• Voici les nouvelles mesures en vigueur depuis samedi dans notre Province

    Les hospitalisations ne cessent de croître.
    Les hospitalisations ne cessent de croître. - Illu./Isopix

    « Les derniers rapports montrent une forte augmentation de tous les indicateurs épidémiologiques. La province de Liège est particulièrement concernée par ce constat. En raison d’une croissance du nombre d’infections, d’hospitalisations et de décès, ainsi qu’une augmentation alarmante du taux de positivité et du nombre de reproductions, notre province est placée en niveau d’alerte 4, soit le niveau d’alerte maximal. »

    Le ton est donné. Et c’est avec celui-ci que s’introduit le communiqué de presse publié par Catherine Delcourt, Gouverneur ff de la Province de Liège ce vendredi soir, en introduction des nouvelles mesures qui seront prises pour le territoire liégeois, au sens provincial du terme, dès ce samedi 10 octobre, à 10 heures. Un nouvel arrêté de police a donc été pris, en accord avec le gouvernement wallon et dans la lignée des règles imposées par le fédéral : celui-ci est donc bien d’application pour l’ensemble de la province, « exception faite des 9 communes formant la Communauté germanophone ».

    Très concrètement, qu’en retenir ?

    1 Les buvettes, cafétérias et autres débits de boissons des infrastructures sportives sont fermés. Aucune vente et distribution de boissons ne peuvent avoir lieu durant un événement sportif (en ce compris les entraînements) ;

    2 Les vestiaires et douches ne sont accessibles qu’aux pratiquants de l’activité sportive et aux encadrants (entraîneurs, kinés, délégués). Ils doivent être fermés 45 minutes après l’activité sportive. Aucune boisson alcoolisée n’est autorisée ;

    3 La consommation d’alcool sur la voie publique et dans les espaces publics est interdite entre 23h et 6h ;

    4 Les activités commerciales, ludiques ou caritatives en porte-à-porte sont interdites.

    Une dernière décision prise ici, on s’en doute, en vue de l’arrivée des festivités d’Halloween à la fin du mois… Quant à l’information selon laquelle un couvre-feu éventuel pourrait être appliqué pour l’ensemble du territoire wallon, « aucune décision n’a été prise à ce stade », précise le communiqué. Avant de poursuivre : « Une réflexion est en cours à ce sujet, entre les autorités fédérales et wallonnes, les gouverneurs wallons et les autorités locales. » De bonne source, on nous informe qu’il serait notamment question de déterminer si cette dernière mesure serait orientée vers les villes estudiantines, ou pas uniquement.

    Sudinfo

    121150703_10224281660171591_2711213296361168183_n.jpg

  • Bus Express Liège-Marche via Nandrin, Ochain et Tinlot: 11 trajets en plus par jour

    Bonne nouvelle pour les Condrusiens qui travaillent ou vont à l’école à Liège. Le TEC a décidé d’augmenter l’offre de la ligne Express Liège-Marche-en-Famenne (ligne E20). Pour rappel, cette ancienne ligne WEL, rebaptisée depuis « Express », relie Marche à la Gare des Guillemins en passant, entre autres, par Ochain (Carrefour), Tinlot (Carrefour), Saint-Séverain (Petit-Fraineux), Rotheux-Rimière (Carrefour) et le Sart-Tilman.
    Il y aura désormais 26 voyages par jour (contre 15 auparavant) : 13 trajets vers Liège, et 13 autres vers Marche, avec un bus par heure, entre 5h30 et 19h40.

    Bientôt le Wifi
    D’ici 2021, la ligne devrait être encore mieux desservie. « Cela fait partie d’un plan global. On veut augmenter la rapidité et la fréquence des lignes. On veut ainsi inciter les gens à quitter la voiture et prendre les transports en commun », commente Stéphane Thiery, directeur du marketing du TEC, qui rappelle que d’autres lignes Express devraient voir le jour avant la fin de la législature.
    À terme, du Wifi et des ports USB seront d’ailleurs disponibles dans les bus (ou plutôt les « cars »).

