- Page 5

  • Rencontre amicale Euregio de gymnastique, suite

    DSC_3308.JPG

    L'équipe Bastognarde  de Wardin, s'est distinguée samedi à Tinlot en remportant la première place lors de la compétition Eurégio. L'Avenir du Luxembourg leur consacre tout un article et vous pouvez découvrir sur son site un superbe diaporama de 108 photos réalisées par Fred Langer. Cliquez ici

    Capture d’écran 2013-11-19 à 11.52.46.jpeg
    Au dessus, l'équipe limbourgeoise féminine.
    Chez les hommes un représentant de chaque équipe sur le podium.
    DJK Deutchland, Liège 1 et Liège 2.

     

  • Invitation à la Saint Nicolas de Seny, dimanche 24 novembre

    le Baty.jpeg


    Papa, Maman et les enfants sages,

    A l’occasion de la fête de Saint-Nicolas, cette année encore tous les enfants domiciliés à Seny âgés de 0 à 12 ans compris sont invités à participer à un après-midi récréatif totalement consacré à eux.

    Capture d’écran 2013-11-19 à 16.56.53.jpegNous leur donnons rendez-vous le dimanche 24 novembre à 15h00 à la salle Le Préau à  Senya. Animation « La soupe qui fait miamm... avec Saperli et Popette», amis des petits auxquels toutefois les adultes prennent plaisir.

    A 16h, arrivée de Saint-Nicolas, goûter, distribution de friandises et cadeau surprise.

    Pour faciliter au mieux la démarche de Saint-Nicolas nous vous demandons un petit effort de votre part, ce sera de compléter le bulletin de participation joint à la présente.

    Attention, seuls les enfants dont les parents auront rempli le bulletin ci-dessous seront récompensés.

    Lire la suite

  • Tinlot, accrochage et sortie de route sur la N66 (Huy-Hamoir)

    Un accident s’est produit à lundi vers 13h, sur la N66 (Huy-Hamoir) à  Tinlot en direction d'Ouffet.
    Une camionnette a voulu dépasser une voiture, mais celle-ci a  justement tourné à gauche au même moment.
    la gauche. Le conducteur de la camionnette a  touché l'autre véhicule et a terminé sa course dans une haie voisine occasionnant quelques dégâts matériels. Il n'y a pas eu de blessé. La police est intervenue.

    Capture d’écran 2013-11-19 à 13.32.06.jpeg
    La N66 entre Tinlot et Ouffet est particulièrement dangereuse. En plus des limitations  à 50 km dans les villages de Tinlot, Seny et Warzée (zone 30), certains tronçons ont été ramenés à 70 km comme le long du zoning et près du Coq au Champ à Soheit-Tinlot. A cette saison, méfiez-vous vous également du gibier...

  • Fraiture Sport, les commentaires de Christophe Genet sur le derby à Ouffet

    Capture d’écran 2013-11-19 à 12.27.46.jpeg

    Nous avons assisté à une rencontre digne d'un derby tel que nous l'attendions...
    De l'engagement physique, des duels, des occasions et des buts...   Pour les spectateurs présents en nombre dimanche, je pense que c'était un match agréable à regarder...
    De plus, les acteurs présents dimanche, tant les joueurs que les staffs, ont joué le jeu avec beaucoup de sérieux et surtout de RESPECT. 
     
    Dimanche après-midi, nous avions tous en tête le match du tour final de la saison dernière et mes joueurs avaient réellement l'ambition d'aller chercher quelque chose à Ouffet pour rester dans le top du classement de la deuxième tranche. (Photo de ce match en mai dernier)
     
    Au terme de la rencontre, une fois de plus, nous avions un goût de trop peu par rapport aux chiffres.  Je pense que nous étions supérieurs dans tous les secteurs de jeu mais nous sommes tombés sur un très grand gardien Ouffetois en la personne de Jona Raskin.
     
    Eric Firquet égalament a fait un tout gros match...  avec 2 arrêts indispensables en première et deuxième mi-temps sans oublier le pénalty arrêté à la 89ème min.
     
    Seul point noir à constater, une fois de plus oserais-je dire, l'arbitrage... qui a clairement été pointé du doigt par l'ensemble des personnes présentes au bord du terrain... Mais je n'en dirai pas plus au risque de leur faire de la pub...
     
    Prochaine rencontre à domicile dimanche contre Croatia Wandre qui s'annonce comme un match à Haut risque car cette équipe est toujours très compliquée à jouer...

