- Page 2

  • Wallonie: vers une fusion communes-CPAS et de nouvelles fusions de communes ?

    capture ecran 2014-08-21 à 20.48.56.jpgC’est une petite révolution pour la vie des communes, de leur personnel et des électeurs qui se cache dans la déclaration de politique régionale du nouveau gouvernement wallon. De retour d’une brève période de vacances dans les Alpes, le ministre wallon des Pouvoirs locaux, Paul Furlan (PS), nous a confirmé qu’il préparait de grandes réformes.
    La plus importante concerne la possibilité pour les communes de fusionner avec les CPAS. Le gouvernement encourage carrément les communes et les CPAS à fusionner sur une base volontaire avec maintien d’un comité spécial de l’action sociale pour l’attribution des aides individuelles. « C’est une nouveauté absolue, qui peut-être très utile pour les villes et communes de moins de 100.000 habitants », confirme Paul Furlan. Potentiellement, cela concerne les 262 communes wallonnes, sauf Liège, Namur et Charleroi. Pour le ministre, cette mesure présente un intérêt pratique. « Elle va permettre de fusionner le personnel en une seule administration, ce qui sera plus efficace, notamment dans les plus petites communes ».
    Mais, en cette période de grandes difficultés budgétaires pour les communes de Wallonie, cette nouveauté peut aussi être un moyen pour les administrations de rationaliser les effectifs et se séparer d’une partie de son personnel. « Ce n’est pas l’objectif », insiste Paul Furlan. Par contre, il faudra du courage aux majorités pour déshabiller de la sorte les CPAS et les organes politiques.

    capture ecran 2014-08-21 à 20.51.32.jpgFUSION DES COMMUNES
    Autre nouveauté : le gouvernement va déposer un décret cadre pour rendre plus facile la fusion entre communes voisines, sur base volontaire et après consultation des habitants. Il s’agit d’une demande du cdH, notamment pour le Luxembourg.
    Enfin, le gouvernement a décidé de supprimer l’effet dévolutif de la case de tête pour les élections communales et provinciales. Une belle avancée vers une élection plus directe des élus. Désormais, seul le nombre de voix de chaque candidat comptera.
    D.SCA (La Meuse du 13 août 2014)

  • Journée des Claviérois, bbq et bal du Bourgmestre, samedi 30 août

    capture ecran 2014-08-28 à 09.43.27.jpg
    Le programme complet, cliquez pour agrandir

    capture ecran 2014-08-28 à 09.41.07.jpg

  • Fraiture Sport: deuxième we du tournoi Pierre Panier, les résultats des 23 et 24 août 2014

    Deuxième w-e du tournoi avec une météo moins favorable. Les familles des diablotins (samedi après-midi) ont fait preuve de beaucoup de courage pour braver les averses intermittentes mais glaciales et supporter leurs petits bouts.

    capture ecran 2014-08-26 à 21.43.32.jpg

    Nous retenons de ce double we la participation complète de toutes les équipes (50) inscrites , ce qui est remarquable à cette époque de la saison. Sur l'ensemble de la manifestation, nous avons accueilli près de 400 joueurs de tous âges et autant de spectateurs, ce qui est un chiffre réellement appréciable pour une reprise d'activités.

    Nous remercions celles et ceux qui ont beaucoup donné pour permettre l'organisation d'un tel événement mais ne pouvons néanmoins cacher la réflexion, comme plein d'autres organisations, qu'il est de plus en plus difficile de trouver des coups de main spontanés et des aides qui soulagent ceux qui croient et qui portent un projet.

    L'avenir de projets sportifs et sociaux notamment va se trouver en grand péril si chacun ne peut donner un peu de son temps pour soutenir ces initiatives  et ces projets et le danger essentiel est bien là, il nous guette. P.O.

    capture ecran 2014-08-26 à 21.55.53.jpg

    Résultats du deuxième we du tournoi 

    Benjamins :
    Marchin - Seraing Ath   4-2, Amay – Anthisnes : 9-1,
    Marchin – Anthisnes : 9 -0
    Amay  - Seraing AThl : 4- 8,
    Marchin – Amay  5-2, Anthisnes – Seraing Ath : 0-9

    Préminimes :  
    Poulseur- Anthisnes : 2-2, Amay – Hamoir :  0-7,
    Fraiture – Poulseur : 3-2,
    Anthisnes – Amay : 5- 5, Fraiture – Hamoir 1-2

    Diablotins :
    Clavinoise A –Fraiture A : 2-1, SeraingATh –Amay : 0-2,
    Clavinoise B- Marchin:0-5
    Fraiture B – Poulseur: 5-5,
    Clavinoise A – Hamoir :2-1,Seraing Athl – Fraiture A:0-6