    Des abonnements plus avantageux
    On vous en parlait également : la ligne Express Waremme-Namur est désormais opérationnelle également. Cette ligne E84 passe par les entités d’Omal, Braives, Hannut et Burdinne.
    Le prix du voyage Express est actuellement fixé à 5 € (via une carte MOBIB). Des abonnements assez avantageux permettent cependant de faire baisser la note. L’abonnement annuel est fixé à 280 € pour les 12-17 ans, et à 182 € pour les 18-24 ans. Pour les « adultes », l’addition monte vite : 580€ pour l’abonnement annuel. Les personnes de plus de 65 ans peuvent quant à elles bénéficier d’un abonnement annuel pour seulement 36 € par mois.
    Ro.Ma. (La Meuse H-W)

    Informations sur les horaires et les tarifs sur www.letec.be

     

    Capture d’écran 2020-03-12 à 10.48.55.pngAttention à Tinlot !

    Suite à la fermeture de la rue du Centre, l'arrêt de la ligne EXPRESS dans le sens Marche-liège est situé rue du Centre, en face de l'administration.
    Mis à jour dimanche à 19h.

  • Vous avez peur des araignées? Voici à quel moment elles s’infiltrent dans nos maisons

    Ces petites bêtes à huit pattes en font frémir plus d’un… et pour cause, c’est la huitième phobie la plus répandue dans le monde. Alors que certains les détestent, d’autres les adorent, au point de les étudier. C’est ce qu’a fait Adam Hart, biologiste, auteur et spécialiste des insectes de l’université de Gloucester.

    Capture d’écran 2020-10-08 à 19.10.15.png

    Ce qu’Adam Hart à fait, c’est collecter des données à travers toute la Grande-Bretagne pour connaître les habitudes de ces aranéides. En tout, ce sont plus de 250 emplacements qui ont été observés minutieusement.

    Ces recherches – publiées dans la revue Arachnology en juillet 2018 – impliquent un chiffre impressionnant, c’est le nombre d’araignées mises sous la loupe : environ 10.000. Grâce à sa patience et à sa détermination, il a pu épingler une heure précise à laquelle elles s’invitent dans les maisons.

    Deux pics...
    Le moment critique de la journée, c’est 19h35. Un autre pic d’activité a été observé entre 6 et 8 heures du matin. Et bien évidemment, la période la plus propice pour les insectes reste l’automne et la première semaine du mois d’octobre. Ce pic s’explique en partie par le fait qu’à cette heure, les gens sont chez eux, plus calmes et donc à même de voir des araignées sur les murs, volontairement ou non.

    Des mâles en quête de reproduction
    Selon les résultats, 80 % des araignées ayant pointé le bout de leurs pattes sont des mâles. La mi-septembre coïncide avec la période de reproduction. Ainsi, les mâles sortent et courent sur les murs à la recherche de femelles, qui se trouvent plutôt dans les encadrements de portes, caves et autres greniers.

    Sudinfo

  • Nécrologie. Décès de Monsieur Albert Reuliaux, Président de l'amicale des 3X20 de Tinlot

    DSC_0013 (2).JPG

    Nous vous informons avec tristesse du décès survenu ce jour à Seny, de Monsieur Albert Reuliaux âgé de 95 ans.
    Il était depuis de longues années le Président de l'amicale des 3X20 de Tinlot.
    Avec son épouse Josette, ils étaient bien actifs dans la vie de leur village de Seny et très attachés à la vie communale, soucieux de l'intérêt des aînés.
    Ils avaient fêté leurs noces de palissandre (65 ans de mariage) en avril 2016. (Voir l'article sur ce blog)

    Nous présentons à Anne, Céline, Amélie et leurs proches nos sincères condoléances.

