- Page 5

  • L’AWSR organise la 1ère journée du motard le 26 mars !

    Le printemps sera bientôt de retour… Sur nos routes, de nombreux motards en profiteront pour sortir leur moto du garage. A cette occasion, l’AWSR rappelle quelques conseils pour reprendre la route en toute sécurité et annonce le programme de la journée du motard qui sera organisée le 26 mars prochain en Wallonie ! 

    capture ecran 2017-03-14 à 20.19.23.jpg

    • Les accidents de motard en chiffres  En 10 ans, le nombre de motards décédés sur nos routes a baissé de 37 %, passant ainsi de 76 en 2006 à 48 en 2015.  La plupart des accidents mortels impliquant des motards en Wallonie ont lieu pendant la période s’étalant d’avril à octobre et surviennent principalement durant les journées de weekend. La période printanière est donc le bon moment pour mener des actions de sensibilisation à l’égard des deux-roues motorisés. 
    • La journée du motard  Le dimanche 26 mars prochain, l’AWSR lancera la 1ère édition de la journée du motard en collaboration avec l’asbl Fedemot et la Région wallonne, avec le soutien d’Ethias, de la Febiac, de Moto 80 et de Classic 21. L’initiative est née en Flandre il y a quelques années, où elle sera organisée à la même date par la VSV (Vlaamse Stichting Verkeerskunde). A l’occasion de cette journée, les motards débutants ou expérimentés pourront profiter gratuitement d’une foule d’activités sur quatre sites en Wallonie: Francorchamps, Daussoulx, Mons (Saint-Ghislain) et Bastogne. Ils  pourront notamment effectuer un parcours de remise en selle en bénéficiant de conseils d’instructeurs professionnels, faire passer un check-up gratuit à leur moto auprès de mécaniciens du Campus de Francorchamps, tester de nouveaux modèles ou encore recevoir de nombreuses informations utiles sur la sécurité à moto (assurances, formations, démonstrations…). Plusieurs concessionnaires et magasins d’accessoires se sont associés à cette journée, en étant présent sur un site ou en organisant une journée portes ouvertes dans leur magasin.  Toutes les informations pratiques se retrouvent sur le site de l’évènement, où une carte interactive permet notamment de localiser les différents sites et les activités proposées : journéedumotard.be.

    Voir l'article complet

  • A l'Atelier(s) des Avins s'ouvre un espace pour les amateurs d'un club de lecture !

    Une occasion d'échanger des avis et impressions sur ses coups de cœur, et des livres dans un moment convivial.
    En pratique, le club se réunit une fois par mois (3e dimanche, de 16h30 à 18 h).
    Chacun lit un livre de son choix sur un thème annoncé pour le présenter lors de la rencontre.
    Première séance, le dimanche 21 mai avec comme thème "un roman écrit par une femme".
    Inscription souhaitée à l'adresse de l'Aletier(s) : info@lateliers.be

    club lecture.jpg

  • Météo. Profitez des belles journées de cette semaine avant la pluie ce week-end

    17218682_1791806441140838_7218418968701676086_o.jpg

    Photo MP Fraiture samedi 11 mars.

    L'arrivée du printemps réveille la nature avec de la douceur et du soleil depuis plusieurs jours
    Mercredi, le temps devrait rester sec. Le matin, la grisaille sera à nouveau répandue à l’ensemble des régions. De la brume et du brouillard devraient se former principalement au sud du sillon Sambre-et-Meuse. Durant l’après-midi, le ciel s’ouvrira progressivement sur de belles éclaircies, selon l’IRM. Il fera doux pour la saison, avec des maxima de 13° dans le Condroz. Le vent sera faible et variable.
    Les températures devraient encore grimper d’un cran jeudi pour atteindre près de 17 degrés.
    La nébulosité sera plus abondante en fin de semaine et ce week-end. Les maxima seront en baisse et atteindront environ 12 ou 13 degrés samedi et dimanche.

    Coup d'oeil sur la météo des prochains jours dans le Condroz

    IMG_1090.PNG

     

  • Tinlot, Clavier réunion d'information publique sur le nouveau projet éolien. Salle de Ramelot le 21 mars

    En attendant la décision du Conseil d'Etat sur le dernier recours en attente déposé par les riverains, EDF Luminus a déposé un nouveau projet le long de la route du Condroz avec 3 éoliennes sur Tinlot et 2 sur Clavier. L'information publique à l'invitation du promoteur aura lieu à Ramlelot

    capture ecran 2017-03-13 à 18.51.38.jpg

     

    Communes de situation du projet : Tinlot et Clavier

    Communes concernées au sens du Code de l’environnement : Tinlot, Clavier, Ouffet, Modave, Nandrin, Durbuy.