  • Savoir où l'on se trouve et pouvoir être localisé, un élément important pour notre sécurité. Suite des réunions de village, ce mardi soir à Fraiture

    Capture d’écran 2013-11-18 à 19.11.41.jpeg"J'ai un enfant qui a fait une chute à vélo, et nous sommes dans le 2ème chemin de remembrement sur la droite, à partir de celui près du Tilleul à Ramelot. (De plus, quel Tilleul, il y en a deux ?)"
    "Je dois faire un constat d'accident et nous ne savons pas comment s'appelle le chemin entre le Fond de Soheit et celui qui rejoint le chemin de remembrement vers le football de Fraiture! "
    Un habitant de la commune, pourrait peut-être arriver à s'expliquer, mais pour quelqu'un d'extérieur... difficile!
    N'imaginons même pas des problèmes à signaler la nuit. Quant au GPS, dans ces endroits, il peut carrément vous induire en erreur.


    C'est à peine caricaturé, mais ce sont des situations qui illustrent le problème des noms complètement méconnus et qui devraient permettre, notamment, d'identifier précisément l'endroit où l'on se trouve.
    C'est un constat parmi d'autres, évoqué dans les réunions de villages dont la dernière avait lieu à Soheit-Tinlot la semaine dernière.
    Rien que dans ce village, c'est une douzaine de noms de chemins, la plupart carrossables, qui sont ainsi méconnus. Ils ne figurent pas sur les cartes, et ils ne sont donc pas signalés par la commune. Pourtant les habitants ont chacun leur manière de les appeler. Avec le nombre croissant de promeneurs, joggeurs, cyclistes et autres véhicules, il apparait important aujourd'hui de les répertorier et de les nommer. Si la plupart ont déjà un nom quelque part, d'autres n'en ont pas encore.

    Capture d’écran 2013-11-18 à 23.06.19.jpeg
    Comment connaître le nom d'un chemin.
    Chaque commune dispose d'un atlas avec les noms des chemins et sentiers. Ce sont les noms  officiels sur base des documents du cadastre. Ils  peuvent être renommés ou modifiés selon une procédure bien définie.
    Le problème est que certains atlas ou document sont très vieux (150 ans). La consultation doit être faite avec prudence et par quelqu'un qui peut s'y retrouver.

    Capture d’écran 2013-11-18 à 19.06.54.jpeg
    Établir, vérifier, modifier  la liste officielle des noms de chemins par village (une dizaine environ pour chacun) afin qu'elle puisse être publiée et rendue accessible à tous, voilà sans doute un problème identifié.
    Pour en savoir plus sur les atlas communaux, cliquez ici

     FRAITURE: réunion Sécurité Routière, mardi 19 novembre 20h à l'école. SENY le 26/11, SCRY le 3/12 

  • Rencontre Euregio de Gymnastique à Tinlot, premier compte-rendu de la journée de samedi

    gym euregio
    A nouveau une grosse organisation pour le "Blé qui Lève", ce samedi à Tinlot.
    Des compétitions dès 7h30 jusqu'à 18h, l'intendance à assurer toute la journée, la réception à organiser pour le club allemand samedi soir et le logement à assurer pour ses athlètes...c'était le copieux menu réservé aux bénévoles et aux responsables du club. Et comme d'habitude, pourrait on dire tout s'est bien déroulé, à la satisfaction de tous les participants. (cliquez sur les images pour agrandir)

    gym euregio

    Gym Euregio
    Hommes, équipes participantes:
    DJK Deutchland
    Liège 1
    Liège 2

    Résultats par équipe
    Jeunes:  DJK   256,85    Liège   227,5
    Seniors: DKJ   252,75    Liège   251,65

    Femmes, équipes participantes
    Limbourg Belgish 2
    Luxembourg Belge
    DJK Deutchland

    Résultats par équipe
    Jeunes:   Luxembourg 178   Limburg  170
    Seniors:  DJK 171     Linbourg  161

    Voir les résultats complets ci-dessous
    A suivre demain

    Lire la suite

  • Du 19 au 22 novembre, la collecte des déchets de plastiques agricoles non dangereux

    Capture d’écran 2013-11-18 à 22.06.45.jpeg

    Capture d’écran 2013-11-18 à 22.06.55.jpeg
    Lire la suite ci-dessous

    Lire la suite

  • Bourses aux vêtements et aux jouets. Saint-Martin Nandrin, samedi 23 novembre

    Capture d’écran 2013-11-18 à 11.10.52.jpeg

    Le comité de parents organise...