    Capture d’écran 2020-10-10 à 15.42.50.png

  • Le "Point Chaud" de Nandrin va se déplacer à Tinlot, à quelques centaines de mètres.

    DSC_3717.jpeg

    Point-chaud Nandrin
    Info clients
    Grande nouvelle 
    Nous allons déménager le Point Chaud!!!! 
    Vous nous trouverez à compter du 1er décembre voir le 5/12 au plus tard si retard dans les travaux... .... ... .. sur la zone commerciale d'Aldi, nous serons placés entre Bel & Bo et Mobilier tendance.
    En effet le parking devenait trop petit pour vous accueillir tous.
    Nous serons obligés de fermer une petite quinzaine de jours à compter de mi-novembre, mais pour mieux vous retrouver ensuite avec un nouveau visuel, de nouvelles chaises, et un magasin plus grand.
    Nous vous tiendrons informés de l'évolution tout au long des travaux sur la page.
    À très bientôt

    DSC_3718.jpeg

    Mobilier Tendances
    Comme certains le savent peut être déjà nous allons enfin avoir un voisin. Le point chaud vient nous rejoindre. A cette occasion, nous faisons
    un grand déstockage ce week-end (9,10,11).
    60 salons neufs en cuir et tissu sont sacrifiés jusqu’à moins 60 %.
    Au plaisir de vous rencontrer,
    L’équipe Mobilier Tendance

    Interview des propriétaires du Point Chaud
    (article d'A.G. à lire dans La Meuse H-W du 10 octobre)

    « Le parking que nous partagions avec d’autres commerces à Nandrin arrivait à saturation et nous avions aussi besoin de plus de place pour nous développer », explique Sandrine Bertrand, gérante franchisée du Point Chaud avec Yan Vasseur.
    La superficie du commerce passe ainsi de 250 m² à 400 m², soit une centaine de couverts. « Nous allons placer de nouveaux meubles, de nouvelles couleurs, pour un look plus moderne et cosy », décrit-elle. Le nouveau parking sera lui aussi commun avec d’autres magasins, mais vu sa grande taille, devrait permettre un stationnement facile... Lire la suite (La Meuse H-W)

  • Ramasser des pommes de terre dans les champs après la récolte (”glaner”), autorisé ou non?

    IMG_8298.jpeg

    L'arrachage des pommes de terre bat son plein dans nos campagnes comme ici à Abée.

    capture ecran 2016-10-22 à 09.40.48 - copie.jpg

    Dans les champs, les nombreuses pommes de terre qui ont échappé au ramassage sont encore visibles, étalées sur la terre alors que les machines sont parties ailleurs. Un agriculteur de Tinlot explique que c'est normal: "celles qui sont trop petites passent au travers des filtres et de toute manière il faut les laisser en surface, elles vont se décomposer alors que sous terre, elles vont germer et repousser au printemps.
    A-t-on le droit dès lors de les ramasser? Et dans ce cas faut-il l'autorisation du propriétaire?

    capture ecran 2014-10-21 à 22.03.02.jpg
    Des glaneuses
    de Jean-François Millet.

    D'après Wikipédia, le glanage est un droit d'usage sur la production agricole, existant notamment en France, sous différentes formes depuis le Moyen Âge. Il subsiste encore au XXIe siècle.
    Après la moisson, le ramassage de la paille et des grains tombés au sol est autorisé.
    On distingue le glanage, qui concerne ce qui reste à même le sol, du grappillage qui concerne ce qui reste sur les arbres ou les ceps après la cueillette. On glane donc des pommes de terre, des céréales, on grappille les raisins, les pommes, les fruits en général.
    On distingue le glanage légal du glanage illicite, appelé le maraudage, qui est le délit de dérober des fruits, récoltes, légumes quand ils ne sont pas encore détachés du sol.

