photo sur le site internet.
    Les sympathisants soutiennent l’association moralement, physiquement ou financièrement, selon leurs moyens et leurs disponibilités. Ils ont leur nom sur le site.
    Si vous voulez nous aider financièrement et voulez participer concrètement à nos projets d’entraide, vous pouvez verser votre don sur le compte de l’association.

    Capture d’écran 2020-06-10 à 15.01.11.pngCapture d’écran 2020-06-10 à 15.01.23.png

    Capture d’écran 2020-06-10 à 15.01.34.png

    Capture d’écran 2020-06-10 à 15.01.47.png

    https://www.b-a-s-e.com/

  • Reprises d'activités. L'Atelier(s). Stages juillet (nouvelle version) et les éditions de l'atelier(s)

    2a66a602-0033-4585-a472-c2919572ca61.jpg

    7db9c6b7-73bc-4193-b2a8-73f6c24e0754.jpg

    8a4709e0-649f-49b2-8b99-19f2331e2819.jpg

    58444805-e5eb-41bb-92f4-6652088ae8f5-1.jpg

     

  • Tinlot. Importants travaux d'enduisage sur la route Huy-Hamoir (N66)

    103538769_151638599761093_8685635856836861799_n.jpg

    D'importants travaux d'enduisage ont débuté ce mercredi sur la RN66 entre Soheit-Tinlot (Rue du Montys) et Warzée. Ils sont réalisés par la société COLAS.
    Début des travaux le mercredi 10/06/2020 jusqu'au 10/07/2020.
    Commune de Tinlot

    La zone de Police du Condroz précise de son côté que du 11 juin au 19 juin 2020, la circulation sera réglée par des feux de circulation sur la RN 66 entre OUFFET et HAMOIR pour la pose de filets d'eau au niveau des travaux actuels.
    Patience et prudence sur ce tronçon !