- Page 5

  • 3e édition du Repair Café de Clavier ce samedi 19 novembre de 14 à 17h à l'école de Clavier Station.

    3e édition du Repair Café de Clavier ce samedi 19 novembre de 14 à 17h à l'école de Clavier Station.
    N'hésitez pas à venir faire réparer vos objets cassés ou juste dire bonjour :)
    Merci de faire circuler l'info autour de vous !

    Affiche repair novembre 2016.jpg

  • Ecole Sainte-Reine, vente de spéculoos artisanaux au profit des classes de découvertes

    capture ecran 2016-11-17 à 09.50.05 - copie.jpg

    Commandes possibles jusqu'au 20 novembre

    Speculoos2016-public-page-0 - copie.jpg

  • Condroz. Les annonces paroissiales du 18 au 24 novembre 2016

    capture ecran 2016-11-16 à 16.03.00 - copie.jpgSur l’ensemble des protestants, 60 % auraient donné leur voix à Donald Trump, contre seulement 37 % pour Hillary Clinton. La très grande majorité des chrétiens évangéliques blancs, 81 %, lui a accordé ses suffrages,  ce qui représente la proportion la plus élevée de toute l’Histoire politique américaine. Le vote catholique, représentant 25% de l’électorat américain, serait quant à lui plus nuancé: ils sont 52 % à avoir donné leur voix à Trump contre 45 % à Clinton.

    Au cours de la campagne pour la primaire, qui devait désigner les candidats respectifs des partis républicain et démocrate, Trump a rarement parlé de foi aux électeurs. Il s’est par contre adressé directement aux chrétiens évangéliques, dans son discours d' »investiture », lors de la convention du parti républicain en juillet dernier. Par la suite, il a également appelé les catholiques à voter pour lui, ainsi que les électeurs ‘Pro-Life’, farouchement opposés à l’avortement
    Lors du troisième débat télévisé qui l’a opposé à Hillary Clinton, Trump a fermement condamné les avortements tardifs, tout en présentant sa rivale démocrate comme une militante pro-avortement très active. Cette question a, très probablement, influencé les chrétiens pro-vie dans leur choix électoral du 8 novembre.
    Le message de l’Eglise catholique américaine (lire la suite)

    Voir également. USA: la victoire du repli sur soi et du rejet

    UP_LOG_VERT_ORANGE copie.jpgUnité pastorale du Condroz. 
Paroisses des communes d’Anthisnes, Clavier, Nandrin, Ouffet et Tinlot

    Les célébrations de ce week-end

    Samedi 19 novembre
    18h: Bois
    18h: Tavier
    Dimanche 20 novembre
    9h: Ouffet
    9h: Les Avins
    10h30: Ouffet (messe des enfants)
    10h30: Saint-Séverin
    11h00 Fraiture (clinique)

    Les Brèves de novembre 2016:

    Nous accueillerons dans la joie du baptême
    Le dim. 20 nov. à 14h à l’église de Villers-le-Temple : Tobias DAMWIJK et Arthur ROUSSEAU.

    Dîner de la Conférence « Saint Vincent de Paul »
    Dim. 27 nov. dès 12h au prieuré de Scry.

    capture ecran 2016-11-16 à 16.21.48.jpg

    Unité pastorale du Condroz - Intentions de messes du 18 au 24 novembre 2016 (voir ci-dessous)

    Lire la suite

  • VOS SAPINS de NOEL cultivés sans pesticide, à un prix concurrentiel et au profit de Fraiture Sport !

    Affiche Sapins (1).jpg

    capture ecran 2016-11-17 à 13.36.49.jpg

    capture ecran 2016-11-17 à 13.36.32.jpg

    Voir le bon de commande ci-dessous

    Lire la suite

  • Il avait roulé sur le corps d'un motard à Tinlot: acquitté

    L’accident qui a coûté la vie à un Sérésien était survenu en 2015, sur la route du Condroz

    Le 19 novembre 2015, Omer Güllükaya, un Sérésien de 24 ans, décédait dans un tragique accident route du Condroz à Tinlot. Ce lundi, le tribunal de police de Huy a acquitté le transporteur routier de Durbuy de 66 ans qui était poursuivi pour cet homicide involontaire. « Les préventions ne sont pas établies à suffisance », estime le juge Istasse.

    capture ecran 2016-11-15 à 15.41.33.jpgL’accident était survenu au carrefour formé par la rue du Levooz et de la rue Haute Barrière. Sur sa moto, Omer Güllükaya avait été surpris par la manœuvre de l’automobiliste circulant devant lui. Au moment où celui-ci ralentissait pour se diriger ver la droite, en direction de Soheit-Tinlot, il avait embouti l’arrière du véhicule.
    Suite au choc, il avait été éjecté de sa moto et projeté sur la bande de gauche où, quelques instants plus tard, le transporteur routier de Durbuy allait lui passer sur le corps avec son semi-remorque chargé de 43 tonnes de pierre.
    Pour la justice, la responsabilité du transporteur dans cet accident mortel n’est pas établie. Dans son jugement rendu ce lundi, le juge Istasse estime que le motard constituait un obstacle imprévisible au vu «  des circonstances atmosphériques exécrables ». Ce jour-là, il y avait du vent et de fortes pluies, rappelle-t-il en soulignant aussi le non-fonctionnement de l’éclairage public et le moment où l’accident est survenu, soit à la tombée de la nuit. «  Autant d’éléments qui ont réduit fortement la visibilité ».