    Région Wallone, Code Rural (cliquez ici)

    CHAPITRE II. - Des cultures, des récoltes et des abeilles
    Art. 11.
    Le glanage et le râtelage, dans les lieux où l'usage en est reçu, ne peuvent être pratiqués que par les vieillards, les infirmes, les femmes et les enfants âgés de moins de douze ans et seulement sur le territoire de leur commune, dans les champs non clos, entièrement dépouillés et vidés de leurs récoltes, et à partir du lever jusqu'au coucher du soleil

    Le glanage ne peut se faire qu'à la main; le râtelage avec l'emploi du râteau à dents de fer est interdit.
    Sous réserve d'autres dispositions prises en Wallonie, voilà qui est clair et précis!
    Bonne récolte!

    capture ecran 2016-10-22 à 09.42.06 - copie.jpgPhotos AL. Abée

  • Le 47e Rallye du Condroz est officiellement annulé!

     
     
    Nous y avons cru jusqu'au bout !
    Le rebond de la pandémie de la Covid19 n’a pas laissé le choix au RCMH et après concertation avec les autorités, la décision d’annuler le rallye était la seule option raisonnable.
    La sécurité sanitaire prime sur toute autre considération et le Royal Motor Club de Huy a pris ses responsabilités en décidant finalement, à regret, de ne pas organiser son épreuve fétiche. Ce sera pour revenir plus fort, avec de nouvelles idées, en 2021.
    Le RCMH tient à remercier toutes les autorités, les services de police, tous les bénévoles du club qui ont œuvré pour que l’épreuve puisse avoir lieu. Tout  était pratiquement prêt pour vivre une version différente certes, mais intéressante et spectaculaire de ce rallye prisé autant par le public que par les participants. Ce n’est que partie remise !
  • Tinlot. Ouverture de l'administration communale : rappel à la population

    121073684_183187769939509_1457990060017078951_n.png

    Ouverture de l'administration communale : rappel à la population
    ✅ Service population : lundi, mardi, jeudi de 9h à 12h / mercredi de 14h à 16h / vendredi de 15h à 18h.
    ✅ Service urbanisme : lundi de 9h à 12h / vendredi de 15h à 18h.
    Il n'est pas nécessaire de prendre rendez - vous.
    Nous appelons à votre bon sens : si une personne est déjà présente lors de votre arrivée, nous vous invitons, dans la mesure du possible, à patienter à l'extérieur.
    Le port du masque est obligatoire.
    Merci pour votre collaboration.
  • Home de Seny à Tinlot: 21 personnes positives au Covid-19! (+vidéo JT RTL)

    Suite à l’hospitalisation d’une résidente, le home de Seny a découvert qu’une partie de ses résidents avait été contaminée par le Covid-19. Une mauvaise nouvelle dans cet établissement pour personnes âgées qui compte 60 résidents. Depuis samedi dernier, tous ont été placés en isolement. Une décision évidente face à la situation que traverse le home. « Nous avons désormais 13 cas confirmés et 10 sont suspectés. Nous devons encore recevoir les résultats », explique Sandrine Langer, directrice du home.

    De jour en jour, les contaminations sont à la hausse. Pourtant, lors de la première vague, le home avait échappé à ce satané virus. « Nous avons rouvert les visites aux familles, sous certaines conditions, pour le moral des personnes âgées et on ne regrette pas. On ne pouvait pas les tenir en otage de manière indéfinie. Mais je pense que cela a joué dans la contamination des résidents. C’est probablement de cette manière que le virus est entré dans la maison de repos », ajoute la directrice.

    Plus aucune sortie n’est autorisée. Et les visites au home sont évidemment interdites. « Chaque résident est dans sa chambre. Heureusement, le support numérique est utilisé pour rester en contact avec son entourage. C’est triste car lors de la première vague nous avions été à 100 % épargnés. Désormais c’est à nous de cloisonner le virus à l’intérieur », continue Sandrine Langer qui reste optimiste. « Dans ces contaminations, nous avons plusieurs hospitalisations mais ce ne sont pas des cas aigus ».

