- Page 9

  • Un quart des publicités pour le crédit à la consommation ne respecte pas la loi

    Un publicité pour une formule de crédit à la consommation sur quatre ne respecte pas la loi. L’inspection économique a contrôlé 555 messages publicitaires l’année passée, dont 144 ont donné lieu à un PV.

    Capture d’écran 2014-02-03 à 16.55.05.jpeg

    Alors que les inspecteurs s’étaient concentrés en 2012 sur les sites internet des fournisseurs de crédit, ils ont mis l’année dernière l’accent sur les publicités imprimées. Sur les 555 campagnes contrôlées, 26% n’étaient pas en ordre avec la loi.

    «La majorité des infractions est commise lorsque des chiffres sont inclus dans les annonces publicitaires», explique Chantal De Pauw, la porte-parole du SPF économie. On retrouve ainsi des chiffres trompeurs ou des informations déformées ou qui sont ne sont pas divulguées au consommateur.

    «Il y a une tendance à toujours inventer de nouvelles formes de publicité qui frôlent avec la légalité ou qui l’enfreignent», constate le SPF Economie. (Extrait de la Meuse en ligne)

  • Le Balcon de l'Atelier, vernissage de l'exposition Quentin de Briey, dimanche 9 mars

    Q_deBriey_annonce  web.jpg

  • Tinlot, souper du Télévie 2014

    Capture d’écran 2014-03-01 à 22.41.32.png

    Capture d’écran 2014-03-04 à 16.48.51.png

    Dès vendredi, le groupe de fidèles organisateurs était au travail pour cette édition 2014. Sans ces bénévoles, rien ne serait possible. Et si vous voulez rejoindre notre équipe de bénévoles pour l'année prochaine,  vous êtes les bienvenus !

    Capture d’écran 2014-03-04 à 16.38.57.png

    150 soupers (sans compter les menus enfants) étaient réservés pour cette édition 2014 du Télévie qui compte toujours de nombreux sympathisants. Capture d’écran 2014-03-04 à 16.44.44.png

     La tombola bien garnie avec comme premier lot 250€ de mazout offerts par Richard Prévot a rapporté 708€ (merci Suzanne. Le DJ local "Alain" était au programme pour la soirée et a mis une super ambiance comme d'habitude. Merci à toutes les personnes et à tous les commerçants qui ont contribué au bon déroulement du souper, de la tombola et à la vente des produits Télévie. Le bénéfice vous sera communiqué dans le prochain T4S.
    Rendez-vous l'année prochaine encore plus nombreux
    ! (photos J-P F et AL)

    Capture d’écran 2014-03-04 à 16.39.53.png

  • Annonces. Fraiture appartement à louer

    Situé près de l'école du village, dans un écrin de verdure, appartement 3 pièces (75 m2) dans une maison contemporaine. Première occupation. Tout confort. 0475/60 77 75.
    Téléchargez ici le pdf complet

    Capture d’écran 2014-03-04 à 12.40.30.png

  • Tinlot.be: le site communal est en cours de modification, pas de mise à jour durant cette période

    Cela n'apparaît pas à première vue et le site fonctionne normalement mais sans mise à jour. A la page des conseils communaux, par exemple, vous pouvez voir le message suivant : "L'ordre du jour du Conseil communal du 24 février 2014 ne sera pas disponible suite une mise à jour de notre site Internet."
    Renseignements pris à la commune : "le site est entrain d'être restructuré. Durant cette période, il n'est pas actualisé. N'attendez donc pas des informations récentes précises avant quelques jours."
    Encore un peu de patience.

    Capture d’écran 2014-03-04 à 12.21.04.png

  • Rappel: ce qui change au 1er mars 2014

     Voici les principales mesures qui changent  au 1er mars 2014.
    La tirette. On en parle depuis plusieurs semaines, cette fois, ça y est : la tirette sera d’application dès ce samedi 1er mars. Vous ne connaissez pas le principe ? Il s’agit du passage en alternance des voitures en cas de rétrécissement routier. En cas d’infraction – et même si on imagine que les contrôles seront difficiles –, 55 € d’amende sont prévus pour le contrevenant.

