- Page 2

  • Football P3A. Limont 2-1 Fraiture Sport

    capture ecran 2017-03-26 à 18.56.34.jpgLes Fraiturois se sont inclinés 2-1 à Limont cet arès-midi à Limont. Le but fraiturois a été inscrit par Dominique Albanèse.

  • Marché

    IMG_0225.jpg

    Mardi 21 mars, jour du printemps, le marché a repris jusqu'à Noël. Après une journée un peu froide, le soleil a percé en fin d'après-midi juste pour le petit drink d'ouverture de la saison.

    capture ecran 2017-03-23 à 20.15.16.jpg

    capture ecran 2017-03-23 à 20.17.48.jpg

    Les Tinlotois ont retrouvé  leurs marchands habituels. Rendez-vous tous les mardis de 15 à 20h!

  • GAL " Pays des Condruses", un "cycle ciné-débat " pour ouvrir la réflexion autour de la monnaie locale

    Le GAL Pays des Condruses souhaite vous invite à son cycle ciné-débat, organisé en partenariat avec l’équipe du Valeureux :

    3 soirées, 3 films, 3 lieux :
    Anthisnes à l’Avouerie, le mardi 28 mars à 20h00 : En quête de sens
    Marchin au Chapiteau, le mardi 25 avril à 20h00 : Demain
    Clavier, à l’Atelier aux Avins, le mardi 16 mai à 20h00 : Tout s’accélère
     
    « Ce ciné-débat sera l'occasion d'ouvrir la réflexion autour de la monnaie locale et, pourquoi pas, de rassembler des énergies pour lancer une initiative dans la région.
     
    Utiliser une monnaie citoyenne, c’est échanger quelques euros contre de la monnaie locale et l’utiliser chez les commerçants, fournisseurs et prestataires de la région qui, à leur tour, réutiliseront cette monnaie jusqu’à former un réseau de fournisseurs et consommateurs « du coin »

    Ce que l'on appelle « monnaie », ce sont en réalité des « bons de soutien à l'économie locale ».  Ils permettent de :
    . Relocaliser une partie de l’économie ;
    . Stimuler les échanges locaux et (re)créer du lien ;
    . Renforcer l’identité et le dynamisme d’une région.
     
    Créer une nouvelle monnaie citoyenne, c’est réfléchir ensemble à l’utilisation de l’argent, se réapproprier un outil financier classique pour en faire un outil social, ancré dans l’économie réelle et centré sur des échanges locaux plus respectueux des personnes et de la vie sous toutes ses formes. »

    Voici aussi le lien facebook :  https://www.facebook.com/events/1032728153525073/

    affiche cin-dbat facebook.jpg


     

  • Wallonie, trop de jeunes sans diplôme secondaire !

    Même s’il ne donne malheureusement pas la garantie d’un emploi, on sait à quel point le diplôme peut peser dans la recherche d’un travail. Diplôme supérieur, bien sûr, mais aussi diplôme de l’enseignement secondaire.

    capture ecran 2017-03-22 à 21.25.45.jpgUne enquête récente, révélée par l’IWEPS, l’Institut wallon de l’étude, de la prospective et de la statistique, a révélé que trop de jeunes Wallons quittent encore l’enseignement sans ce sésame de base. En 2015, 13% des jeunes de 18 à 24 ans avaient quitté l’enseignement sans avoir obtenu leur diplôme de l’enseignement secondaire supérieur. Une situation plus critique en Wallonie qu’en Flandre (7%) et qui reste malheureusement très loin de l’objectif national fixé à 9,5% à l’horizon 2020. La situation est encore plus dramatique à Bruxelles où 16% des 18-24 ans ont quitté l’enseignement sans ce diplôme secondaire supérieur.
    "La tendance générale s’améliore pourtant dans les trois régions du pays», précise l’IWEPS. Il est vrai qu’en 2002, 22% des jeunes Bruxellois étaient dans cette situation, 16% des jeunes Wallons et 13% des jeunes Flamands. La tendance à la baisse a toutefois été rompue en 2015, année où on a constaté une légère aggravation du problème dans les trois régions du pays".

