- Page 4

  • Tinlot, stages d'automne 2014: compte-rendu et toutes les photos

    Avec  un peu de retard voici un petit aperçu et l'album photos (90) des stages d'automne organisés à Tinlot durant les vacances de Toussaint
    Voir l'album complet (90)

    A signaler également, la nouvelle présentation de Récréa+ sur le site communal tinlot.be

    STAGES AUTOMNE 2014

    DSCN3804.JPG

    C’est un magnifique soleil qui a accompagné, toute la semaine de congé automnal, les stages organisés par RECREA+.

    capture ecran 2014-11-20 à 12.23.14.jpg

    Minnie, la petite souris, a servi de guide aux plus petits : le musée de la vie wallonne les a transformés en pisteurs d’animaux de la ferme disparus dans de mystérieuses conditions.  Avec l’aide de notre guide Leslie, ils ont arpenté les magnifiques pièces lambrissées à leur recherche… et finalement pu reconduire chacun d’eux dans leur endroit favori !

    capture ecran 2014-11-20 à 12.24.13.jpg

     

    Les plus grands se sont rendus au Domaine de Berinzenne, à Spa.  Quelle découverte riche en rebondissements : l’écureuil avait invité ses copains pour son anniversaire et, certains d'eux étaient absents… Les enfants ont frappé à leur porte pour en connaître la raison. Ils savent maintenant pourquoi certains hibernent ou partent en voyage très très loin pour retrouver le soleil !

    capture ecran 2014-11-20 à 12.25.26.jpg

    Mais, le plus chouette encore, c’était d’aller jeter des sorts aux habitants ou récolter des bonbons !!! Un merci tout particulier à Emma et Samuel qui avait transformé pour l’occasion leur garage en salle de goûter horriblement super !!!

    Merci à toute l’équipe et à  bientôt pour d’autres aventures !
    Karin Borremans

  • Tinlot Sudinfo, les brèves

    capture ecran 2014-11-20 à 11.55.38.jpgTinlot, "Je cours pour ma forme" R-V des 24 et 26 novembre

    Pour les séances du lundi 24 et du mercredi 26 novembre (0-5km : 19h et 5-10 km : 20h)
    le lieu de rendez-vous est fixé devant l’église de Ramelot, rue du Village.
    Pour le 8 km+ de ce jeudi 20 novembre le rendez-vous est fixé Salle Li Hody's (rue des Martyrs 23, 4162 Hody).

    capture ecran 2014-11-20 à 12.02.38.jpgTinlot, effraction dans le home de Seny
    Dans la nuit de mardi à mercredi, une infirmière du home de Seny a appelé la police pour expliquer que des voleurs avaient forcé une fenêtre. Elle s’est cachée en attendant l’arrivée de la patrouille. Les policiers, en arrivant, ont constaté que le bureau de la direction avait été fouillé. Les voleurs étaient partis. l

    Marchin, plusieurs vols la même nuit
    La commune de Marchin a été, à son tour, victime d’une vague de vols dans la nuit de mardi à mercredi. Ce sont des habitations du Thier de Liège et du chemin des Gueuses qui ont été visées. Et, à chaque fois, les voleurs ont fait de belles prises, avec des butins conséquents. Dans une maison, ils ont trouvé plus de 2.000 euros en liquide, des bijoux, une tablette et un appareil photo. Dans une autre, ils ont trouvé encore plus de 300 euros en liquide, une TV, des bijoux et même un pistolet d’alarme. Fort heureusement, pour les victimes d’une troisième et dernière maison, les voleurs n’ont pas réussi à entrer dans l’habitation. (La Meuse du 20/11)

    Ouffet, une plantation de 5.000 plants de cannabis mise à jour

    capture ecran 2014-11-19 à 08.35.36.jpg
    Deux arrestations ont eu lieu suite à la découverte, il y a un peu plus d’un mois, d’une importante culture de cannabis, à Ouffet, dans un hangar situé dans un endroit isolé de la commune. Cette découverte fait suite à une dénonciation. Lorsque les policiers de la zone du Condroz sont descendus sur les lieux, il ne restait plus qu’une dizaine de plants en fleurs. Mais l’équipement et le nombre de pots laissent penser que la culture devait être plus importante, au moins de quoi accueillir 5.000 plants. Deux personnes ont été interpellées. (La Meuse en ligne)

     

     

  • Football 3e provinciale, une remise contestée

    capture ecran 2014-11-20 à 21.02.35.jpgJoueurs et coaches ont décidé d’écrire au CP