    Capture d’écran 2014-03-01 à 21.13.18.png
    Voir le reportage de RTL-TVI

    Capture d’écran 2014-03-01 à 21.13.24.png
    Voir le reportage de RTL-TVI

    La bande d’arrêt d’urgence. D’autres modifications du code de la route vont intervenir en mars et avril, notamment, un règlement plus sévère dans l’utilisation de la bande d’arrêt d’urgence : « Désormais seuls les véhicules prioritaires et les services appelés par le ministère public ou la police sont autorisés à rouler sur la bande d’arrêt d’urgence en vue d’atteindre le lieu d’un accident. Les dépanneuses, les experts, les magistrats du parquet et les pompes funèbres pourront ainsi aussi faire usage de la bande d’arrêt d’urgence à condition d’utiliser des feux clignotants jaune-orange. »
    Les GSM pour enfants. À compter du 1er mars, les GSM conçus spécifiquement pour les plus petits, seront interdits de séjour sur le territoire belge. Disposant souvent d’un design caractéristique, les GSM pour enfants présentent un véritable danger pour les plus petits au niveau de l’émission d’ondes. Avec cette nouvelle législation, l’état espère limiter l’exposition des plus petits aux ondes GSM, suspectées de causer des cancers, des troubles du sommeil et bien plus encore.
    Capture d’écran 2014-03-01 à 20.53.23.pngLa carte d’identité valable pour une durée de 6 à… 30 ans. La durée de validité de la carte d’identité des citoyens belges est portée à 10 ans grâce aux développements techniques assurant leur fiabilité et leur sécurité étant désormais terminés. Néanmoins, les enfants belges de 12 ans accomplis et de moins de 18 ans se verront délivrer une carte d’identité électronique d’une durée de validité de 6 ans, et non de 10 ans en raison des «  changements de physionomie  ». Enfin, les personnes âgées de 75 ans et plus pourront désormais bénéficier d’une carte d’identité qui restera valable pendant 30 ans.
    L’affiliation à l’Union belge de football est désormais totalement digitale. À partir du 1er mars, toutes les affiliations à l’Union belge de football devront être effectuées par le système numérique « E-Kickoff ». Ce nouveau système met donc fin à l’affiliation papier traditionnelle.
    Hausse du prix de la procédure devant le Conseil d'Etat
    Les tarifs de procédure devant le Conseil d'Etat augmentent ce 1er mars et doivent être désormais réglés à l'avance. Porter une affaire devant le Conseil d'Etat coûtait auparavant 175 euros, il faut maintenant en débourser 200. Le montant n'avait plus été indexé depuis 2002. Les parties intervenantes de façon indirecte dans une affaire doivent débourser désormais 150 euros, plutôt que 125. Les parties obtenant gain de cause devant le Conseil d'Etat pourront obtenir le remboursement de ces frais.

    En plus de ces nouvelles mesures a commission de l’infrastructure de la Chambre a voté mardi plusieurs modifications du code de la route ainsi qu’à la loi relative à la police de la circulation routière. Voir ci-dessous qui va changer dès le début du mois d’avril.

    Lire la suite

  • Attention: travaux prévus cette semaine à Tinlot

    Capture d’écran 2014-03-03 à 21.24.25.pngDeux chantiers  sont à signaler, car ils peuvent entrainer la fermeture des voiries concernées à partir de ce 4 mars 2014 par la société Palange. (Entre le 4/3 et le 7/3)

    Fraiture le chemin derrière l'école qui donne accès au terrain de Foot, aux classes maternelles et à la MDJ. (Arrêté de police du 3/3/2014).

    Capture d’écran 2014-03-03 à 21.13.25.png

    Fraiture, réfection du chemin entre la Maison des Jeunes et le Tige de Terwagne

    Ramelot: Thier de Vierset.

     Capture d’écran 2014-03-03 à 21.16.21.png
    2 tronçons Thier de Vierset sont concernés: le premier dans  le bas du Thier après le virage. Le deuxième, rue du village à l'entrée du Thier. (Arrêté de police du 3/3/2014).

  • 4 mars 2014: nous sommes le "MARDI GRAS"

    Capture d’écran 2013-02-10 à 00.17.14.jpeg

    mardigras.gif

     

     

     

     

     

     

     
    Mardi gras est une période festive qui marque la fin de la "semaine des sept jours gras".

    Cette période, pendant laquelle on festoie, précède le mercredi des Cendres marquant le début du Carême. Les "Sept jours gras" se terminent en apothéose par le "mardi gras" et sont l'occasion d'un défoulement collectif. L'esprit de jeûne et d'abstinence qui s'annonce est momentanément mis entre parenthèses : place au carnaval !
    La date de Mardi gras est mobile car elle est associée à la date de Pâques (donc le premier dimanche qui suit la pleine lune et l'équinoxe, toujours entre le 22 mars et le 25 avril), c'est ainsi que le Mardi Gras est toujours fixé entre le 3 février et le 9 mars, soit juste avant la période de Carême, c'est-à-dire 41 jours + 6 dimanches, soit finalement 47 jours avant Pâques. (D'après Wikipédia)

    Capture d’écran 2014-02-28 à 13.11.18.png
    Quelques images de la préparation du Carnaval à l'école communale en 3ème maternelle
    dans la classe de Madame Isabelle le 27 février. (Photos ML)

  • Travaux en cours à la Maison Communale

    Capture d’écran 2014-03-03 à 20.15.42.png

    Ce travail avait été annoncé au conseil communal d'octobre. Il s'agissait "d'aménager un local pour les archives communales" pour lequel un budget de 15.000 € a été voté. Ce local se situe au-dessus du réfectoire des ouvriers et du bureau du chef des travaux. (Vue à partir des locaux de la Police et du CPAS)

    Capture d’écran 2014-03-03 à 20.16.30.png

    (Vue à partir de l'arrière de la maison communale, photos AL). A l'arrière de ce bâtiment, qui donne sur la salle du Conseil, des ouvertures ont été percées début février. Les travaux ont été réalisés notamment par l'EFT "Côté Cour". Cette semaine, l'escalier d'accès a été placé par les ouvriers communaux. Rappelons que d'autres aménagements de la la maison communale ont été annoncés, comme l'agrandissement de la salle Conseil  par une véranda sur le côté du bâtiment.