    Bourse aux livres, vêtements tous âges, jeux, jouets et matériel de puériculture. Bourses aux vêtements et aux jouets

    Samedi 23 Novembre De 10h à 17 h
    Salle couverte

    Accès : Ecole Saint-Martin Rue de la Rolée, 4—4550 Nandrin
    Emplacements limités.

    Accès aux tables pour les exposants dès 8h30.
    6 euros l'emplacement de 3 mètres avec table de brasserie.
    Dépôt au profit de l’école possible du 20 au 22 novembre dans la grande salle.

    Renseignements et réservations :
    Avant le 18 novembre 2013.

    Venez nombreux vider vos fonds de garde-robe et armoires à jouets…
    Bar& Petites restaurations (frites, gauffres, barbe à papa,…)
    Voir également le blog de Nandrin
  • Ouffet 1-1 Fraiture Sport. Tous les résultats des équipes

    Capture d’écran 2013-11-17 à 23.03.16.jpeg
    Le précédent derby à Ouffet en mai dernier, dans le tour final, avait déjà été fort houleux!

    1-1 à Ouffet, Fraiture Sport méritait bien mieux semble-t-il. Elle était la meilleure équipe sur le terrain de l'avis majoritaire mais il y a eu à nouveau des problèmes d"arbitrage. Il faut souligner le comportement impeccable du staff et des joueurs face à des décisions difficiles.
    A suivre demain avec les commentaires de Christophe Genet sur ce match.

    Capture d’écran 2013-11-18 à 11.37.51.jpeg

    La P4 ne jouait pas ce W-E. Voir ci-dessous tous les résultats des différentes équipes.

    Lire la suite

  • Les indésirables à Tinlot, une soirée inoubliable et à renouveler...

    Tous les membres du comité culturel étaient sur le pied de guerre ce samedi pour préparer cette soirée cabaret de haut niveau. C'est à l'initiative de Denis Craisse, un vieux "pote" de 20 ans de Marc Andreini et de Jean-Yves Girin que le cabaret théâtre a atterri à Tinlot ce samedi. 600 représentations dans toute la France, accueil enthousiaste du public : beaucoup de Tinlotois ne voulaient pas rater cette occasion d'un bon moment de détente garanti.

    Capture d’écran 2013-11-17 à 21.11.30.jpeg
    André Dumont, Suzanne Collet, Rita Kersten, Christine Guyot (Echevine de la Culture), Marc Andreini et sa compagne (au centre), Cathy Fraiture, Benjamin Dehossay et Denis Craisse prêts à accueillir le public. Dès 19h, certains occupaient déjà les premières places pour ne rien rater du spectacle.
    Et ci-dessous Georges et Jeanine Millet aux entrées.

    Capture d’écran 2013-11-17 à 21.20.59.jpeg

    Capture d’écran 2013-11-17 à 21.29.17.jpeg

    Avec ces champions de l'impro, il faut s'attendre à tout. Pour la photo c'est Christine Guyot, échevine de la culture, et Denis Craisse, conseiller communal, qui se sont retrouvés dans le bain...
    Christine ne cachait pas sa satisfaction après la soirée. "Il y avait 150 personnes présentes et nous avons terminé après minuit avec les derniers. Lors du verre qui a suivi, les artistes ont sympathisé avec le public qui a vraiment apprécié. Cela valait franchement la peine et c'est à conseiller à tous ceux qui ne l'ont pas encore vu". Quant à la suite, ajoute-t-elle, "nous voudrions renouveler ce style de soirée chaque année et normalement à la même date"

    Capture d’écran 2013-11-17 à 22.14.29.jpeg
    Voir ci-dessous la biographie des "Zindésirables" et leur site Internet

    Capture d’écran 2013-11-17 à 21.52.07.jpeg

    La première partie du spectacle était réservée à un jeune talent de la région, Manon Lepomme, une Liégeoise avec un spectacle intitulé: "Je vous fais un dessin ?"
    Capture d’écran 2013-11-17 à 21.51.39.jpegA travers des textes personnels et de différentes époques, elle dévoile les multiples facettes de la femme qui éprouve toutes les difficultés du monde à trouver l'homme de sa vie ou d'une nuit...
    Des textes coquins, un peu crus aux yeux de certains, mais "un accent aux sonorités bourgeoises empêche de tomber dans la vulgarité."
    Sur son facebook aujourd'hui, elle remerciait les Tinlotois!
    "Quelle soirée !!! Merci à tous pour votre présence hier à Soheit Tinlot !"
    https://www.facebook.com/lepomme.manon
    Photos facebook

