- Page 3

  • Fraiture Sport, samedi soir Belgique-Grèce, retransmission du match en direct à la buvette.

    Ce samedi 25 mars, les Diables rouges retrouveront sur leur route la Grèce dans la course à la qualification à la Coupe du Monde 2018.
    C'est devenu une habitude, le club vous proposera la retransmission du match en direct à la buvette.
    Rendez-vous dès 18h30 et emmenez tous vos amis par la même occasion.
    On vous attend nombreux et nombreuses!
    A samedi prochain

    IMG_2690.JPG

  • Nous sommes au printemps! Tinlot plusieurs activités ce 1er mars

    Tambour de la Paix
    Fraiture. Place de l'église à 11h30 !

    1746966695.JPG

    Reprise du marché de Tinlot (Drink offert à 17h)

    Chaque mardi de mars à décembre de 15h à 20h, rue du Centre à 4557 TINLOT

    Alimentation : fruits, légumes, poissonnerie, fromages, confiserie, charcuterie, poulet rôti, spécialités italiennes, etc…

    capture ecran 2017-03-14 à 20.10.09.jpg

     

    Tinlot -Clavier (salle de Ramelot 19h) réunion d'information éoliennes

    EDF Luminus projette l'installation d'un parc éolien sur les communes de Tinlot et Clavier.
    Conformément à la réglementation en vigeur, une réunion d'information préalable sera organisée.
    Le mardi 21 mars à 19h à la salle communale "Le Tilleul", rue du Village, 4 à 4557 Tinlot
    La réunion sera constituée d'une présentation du projet suivie d'une séance de questions - réponses.

  • Vacances de Pâques, Fraiture Sport. "Stage - Ateliers Foot & Multisports" 6-12 ans. Places limitées!

    Le Royal Fraiture Sport organise un stage lors de la première semaine des vacances de Pâques (du lundi 3 au vendredi 7 avril) destiné aux enfants de 6 à 12 ans.
    Il reste encore quelques places de disponible...

    Affiche.png

  • Spirales. Conditions anniversaire tout le week-end !

    image001.jpg

    SPIRALES, JEUX &JOUETS FETE SES 7 ANS !
    VENDREDI 24  /   SAMEDI 25   /  DIMANCHE 26   MARS ​

    CONDITIONS ANNIVERSAIRE TOUT LE WEEK-END
    -10% SUR TOUT LE MAGASIN (*)
    DESTOCKAGE DE PRINTEMPS SOUS CHAPITEAU  - 20% à - 70% (*)

    CONCOURS :  1 JEU (valeur 50,00€) A GAGNER CHAQUE JOUR (à l'achat de minimum 25,00€)

    LE SAMEDI : GRIMAGE DES ENFANTS
    & D'AUTRES SURPRISES EN FONCTION DE LA METEO

    -15% SUR LA NOUVELLE COLLECTION DE VETEMENTS MOULIN ROTY
    LE PRINTEMPS ARRIVE : VENEZ DECOUVRIR NOTRE SELECTION DE JEUX D'EXTERIEUR
     
    SPIRALES  des jeux qui vous emballent !
    rue de Dinant 3  4550 NANDRIN 085/82 83 03 
    info@spirales.be  
    www.spirales.be
    Ouvert du mardi au vendredi de 10h à 12h et de 14h à 18h  le samedi de 10h à 18h

    *Sauf articles à prix réduits    *Uniquement sur les articles en stock
     

  • Sécurité routière. Les permis à usage restreint et les dispositifs obligatoires

    capture ecran 2017-03-19 à 09.16.14.jpg
    Source IBSR

    Problèmes de la vue
    Selon les chiffres du SPF Mobilité, 36.856 automobilistes disposent d’un permis B où il est explicitement indiqué qu’ils ne peuvent pas conduire sans un dispositif de correction ou de protection de la vue. Une fois au volant, ils doivent obligatoirement porter des lunettes, voire des lentilles selon le cas. Quelques-uns (9) doivent avoir un couvre œil et 21 un verre opaque.
    Cette disposition relative à la vue touche aussi 26.272 motards. «Ce genre de mention concerne souvent les personnes âgées victimes de maladies oculaires. En principe, le médecin est tenu de les signaler. Mais il ne le fait pas toujours», note Benoît Godart de l’Institut belge pour la sécurité routière.

    Par ailleurs, 144 automobilistes et120 motards sont tenus d’utiliser une prothèse auditive tandis que 781 autres et 278 motards sont dans l’obligation de porter une prothèse/orthèse pour les membres supérieurs ou inférieurs.
    En marge de ces dispositifs obligatoires, il existe également des permis de conduire dont l’usage est restreint. Cela concerne 4.987 automobilistes et de 5.517 motards. «C’est par exemple la personne qui souffre de problèmes cognitifs à la suite d’un AVC. On peut lui interdire de rouler au-delà d’un certain nombre de kilomètres autour de sa maison», précise Mark Tant du Cara, le Centre d’Aptitude à la Conduite et d’Adaptation des véhicules.Dépendant de l’IBSR, le Cara traite les cas des conducteurs envoyés par la justice ou leur médecin. De graves troubles de la vision peuvent ainsi mener à l’interdiction de conduire la nuit.
    Le diabète et l’épilepsie peuvent également déboucher sur un permis à usage restreint.