    Clavinoise B – Sart Til 2-2, Fraiture B-Marchin 1-5,Clavinoise A –Amay 1-3
    Fraiture A –Hamoir 6-0, Clavinoise B-Poulseur 3-4,
    Marchin –Sart-Tilman 9-0
    Clavinoise A- Seraing Ath 2-2,
    Amay – Hamoir 2-1, Clavinoise B- Fraiture B 7-3

    Poulseur- Sart Tilm 3-3, Fariture A- Amay 3-0, Seraing Athl – Hamoir  1-4
    Marchin – Poulseur 7-0, Fraiture B-Sart Tilman 2-3

    Minimes :
    Seraing United- Sart Tilman 6-1, Huy –Marchin 8-1,
    Fraiture- Anthisnes 3-4,
    Amay- Jehay 5-4, Anthisnes- Sart Tilman 0-6,
    Huy – Hamoir A 0-2,
    Seraing United – Hamoir B 2-2, Amay – Fraiture 1-1,
    Marchin – Hamoir A 1-5,
    Jehay- Hamoir B 2-1

    capture ecran 2014-08-26 à 21.52.12.jpg

  • Modave, défilé d'attelages de traditions, dimanche 31 août 2014

    capture ecran 2014-08-26 à 22.58.40.jpg

    De 15h à 17h devant le château, défilé commenté d'attelages de traditions venus des quatre coins de l'Europe. Accès gratuit à la cour d'honneur du château.

    Voir également le blog de Modave

  • Soheit-Tinlot, Seniorie: tournoi de pétanque samedi 30 août à 14h

    capture ecran 2014-08-26 à 22.49.07.jpg

    La Séniorie  organise ce  samedi 30 août à 14 heures,

    un  tournoi de pétanque ouvert à nos résidents et à leur famille.

    Un gouter et des boissons seront offerts aux participants.

    Inscription auprès de Madame Nicole Claessens(0473/297206) pour le jeudi 28 août au plus tard.

    Vous êtes tous les bienvenus et nous comptons sur vous pour que ce moment d’échanges soit une réussite.

    En cas de mauvais temps (pluie), cette manifestation sera reportée à une date ultérieure.

  • Les aspirateurs puissants interdits à partir du 1er septembre

    Achetez un aspirateur puissant maintenant parce que dans 10 jours, il sera trop tard. À partir du 1er septembre, une nouvelle loi s’appliquant partout en Europe interdira l’importation et la fabrication d’aspirateurs ayant un moteur supérieur à 1600 watts. En clair, les aspirateurs les plus puissants vont disparaître de nos magasins.

    capture ecran 2014-08-24 à 10.20.30.jpgPourquoi ? Pour des raisons d’écologie. Actuellement, toutes les marques possèdent des aspirateurs de plus de 1600 watts : Bosch, AEG, Philips, Miele, Rowenta, Dyson, Samsung, Hoover, etc. Pour aspirer les moquettes et les tapis, il est clair que plus l’aspiration est importante, mieux c’est. Mais des alternatives existent déjà sur le marché. Comme nous l’explique un vendeur de chez Krëfel : «La puissance de ces nouveaux appareils est moins forte de base.
    Mais les constructeurs ont déjà trouvé une parade. Certains aspirateurs sont déjà équipés d’un compresseur qui alimente directement le moteur et qui donnera plus de puissance à un plus petit moteur. Electrolux et Philips viennent ainsi de rentrer deux modèles de ce type-là ».
    Mais l’Europe ne s’arrête pas là. À partir de 2017, la législation demandera aux fabricants de ne pas dépasser 900 Watts. Les appareils seront évalués sur une notation de A à G. Ces lettres jugeront de la performance des aspirateurs, ainsi que de leur efficacité énergétique.
    LE STOCK LIQUIDÉ Mais pas de panique, vous avez encore un peu de temps si vous désirez en acheter. Car si ces aspirateurs sont interdits à la fabrication et à l’importation, les distributeurs peuvent encore écouler leur stock. Il ne sera cependant plus réapprovisionné, comme le précise le Comeos. Et certains distributeurs prennent ça avec philosophie. C’est le cas chez Vanden Borre où le responsable nous dit que «de toute façon, ils n’importent pas d’aspirateurs. Si les constructeurs ne font plus d’appareils avec des moteurs puissants… hé bien, nous n’en vendrons plus ! ».
    ALINE WUILLOT. La Meuse du 23 août 2014