    Lire la suite

  • Récupération de pierres du village pour la place de Fraiture

    Capture d’écran 2013-11-17 à 20.30.19.jpeg
    Des pierres de l'ancien château de Fraiture

    La semaine dernière, quelques Fraiturois se sont inquiétés à la vue d'un camion et d'un engin de chantier au camping sur le site de l'ancien château de Fraiture. Renseignement pris, il s'agissait de la récupération de pierres qui vont servir à l'aménagement d'un coin de la place de Fraiture. Effectivement, on a pu voir, peu après, les pierres déversées et stockées à l'endroit où elles devront être aménagées en gradins.
    Le journal La Meuse avait signalé, en mai dernier, le subside de la Fondation Roi Baudouin obtenu par le Syndicat d'Initiative pour ce projet. Voir l'article précédent
    Syndicat d'initiative de Fraiture (Tinlot): Construction d'un amphithéâtre sur la nouvelle place de village pour stimuler les rencontres et les activités locales et culturelles. (4.696 €). Voir aussi le site de la Fondation Roi Baudouin.
    Voilà donc l'explication et de quoi réjouir les Fraiturois.

    Capture d’écran 2013-11-17 à 20.26.37.jpeg
    Photos JMW et AL

  • Les droits humains ont besoin de votre flamme ! Campagne Amnesty bougies 2013

    Capture d’écran 2013-11-17 à 22.26.05.jpeg

    C’est ce 18 novembre que débutera cette année la Campagne bougies d’Amnesty International, pour se terminer le 10 décembre, Journée internationale des droits humains. Durant cette campagne, plusieurs milliers de bénévoles se mobiliseront partout en Belgique francophone afin de vendre un maximum de bougies au profit des droits humains dans le monde.

    La Campagne bougies vise à sensibiliser l’opinion publique à la défense des droits humains. Même si l’on a envie d’y croire, les superhéros n’existent pas ! Pour lutter contre les injustices et les inégalités, Amnesty ne peut donc compter que sur ses sympathisants. Ensemble, des millions de gens « ordinaires » ont le pouvoir de réaliser des changements extraordinaires : mettre la lumière sur les violations des droits humains dans le monde, sortant ainsi les victimes de l’ombre.

    Capture d’écran 2013-11-17 à 22.27.06.jpeg

    Cette Campagne bougies est également essentielle au bon fonctionnement d’Amnesty, compte tenu de son indépendance financière. En effet, la vente de bougies constitue l’une des principales ressources de l’organisation. Les fonds récoltés permettent au mouvement de mener des actions dans le monde entier.

    Vous désirez acheter une bougie, vous informer sur la campagne ou encore y participer ?
    Une seule adresse : www.amnesty.be/campagnebougies

  • "Notre histoire au travers de nos paysages", une soirée qui a tenu toutes ses promesses et bien plus encore...

    Capture d’écran 2013-11-16 à 23.34.03.jpeg
    Le professeur Dimitri Belayew, Mélanie Louviaux de la FRW, Marie Legast (Gal, projet paysages) et Jean François Pêcheur, directeur du GAL, Pays des Condruses.

    Un succès justifié pour une conférence passionnante: « Le Condroz d’hier et d’aujourd’hui … notre histoire au travers des paysages » donnée par Dimitri Belayew à près de 120 personnes ce 13 novembre à Strée !

    La Fondation Rurale de Wallonie et le GAL ont "visé juste" avec cette conférence sur les paysages condrusiens qui constitue une transversale à de nombreuses problématiques individuelles ou collectives dans nos villages. Les citoyens et les responsables politiques ont répondu avec enthousiasme; et à la sortie, un constat unanime: "on a beaucoup appris sur notre Condroz"! Bref, des soirées comme on redemande...

    Exemple: "Au 18° siècle, il y avait des haies, mais elles remplissaient une toute autre fonction qu'aujourd'hui et n'étaient donc pas situées aux mêmes endroits : elles n'avaient pas pour but de délimiter les parcelles individuelles, mais plutôt d'encadrer les chemins qui menaient aux "communs", c'est à dire aux bois où se nourrissait le bétail à l'époque. Elles servaient ainsi à empêcher le bétail de manger les cultures en traversant le village et les champs jusqu'aux bois.
    Les paysages tels qu'on les connaît aujourd'hui ont à peine un siècle. Auparavant, les maisons étaient blanches, car les pierres étaient entièrement recouvertes de chaux pour lutter contre les incendies."