    LIMITÉ À SIX MOIS
    Pour ce qui est de Parkinson, de la sclérose ou d’Alzheimer, l’interdiction de conduire est en principe totale. Mais il peut y avoir des exceptions si la santé de la personne est encore relativement bonne. «Dans ce cas, le conducteur est déclaré apte à conduire dans certaines conditions pour une durée de six mois, voire d’un an», explique Mark Tant du Cara.
    Pour ce qui est de l’interdiction totale de l’alcool au volant, il s’agit de personnes prenant des médicaments incompatibles avec cette substance ou de conducteurs qui ont été déchus du permis à cause de leur ébriété. Le médecin qui examine leur dossier après la période de déchéance peut décider de les autoriser à nouveau à rouler à condition qu’ils ne boivent plus du tout avant de conduire.
    «Les personnes dont l’usage du permis est restreint après leur passage au Cara sont en général soulagées et satisfaites car elles peuvent continuer à rouler. De manière limitée, certes, mais elles conservent leur autonomie», souligne Benoît Godart. Chaque évaluation est individuelle. Ainsi, un habitant de la province de Luxembourg aura probablement un rayon d’action plus étendu en voiture que le citadin d’une grande agglomération.

    Les sanctions sont lourdes pour ceux qui ne respectent pas les conditions
    L
    es conducteurs qui ne respectent pas les conditions de leur permis s’exposent à de lourdes sanctions de 1.600 à 16.000 euros d’amende et jusqu’à un an de prison. De plus, l’assureur risque de ne pas intervenir en cas d’accident.-YANNICK HALLET voir l'article complet dans la Meuse du 1 mars

  • Grippe aviaire, levée de plusieurs mesures de prévention depuis le vendredi 17 mars

    capture ecran 2017-03-20 à 19.34.12.jpgLe Ministre de l’Agriculture Willy Borsus lève la plupart des mesures de prévention contre la grippe aviaire pour les volailles et oiseaux d’amateurs, pour les pigeons et pour les oiseaux coureurs à partir de ce vendredi 17 mars à 14h.
    Les détenteurs professionnels de volailles doivent quant à eux encore patienter : le risque reste toujours trop élevé pour ce type d’exploitation, comme il l’était déjà lors de la mise en place des premières mesures en novembre.

    Qu’est-ce qui change pour les amateurs ?

    Les amateurs ne doivent plus confiner leurs volailles et oiseaux. Cependant, vu que le risque  de grippe aviaire n’est pas encore totalement exclu, l’AFSCA conseille fortement cette mesure de protection, en particulier à proximité des plans d’eau où le risque de contamination par les oiseaux sauvages est plus important. Les amateurs sont toujours obligés de nourrir et d'abreuver leurs animaux à l’intérieur ou sous filets.

    Les rassemblements d’oiseaux et de volailles (expositions, concours, ventes, bourses, …), y compris les vols d’entrainement et de concours de pigeons, sont à nouveau autorisés moyennant les conditions habituelles : autorisation du bourgmestre, contrôle par un vétérinaire, liste des participants.

    De plus, les amateurs sont à nouveau autorisés sur les marchés publics. Comme toujours, les oiseaux doivent avoir été confinés dans les 10 jours qui précèdent la tenue du marché.

    La chasse avec les rapaces reste interdite. Lors de ce type d’activité, le risque de contamination par les oiseaux sauvages est encore jugé trop élevé.

    Qu’est-ce qui change pour les professionnels ?

    Etant donné qu’ils détiennent de beaucoup plus grandes quantités de volailles, le confinement est maintenu chez les détenteurs professionnels. Une exception est faite pour les oiseaux coureurs (autruches, nandous, émeus, …) : bien que le confinement reste toujours conseillé, les oiseaux coureurs peuvent à nouveau sortir en libre parcours, étant entendu que, comme chez les amateurs, ils doivent être nourris et abreuvés à l’intérieur ou sous filet.

    L’Agence évalue quotidiennement la situation en Belgique et dans les pays voisins. En conséquence, si la situation favorable actuelle se maintient, une levée totale des mesures de confinement pourrait être envisagée avant le 10 avril.