    Même les verbalisants
    Pour prononcer l’acquittement du prévenu, le juge s’appuie également sur les circonstances de l’accident. «  Le prévenu a d’abord été confronté à la présence sur la bande de droite d’une voiture ralentissant fortement, les quatre feux de direction clignotant et, à l’arrière de laquelle se trouvait une masse sombre  ». En réalité, il s’agissait de la moto d’Omer Güllükaya qui, après la collision, était restée accrochée au véhicule.
    «  Cet obstacle, poursuit le juge, a nécessairement accaparé la totalité de son attention, le conduisant d’ailleurs à se déporter sur la bande de gauche  ». Là où se trouvait malheureusement Omer, étendu sur le sol. «  Il ne peut dès lors lui être reproché de ne pas avoir aperçu le corps du malheureux motocycliste », ajoute le juge. Qui rappelle que les verbalisants eux-mêmes, «  pourtant informés de l’existence de l’accident » ont aperçu le corps à environ 2 mètres de leur véhicule, «  lorsqu’ils en ont été avisés par un tiers réglant la circulation ».
    Pour ce qui est des constitutions parties civiles qui pourraient être dirigées contre le prévenu, le tribunal se déclare incompétent. M-Cl G. La Meuse du 15 novembre.

  • Les exigences des supermarchés contribuent à la crise alimentaire mondiale

    Les exigences des supermarchés dans les pays développés en faveur de produits frais à l'aspect impeccable et le recours à des dates de consommation arbitraires provoquent des pertes de nourriture massives qui pourraient servir à alimenter le reste de la planète, selon l'ONU.

    capture ecran 2016-11-16 à 19.12.35 - copie.jpgPrès de 1,3 milliard de tonnes de nourriture sont jetées chaque année dans les pays développés, plus que la quantité nécessaire à alimenter le milliard d'êtres humains qui souffrent de la faim dans le monde, a affirmé jeudi à Genève l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO)
    En outre, l'énergie dépensée pour cultiver des produits qui finissent dans les poubelles représente la troisième source de gaz à effet de serre dans le monde, derrière les émissions des Etats-Unis et de la Chine, a souligné la FAO, en citant un rapport sur les Objectifs de développement durable de l'ONU.
    Lors d'un colloque jeudi au Palais des Nations, siège de l'ONU à Genève, des experts des Nations unies et de la société civile ont déclaré que pour lutter contre ce problème, il était nécessaire de réformer la façon dont les produits alimentaires sont vendus.
    Dans beaucoup de supermarchés en Occident, seuls les produits "bio" ou "organiques" présentent un aspect imparfait, comme des concombres tordus ou des oranges à la peau tachée.
    Sarah Oppenheimer, du groupe militant basé en Grande-Bretagne Feedback Global, a accusé les chaînes de supermarchés de jeter des produits consommables à cause d'"imperfections superficielles". Elle a notamment cité la pratique répandue qui consiste à couper les extrémités des haricots verts afin qu'ils s'alignent parfaitement dans les emballages, ce qui fait perdre environ 20% de la valeur nutritive du produit.
    Mme Oppenheimer a également réclamé une standardisation des systèmes de marquage, en relevant que les mentions "date limite de vente", "date limite de consommation" et "date limite d'utilisation optimale" semaient la confusion et n'avaient souvent aucun lien avec la date d'expiration réelle du produit.
    (Belga).
    capture ecran 2016-11-16 à 19.11.47.jpg
    Voir l'article sur le Sillon Belge

  • Dimanche 20 novembre, visite du chantier de biométhanisation d’Ochain.

    capture ecran 2016-11-15 à 13.24.06 - copie.jpg

    Au mois de décembre, Condroz Énergies Citoyennes (CEC) organisait sa première assemblée extraordinaire.
    Cette assemblée décidait de devenir actionnaire (minoritaire) d’Ochain Énergie en compagnie de la coopérative Émissions Zéro, de l’agriculteur Grégory Racelle et de l’entreprise liégeoise Coretec.
    Les travaux vont bon train. Nous sommes maintenant à mi-chemin de la mise en production (prévue pour le premier semestre 2017)  et nous vous invitons à une matinée « portes ouvertes » du chantier ce dimanche 20 novembre, co-organisée avec notre partenaire-coopérative Émissions Zéro.