    La décision du comité provincial de remettre la journée de championnat prévue le week-end passé ne fait pas que des heureux en troisième provinciale. Certains joueurs, mais aussi entraîneurs, ont décidé d’envoyer un courrier au niveau du CP. C’est notamment le cas de Jérôme Remacle, le coach d’Anthisnes. "Je fais cela à titre personnel. Je sais que des joueurs d’autres clubs ont également décidé d’écrire une lettre", explique-t-il.
    Dans ce courrier, Jérôme Remacle entend dénoncer une situation et une décision qu’il ne comprend pas. "Je trouve cela totalement inadéquat et déplacé de la part du CP. Cette rencontre des Diables rouges était planifiée depuis plus de deux mois. Et on remet la journée seulement quelques semaines avant. De toute façon, les joueurs n’auraient pas su acheter des places, elles étaient déjà toutes vendues. De plus, cela fait quatre ans que l’on est en concurrence avec les rencontres du Standard et de Bruges le dimanche, il y a donc une grande incohérence. S’il n’y avait pas eu l’annonce de ces licenciements à l’Union Belge, je doute que cette manifestation aurait eu lieu". (C.W. La Meuse du 19 novembre)

    Les matchs de ce week-end:

    capture ecran 2014-11-19 à 08.18.14.jpg

  • Recherche une famille dans le Condroz pour une étudiante équatorienne

    D'origine équatorienne, Maria Susana est accueillie en Belgique depuis fin août dans le cadre du programme scolaire annuel AFS. Jusqu'à présent, elle est accueillie dans une famille du côté de Modave, et, suite à un grand changement inattendu dans la famille, celle-ci ne peut plus poursuivre l'accueil.

    Nous cherchons donc urgemment une autre famille pour elle. Maria Susana est scolarisée à Alter école, à Clavier, mais cette école étant très peu desservie par les transports en commun, il sera probablement nécessaire qu'elle change d'école en fonction de la localité de sa nouvelle famille. Cette situation ne constitue pas un problème pour Maria Susana, qui, même si elle est bien intégrée là-bas, est ouverte à toutes possibilités.

    Si vous connaissez une famille qui aimerait se lancer dans cette belle expérience qu'est l'accueil, n'hésitez pas à me contacter ou à me transmettre leurs coordonnées sur elodie.wilbaux@afs.org  - 02/743 85 52.

    Je reste à votre disposition pour plus d'informations à ce sujet. En pièce jointe, vous trouverez une petite affiche, à diffuser largement autour de vous.

    Merci d'avance pour votre aide!
    A bientôt,
    Elodie Wilbaux

    capture ecran 2014-11-20 à 16.35.31.jpg

  • Nécrologie. Décès de Madame Armande Liesens de Seny

    images.jpgNous apprenons le décès ce 19 novembre de Madame Armande LIESENS  chez Mr Philippe DESPAGNE de Seny, 
    Elle était âgée de 68 ans.
    La messe de funérailles aura lieu le lundi 24 novembre 2014 à  11h en l'église de Seny.
    Nous présentons à sa famille toutes nos condoléances.
    (Pompes funèbres Tanier)

    capture ecran 2014-11-20 à 12.48.43.jpg
    Enaos

  • La Douève, un projet ambitieux pour l'avenir de Soheit-Tinlot présenté au public mardi soir

    capture ecran 2014-11-19 à 21.25.22.jpg

    Une soixantaine de Tinlotois étaient présents mardi soir pour assister à la présentation du lotissement "La Douève". Un projet qui s'étend sur plus de 8 hectares dans le triangle entre les Ets Levooz, la rue Haute Barrière et la salle la Tinlotoise. Après 7 ans de maturation, le projet dans son ensemble a été présenté en détail, de manière très pédagogique afin de bien en comprendre tous les paramètres et toutes les incidences. 

    La Douève regroupe en fait 3 projets de lotissements potentiels et permet ainsi de structurer les futures demandes d'habitat (une bonne centaine de logements qui seraient étalés sur un dizaine d'années), avec un schéma d'ensemble intégrant les problème de mobilité dans le village de Soheit-Tiinlot, l’égouttage, les parkings, les volumes architecturaux, une mixité dans l'habitat avec des logements de toutes catégories, comportant aussi bien des appartements que des parcelles entre 200 et 1000 m2, favorisant ainsi la mixité sociale. Des placettes, une place de village, des accès piétons, des espaces arborés sont prévus un peu partout.

    capture ecran 2014-11-19 à 20.11.05.png

    Cliquez pour agrandir

    La CCATM de Tinlot (Commission Consultative d'Aménagement du Territoire et de la Mobilité) a remis un avis positif car le projet respecte la volonté du schéma de srtucture adopté à l'unanimité. Il prévoit de regrouper et densifier la nouvelle population de Soheit-Tinlot dans un coeur de village qui n'existait pas et qui verra ainsi le jour de manière concertée et en bonne intelligence avec tous les acteurs et les habitants.

