- Page 2

  • Tinlot, reprise du marché sous le soleil et dans la bonne humeur!

    Capture d’écran 2014-03-26 à 20.01.19.png

    Une belle journée, froide mais ensoleillée, pour la reprise du marché de Tinlot ce mardi 25 mars. Les fidèles marchands du marché étaient au rendez-vous et visiblement heureux de retrouver leurs clients. De nouveaux commerçants doivent encore venir comme une friterie annoncée pour Pâques et qui s'installera 4 jours par semaine à Soheit-Tinlot et à Seny place du Baty. L'horaire est à préciser. Nouveauté cette année : ce n'est plus l'entreprise Charve qui va gérer le marché mais c'est le personnel communal qui va assurer le placement et la perception des emplacements avec un système d'abonnements pour simplifier l'organisation. Depuis toujours, les ouvriers prennent en charge la signalisation pour assurer la sécurité des lieux. Une ambiance agréable donc pour cette première journée avec un verre offert par la commune pour lancer la saison 2014.

    Capture d’écran 2014-03-26 à 20.01.29.png
    Un petit verre d'accueil, toujours bienvenu...

    Capture d’écran 2014-03-26 à 20.01.40.png

    Pour rappel, le marché est ouvert chaque mardi de 15h à 20h, rue du Centre  à Tinlot. Contact : 085 830 311

    Capture d’écran 2014-03-26 à 20.03.06.png
    Cliquez sur les images pour agrandir

  • Tinlot Sudinfo, les brèves

    Capture d’écran 2014-03-27 à 18.15.27.pngCLAVIER La passagère du bus blessée

    Un accident de bus s’est déroulé rue de la Croix, à Clavier, mardi à 7h. Un bus TEC et une voiture se sont accrochés, à cause de la voirie trop étroite pour laisser passer deux véhicules. Suite au coup de frein donné par le conducteur du bus, une passagère s’est cognée et a eu une plaie à sang coulant. Il s’agit d’une habitante de Clavier, née en 99. l  La Meuse du 26/3


    Je cours pour ma forme: les rendez-vous des 31 mars et 2 avril.

    Capture d’écran 2014-03-27 à 18.10.39.png

     

    Réaction suite à la reprise du Marché de Tinlot par la commune

    DSC_6666.JPGSuite à l'article de l'Avenir du 25 mars sur la reprise du Marché à Tinlot, le conseiller communal d’opposition Pascal Lamer a souhaité apporter des précisions concernant la reprise du marché hebdomadaire par la Commune (voir l'article complet sur l'Avenir en ligne ou dans l'édition H-W du 27 mars. "Avec son groupe politique, il souhaiterait notamment qu'on réaménage la place de Soheit-Tinlot, pour y centraliser le marché".

  • Fraiture Sport, soirée "Bières Spéciales" le 4 avril au profit des de l'équipe junior

    foot.JPGLe 4 avril SOIRÉE BIÈRES SPÉCIALES au Football de Fraiture à 20h à la Buvette du football.
    Soirée organisée au profit des juniors du RFS pour financer leur participation à un tournoi international à Ostende.
    Venez nombreux pour les soutenir...

  • "TSOA : The Sound Of Alive": samedi 19 avril 2014 salle du d'Zy à Fraiture

    image001.jpg

    C'est avec plaisir que l'asbl condruzienne "Alive Production", composée d'amoureux de la musique et de tout ce qui l’entoure, vous invite à son prochain événement : "TSOA : The Sound Of Alive" qui aura lieu le samedi 19 avril 2014 à FRAITURE-EN-CONDROZ.
     
    Co-organisateur du Nandrin Alive Festival en 2013 et organisateur de divers évènements, le collectif a pour but de faire découvrir la musique via diverses manifestations et/ou échanges culturels.

    A 20 heures nous diffuserons le film/documentaire [TSOB : THE SOUND OF BELGIUM] qui retrace l’histoire de la naissance de la musique électronique en Belgique (New-Wave, New Beat, Dance et autres courants). L'occasion de commencer la soirée sur une bonne note avec notre Happy Hour...

    Ensuite, The Sound Of Alive : LA soirée entièrement dirigée de mains de maîtres par des djs du coin qui enchaîneront les meilleurs sons afin de vous permettre de passer un agréable moment. Musique aux goûts de tous & dans une ambiance conviviale, que vous soyez jeune ou moins jeune.
     