  • Wallangues, le plan langues sur Internet est utilisé par 300.000 Wallons

    Hello, dag, bonjour, guten tag… Qui a dit que les Wallons ne faisaient aucun effort pour apprendre d’autres langues ? En tout cas, depuis des années, ils ont pris conscience du retard au niveau des langues et de l’importance d’être polyglotte pour trouver plus facilement un emploi sur le marché du travail.
    Un exemple ? Le succès énorme rencontré par le programme Wallangues. Lancée en novembre 2011 dans une certaine indifférence (pour ne pas dire un scepticisme certain), la plate-forme comptait, en mai dernier, 300.194 inscrits dont un peu plus de 80.000 personnes ayant rejoint la communauté wallangues au cours des derniers mois.
    capture ecran 2014-08-12 à 21.28.45.jpgConcrètement, Wallangues a pour objectif de proposer des formations gratuites en langue à toutes les personnes résidents en Wallonie de plus de 18 ans. Les cours sont accessibles depuis une plate-forme internet d’auto-apprentissage (http://www.wallangues.be/).
    Les apprenants ont le choix entre 4 langues : l’anglais, le néerlandais, l’allemand et le français. La plate-forme propose six niveaux différents de connaissance de la langue, allant de « débutant » à « avancé ». Mieux, l’apprenant peut bénéficier d’un encadrement personnalisé assuré par un formateur en langues (tuteur
    Wallangues) au sein d’un centre de formation Forem ou IFAPME.
    L’ANGLAIS EN TÊTE
    Interactifs et multimédias, les cours de la plate-forme permettent de travailler toutes les compétences essentielles nécessaires à la pratique d’une langue : compréhension à l’audition, compréhension à la lecture, expression écrite et expression orale. L’approche dynamique et interactive de la pédagogie s’appuie sur des situations de la vie quotidienne et professionnelle. Parmi les langues proposées, selon les chiffres officiels ; c’est l’anglais qui recueille le plus de suffrages avec près de 45 % du temps d’apprentissage, suivi du néerlandais, 40 %, du français 10 % et de l’allemand 5%. l
    D.SCA (La Meuse du 12 août)

  • Un dimanche de fête à Seny

    Une trêve dans la froidure et la pluie de ce mois d'août avec le retour du soleil pour la fête de Seny le dimanche 24 août. Après la messe chantée par la chorale de Tinlot, avait lieu la manifestation patriotique au monument de l'Armée Secrète sur la place du Baty.

    capture ecran 2014-08-25 à 21.44.20.jpg

    Une année de commémorations importantes
    Lors des quelques prises de parole, Tony Evelette a annoncé une commémoration importante à la Chapelle de l'Herberin le 13 septembre prochain à Fraiture dès 16h30. Une date à réserver, les informations suivront.

    De son côté, la Bourgmestre, Cilou Louviaux, a rappelé la symbolique de cette place de Seny avec l'ancien home de l'INIG construit pour y accueillir anciens prisonniers et invalides de guerre.

    capture ecran 2014-08-25 à 21.46.32.jpg

    La doyenne de Seny (et de l'entité) mise à l'honneur

    Madame Mariette Rasquin (95) est la doyenne de Seny et de l'entité de Tinlot. Comme c'est l'habitude à Tinlot, elle est fleurie lors de la fête et cette année, c'était en public après la cérémonie patriotique. (Voir l'article précédent sur la doyenne)

    capture ecran 2014-08-25 à 21.54.10.jpg

    capture ecran 2014-08-25 à 21.50.56.jpg

    Après l'apéritif, le repas et les diverses animations traditionnelles ont bénéficié d'une après-midi sans pluie et même ensoleillée. A remarquer cette année, la superbe tombola offerte entre autre par les Senytois Claudy Remy et Greg Lamagie (vente et dépannage électro TV vidéo)

  • Tinlot, découvrez les sentiers et les chemins de nos villages. Téléchargez le fichier complet des cartes en pdf

    Voici le fichier pdf reprenant les 11 cartes des 6 villages de Tinlot présentés dans les articles précédents. Cliquez sur le lien pour le télécharger.
    Cartes de Tinlot 11.pdf

    capture ecran 2014-08-21 à 17.47.09.jpg

  • Nuit des chauves-souris, samedi 30 août

    Pénétrez dans le monde nocturne des chauves-souris !

    capture ecran 2014-08-12 à 00.07.39.jpg

    À la nuit tombée, lorsque les nuées d’insectes s’emparent des lisières et des plans d’eau, un formidable animal fait régner sa loi dans le monde aérien. Unique mammifère à posséder des ailes, la chauve-souris est le fruit d’une étonnante évolution. Véritable acrobate aérien du crépuscule, ces animaux ne se déplacent pourtant qu’à l’oreille utilisant depuis des millénaires des technologies que l’homme ne comprend que depuis quelques années.