    AVIS A LA POPULATION

    REUNION D’INFORMATION PREALABLE

    EDF Luminus informe la population qu’elle prévoit d’introduire une demande de permis unique relative à :

    L’implantation d’un parc éolien, d'une cabine de tête, de chemins d'accès,d'aires de montage et la pose de câbles électriques le long de la N63 sur les communes de Tinlot et Clavier

    Ce projet s’inscrit dans le cadre de la politique européenne, nationale et régionale de réduction des émissions de gaz à effet de serre.

    A cet effet, une réunion d’information préalable sera organisée le mardi 21 mars à 19h à la salle communale « Le Tilleul », rue du Village 4 à 4557 Tinlot.

    Cette réunion d’information a pour objet :

    1° de permettre au demandeur de présenter son projet ;

    2° de permettre au public de s’informer et d’émettre ses observations et suggestions concernant le projet ;

    3° si une évaluation des incidences est prescrite conformément aux articles D.66, §2, et D.68, §§2 et 3 :

    - de mettre en évidence des points particuliers qui pourraient être abordés dans l’étude d’incidences ;

    - de présenter des alternatives techniques pouvant raisonnablement être envisagées par le demandeur et afin qu’il en soit tenu compte lors de la réalisation de l’étude d’incidences.

     Suite à cette réunion, chacun est invité à adresser ses observations et suggestions destinées à la réalisation de l’étude d’incidences par écrit au Collège Communal de Tinlot, rue du Centre 19, 4557 Tinlot, (avec une copie à EDF Luminus, Christophe Heijmans, Rue du Pont du Val 1, 4100 Seraing) et ce jusqu’au 6 avril 2017.

     Des informations peuvent être obtenues auprès de Christophe Heijmans, EDF Luminus, Rue du Pont du Val 1, 4100 Seraing au 04/330.46.06 ou christophe.heijmans@edfluminus.be.

    Liens vers les cartes : Carte 1 et carte 2

  • Ramelot, retrouvailles du village autour du grand feu

    capture ecran 2017-03-13 à 19.17.07.jpg

    Samedi soir, au terme d'une magnifique journée printanière, les Ramelotois se sont retrouvés autour du grand feu sur la plaine de jeux du village. Saucisses et boissons et une ambiance chaleureuse pour enfants et parents appréciant le plaisir d'une première soirée en plein air.

    capture ecran 2017-03-13 à 19.25.16.jpg

    capture ecran 2017-03-13 à 19.21.31.jpg

    capture ecran 2017-03-13 à 19.28.33.jpg

  • 100 terrains de football, dont Fraiture, prêts à accueillir l'hélicoptère médical

    capture ecran 2017-03-12 à 13.37.29.jpgAvec désormais les terrains de football de Baelen et de Welkenraedt  désormais opérationnels, le Centre Médical Héliporté (CMH) de Bra-sur-Lienne a franchi le cap des 100 terrains de football équipés d’un système de balisage automatique.

    Créé en 2009, ce dispositif permet aux équipes du CMH en interventions nocturnes d’activer automatiquement et à distance l’éclairage du terrain dès l'appel effectué au 112. Cela permet à l’hélicoptère de se poser rapidement et en toute sécurité sur un terrain qui correspond aux règles aéronautiques propres aux vols de nuit.Voici ce que cela donne en approche du terrain de Vielsam

    capture ecran 2017-03-12 à 13.33.13.jpg

    Le terrain de Vielsam

    L'éclairage renforce l’accessibilité de l’équipe médicale au patient et l’efficacité de toute sa prise en charge. Depuis 2009, un vrai maillage géographique a ainsi été constitué, du sud de la province de Luxembourg aux frontières du Limbourg, en passant par la province de Liège.

    30 % des missions la nuit

    Les statistiques opérationnelles du CMH attestent de cette nécessité : 30% des missions se déroulent la nuit. Cela représente pour l’année 2016 plus de 400 interventions. Il s’agit d’un réel gain de temps pour les secours en zone rurale.Dans certains cas, le transport héliporté est capital.