    Capture d’écran 2013-11-16 à 23.41.22.jpeg

    Pourquoi cette conférence?

    "Les citoyens, les mandataires nous disent être intéressés et préoccupés par la préservation des paysages condrusiens ! Les habitants du Condroz sont attachés à leurs paysages, pour de multiples raisons et souhaitent les protéger. Ils se questionnent, nous questionnent … d’où est née l’idée d’organiser cette conférence ensemble, le GAL Pays des Condruses et la Fondation Rurale de Wallonie. Pour ce faire, un orateur passionné et passionnant, Mr Dimitri Belayew, a donné des clés de compréhension pour bien saisir l’évolution des paysages et leurs caractéristiques spécifiques", explique dans l'introduction Mélanie Louviaux de la FRW.
    La démarche du géographe expert en analyse paysagère consiste en effet à lire et comprendre le(s) paysage(s) d’aujourd’hui en se tournant vers le passé. Comprendre le passé pour mieux agir pour l’avenir.

    Il est difficile de faire une synthèse des propos vu qu’ils retracent toute l’évolution. S’il fallait conclure: le paysage n’a rien de naturel. Il est loin d’être figé. Il évolue et est lié aux pratiques techniques et aux modes de vie de chaque époque. Il est donc illusoire de vouloir maintenir les paysages tels qu’on les connaît actuellement alors que l’agriculture et le mode d’habiter la campagne changent.
    Et Dimitri Belayew insiste sur l’analyse historique qui démontre que chaque période de crise est une formidable période de créativité. Au 19ème siècle lors de l’importante croissance démographique, on a développé les hameaux qui permettaient de trouver d'autres ressources en restant attaché au village central (principe de l'archipel). Aujourd’hui, il faudrait sans doute envisager la création d’"éco-hameaux" mais tout est à inventer !
    Il faudra également prendre en compte les relations villes-campagnes qui imposent un modèle urbain et être attentif au risque de déterritorialisation de l’agriculture condrusienne et donc de la perte de dialogue, pourtant crucial, entre les différents habitants du monde rural qui en découlerait.
    Cette conférence s’inscrit dans la continuité du Programme paysage et vise à sensibiliser la population à cette ressource précieuse de notre cadre de vie. Des projets concrets pourront voir le jour prochainement. A suivre donc.
    Plus d’information auprès de Marie Legast – GAL Pays des Condruses et Mélanie Louviaux – Fondation Rurale de Wallonie

  • Après la soirée "notre histoire au travers de nos paysages", 2 autres conférences à retenir

    A la fin de la conférence de Dimitri Belayew à Strée, 2 autres conférences ont été annoncées:

    Dans le cadre de la Semaine de l'Arbre

, Conférence illustrée

 Nandrin, le 22 novembre à 20h

: "La forêt wallonne hier, aujourd'hui et demain: 
une grande histoire mouvementée!"

    Capture d’écran 2013-11-17 à 00.09.43.jpegLa forêt est un écosystème vital en constante évolution.
 Aujourd'hui multifonctionnelle, elle est à l'avant-scène des débats pour le futur de nos paysages wallons.
 Une conférence pour comprendre cet écosystème omniprésent chez nous, son rôle dans l'environnement naturel et humain.
    par Gilles PIRARD de l'asbl Education-Environnement, Salle La Nandrinoise, Place Ovide Musin 17 à 4550 Nandrin
    Une organisation de l'Administration communale de Nandrin
    
Renseignements: Lindsay Chapelle - 085/51.94.78


    Soirée de réflexion : "Paysages : du confort individuel aux enjeux collectifs"

    La Fédération Inter-Environnement Wallonie a le plaisir de vous inviter à une soirée de réflexion sur la question de l'acceptabilité sociale des grands projets d'aménagement. Le 4 décembre à Namur.
    Capture d’écran 2013-11-17 à 00.03.20.jpeg
    Cliquez pour agrandir.

  • Les logements sociaux à Scry, c'est parti !

    Au dernier conseil communal, lors de la présentation de la politique du logement à Tinlot, la présidente du CPAS, a annoncé le début des travaux pour 4 logements sociaux à Scry.
    Depuis la semaine dernière le chantier est maintenant visible et tous les locaux devant la salle "La vieille école" vont être aménagés en logements. C'est toute l'ancienne maison communale/école de Scry qui sera ainsi rénovée.

    Capture d’écran 2013-11-17 à 00.18.23.jpeg