    PLUS GRAVE CHEZ LES GARÇONS
    L’abandon scolaire précoce est plus fréquent chez les garçons (15% en Wallonie et 17% à Bruxelles) que chez les filles (11% en Wallonie et 15% à Bruxelles). L’effet sur l’emploi a tendance à s’aggraver au fil du temps chez les jeunes hommes: en 2006, les garçons de 18 à 24 ans sans diplôme secondaire supérieur trouvaient un emploi dans un cas sur deux. Aujourd’hui, seuls 33% ont trouvé du boulot. En 2006, 24% des jeunes femmes dans cette situation avaient trouvé un emploi pour 26% en 2015.
    M.R. (La Meuse Huy-Waremme du 22 mars)

  • Tinlot éoliennes. 70 personnes présentes à la soirée d'information mardi soir à Ramelot

    Une septantaine de personnes était présente ce mardi soir à la réunion concernant le nouveau projet éolien. Pour rappel, EDF Luminus compte implanter trois éoliennes à Tinlot et deux à Clavier. «La réunion, organisée par EDF Luminus, s’est déroulée de manière très correcte», rapporte la bourgmestre, Cilou Louviaux. «Il y a eu des échanges, mais sans agression verbale.» Elle indique que de précédentes réunions avaient drainé plus de monde. «Au fur et à mesure, EDF Luminus a proposé des améliorations à ses dossiers. Et puis, il s’agit quant même du sixième projet. Peut-être que des gens sont lassés, résignés.»
    L’étude d’incidences a démarré ce mercredi. Les citoyens ont 15 jours pour remettre leurs remarques à la commune de Tinlot. «Cette enquête repart de zéro. On ne tient pas compte de pétition, et remarque et autre courrier concernant les anciens projets», précise la bourgmestre. De son côté, le bourgmestre de Clavier souhaite attendre les résultats de l’étude d’incidences avant de se prononcer.-J.G (La Meuse H-W du 23 mars)

    capture ecran 2017-03-23 à 20.25.49.jpg

    De nombreux riverains présents avec des questions très variées sur le projet présenté

    DSC_0760.JPG

    L'emplacement des 5 éoliennes prévues. dans le nouveau projet.
    Cependant, le dossier précédent pourrait devancer celui-ci, au cas où le recours des riverains serait rejeté par le Conseil d'Etat. C'est le premier des deux projets accepté qui sera réalisé.

    Résumé du projet (document distribué)

    capture ecran 2017-03-23 à 20.32.55.jpg

    capture ecran 2017-03-23 à 20.32.40.jpg

  • Une heure de sommeil en moins. On passera à l’heure d’été ce week-end

    Qui dit printemps, dit changement d’heure. Et c’est pour ce week-end ! Pas dans le bon sens malheureusement: nous dormirons une heure de moins. Comme de nombreux pays européens, la Belgique passera à l’heure d’été dans la nuit de samedi à dimanche.

    capture ecran 2017-03-22 à 21.27.33.jpg

    Autrement dit, dimanche à 2 heures du matin, il sera déjà 3 heures. Nous perdrons donc une heure de sommeil.
    Petite consolation: nous gagnerons en clarté le soir.
    HABITUER LES ENFANTS
    Les petits futés prendront toutefois la précaution d’avancer leurs horloges avant d’aller dormir et non en pleine nuit, surtout s’ils doivent se lever dimanche pour aller travailler. Il est aussi conseillé d’habituer dès aujourd’hui les enfants sinon le réveil sera rude lundi. Le retour à l’heure d’hiver est prévu durant la nuit du 28 au 29 octobre. La période de l’heure d’été en Europe s’étend, par décret, du dernier dimanche de mars au dernier dimanche d’octobre.
    À noter que certains pays ne sont cependant pas ou plus concernés par le changement d’heure comme la Russie ou l’Islande. La France a introduit le passage à l’heure d’été en 1976, après la crise pétrolière de 1973, afin de faire des économies d’énergie et de faire correspondre au mieux les heures d’activité avec les heures d’ensoleillement. Les pays du Benelux ont emboîté le pas à leurs voisins français dès l’année suivante. Les Îles Britanniques connaissaient déjà le système depuis la Seconde Guerre mondiale. La Meuse du 22 mars