    Différentes phases sont prévues, d'abord en 2016 avec les voiries, une station d'épuration collective et un bassin d'orage. Les premières habitations pourraient commencer en 2018.

    Les participants ont eu l'occasion de poser toutes les questions et de faire leurs remarques dans un climat serein et constructif. Les principales questions portent sur la mobilité et les parkings par rapport aux infrastructures existantes déjà saturées; les différents équipements, distribution d'eau, énergie, égouttage, hauteur des maisons, mixité sociale, phasage des travaux, services et commerces, bruit, nuisances durant les travaux etc...

    La spécificité d'un tel projet est sans doute la volonté d'anticiper les problèmes et de cadrer la développement plutôt que de subir au coup par coup des constructions dans tous les sens et de manière disparate dans le village central de l'entité de Tinlot.

    capture ecran 2014-11-19 à 21.24.29.jpg

    Le promoteur est la SA Lotinvest Développement représenté par Monsieur Dumont de Chassart. Les auteurs de projet sont Thierry Biron & Philippe Hermans Architectes, ainsi que  les Géomètres de 2BH, tous présents  à la présentation de La Douève. L'étude d'incidence est réalisée parla SCRL Pluris.

    Et la suite?
    Concrètement, toute personne qui le souhaite peut faire parvenir remarques et questions par écrit à l'administration communale, Rue du Centre, 19 à 4557 Tinlot. Et ce pendant 15 jours, soit jusqu'au 2 décembre 2014.

  • Tinlot Sudinfo: communes voisines, les brèves

    capture ecran 2014-11-19 à 08.31.03.jpgAlcooliques Anonymes de Nandrin: réunion ouverte le 21 novembre 2014
    Le groupe des alcooliques anonymes  de  Nandrin  se réunit  le vendredi 21 novembre 2014 de 20h  à 22 h

    Réunion ouverte
    Où ?
    L'ancienne école communale Rue godinasse salle Philippe à coté du musée fondation royale Christian Blavier .
    Permanence téléphonique
    (tarification zonale) 7 jours sur 7 – 24 heures sur 24
    078 15 25 56
    ou   04/2402424 (Voir le blog de Nandrin)

    capture ecran 2014-11-19 à 21.48.41.jpgHuy Sainte-Catherine, marché ce dimanche

    Les fêtes de la Sainte-Catherine seront animées à Huy. Elles commenceront avec le cross interscolaire, ce vendredi. Elles continueront le samedi 22 novembre, avec la traditionnelle fête de l’arbre. A cette occasion des arbustes seront distribués samedi, au Parc des Récollets, dès 14h30. Une balade sera organisée à la découverte des forêts hutoises.
    Dimanche, en plus d’Epicur’Huy, on pourra aussi découvrir la traditionnelle fête du cheval, organisée rue Neuve, ainsi que le marché qui sera organisé avenue Delchambre, avenue Lebeau et rue Grégoire Bodart. De plus, de nombreux commerçants ouvriront leurs portes ce dimanche, et proposeront des promotions exceptionnelles durant tout le week-end. Un bon plan pour ceux qui veulent anticiper les fêtes. (La Meuse du 19 novembre) Voir Huy.be
     

    capture ecran 2014-11-19 à 21.45.42.jpg Modave, aînés
    Éviter les vols par ruse chez les aînés
    Le Conseil Consultatif Communal des Aînés de Modave organise le jeudi 27 novembre à 14h à la salle Bois Rosine à Strée une conférence ayant pour thème principal le vol par ruse. La conférence seras suivie d’une petite animation sympathique autour d’une tasse de café. Après-midi ouverte à tous, entrée gratuite.
    Infos: 0472/73 61 35. (Voir le blog de Modave)

     

     