  • Football, Fraiture Sport: les résultats de ce dimanche

    fot.jpgFootball Fraiture Sport

    P3: UEC Liège 2-0 Fraiture Sport
    P4: Fraiture Sp B 2-2 Ougrée

    Résultats et classements pour les matchs
    joués ce w-e

    Capture d’écran 2014-03-03 à 13.29.59.png

  • Tinlot, mise en place des groupes de travail "Sécurité routière", par village

    En 2013, les différentes réunions "Sécurité Routière" avaient rassemblé près 125 Tinlotois. Mercredi soir à Tinlot, 45 personnes s'étaient inscrites pour continuer le travail village par village. 35 étaient présentes et une dizaine était excusée. Cette réunion avait pour but de rassembler tous les  bénévoles et de définir un cadre commun de travail pour l'année 2014, car  les rapports de ces groupes devront parvenir à la commune en décembre au plus tard.

    Capture d’écran 2014-03-02 à 16.25.14.png
    Sur base des relevés des problèmes ou des propositions évoqués dans chacune des  réunions de village en 2013, il s'agit maintenant de formuler des suggestions non limitatives et des priorités. L'ensemble constituera un programme 'sécurité routière' sur 10 ans (2014-2024). Un dossier par village a été remis aux participants et sera envoyé par mail à ceux qui le souhaitent.
    Un autre aspect du travail évoqué pour ces différents groupes serait de vérifier les différents noms donnés aux chemins et sentiers. Certains n'ont pas de nom et d'autres ont des noms d'usage qui ne correspondent pas nécessairement aux noms de l'Atlas communal. "A l'heure des GPS, il n'est pas inutile de pouvoir se localiser correctement, cela fait aussi partie de la sécurité" a rappelé l'Échevin de la sécurité routière, Pascal Lejeune.
    Il faudra prévoir environ 4 ou 5 réunions par groupe d'ici fin décembre. Un toute boite sera envoyé aux habitants de chaque village pour les informer des différentes dates de réunion. Laurence Burniat est en charge de ce dossier à l'administration communale vous pouvez la contacter au 085/830916. laurence.burniat@tinlot.be

    Capture d’écran 2014-03-02 à 16.25.27.png

  • Les statistiques de la police fédérale ne coïncident pas avec celles de la zone de police du Condroz

    Les chiffres relatifs à la criminalité de la Police Fédérale ont été publiés récemment par la Ministre de la Justice mais avec seulement les 6 premiers mois de l'année 2013. Cela a suscité par ailleurs une polémique politique, vu l'approche des échéances électorales. Annick Govaers publie l'analyse du commissaire Durieux qui refait le point sur la situation dans le Condroz correspondant aux données présentées à la population dans différentes réunions communales.

    Capture d’écran 2014-03-01 à 08.55.36.pngLes statistiques de la police fédérale ne coïncident pas avec celles de la zone de police du Condroz, s’étonne le commissaire René Durieux.
    "Les vols dans les habitations par exemple (seulement dans le logement principal, pas les dépendances, poulaillers etc.), dans la zone de police du Condroz, étaient au nombre de 348 en 2008, 202 en 2009, 208 en 2010, 257 en 2011, 316 en 2012 et 399 en 2013", énumère-t-il.

    Entre 2008 et 2009, ça diminue ("car on avait arrêté une bande locale"). Mais depuis 2009, les vols habitations vont crescendo.
    L’augmentation la plus sensible a été constatée à Anthisnes. "On passe de 15 en 2012 à 68 en 2013, soit quatre fois plus ! C’est le fait de bandes itinérantes.
    Anthisnes est cependant derrière Nandrin, là où il y a le plus de vols même s’ils restent stables (74 en 2012, 72 en 2013). Les vols ont par ailleurs doublé à Clavier (15 en 2012, 29 en 2013)".
    Entre 2012 et 2013, Ouffet passe de 9 à 28 vols, Marchin de 19 à 41 et Modave de 18 à 34. 
    À Ferrières par contre, ça diminue : 66 vols en 2012, 47 en 2013.
    "Les arrestations de bandes ont eu un impact direct", se réjouit René Durieux. 
    Le commissaire distingue deux catégories de vols habitations : ceux commis entre 18 et 23 h en l’absence des occupants et ceux commis en pleine nuit quand les habitants dorment.
    En soirée, les cambrioleurs retournent tout l’intérieur et volent un maximum. La nuit, les malfrats sont plus discrets, ne fouillent que le rez-de-chaussée et se "contentent" d’emporter les objets bien en vue. 
    Ils prennent aussi les clés de voiture pour voler l’automobile garée à l’extérieur. 
    Pour dissuader les bandes itinérantes, "la police a enquêté, multiplié les patrouilles préventives (ou réactives), réorienté le service interventions vers les zones à problèmes et sensibilisé la population".
    Extrait de l'article de ANNICK GOVAERS (La Meuse H-W du 28/022014). Voir les chiffres fédéraux ci-dessous.

    Lire la suite