    Que vous soyez coopérateurs ou sympathisants de CEC ou simplement intéressé par cette visite, vous êtes toutes et tous les bienvenus pour visiter ce chantier ce 20 novembre de 9h à 13h.
    Vous pourrez bénéficier d’une visite guidée du chantier et être ainsi sensibilisés au fonctionnement d’une unité de biométhanisation.  D’autres visites seront sûrement organisées à l’achèvement des chantier/mise en production.
    Café, eaux, jus de fruit et quelques biscuits seront à votre disposition.  Nous ne pouvons pas, malheureusement, garantir la météo, donc préparez-vous en fonction (bottes, manteaux, etc.).

    Pour nous permettre de nous organiser, merci de confirmer votre visite, le nombre de personnes, ainsi que l’heure approximative de votre arrivée par émail, à l’adresse info@coopcec.be.

    Voir la suite de l'article sur le site: Condroz Energies Citoyennes

    Voir également le site www.emissions-zero.coopcapture ecran 2016-11-15 à 13.27.38 - copie.jpg

    capture ecran 2016-11-03 à 00.01.50.jpg

    Tinlot 4 Saisons, septembre 2016

     

     

     

     

     

     

     

  • Stage au blé qui lève du 02 au 04 novembre 2016

    Mais que font les gymnastes en stage au blé qui lève ?20161103_101930 - copie.jpg

    Cette année, nous avons fait le plein de sportifs et sportives pendant ce stage. Il y avait 4 groupes : les petits loups, les filles en super forme, les garçons, et les filles de compétitions.

    Tout ce petit monde travaille dans une salle bien aménagée. Pour tous les groupes étaient proposés des circuits de psychomotricité, et des circuits de gym pour les autres.

    Les petits regardent avec admiration les filles de compétition, et tous travaillent dans la bonne humeur. Une petite pause vers 10 heures pour recharger les batteries.

    Tous sont encadrés de mains de maître par Audrey, Simon, Géraldine et Corinne, tous motivés pour faire progresser nos gymnastes.

    Envie de faire de même ? Rejoins-nous au prochain stage !

     

  • Tinlot, 19 novembre, salle la Tinlotoise, "Les dessous chics": dernières réservations !

    Les dernières réservations pour le souper-spectacle, ce mercredi.
    Pour la soirée seule, vous êtes attendus à 20 h15.

    affiche dessous chic (1).jpg

  • Bientôt la Saint-Nicolas! Bpost se charge de l'envoi du courrier, à Tinlot aussi!

    IMG_0006 - copie 2.jpg

    A Tinlot, la boîte aux lettres rue du Centre, près de la Maison communale

    La société bpost annonce que, comme les années précédentes, elle se chargera de la transmission du courrier à Saint-Nicolas. Un secrétariat dédié au patron des enfants sages a été ouvert pour réceptionner toutes les lettres et les dessins destinés à ce dernier.

    684318753_B9710218740Z.1_20161114111102_000_G3K7VUO78.1-0.jpgPour chaque envoi, Saint-Nicolas s’engage à répondre aux enfants par courrier et à leur offrir un cadeau, assure bpost.
    Saint-Nicolas réside toujours à la même adresse, soit rue du Paradis, 1 à 0612 Ciel.
    La lettre ne doit pas être affranchie. Saint-Nicolas accepte aussi les lettres provenant de classes, a-t-il fait savoir. Bpost signale qu’il est important de mentionner le nom de l’enfant ou de l’enseignant ainsi que l’adresse du destinateur à l’arrière de l’enveloppe.
    La Meuse en ligne

  • 15 novembre 2016, fête de la Dynastie

    capture ecran 2016-11-14 à 11.35.04 - copie.jpg

    Photo AL de la Joyeuse Entrée à Liège

    Bonne fête à nos souverains ! 

    La Fête du Roi est célébrée chaque année le 15 novembre. Elle est aussi appelée Saint-Léopold en référence au premier roi belge. On l'appelle également Fête de la Dynastie depuis le prince régent Charles.

    Capture d’écran 2013-11-14 à 23.40.48.jpeg

    La Fête du Roi est l'anniversaire de la Belgique sous la forme d'un royaume.
    La date de la fête du Roi a été définitivement arrêtée en 1934 au 15 novembre, date qui coïncide en Belgique avec la fête de la Communauté germanophone.

    Quand faut-il hisser les couleurs nationales?

    Voir l'article précédent sur ce blog  avec le calendrier des 18 dates

    Pour rappel également, les services de l'administration communale, la police et le CPAS seront fermés ce mardi de m^me que les écoles et certains services publics.

  • Fraiture Salle du D'Zy, samedi 19 novembre dès 18h30. Souper spectacle de Manon Lepomme (dernière date en Belgique)

    capture ecran 2016-11-14 à 11.45.39 - copie.jpg

    Flyer.jpg