    Capture d’écran 2020-10-09 à 10.34.33.pngPhoto: Sandrine Langer, la nouvelle directrice qui a été engagée le 9 mars dernier avec l'arrivée du Coronavirus! AL
    « Je suis admirative du personnel »
    Parmi les membres du personnel, huit ont été testés positifs. Du personnel est venu pour renforcer les équipes, déjà présentes sur le terrain. « On a augmenté notre personnel de jour et de nuit, afin d’être encore plus vigilant et mieux surveiller les résidents, covid ou pas covid. Je tiens à remercier les membres du personnel qui ne regardent pas leurs heures, qui avaient pris des congés et qui viennent travailler même lorsqu’ils sont rappelés. Les conditions ne sont pas évidentes à gérer. J’en suis admirative. On bénéficie également du soutien du CHU dont on fait partie ainsi que d’un appui important de l’hôpital de Fraiture, avec qui nous étions liés avant la fusion avec le CHU », souligne Sandrine Langer.
    D’ici quelques jours, cela ne sera plus qu’un mauvais souvenir pour tout ce personnel soignant ainsi que les résidents.
    Article de A.D. à lire dans la Meuse H-W

    Le JT de RTL-TVI du 9 octobre a consacré une séquence à ce sujet

    Capture d’écran 2020-10-09 à 23.14.32.png

    https://www.rtlplay.be/rtl-info-19h-

  • Coup d'oeil sur le week-end des 9, 10 et 11 octobre 2020

    Tendances saisonnières.
    Un automne doux,
    mais très pluvieux
    En octobre et en novembre,
    on ne sera pas gâté au niveau de l’ensoleillement

    Capture d’écran 2020-10-08 à 11.28.10.png

    Après le grand écart de la fin septembre,
    où l’on est passé de plus  de 30 C à 7 à 10 degrés le matin, il faut bien se résigner :
    l’automne est là, avec son lot de précipitations, ses journées courtes et grises.
    Un temps qui favorise les dépressions saisonnières, selon les spécialistes !

    En octobre, les précipitations s’annoncent être 35 % plus élevées que la normale,
    alors qu’on devrait bénéficier de 30 % de d’ensoleillement en moins.
    Bref, des journées grises, venteuses et pluvieuses à gogo,
    au cours des vingt premiers jours du mois.
    La situation devrait un peu s’éclaircir dans les dix derniers jours d’octobre,
    alors que les températures, elles, seront de saison.

    PREMIÈRES NEIGES
    Pour le mois de novembre, la météo se confirme comme assez douce et perturbée,
    avec des précipitations supérieures à la normale.
    « La 2e partie du mois devrait voir l’émergence d’un anticyclone atlantique
    qui placerait notre pays dans un flux plus nordique,
    avec un temps plus frais et l’apparition des premières averses hivernales,
    sur les hauteurs au moins ».
    Décembre est encore loin mais il semble que la première moitié
    du mois de décembre sera variable,
    avec une alternance de passages nuageux et pluvieux et d’éclaircies.
    La deuxième moitié du mois verra le retour d’un temps perturbé,
    avec des précipitations hivernales. (La Meuse)

     La Météo du week-end: 
     Températures en baisse à partir de samedi

    IMG_8293.png

    Septembre 2020, le mois le plus chaud
    jamais enregistré sur notre planète!

    2020 pourrait détrôner 2016 comme année la plus chaude.
    Septembre 2020 a été le mois de septembre le plus chaud jamais enregistré
    dans le monde, selon le service européen Copernicus sur le changement climatique.
    La période de douze mois allant d’octobre 2019 à septembre 2020
    se situe à 1,28°C au-dessus des températures de l’ère préindustrielle.