    L’ensemble des mesures est consultable sur le site internet de l’AFSCA :

    Source: Site de la commune de Tinlot

  • Fraiture. Toujours autant de succès pour le souper de l'école

    capture ecran 2017-03-19 à 10.38.24.jpg

    Beaucoup de monde samedi à la salle du d'Zy pour le souper de l'école. 350 soupers ont été servis à partir de 18h. Heureusement les repas se sont bien étalés toute la soirée permettant à chacun d'être à l'aise.

    capture ecran 2017-03-19 à 10.26.48.jpgUn gros investissement du personnel enseignant et des parents avec des tournantes bien organisées aux différents postes (bar, cuisine, vaisselle, service, tickets...)

    capture ecran 2017-03-19 à 10.32.30.jpg

    Une fête aussi pour les enfants qui apprécient chaque année la soirée dansante!

    Lire la suite

  • Soheit-Tinlot. Retrouvailles des anciens de l'école Sainte-Reine, dimanche 30 avril

    17103499_10212305914941585_7086960562170607120_n.jpg

    Chers anciens de Sainte-Reine,
    Comme certains d'entre vous le savent, j'ai repris le flambeau de la 3ème et 4ème années après le départ de mon papa vers d'autres horizons, à Saint-Martin pour ceux qui l'ignorent.

    Je veux rester fidèle aux bonnes traditions et celles-ci comprennent, évidemment, les inoubliables classes vertes à Faulx-les-Tombes.
    Cependant, je me retrouve avec une petite classe à devoir payer un gros bâtiment.
    Ainsi, j'ai pensé faire d'une pierre deux coups en vous proposant une activité pour nous réunir et qui, petit bonus, me permettrait de récolter de l'argent pour baisser le coût de notre excursion.

    Voici ce que je vous propose (attention les yeux!) :
    Tournoi de baseball (en souvenir de nos propres classes vertes) aux environs de 15h (selon le nombre d'équipes).
    Equipes de 6 personnes avec une participation symbolique de 2€ chacun (donc 12€ par équipe).
    Paniers cadeaux pour les victorieux (selon le nombre d'équipes à nouveau)
    Suivi bien sûr des retrouvailles pures autour d'une petite restauration style barbecue (vers 18h) et d'un bar où vous seront servis des bières, un cocktail ou des softs pour des prix défiants toute concurrence!

    Dans l'espoir de vous voir nombreux,
    N'hésitez pas à inviter tous les anciens élèves et parents que vous connaissez,
    A vos agendas et à bientôt!

    ps : ne traînez pas, si possible, à créer vos équipes et à me prévenir de leurs compositions que je puisse au mieux organiser cette journée.Merci.
    pps : vos compagnons et enfants sont bien sûr les bienvenus!

    Pauline Wilmotte (Source facebook)

  • Cyclistes wallons sans éclairage : 564.409 € d’amendes !

    Selon le code de la route, les cyclistes sont tenus d’utiliser la nuit un feu à l’avant ainsi qu’à l’arrière. Ils doivent également disposer de catadioptres, notamment sur les roues et les pédales. Il existe toutefois des exceptions selon que l’on roule sur un vélo de ville, de course ou un VTT. Le contrevenant s’expose à une amende de 55euros. Et ne croyez pas que cette disposition du code de la route n’est pas contrôlée.

    capture ecran 2017-03-19 à 09.35.13.jpg
    En 2015, les services de police ont adressé des perceptions immédiates aux cyclistes wallons pour un total de 564.409 euros (notre infographie). En Flandre, les chiffres sont encore plus spectaculaires. Rien que dans la province d’Anvers le montant des perceptions immédiates s’élève à 335.303 euros. La Flandre-Occidentale est à 262.843 euros.
    ÇA NE S’ARRANGE PAS
    Selon les premières tendances communiquées à la Chambre par le ministre de l’Intérieur Jan Jambon, la situation ne s’est pas arrangée en 2016. À Bruxelles, on est déjà à 110.771 euros alors que les montants sont partiels à partir de juillet et que les mois de novembre et décembre n’ont pas été comptabilisés du tout. Le Hainaut est à 112.543 euros et Liège à 93.579 euros. «Nous ne nous attendions pas à autant de verbalisations», reconnaît Benoît Godart de l’Institut belge pour la sécurité routière(IBSR), se félicitant que la police se montre très active dans le domaine. «Le fait de ne pas avoir d’éclairage ou pas suffisamment est particulièrement dangereux pour un cycliste.
    C’est également le comportement jugé le plus irritant par les automobilistes. Selon notre dernier sondage, 51% des conducteurs critiquaient le fait de circuler dans l’obscurité sans éclairage», précise le porte-parole de l’IBSR.
    Selon le code, le cycliste doit avoir un éclairage entre la tombée et le lever du jour ainsi qu’en toutes circonstances lorsque la visibilité est inférieure à 200 m.«Contrairement à la Suisse où les phares clignotants sont interdits, on peut utiliser beaucoup de types d’éclairage différents en Belgique, notamment ceux qui se placent sur le corps. Cela ne coûte pas très cher. Il est toutefois préférable d’avoir un éclairage fixe plutôt que clignotant», souligne  Benoît Godart.
    LES ENFANTS VERBALISÉS AUSSI
    «Lorsqu’un enfant n’est pas en règle avec son vélo, il suffit souvent d’un gros doigt du policier pour qu’il se mette en ordre», relève notre interlocuteur. Cela n’empêche pas certains policiers de verbaliser les petits, à charge aux parents de payer la perception immédiate.
    Toujours selon les chiffres du ministre Jambon, 36 enfants de moins de 12 ans ont été sanctionnés, en 2015, dans le Hainaut ainsi que 101 jeunes de 12à16 ans et 403 mineurs de 16 à18 ans. En province de Liège, ces chiffres sont respectivement de18, 63 et 205. Pour Namur, on est à 7, 14 et 80. Sans surprise, le bilan est plus lourd à Bruxelles avec 70 verbalisations pour les moins de 12 ans, 116 pour les12-15 ans et les 301 pour les 16-18.-
    Y.H. La Meuse H-W du 1 mars