  • Condroz: pharmacies et Poste Médical de Garde, les 24 et 25 décembre 2016

    capture ecran 2016-03-26 à 15.40.17.jpg

    Depuis le 12 mars, le rôle de garde des médecins est organisé au poste médical de garde du Condroz pour les habitants des communes de : ANTHISNES, CLAVIER, MARCHIN, MODAVE, NANDRIN, NEUPRE, OUFFET, TINLOT.

    Il est disponible uniquement sur rendez-vous les samedis, dimanches et jours fériés de 8.00 hrs à 22.00 hrs.

    Il se situe rue de Dinant 106 à 4557 ABEE-SCRY : suivre fléchage poste médical de garde (bâtiment du CRT).

    Téléphone : 0471/75.02.68

    Des visites à domicile sont toujours possibles pour les personnes totalement incapables de se déplacer.

     

    Quelques rappels importants :

     

    Un poste de garde c'est : des médecins disponibles pour les soins non urgents ne pouvant attendre 24 ou 48 hrs pour être pris en charge.

    Pour les situations médicales aiguës, il faut toujours appeler le 112.

     

    Un poste de garde ne peut assurer les services suivants :

     

    * Rédaction de certificat d'aptitude sportive.

    * Rédaction d'ordonnance ou tout document autre que ceux en relation avec la pathologie ayant nécessité la consultation de week-end.

    * Consultation de "confort" (par facilité par rapport à la semaine).

     

     Pour les pharmacies de garde proches de chez vous,
     consultez le site   pharmacie.be

    capture ecran 2016-03-26 à 15.41.27.jpg

  • Tinlot, Comité des Aînés. Lundi 27 mars, visite de l'exposition "Le Monde des Géants de l'Age de Glace", au Préhistomuséum de Ramioul

    IceAge-Affiche.pngLe lundi 27 mars 2017 à 9 heures 30 rendez-vous au local intergénérationel. Départ en covoiturage au Préhistomuséum de Ramioul pour la visite de l'exposition temporaire "Le Monde des Géants de l'Age de Glace".

    Le site de Ramioul ouvre ses portes à partir de 10 heures.
    En fonction du nombre de participants nous aurons un prix de groupe (9 €), il faut un minimum de 15 personnes sinon  paiement  individuel  (12€).

    Durée de la visite, il faut compter une heure trente.
    Après la visite, direction le Val Saint Lambert pour y prendre notre dîner et un petit tour aux étangs dans le bois avoisinant avant le retour vers Tinlot.

    Le repas a été réservé par Mme Tiziana Régimont au restaurant chez "Tarte et Quiche du Val Saint Lambert" pour 15 personnes.

    Pour avoir une idée du nombre de participants, veillez annoncer votre présence à Mme Josiane Mellaerts, 0474 57 30 01.
    Pour  cette activité, la trésorerie du comité des aînés n'interviendra pas.

    Au plaisir de vous revoir
    Le comité des aînés de Tinlot.

  • Tinlot. La buvette du foot de Fraiture Sports a été cambriolée

    Pour la 3e fois en quelques jours dans le Condroz, des malfrats s’en sont pris à une buvette. Cette fois, c’est la buvette du Royal Fraiture Sports qui a été cambriolée entre le lundi 20 et le mardi 21 mars, les individus ayant pu commettre les faits durant une fourchette de 24h.

    capture ecran 2017-03-23 à 15.20.43.jpgDeux casiers de bières, 5 ou 6 bouteilles de péket, 12 à 16 Leffe, des bouteilles d’Aquarius et autres softs ont été emportés. Les individus ont également emporté un écran plat de la marque LG, de l’outillage, un baffle ainsi que les 20 euros se trouvant dans la caisse. Selon la police de la zone du Condroz, les individus ont démonté une grille de protection qui se trouvait sous une fenêtre avant de l’utiliser pour exploser la vitre se trouvant à côté de la porte d’entrée.
    Une enquête est encours.
    CYC (La Meuse du 23 mars)