    Alors que les cinq dernières années ont été les plus chaudes jamais enregistrées,
    ce chiffre rapproche dangereusement la planète du plafond fixé par l’accord de Paris.
    Le pacte, conclu en 2015 par près de 200 Etats qui se sont engagés
    à réduire leurs émissions de gaz à effet de serre,
    vise à contenir le réchauffement sous 1,5°C, ou au pire 2°C,
    pour limiter les impacts dévastateurs des tempêtes,
    sécheresses et autres canicules déjà à l’œuvre.
    (Le Monde)

    Toujours un seul mot d'ordre :
    Respectez les consignes, prenez soin de vous et des autres !

     

    10 10 _3411451055612585_1895713489465871773_o.jpg

    3606910743.jpg 

    32432455.15.jpg


    « J’en ai ras le c… Je suis dégoûté ! », s’exclame-t-il.
    « Nous n’avons su jouer qu’un match contre Hognoul, et encore c’était en semaine.
    Au total, nous avons déjà loupé Flémalle B, Huy B, Wanze B,
    Warnant B et maintenant Couthuin.
    Chez ce dernier, le garçon est en plus asymptomatique,
    c’est exagéré de remettre pour cela, surtout si les autres sont négatifs.
    Lorsque nous avons été touchés, nous avons dû rester
    deux semaines sans jouer alors que tout le reste du groupe était négatif.
    Nous devons déjà jouer le 27 décembre (Flémalle),
    le 3 janvier (Wanze) et notre match contre Huy est prévu en avril, faute d’éclairage.
    Il ne nous restait déjà plus qu’une date en mars (NDLR : le 14)
    qui sera donc prise pour aller à Couthuin.
    On ne s’en sortira jamais ! Nous devons vivre avec ce virus,
    même si je ne suis pas scientifique. Notre club n’a plus de rentrées,
    ce ne sont pas les matches amicaux qui attirent les gens. C’est décourageant… »
    La Meuse H-W

    P3A:   R. Couthuin SP A - Royal Fraiture Sport
    dim 15h   Match remis ! 

    Le calendrier de tous les matchs:
    Capture d’écran 2020-10-08 à 10.34.54.png

    Capture d’écran 2020-10-08 à 10.35.10.png

    Derniers classements et résultats (we 3 et 4 oct.)
    Fraiture Sport n'a encore joué qu'un seul match.

    Capture d’écran 2020-10-05 à 10.49.18.png

    Capture d’écran 2020-10-05 à 10.51.03.png

    Capture d’écran 2020-10-07 à 19.09.01.png

     Le retour des concerts en live ce vendredi 
     aux Deux Ours à Modave 

  • Un marché au Point Ferme de Nandrin pour rencontrer les producteurs de la coopérative

    Dans le cadre de « Ma Quinzaine Locale », une campagne de l’Apaq-W (Agence Wallonne pour la Promotion d’une Agriculture de Qualité) qui met en lumière les producteurs locaux du 3 au 18 octobre, les responsables de points de vente de produits locaux en Wallonie proposent différentes activités. L’objectif ? Renforcer les liens entre consommateurs et producteurs en les amenant à se rencontrer.

    À cette occasion, la coopérative Point Ferme organise un marché des producteurs locaux dans son magasin de Nandrin, à deux pas de la Route du Condroz.
    Ce samedi, entre 10h et 18h, une quinzaine de producteurs de la coopérative se réuniront pour vendre leurs produits en direct, sans l'intermédiaire du site web ou des responsables du Point Ferme.

    Le Point Ferme de Nandrin.
    Le Point Ferme de Nandrin. - DR

    C’est notamment le cas du maraîcher anthisnois Laurent Born (Jardin d’antan) qui compte profiter de l’occasion pour échanger avec les consommateurs de ses produits.

    Recréer du lien entre consommateurs et producteurs
    « Le but est de recréer du lien entre le consommateur et le producteur. C’est la 4e année que l’on fait ce petit marché, une initiative soutenue par l’Apaq-w », explique le maraîcher. « La Quinzaine locale nous apporte de la visibilité, l’Apaq-w fait beaucoup de publicité et de merchandising pour rappeler aux gens qu’il y a eu un désengouement après le déconfinement. On remet une couche pour rappeler que rien n’a changé et qu’il faut continuer à consommer local ! ».