  • Anthisnes: des voleurs et receleurs arrêtés. Le point sur la vague de vols dans le Condroz en 2013

    7 vols en janvier, 3 en février et 2 en mars : voici les nouvelles statistiques concernant les cambriolages à Anthisnes. Une grosse diminution, par rapport à 2013 où l’on comptabilisait 68 faits du même type. Si les chiffres se montrent enfin plus rassurants pour la population, c’est grâce à une importante opération policière, qui a permis l’arrestation de deux bandes de voleurs et receleurs.

    Capture d’écran 2014-03-26 à 10.42.21.png
    Les Anthisnois pourront-ils enfin retrouver toute la sérénité de leur village, sans craindre qu’on vienne « visiter » leur habitation ? Il semble que oui. Après la grosse vague de cambriolages qu’a connue l’entité (NDRL : 68 vols en 2013 contre seulement 12 en 2012), les nouveaux chiffres pour 2014 rassurent. 7 vols en janvier, 3 en février et 2 en mars, comme l’a annoncé ce lundi soir, lors du Conseil communal, le commissaire René Durieux de la zone du Condroz.
    Condroz.
    Et cette accalmie n’est pas due au hasard, mais au travail qu’ont fourni les polices locales, judiciaires et fédérale. En effet, deux bandes ont été appréhendées en février. «Cette opération a mené au démantèlement de deux bandes, des receleurs et des voleurs. Elles avaient des ramifications internationales. Des voitures disparues en Belgique, ont été retrouvées en Allemagne. Les malfrats sévissaient dans ce pays, mais aussi en Italie et en France. Un dossier est ouvert au Parquet de Namur. Mais nous pouvons dire qu’il ne s’agissait pas uniquement de vols qualifiés, mais bien d’association de malfaiteurs. Nous n’avons pas réussi à mettre la main sur tous, mais je suis certain que ces personnes ont quitté la Belgique », a expliqué le commissaire. Ces auteurs avaient plusieurs points de chutes et se trouvaient en périphérie liégeoise. Le reste, c’est motus et bouche cousue pour les besoins de l’enquête. Selon lui, les cambriolages qui se produisaient durant la nuit, souvent en présence des habitants sont, pour l’instant, de l’histoire ancienne. « Le dernier fait s’est déroulé pendant la journée. Et les auteurs ont surtout pris de l’argent et des bijoux. C’est un vol de type gitan. Ce qui n’a plus rien à voir. On constate aussi moins de cambriolages à Nandrin, où il y avait eu 72 vols en 2013, suite à cette arrestation», ajoute-t-il.
    UNE ASSOCIATION DE MALFAITEURS AVEC DES RAMIFICATIONS INTERNATIONALES

    Lire la suite

  • Fraiture: un souper de l'école bien convivial

    Capture d’écran 2014-03-26 à 20.38.54.png

    Samedi dernier, c'était le souper annuel de l'école à Fraiture. Cette année, un peu moins de publicité et de repas, mais quand même 370 soupers servis, ce qui a permis d'avoir un peu plus de place et d'être bien à l'aise dans la salle du d'Zy. La soirée a donc gagné en convivialité. 
    Le  menu préparé par Pierre Stassen a été apprécié: boulets à la liégeoise ou chinois pékin/ aigre-doux. L'école a pu encore compter sur une belle équipe d'enseignants et de parents bénévoles
    Il faut rappeler que cette activité permet chaque année de récolter des fonds pour les classes de dépaysement. Après le souper, l'ambiance est encore montée d'un cran avec la soirée animée par DJ Julien. (Photos Pascal Lejeune)

    Capture d’écran 2014-03-26 à 20.36.16.png

    Capture d’écran 2014-03-26 à 20.31.46.png

  • Les conditions pour diffuser la coupe du monde sur écran géant

    Plusieurs retransmissions des matchs de la coupe du monde auront lieu à Tinlot en juin et juillet prochain, voici quelques tableaux résumés des conditions requises. (Extrait de la Meuse du 18/3)

    Dans un souci de protéger ses audiences et les droits qu’elle a acquis sur la Coupe du Monde au Brésil, la RTBF a pris des mesures visant à limiter le nombre d’écrans géants à un par commune et aussi à solliciter une rémunération pour les événements réunissant plus de 300 personnes. Une décision difficile à avaler pour plusieurs communes et organisateurs. Cette mesure pourrait remettre en question plusieurs initiatives. Du côté du Boulevard Reyers, on se défend de vouloir tirer un quelconque profit de cette mesure, que du contraire. Alexandre Delmer.