  • Coup d'oeil sur l'agenda des 24, 25 et 26 mars 2017

    Scry, vendredi 24 mars

    2603396799.2.jpg

     

    3700216943.jpg

     

     

    capture ecran 2017-01-28 à 00.30.31.jpg

    Samedi 18h30 

     Belgique-Grèce,
    retransmission du match en direct à la buvette.

    4221763183.JPG

    Tinlot, dimanche 26 mars

    Appel à la population pour le grand nettoyage de printemps

    2536056924.2.jpg

     Voir le site de la Région Wallonne pour d'autres communes
    et toutes les infos

    70.000 citoyens nettoient la Wallonie!

     

    Fraiture Sport

    Football P3A
    Dimanche 26 mars à 15h
    Limont - Fraiture Sport 

    capture ecran 2017-01-28 à 00.30.31.jpg

    Tous les matchs

    capture ecran 2017-03-23 à 18.28.56.jpgLes résultats et classements du week-end dernier

    capture ecran 2017-03-20 à 01.27.43.jpg

     

  • Condroz, les annonces paroissiales du 25 au 31 mars 2017

    capture ecran 2017-03-22 à 21.15.14.jpg

    Le Condr'aujourd'hui d'avril 2017 est dans vos boîtes aux lettres.
    Vous pouvez également le télécharger ici en version pdf.

     

    Les offices du week-end

    Fermeture provisoire de l’église d’Ouffet
    Suite à un début d’incendie à la chaudière de l’église d’Ouffet survenu ce vendredi 13 janvier, l’église est provisoirement fermée. Les messes prévues tous les 3èmes dimanches du mois à 10h30 à l’église d’Ouffet auront lieu désormais à l’église de Warzée. Les messes prévues tous les dimanches à 9h à l’église d’Ouffet auront lieu désormais au presbytère d’Ouffet.
    Eglise de Saint-Séverin : Chauffage en panne
    En février et mars, les messes prévues le 3ème dimanche du mois à 10h30 à l’église de Saint Séverin auront lieu à l’église de Villers-le-Temple.

    - Sam. 25 mars:
    18h00: Clavier-Station
    18h00: Seny
    - Dimanche 26 mars
    :
    9h00: Ouffet
    9h00: Hody
    10h30: Terwagne
    10h30: Villers-le-Temple
    11h Fraiture (clinique) :
    ADAP

    Concerts dans nos églises

    Le dim. 26 mars à 17h à l’église de Saint-Séverin:
    Trio à cordes avec Frédéric d'Ursel (violon), Elisabeth Smalt (alto) et Jean-Pierre Borboux (violoncelle) organisé par l’ASBL « Saint-Séverin Musique ».

     

    Carême de partage: « Bien vivre ou (s’)épuiser » ?
    capture ecran 2017-03-16 à 08.14.12.jpg
    Entraide et Fraternité
    vous invite à soutenir les initiatives des paysans du Guatemala inspirées par la philosophie du « buen vivir ». Des projets dans le domaine de l’agriculture agroécologique qui garantissent la souveraineté alimentaire luttent contre la faim, permettent l’autonomie et le bien-être des communautés paysannes et la défense de leurs droits économiques et sociaux fondamentaux.
    Collectes prévues lors des eucharisties des 25 et 26 mars et 8 et 9 avril.