    Le samedi suivant (17 octobre), Jardin d’antan organisera des portes ouvertes pour permettre aux gens de venir boire un verre avec leur producteur, marcher dans la boue et voir que « ce qui se passe dans les champs, ce n’est pas du pipeau ».
    Laurent Born est convaincu qu’il est nécessaire pour les consommateurs de se rendre compte de ce qui se passe derrière le Point Ferme, dans les champs, pour montrer que sa main d’œuvre est locale et durable, une démarche qui ne transparaît pas sur un site web.

    Pierre Targnion La Meuse H-W

  • Nécrologie. Décès de Madame Cathy Fraiture, conseillère communale à Tinlot (+Màj)

    3520188485.JPG

    Nous apprenons avec beaucoup de tristesse et d'émotion le décès de Cathy Fraiture. Elle était hospitalisée et aux soins intensifs depuis vendredi dernier.
    Au nom des lecteurs de ce blog, nous présentons à sa famille et à ses proches toutes nos condoléances.

    Capture d’écran 2020-10-08 à 20.02.22.png

    2249023627.2.png

    Plutôt que des fleurs, les personnes désireuses de marquer leur sympathie peuvent faire un don au "Comité Télévie de Tinlot"
    au numéro de compte BE84 8508 2761 0159
    avec la communication "en souvenir de Cathy"

    images.jpg
    Si les gestes d'affections sont nécessaires et importants, la famille insiste cependant pour que les gestes barrières soient scrupuleusement respectés lors des condoléances.
    Merci de votre compréhension !

    Capture d’écran 2020-10-09 à 04.23.00.png

    Si l'annonce du décès a quelque peu tardé officiellement, c'est dû au prélèvement d'organes qui a été réalisé par les médecins selon la volonté de la défunte et de sa famille.
    "Ce dernier geste de Cathy a permis de sauver une autre vie", confie sa fille Justine.

    Capture d’écran 2020-10-09 à 04.51.19.png

    L’élue de Tinlot Cathy Fraiture est décédée des suites d’un infarctus
    (Extrait de La Meuse H-W)

    Conseillère CPAS de 2006 à 2012, Cathy Fraiture a accédé au conseil communal en 2013, où elle siégeait encore au moment de son décès. La bourgmestre Christine Guyot la décrit comme une opposition constructive, une personne avec qui il était impossible de se disputer, toujours au service de la collectivité. Elle était appréciée de tous et profitait de sa proximité avec les citoyens pour relayer les problèmes dans la commune, comme les inquiétudes liées à l’agrandissement de l’hôpital de Fraiture.
    En apprenant la nouvelle de son hospitalisation, et désormais de son décès, les témoignages de Tinlotois se sont multipliés sur Facebook pour soutenir la famille et rendre hommage à cette femme, décrite par certains comme « une personne qui rend la vie meilleure ».
    Cilou Louviaux, bourgmestre de Tinlot de 2000 à 2018, se souvient d’une personne très joviale et chaleureuse, à la fois dévouée et discrète. « Elle jouait bien le rôle de relais avec la population. On la voyait à toutes les activités organisées dans le village. Elle était là pour que ça bouge et que ça vive ».
    Présidente du comité Télévie
    Catherine Fraiture participait régulièrement au grand nettoyage de printemps, au café Tricot de la commune, mais aussi aux cours de couture. Elle était secrétaire du comité culturel de Tinlot. Elle était également connue pour sa solidarité et son rôle important dans le comité du Télévie de Tinlot. Il y a 10 jours, elle communiquait encore les beaux résultats de cette édition 2020 avec une somme de 8.000€ récoltée pour la recherche. Elle était également bénévole chez Oxfam, amatrice de peinture, de lecture et une fervente défenseuse du langage wallon.