    Natagora et ses nombreux partenaires vous invitent à une soirée enrichissante. Balades crépusculaires, projection de film, animations diverses, tout est mis en place pour vous faire découvrir les chauves-souris.

    Partir à la découverte de ces petits mammifères volants liés à tant de superstitions ne laisse personne indifférent. Entendre leurs sonars grâce au détecteur d’ultrasons, et pouvoir observer leur vol furtif à la lueur de torches longue portée, reste une expérience unique proposée au public le samedi 30 août 2014.

    Les milieux agricoles sont particulièrement importants pour la préservation de nombreuses espèces. Découvrez dès maintenant l’importance de ces milieux pour les chauves-souris, avec leurs haies vives, leurs vieilles granges et leurs prés fleuris.

    Rejoignez-nous donc le samedi 30 août 2014 et profitez de l’expérience de guides spécialisés passionnés et passionnants en près de 50 sites de Wallonie et de Bruxelles.
    Le programme de la nuit

    Et à Huy-Waremme?
    A Huy-Waremme, trois points de rendez-vous: Huy (campus de la Haute Ecole Charlemagne-ISIa, rue Saint-Victor 3) à 19h30, infos au 0479/24 18 90 ; Modave (château de Modave rue du
    Parc 4) à 20h, infos 085/61.36.11 ; Wanze (salle Maison des Vias, route de l’Etat 19, à Huccorgne) à 19h30, infos 085/71.28.92. (LM)

     

  • Deux Ours 30 août 2014

    capture ecran 2014-08-19 à 20.05.36.jpg

  • Vols à Tinlot, Faimes, Lincent, Huy, les 10 accusés risquent la prison ferme

    Au quotidien, nous relatons dans nos pages des vols qui se déroulent dans des habitations, chez des particuliers dans toute la région. Souvent, les auteurs sont des membres de bandes organisées, devenus quasiment des professionnels du cambriolage en série et qui sévissent dans tout le pays. C’est le cas des 7 personnes qui ont comparu hier devant le tribunal correctionnel de Huy. Il s’agissait en fait de membres de deux familles roumaines, l’une de Charleroi, l’autre de Bruxelles.
    capture ecran 2014-08-22 à 18.09.09.jpgL’enquête a commencé aux petites heures du matin, le 16 août 2013 à Bruxelles. Une patrouille repère une voiture suspecte. À son bord, quatre hommes. Après un contrôle du véhicule, les policiers découvrent tout le matériel du parfait petit cambrioleur, des gants, des tournevis, un pied-de-biche. Mais ils trouvent aussi plusieurs ordinateurs et du matériel informatique. Après vérification, ces objets ont été volés quelques heures plus tôt, dans trois maisons à Lincent. Les quatre hommes sont aussitôt arrêtés et l’enquête commence.
    Tout d’abord, les policiers se rendent chez les suspects pour des perquisitions. Et quelle n’a pas été leur surprise de trouver, dans les appartements respectifs de ces hommes, ainsi que chez les membres de leur famille, de vraies cavernes d’Ali-Baba. En tout et pour tout, les enquêteurs, grâce au matériel retrouvé, ont pu faire le lien avec plus de 20 autres cambriolages, un peu partout en Wallonie, et notamment à Huy, Tinlot et Faimes, rien que dans notre région.
    La police a pu réaliser un large coup de filet, et inculper dix personnes en même temps. Certains pour vols, d’autres pour recel. Chez les suspects, on a retrouvé des dizaines de bijoux, des ordinateurs, des GSM, des appareils photos.
    Les auteurs des vols ont quasiment tout avoué, mais les receleurs présumés nient farouchement. Ils sont inculpés d’association de malfaiteurs également et risquent tous des peines de prison ferme allant de 2 ans à 6 ans pour les récidivistes.
    N.B.La Meuse du 22 août 2014

  • Tinlot, une grande enquête auprès des aînés jusqu'au premier septembre (téléchargez le document)

    Durant le mois d'août, un questionnaire a été distribué aux personnes de plus de 60 ans de toute l'entité. Il a été remis en mains propres à la plupart des aînés par de jeunes étudiants dans le cadre du projet "Eté solidaire", les jeunes ont aidé les aînés à y répondre (voir l'article précédent sur ce blog) et les photos ci-dessous.

    capture ecran 2014-08-25 à 10.56.28.jpgCette enquête,  à l'initiative de Christine Guyot, Échevine des aînés à Tinlot, fait partie d'un projet plus vaste pour améliorer les services existants et créer de nouveaux projets à partir d'une politique des aînés établie en concertation avec tous les acteurs. On sait que la croissance de la moyenne d'âge à Tinlot est plus élevée qu'ailleurs et il faut tenir compte de cette évolution.