    Unité pastorale du Condroz Intentions de messes du 25 au 31 mars
    (voir ci-dessous)
     

    Lire la suite

  • Tinlot, les enfants des écoles ont "battu tambour" pour la paix

    C'est sur la place de l'église à Fraiture, que les enfants des deux écoles avaient rendez-vous ce premier jour du printemps pour les "tambours de la paix".
    Une averse menaçante sur le coup de 11H30 a contraint les responsables à utiliser l'église pour se mettre à l'abri de la pluie. C'est donc dans l'église de Fraiture que les djembés et les instruments de tout type ont résonné pendant 45 minutes.

    capture ecran 2017-03-22 à 20.06.53.jpg

    capture ecran 2017-03-22 à 20.02.27.jpg

    Les enfants de 1e, 2e, 3e et 4e année ont défilé tout à tour, seul, par deux ou en groupe pour exprimer leurs messages de paix avec leurs mots et leurs expressions au rythme des tambours.

    capture ecran 2017-03-22 à 19.59.41.jpg

    capture ecran 2017-03-22 à 19.56.00.jpg

    Et pour clôturer cette manifestation, le traditionnel lâcher de ballons est remplacé par un nuage de bulles multicolores pour le plus grand plaisir des enfants.

     

  • Consommer local, les initiatives se multiplient à Huy-Waremme

    Dans la Meuse Huy-Waremme de mercredi, A. GOVAERS AVEC K.WUYARD font le point sur le phénomène du circuit-court dans notre arrondissement. La Ruche qui dit oui ! (Rencontre avec les producteurs), Wallomade (La livraison à domicile), Magasin D’Ici à Hannut (Ouvert tous les jours) et bien sûr Point Ferme dans le Condroz.

    Point Ferme est une coopérative à finalité sociale créée en 2012 avec le GAL Pays des Condruses pour remplir l’assiette des consommateurs avec des produits 100% liégeois, en provenance directe d’une vingtaine d’exploitations pour la plupart situées dans le Condroz.
    Point Ferme est basée à Ouffet, à la ferme Demoitié, avant de migrer dans quelques mois au Hall relais de Nandrin, plus grand. Aucune date d’ouverture n’est encore fixée. «La commune de Nandrin a accordé un bail emphytéotique au GAL, le permis est délivré, les subsides régionaux (500.000€) et provinciaux sont acquis. Le GAL va bientôt passer à l’emprunt», précise l’échevine nandrinoise Charlotte Tilman. Le site servira de plate-forme logistique: la marchandise déjà emballée sera dispatchée entre les différents points de dépôts de la province.

    capture ecran 2017-03-22 à 21.07.37.jpgLes producteurs sont par définition très actifs au sein de la coopérative Point Ferme, ils en possèdent chacun une ou plusieurs part, gèrent la structure, fixent le prix mais aussi l’offre, etc. « L’objectif premier de Point Ferme était de garantir des débouchés équitables aux agriculteurs de la coopérative, revient Marjorie Corman, coordinatrice du Point Ferme.
    Le consommateur est gagnant aussi : «Il n’y a ni intermédiaire entre le consommateur et le producteur (hormis Point Ferme qui prélève une légère marge pour le service et la distribution NDRL), ni surface commerciale coûteuse à entretenir, donc les prix sont plus attractifs», souligne Marjorie.
    Ça fonctionne: 2016, les ventes ont augmenté de 50%. Le principe est le suivant: vous optez en ligne pour un panier garni ou bien des produits en vrac. Vous allez ensuite récupérer votre commande dans un point de dépôts, ouvert à un horaire fixe. Huy-Waremme en compte 12: à Ouffet, Héron, Huy (2),Saint-Georges, Amay, Villers-le-Bouillet, Vieux-Waleffe, Marchin, Modave, Nandrin et Ocquier. Les producteurs y voient une diversification bénéfique. «S’allier sous forme de coopérative nous a permis de reprendre un peu de pouvoir sur la chaîne de commercialisation», pointe Sébastien Demoitié, producteur de lait à Ouffet. «C’est dur devoir à quel point on gagne peu sa vie par rapport au travail fourni. Rejoindre le Point Ferme m’a permis d’augmenter ma surface cultivée et d’engager quelqu’un, ce que je n’aurais jamais pu imaginer avant», abonde Laurent Born, maraîcher de Marchin.
    (Voir la suite sur la Meuse Huy-Waremme)