    Capture d’écran 2014-03-24 à 12.47.44.png

  • Région hutoise: un festival régional de musique pour les enfants en avril

    Capture d’écran 2014-03-26 à 11.01.17.png
    Les centres culturels d’Amay, Braives-Burdinne, Engis, Huy, Marchin et Wanze ont travaillé ensemble pour proposer « Éclos(i)on », une série de spectacles. «Nous avons créé un festival régional de musiques et de chansons avec des spectacles répartis dans les six centres culturels. La programmation, d’abord destinée aux enfants, convient aussi à un public familial. Nous avons établi des synergies pour s’accorder sur les dates, mais aussi se conseiller sur les différents spectacles », explique Nathalie Meurant-Pailhe du centre culturel hutois qui coordonne cette quatrième édition d’« Éclos(i)ons ». C’est « Coco et co », le 9 avril à Wanze, qui inaugure les spectacles de cette quatrième édition. Suivent « Slalom Ben Zigzag » le 12 à Engis, « Madame Jeannotte » le 16 à Hannêche, « Images de l’invisible » et un récital par Max Vandervost le 19, respectivement à Marchin et à Amay. Éclos(i)ons se termine le 20 avril avec « Léon l’accordéon » à Huy, mais ce dernier est d’ores et déjà complet.

    Capture d’écran 2014-03-26 à 11.13.27.png

    À l’instar des six spectacles, trois stages sont organisés du lundi 7 au dimanche 20 avril, soit pendant les vacances de Pâques. Le premier stage se déroule à Marchin la première semaine et s’intitule « Théâtre, marionnette et musique ». Les deux autres prennent place la seconde semaine des vacances : « Quand les cloches font tchic tchic boum boum tchac » à Amay montrera comment faire des mélodies avec des objets du quotidien, tandis que « Les amis de Léon » à Huy portera sur les instruments à vent. Informations et réservations dans les centres culturels. JULIEN MARIQUE (LA Meuse du 26/3)

    Voir le site du Centre Culturel de Huy

  • Tinlot, animations de vacances: appel à candidatures

    Appel à candidatures

    Capture d’écran 2014-03-24 à 20.24.36.pngTu as plus de 18 ans ? Tu as envie d’animer des groupes d’enfants (2,5-12 ans) pendant les vacances scolaires ?
    Tu es motivé, sérieux et dynamique ? Viens nous rejoindre et participe à la vie active de la commune de Tinlot !
    Envoie ta candidature dès maintenant à karin.borremans@tinlot.be ou par courrier à commune de Tinlot, Récréa+, 19 rue du Centre à 4557 TINLOT. A bientôt  (Source T4S)

  • Engis, PB : une cérémonie pour les victimes, un an déjà!

    Capture d’écran 2014-03-26 à 10.32.38.pngMercredi, un an jour pour jour et à l’heure exacte (soit 4h30 du matin) de l’accident qui a coûté la vie à  Patrice Ramackers et à  Kevin Mailly, les proches des victimes devaient se réunir devant PB Clermont. Une cérémonie du souvenir initiée par la famille Mailly. «Le papa et la maman de Kevin ont demandé au Collège s’ils pouvaient venir se recueillir devant l’usine et apporter une gerbe, puisque c’est sur la voie publique. Le Collège a bien sûr accepté et j’ai contacté la femme de Patrice pour qu’elle ne se sente pas lésée », confirme Dominique Brugmans, bourgmestre
    faisant fonction. La belle-famille de l’Engissois a fait le déplacement. «C’était mon beau-fils, alors c’est important pour nous de venir, surtout que j’ai travaillé chez PB avant.
    Depuis le décès de Patrice, on essaie de faire avec mais ce n’est pas facile... », confie le beau-père de Patrice, le Tinlotois Roger Noël. Pour rappel, Patrice Ramackers, ouvrier de production de 49 ans, avait été grièvement blessé le 26 mars 2013 dans un incendie à la poudrerie PB Clermont d’Engis. Brûlé à 65 % et plongé dans le coma, il avait succombé à ses blessures un mois plus tard. Il avait une fille et une petite- fille de 4 ans. Kevin Mailly, 27 ans, lui non plus n’avait pas survécu, il est décédé le 3 avril 2013. La direction du site ne sera pas présente «car la cérémonie semble avoir un caractère privé. Les familles ne nous ont pas contactés. » Elle tient néanmoins à faire savoir que «toutes ses pensées vont ce jour vers les familles de Kevin et de Patrice. » Un ruban noir et une gerbe devaient être installés à l’entrée de l’entreprise, en signe de deuil. «L’incendie du 26 mars 2013 et l’explosion du 7 mars dernier sont totalement différents, souligne Sabine Huc. L’un s’est produit dans l’avant-dernière étape du processus de production (voie sèche), l’autre dans la voie humide. Deux bâtiments très éloignés. » L’accident du 26 mars serait dû à un frottement mécanique. «L’enquête est toujours en cours. Nous avons encore renforcé la sécurité depuis cet accident. » l ANNICK GOVAERS   (La Meuse du 26/3)   Voir l' article précédent sur ce blog.