  • Collision, Fraiture 7 février

    capture ecran 2014-11-17 à 20.11.23.jpg

    COLLISION !!! C'est le choc de tous les genres, de toutes les générations...
    Electro - '80 - Retro House - '90 - New Wave - Dirty ...
    On prend le tout et on le mélange constamment à l'ancienne. Et ça donne une soirée de feu, explosive...
    Avec une line-up hors du commun
    Mister mayd - dj Charl-X - Tawfik Belhaloumi
    Mettre le feu avec le meilleur des sons, ils savent le faire....
    Et avec un coût SUPER DEMOCRATIQUE :
    COLLISION !!! C'est le choc de tous les genres, de toutes les générations...
    Electro - '80 - Retro House - '90 - New Wave - Dirty ...
    On prend le tout et on le mélange constamment à l'ancienne. Et ça donne une soirée de feu, explosive...
    Avec une line-up hors du commun
    Mister mayd - dj Charl-X - Tawfik Belhaloumi
    Mettre le feu avec le meilleur des sons, ils savent le faire....

    Et avec un coût SUPER DEMOCRATIQUE :
    Entrée avant 23h30: 2€
    Entrée après 23h30: 6€
    Venez en groupe de 8 personnes et une bouteille de bulles vous sera offerte.
    Où :
    Fraiture-en-Condroz - Salle du D'zy
    LE 07 février 2015
    dès 21h

  • Nécrologie. Clavier, décès d'Emile Hotton

    emile hotton,hotton clavier,décès emile hotton
    Source Enaos

     

    capture ecran 2014-11-19 à 09.04.47.jpgUn grand Monsieur de Clavier nous a quitté cette nuit, Emile Hotton, toujours prêt à rendre service dans la bonne humeur. Un carnet d'adresses débordant de contacts qu'il activait au service du plus grand nombre. Un caractère et une voix fermes mais reconnus et renommés.
    Toutes nos pensées vont à Maria, Nathalie et Freddy, ses 3 grands gaillards et toute la famille.
    Repose en paix Minou.
    Transmis par Philippe Dubois, Bourgmestre de Clavier (Facebook)

  • Tinlot, distributions d'arbres aux particuliers le dimanche 30 novembre

    capture ecran 2014-11-16 à 22.06.03.jpgSemaine de l'Arbre 2014 - L'année du Sorbier

    Dans le cadre de la semaine de l'Arbre, mise en place par le Service Public de Wallonie, l'administration communale de Tinlot a été retenue, cette année-ci, pour participer à l'action de distribution d'arbres aux particuliers.
    Cette distribution se déroulera le dimanche 30 novembre 2014 à l'Administration communale de Tinlot, de 9h30 à 12h.
    Essences distribuées: Érable champêtre, Charme, Cornouiller sanguin, Noisetier, Aubépine, Cognassier, Hêtre, Troène commun, Pommier commun, Prunellier, Poirier (à fleurs), Cassis, Groseillier à maquereau, Groseillier, Églantier, Framboisier, Saule marsault, Saule des vanniers, Sureau noir, Sorbier des oiseleurs, Cormier, Alisier des bois, Lilas commun, Viorne lanthane et Viorne obier. 

    Les citoyens intéressés par cette action pourront se rendre spontanément sur place et emporter, gratuitement, un ou plusieurs plants, selon les disponibilités.

    L'année du sorbier
    Petit arbre de nos régions, le sorbier fait partie du patrimoine arboré de Wallonie.

    Qu’il soit planté dans un jardin, aligné sur une avenue ou semé naturellement dans une coupe forestière, le sorbier nous offre ses atouts en toute saison. Au printemps, il dévoile des amas de fleurs blanches groupées en bouquets serrés, tels des pompons hérissés d’étamines. L’été, il dispense une ombre légère au travers de son feuillage découpé. L’automne embrase son houppier de couleurs chatoyantes, rouge et or. L’hiver venu, il expose ses fruits pour le plus grand bonheur des oiseaux.