    La première étape était la diffusion de l'enquête papier auprès des aînés et la rencontre individuelle de ceux-ci , avec comme fil conducteur, des questions ouvertes pour les laisser s'exprimer le plus largement possible (+/- 30 pers selon des critères d'âge, de situation familiale, etc.)
    DSC_1988.JPG"Nous procéderons ensuite aux interviews des acteurs de terrain (homes, CPAS, médecins, infirmières, comité 3x20, administration ...)
    Ce travail exploratoire touchera pratiquement à tous les aspects de la vie. A partir de cette enquête, nous réaliserons un rapport avec les résultats et un diagnostic qui seront remis à l'ensemble des acteurs tinlotois". Ch Guyot

    L'enquête se termine le premier septembre.
    Si vous voulez donner votre avis il est encore temps !
    Si vous avez besoin d’aide pour remplir le questionnaire:  085/830 935
    Vous pouvez télécharger le document
    en cliquant ici.

    Cette enquête communale a été réalisée par Karin Borremans  en collaboration avec Le Plan de Cohésion Sociale du Condroz.

    capture ecran 2014-08-25 à 10.53.53.jpg

    "L'Eté Solidaire" à Tinlot a permis de réaliser plusieurs petits travaux chez nos aînés et de les rencontrer, cette année,  pour leur présenter l'enquête. Madame Creppe, de Soheit-Tinlot, nous a transmis  ces photos du travail "avant" et "après" le passage des jeunes chez elle.

  • Une bande a sévi dans le Condroz vendredi dernier. Un vol et une tentative de vol à Abée

    Vendredi, vers 5h30 du matin, un vol par effraction a eu lieu rue des Aubépines à Abée près du carrefour avec la rue Botteresse. Le propriétaire qui a été réveillé par le bruit a fait fuir au moins deux individus qui s'étaient introduits par la porte-fenêtre de la maison en forant dans le châssis (vol à la chignole). Ils ont fouillé toute la maison et emporté tous les petits objets ayant une certaine valeur comme ordinateur, disque dur, bijoux, etc.. Le chien de la maison curieusement n'a pas réagi.

    capture ecran 2014-08-25 à 18.58.01.jpg
    Dans une maison voisine par contre, des traces de perceuse sont visibles sur la porte et c'est le chien, en aboyant, qui a probablement éloigné les voleurs.
    La police du Condroz est descendue sur place.
    Ces vols sont à mettre en rapport avec ceux qui se sont déroulés à Modave cette nuit-là, avec le même mode opératoire. (Voir L'Avenir en ligne)
    Soyez vigilants et prenez toutes les précautions nécessaires !

  • Tinlot, découvrez les sentiers et les chemins de nos villages. Les cartes de Soheit-Tinlot (6/6)

    Aujourd'hui la carte de Soheit-Tinlot (3 parties)

    Soheit-Tinlot 1.jpeg

    Soheit-Tinlot 2.jpeg

    Soheit-Tinlot 3.jpeg

    Cliquez pour agrandir

    Lors des réunions de village « Sécurité Routière » organisées fin 2014, toutes les rues de l’entité avaient été filmées afin de passer en revue les différents problèmes et les propositions de solution suggérées par les habitants.
    Ce fut également l’occasion de faire le relevé des différents sentiers et chemins de nos villages. Ce relevé a été reporté sur une carte google, village par village, sans autre prétention que de préciser les différents noms et d’établir une carte de travail. En effet, certains de ces chemins n’ont pas de nom officiel, d’autres sont connus par un nom d’usage, d’autres encore ont des noms méconnus.  Comme les noms des chemins ne sont pas indiqués par des plaques, ce travail peut être utile et servir aux différents groupes de travail qui le souhaitent (voir l’article du 31 juillet).
    Vous pouvez aussi contacter ou rejoindre ces groupes pour la suite de la démarche. Les noms et les numéros des sentiers et des chemins utilisés sont ceux de l’Atlas communal ou à défaut ceux du cadastre. D’autres infos sur:

    http://www.iewonline.be/IMG/pdf/Fiche_Info_Atlas_des_chemins_et_sentiers.pdf
    http://ccff02.minfin.fgov.be/cadgisweb/?local=fr_BE

    Voir les autres cartes dans les articles précédents. (A suivre)