  • Football P3A. Fraiture Sport 1 - 3 Verlaine B

    capture ecran 2017-03-19 à 18.34.27.jpgFraiture Sport s'est incliné 1-3 ce dimanche sur son terrain, face à une bonne équipe de Verlaine 3e au classement.
    Les Fraiturois ont pu équilibrer les échanges en première mi-temps avec un score de 1-1 au repos (un penalty pour chaque équipe et celui de Fraiture converti par Yves Troussart).
    En seconde mi-temps par contre, Verlaine, avec l'appui d'un vent violent, s'est imposé sans problème.
    Dimanche prochain Fraiture se déplace à Limont.

  • Condroz. Brigitte Baudoin, vétérinaire à domicile

    Cela fait maintenant 3 ans que je travaille en tant que vétérinaire à domicile. J'ai d'abord commencé à Liège et puis j'ai gardé le concept après m'être installée avec mon mari à Nandrin au printemps 2016.
    Je consulte sur Nandrin évidemment mais aussi sur les communes aux alentours: Neupré, Anthisnes, Tinlot, Ouffet, Modave, Engis, Amay...

    capture ecran 2017-03-17 à 16.58.11.jpg

    Pourquoi à domicile plutôt que dans un cabinet?
    Parce que les animaux sont nettement moins stressés ainsi (caisse de transport, voyage en voiture, salle d'attente...) et que c'est aussi plus confortable pour les "maîtres". Ou tout simplement parce que certaines personnes n'ont pas de moyen de locomotion ou savent difficilement transporter leur animal jusqu'à un cabinet vétérinaire.

    capture ecran 2017-03-17 à 17.01.57.jpg

    Les consultations à domicile peuvent être réalisées pour la plupart des cas de médecine générale ainsi que pour les actes de routine (vaccination, visite de contrôle, identification...). Dans le cas où la situation nécessite une anesthésie, je peux transporter l'animal jusqu'à mes installations. Il m'est alors possible d'effectuer les chirurgies les plus courantes ainsi que les détartrages par exemple.

    Info utiles:
    Point de vue horaires, je fonctionne uniquement sur rendez-vous.
    Pour me joindre: 0494/76.42.60
    Mon site: http://www.veterinairebaudoin.be

  • Près de 100 tonnes de vivres récoltées lors de l'opération Arc-en-ciel

    La 63e grande récolte de vivres non périssables, appelée «Opération Arc-en-Ciel», qui s’est déroulée ce week-end, a permis de récolter près de 100 tonnes de vivres, indique lundi l’association qui oeuvre pour améliorer l’accès aux loisirs des enfants défavorisés à Bruxelles et en Wallonie. C’est mieux que les 87 tonnes récoltées l’an dernier.

    capture ecran 2017-03-17 à 16.52.23.jpg

    Les récoltes, effectuées principalement par les mouvements de jeunesse, les écoles ou les associations, ont comme particularité de ne proposer ni vente d’objets, ni échange d’argent. Les donateurs sont simplement invités à se défaire de quelques denrées non périssables (boissons, biscuits, boîtes de conserve, riz, sucre, pâtes) que les bénévoles collectent à leur domicile ou dans les magasins.

    Les vivres sont ensuite redistribués à plus de 200 associations d’aide à l’enfance (maisons d’hébergements, d’accueil, associations en milieu ouvert). En diminuant leur budget «alimentation», ces associations peuvent alors offrir des loisirs aux plus de 12.000 enfants dont elles ont la charge.

    Au-delà des tonnes de nourriture récoltées, l’Opération Arc-en-Ciel, durant laquelle des jeunes se mobilisent pour d’autres jeunes, entend faire passer un message de solidarité et de fraternité.

    La Meuse en ligne