    Cathy Fraiture laisse aujourd’hui un vide dans la vie politique et citoyenne et Tinlot.
    Lire l'article complet de Pierre Targnion dans La Meuse H-W

  • Hippopassion. Passer commande pour la grande opération gourmande le 23 octobre

    Bonjour à tous... Si le coeur et l'estomac vous en disent, ce serait super de passer commande à Hippopassion à l'occasion de notre grande opération gourmande. Le 23 octobre, notre centre se transforme en grand laboratoire culinaire pour confectionner artisanalement tout cela.
    Je peux évidemment faire le livreur jusqu'à Esneux et vous proposer de passer à la maison chercher vos boulets, gaufres et brochettes de chiques...
    Un petit message (MP, sms, mail) pour me confirmer votre intérêt en mentionnant bien votre commande, votre nom et votre adresse mail.
    Grand merci pour notre asbl.
    Géraldine Santerre

    120114150_3293777610678109_871874644036485668_o.jpg

     
  • Le retour des concerts en live dès vendredi aux Deux Ours à Modave

    Enfin ! La salle de spectacle « Deux Ours », place Georges Hubin à Virset-Barse (Modave) s’apprête à revivre un concert live dès ce vendredi. Un retour de la musique dans ce lieu de culture atypique. Le propriétaire de la salle et organisateur de concert, Fred Macquet est heureux de pouvoir proposer des concerts. Il a dû néanmoins se démener pour trouver une solution viable pour l’accueil de tout le monde : « Habituellement les gens peuvent se promener à leur aise dans la salle, or avec les mesures sanitaires ce n’est plus possible. J’ai donc dû réorganiser la configuration des lieux en plaçant notamment des tables de plusieurs personnes et aménager le reste du bâtiment pour distinguer les personnes venues pour le concert et celles venues boire un verre. C’est toute une réflexion pour pouvoir rendre ces évènements rentables. Je suis un passionné, mais je dois m’arranger pour arriver à l’équilibre vu la situation », explique-t-il. Une septantaine de personnes pourront assister au concert au lieu des 140 en temps normal.

    Capture d’écran 2020-10-07 à 19.09.20.png

    Pour le lancement des concerts post-crise Covid, c’est le groupe Glass Museum qui ouvre le bal : « Je suis heureux de leur venue. Ils se produisent en concert mercredi aux Nuits Botanique à Bruxelles, donc ce n’est pas un petit groupe. Vu le contexte actuel, les artistes et les personnes du monde culturel ont besoin du soutien du public ».

    Le pub de « Deux Ours » ouvre du mercredi au vendredi de 16h00 à 01h00 du matin, de 13h00 à 01h00 le samedi et le dimanche de 12h30 à 20h30.
    La Meuse H-W

  • Grande collecte des jouets dans les recyparcs le samedi 17 oct. de 8h30 à 17 h

    20e grande collecte des jouets dans les recyparcs
    Comme chaque année, Intradel, en collaboration avec les CPAS et les associations locales, organise une grande collecte de jouets en bon état. L'année dernière, grâce à vous, ce sont 11.000 jouets qui ont fait le bonheur d’enfants. Cette année encore, nous vous proposons de faire une bonne action, pour l’environnement et pour les enfants dans le besoin, en amenant vos jouets dans l’un des 49 recyparcs. Ce geste citoyen vous permet de donner une 2e vie aux jouets tant appréciés de vos bambins et cela vous permet de réduire votre quantité de déchets.
    Rendez-vous le samedi 17 octobre 2020, de 8h30 à 17 heures. Nous vous invitons à déposer les jouets en bon état dont vous n’avez plus l’utilité.
    Nous vous rappelons également que le PORT DU MASQUE est obligatoire dans l'ensemble des recyparcs.
    Nous attirons votre attention sur le fait que, dans un souci environnemental et d'hygiène, les jouets fonctionnant avec des piles et les peluches ne seront pas acceptés.

    voir commune4_o.jpg