    Ses qualités ornementales et son encombrement réduit en fait un allié des jardins exigus et des allées étroites. Son bois est utilisé pour ses caractéristiques particulières, notamment dans la fabrication d’instruments de musique. Ses fleurs sont appréciées par les insectes pollinisateurs et ses fruits par les oiseaux. Voir la suite sur http://environnement.wallonie.be/dnf/semarbre/

  • Spirales: toujours autant de succès pour la démonstration des jeux de société

    capture ecran 2014-11-16 à 21.07.41.jpg

    On ne change pas une formule qui marche ! Une fois encore, la formule mise au point par "Spirales" a fait le plein de participants avec de nombreuses familles et enfants qui ont défilé toute la journée ce 16 novembre pour venir jouer et découvrir de multiples jeux de société avec de nombreuses nouveautés.
    L'originalité de la formule repose aussi sur les différents animateurs bénévoles passionnés par ces  jeux et qui les font tout simplement découvrir à d'autres !
    Pourquoi à Tinlot chez Mims SA Omnopro, cette entreprise qui met ses locaux toute une journée à la disposition du public ?
    Tout simplement parce que ce sont des clients et des amis des propriétaires de Spirales à Nandrin, qui cherchaient justement des locaux pour leur dimanche de démonstration.

    capture ecran 2014-11-16 à 21.09.37.jpg
    Voir l'évènement sur facebook

    Voir le site spirales.be

  • Deux Ours, Romy Conzen, samedi 22 novembre à 21h30

    capture ecran 2014-11-16 à 13.41.44.jpg

    Romy Conzen est une chanteuse compositeur belge. Elle est née 26 Mars 1988 à Eupen, de l'Est de la Belgique. Elle a grandi dans une famille avec un père belge et d'une mère néerlandaise et parle couramment le français et néerlandais à la suite. Linguiste née, Romy parle couramment l'allemand et l'anglais. Attirée par la musique dès son jeune âge, elle a commencé à apprendre le solfège et la guitare classique.

    Une artiste unique et super belle, avec une voix mémorable, on a beaucoup de chance d'être en Belgique et d'avoir un tel talent. (itunes)

    https://itunes.apple.com/be/album/black-as-night/id566963282

    Pour ceux qui désirent manger avant le concert, Le Resto L'Industrie de Nandrin, au rez-de-chaussée des Deux Ours, est ouvert à partir de 18h30.
    8€ Les Deux Ours seront accessibles dès 20h30 par l'entrée du Resto L'industrie Nandrin

  • Sécurité routière. 126 plus de 65 ans interdits de volant en 2013

    Papys « du dimanche » ou « la mémé au volant », le comportement routier des personnes âgées vous fait parfois grincer des dents. Et tout comme beaucoup de monde, vous vous êtes sans doute déjà demandé comment il était possible que ceux que vous considérez comme des «dangers publics » aient encore leur permis de conduire.
    capture ecran 2014-08-12 à 21.47.38.jpgSelon la loi, et quel que soit leur âge, tant qu’ils sont aptes à la conduite, les aînés ont le droit de prendre le volant. Cette aptitude à la conduite est parfois mise en doute. C’est ainsi qu’en 2013, 1.800 plus de 65 ans ont dû aller passer les tests au Cara, le Centre d’Aptitude à la Conduite et d’Adaptation des Véhicules. Et 126 d’entre eux ont dû abandonner le volant.
    Quand un senior est-il appelé au Cara ? Premièrement, suite à quelques petits accidents ou accrochages. C’est alors la compagnie d’assurances qui a la puce à l’oreille. «Nous regardons alors si ces problèmes pourraient venir d’un manque d’aptitude à la conduite », explique Wautier Robijns, porteparole d’Assuralia. «En général, les personnes âgées sont de bons clients : ils font moins de kilomètres et prennent peu de risques», continue- t-il.
    SANS PERMIS, C’EST LA MORT SOCIALE
    Mais quand l’assurance a un doute, elle peut demander un test d’aptitude. «C’est la raison la plus fréquente », commente Benoit Godart, porte-parole de l’IBSR et du Cara. Les personnes peuvent également être envoyées au centre à la demande de leur médecin, de leur famille ou de leurs proches. Enfin, les seniors peuvent se rendre au Cara sur base volontaire.
    En quoi consiste le test ? Il s’agit d’un examen de la vue et d’une épreuve pratique sur la voie publique. Et, mais ce n’est pas obligatoire, l’examen peut être complété par une auscultation par un neuropsychiatre. Et au final ? Vous pouvez passer les tests haut la main et la route vous reste ouverte. Vous pouvez aussi être déclaré apte, mais avec quelques restrictions – ne pas conduire la nuit, être limité à un certain périmètre, etc. Vous pouvez aussi avoir un certificat d’aptitude mais limitée sur une certaine période. Vous devrez donc repasser les tests une fois le certificat périmé.
    Enfin, vous pouvez être déclaré inapte et perdre ainsi le droit de conduire. «On essaye quand même de limiter ça parce que pour les seniors, souvent, un retrait de permis signifie une mort sociale », conclut Benoit Godart.
    ALINE WUILLOT (La Meuse du 7 septembre)