    Capture d’écran 2014-03-26 à 23.55.29.png
    Voir également le reportage de RTC Télé Liège

  • Soheit-Tinlot, un défibrilateur à la salle "la Tinlotoise" C'est le 3ème dans la commune. Bientôt une application pour mobile

    Capture d’écran 2014-03-07 à 21.32.32.png
    Un défibrillateur est maintenant installé à l'entrée de la salle communale la Tinlotoise bien en évidence sur le mur de la cafétaria. Bon à savoir...

    Un DEA (défibrillateur externe automatisé) est un appareil portable qui analyse l'activité du coeur. Cette analyse est entièrement automatique, ce qui évite à l'opérateur toute prise de décision.
    Si elle détecte un rythme chocable, la machine délivre un choc électrique, ou défibrillation. Ceci augmente fortement les chances de survie d'une personne en arrêt cardi-respiratoire. Afin de répondre au décret relatif à la présence de DEA dans les infrastructure sportives, la commune de Tinlot s'est équipée d'un défibrillateur pour la salle « La Tinlotoise » et s'est chargée de la maintenance des 2 autres DEA existant déjà à la salle de gym « Le Blé qui Lève » et au club de football de Fraiture. (Source T4S)

    Une "appli" pour trouver les défibrillateurs. L'Avenir du 22 mars a publié cet information  dans son édition H-W du 22 mars:  " Reaapp" sera disponible dès le 4 avril prochain pour les smartphones
    Voir également le site de la ligue cardiologique belge  et ReaApp.

  • Tinlot: préparez vos branchages à broyer pour le mardi 1er avril

    Capture d’écran 2014-03-24 à 14.49.39.png
    Source Tinlot 4S printemps 2014

  • Latitude 50° Marchin, vendredi 28 mars 20h30 : Swap !

    Du grand art, ce spectacle !

    Capture d’écran 2014-03-25 à 19.07.28.png
    Tragi-comédie acrobatique, Swap ! est une formidable mise en scène acrobatique des relations humaines que l’on doit à Fet a Mà, un duo d’artistes catalans. Lui, Pau Portabella est comédien, elle, Marta Torrens est danseuse. Après avoir fait l’école du cirque de Barcelone, ils ont encore poursuivi leur formation au Lido de Toulouse. «Nous croyons en un cirque sans artifices, où le corps mis en avant parle par lui-même, créant son propre langage et exprimant ce qui le traverse, accordant autant d’importance aux aspects techniques que dramaturgiques. Le corps n’est plus vecteur d’exploit mais l’expression d’un sentiment. La technique disparaissant derrière les corps et les intentions, le cirque devient un art à l’état brut, rugueux, touchant toutes les sensibilités».

    Et effectivement, c’est construit, intense maîtrisé, abouti. Avec comme résultat ? Une boule d’émotion qui vous saisit, comme ça devant ces corps, qui en parfaite symbiose avec leur âme, nous racontent une histoire. Notre histoire : «Nous nous interrogeons, autant nous-mêmes que l’être humain en général, en amenant le public à transporter son imagination, à partir des codes communs du quotidien. Nous explorons l’éventail des possibilités de nos folies absurdes, de nos émotions débordantes, de nos apparences et de nos masques ». Un spectacle qui touche tous les publics dès 10 ans.
    À NOTER V. 28/3 20h30 Latitude 50o, place de Grand-Marchin, 3 à Marchin. Info : 085-41.37.18 – Rés. : 085-41.37.18 (La Meuse 25 mars)