  • Condroz: le point sur la mise en place des nouvelles zones de secours prévues au 1er janvier 2015

    Le découpage de la Province de Liège en six zones de secours au 1 janvier 2015 prévoit que la nouvelle zone n°3 englobe le SRI de Huy (10 communes) et celui de Hamoir (5 communes). Ces services collaborent déjà sur le terrain. La mise en place de la future zone ne se passe pas sans mal, avec évidemment de gros soucis budgétaires pour les communes.

    capture ecran 2014-11-14 à 11.56.30.jpg

    En effet, les chiffres de la dotation du Ministère de l’Intérieur pour financer la réforme ne sont pas encore connus alors que tout cela devrait être d’application au 1er janvier. Il faut savoir également que le SRI de Hamoir est constitué de pompiers volontaires et celui de Huy de professionnels. De plus, les nouvelles exigences imposées par le fédéral (davantage d’hommes par intervention) vont engendrer des coûts supplémentaires. (voir l'article précédent sur ce blog)

    capture ecran 2014-11-14 à 11.55.59.jpg
    Et à Tinlot?
    La caractéristique de Tinlot est d’être située à mi-chemin entre les 2 services (Huy et Hamoir) avec, de plus, un hôpital situé à la limite des temps d’intervention exigés pour assurer la sécurité. Cette situation justifie par exemple un système EPI à Fraiture (Equipe de Première Intervention pour préparer l’arrivée des pompiers).
    Encore un argument pour la finalisation de la liaison Tihange-Tinlot, voirie au pied de laquelle est située, justement, la caserne des pompiers de Huy !
    Sans résoudre ce problème ni apporter nécessairement un meilleur service, la future zone de secours risque d’augmenter très fort le coût actuel à Tinlot (46€ par habitant soit environ 120.000 € pour l'année 2011, alors que les montants des années suivantes ne sont pas encore connus). AL

    Mise en place des nouvelles zones de secours: Huy et Hamoir prudents
    Les deux services préfèrent attendre les vrais montants des dotations (extrait de l'article de Alain Demaret dans la Meuse du 9 novembre 2014)

    «Nous sommes prêts, mais trop d’inconnues persistent», explique le bourgmestre de Huy, Alexis Housiaux. «Les statuts administratifs et pécuniaires doivent être en ordre afin d’assurer la continuité de paiement de nos pompiers entre la situation actuelle et le passage en zone. Or, les Arrêtés Royaux qui fixent ces statuts sont sortis avec beaucoup de retard. Nous connaissons la dotation fédérale fixée à 350.000 euros, mais ne savons pas de quoi sera faite la fameuse dotation complémentaire», ajoute-t-il. Pour rappel la dotation complémentaire doit permettre d’absorber les surcoûts engendrés par le passage en zone.

    capture ecran 2014-11-14 à 11.57.33.jpg

    «Il y a encore beaucoup de travail avant de prétendre entrer en zone. Il faut négocier la clé de répartition pour le calcul de la dotation que chaque commune versera à la zone. À l’heure actuelle les Hutois paient 155 euros alors qu’à Hamoir, c’est 35 euros. Nous devons rester justes tout en gardant à l’esprit que Huy est très spécifique avec la présence de la Centrale nucléaire sur son territoire», insiste le bourgmestre de Huy.
    Mais Alexis Housiaux est malgré tout inquiet: «La dotation fédérale ne couvrira pas 100% des coûts opérationnels que le Gouvernement nous impose. Par exemple, il faudra radier tous les véhicules du patrimoine communal et les réimmatriculer sous le statut juridique de la nouvelle zone. Un détail parmi d’autres qui n’avait pas été prévu dans le calcul fédéral».
    Le bourgmestre de Huy pointe aussi certains départs disproportionnés: «Pour une personne coincée dans un ascenseur, aujourd’hui un véhicule et trois hommes sont suffisants. Une fois passé en zone, il faudra un véhicule avec un officier et une autopompe avec six hommes». Et le mayeur hutois de montrer son intérêt pour la zone; un meilleur service aux citoyens, une même manière de fonctionner et une mutualisation des moyens. «C’est d’ailleurs une des raisons pour lesquelles je suis pour une zone unique au niveau de la province de Liège, afin d’alléger les coûts et de mutualiser un maximum de services. Un peu sur le modèle des Services Départementaux d’Incendie et de Secours français», conclut-il.