    Sur cette carte, la localisation des terrains opérationnels dans notre zone de couverture

     Carte hélico médicalisé

     

    Lire la suite de l'article sur RTC

     

     

  • Du 18 au 31 mars, les Journées Wallonnes de l'eau. Le programme complet

    Découvrez le programme complet des Journées Wallonnes de l'eau, dans notre région, qui débutent ce 18 mars 2017.
    Téléchargez ici le bulletin de liaison du Contrat Rivière "Meuse & Affluents"

     

    capture ecran 2017-03-12 à 09.03.32.jpg

     Quelques activités dans le Condroz:

    capture ecran 2017-03-12 à 09.11.27.jpg

    capture ecran 2017-03-12 à 09.12.24.jpg

    capture ecran 2017-03-12 à 09.11.49.jpg

  • Football P3A. Vyle-Tharoul 2 - 2 Fraiture Sport

    capture ecran 2017-03-12 à 19.37.30.jpgLes Fraiturois sont mal entrés dans leur match et ont été menés 2-0 au score. Mais en deuxième mi-temps, le groupe s'est retrouvé, et est finalement revenu au score grâce aux buts de Lionel Leclère et de Aubin Grandhenry.
    Un point en précieux déplacement pris "au caractère", voici qui conforte le moral de l'équipe !

  • Fraiture. Un colloque sur la médiation équine organisé par l'Asbl Hippopassion pour fêter ses 20 ans

    Voici le reportage de RTC sur le colloque tenu à la faculté vétérinaire de l'ULG.

    capture ecran 2017-03-11 à 18.22.31.jpgL'asbl Hippopassion fête ses 20 ans. Elle propose des accompagnements avec le cheval comme médiateur pour des personnes en situation de handicap. Son premier site d'exploitation se situe à Fraiture en partenariat avec le centre neurologique et de revalidation. C'est là que se déroule l'essentiel de ses activités.

    capture ecran 2017-03-11 à 14.37.06.jpg

    Depuis 1014, des prises en charge se font également dans les installations de la faculté de médecine vétérinaire. Il s'agit essentiellement de séances d'hippothérapie personnalisées pour des adultes et des enfants présentant diverses pathologies. En 20 ans,la pratique a évolué. Un colloque était organisé ce jeudi à l'université de Liège pour mettre en avant la médiation équine.

    capture ecran 2017-03-11 à 14.37.50.jpg

    Hippopassion compte plus de 200 usagers sur ses deux sites d'exploitation. L'asbl fonctionne sans subsides car aucune reconnaissance n'existe encore à ce jour dans ce secteur. Un paradoxe alors que les bienfaits du cheval sur les patients sont incontestables.

     

  • GAL, Pays des Condruses. Conférence "Plan Climat du Condroz", une date à retenir: le mercredi 26 avril

    POL-Affiche conférence.jpg

  • Tinlot. La Fraituroise Stéphanie Otten s'offre l'argent, pour le plaisir, aux championnats de Belgique de Karaté (Kata)

    Stéphanie Otten avait fait l'actualité régionale en 2012  en atteignant les quarts de finale aux championnats du monde de Karaté à Paris en 2012 (Voir l'article précédent sur ce blog). Il y a 2 ans elle a quitté l'équipe nationale belge pour se consacrer à d'autres projets après une carrière de 16 ans en Karaté. Le 26 février 2017, elle s'est représentée aux championnats de Belgique...pour le plaisir du sport!

    Avec un palmarès impressionnant, 5e Européenne et 7e mondiale en combat, la Fraituroise a décidé donner cours à des jeunes au Sparring Club de Jupille avec Pablo Debatty. (Voir le site http://www.sparring-karateliege.be/)

    capture ecran 2017-03-10 à 10.15.14.jpg

    Le Sparring Club Karaté de Liège

    Cette année, à 27 ans, Stéphanie a décidé de participer aux championnats de Belgique Seniors mais en kata Karaté cette fois. Le Karaté compte en effet deux disciplines: le karaté (le combat réel avec un adversaire) et le karaté (kata chorégraphie contre un adversaire imaginaire). "Il s'agit d'une discipline qui demande beaucoup d'entrainement avec énormément de précision et plus de paramètres à gérer comme l'aspect artistique..."explique la championne. "Un peu poussée par mes élèves, un peu par challenge personnel, je me suis présentée sans pression le 26 février aux championnats de Belgique sans trop d'entrainement", avoue-t-elle.

    capture ecran 2017-03-10 à 10.50.57.jpg

    Le résultat est à la hauteur des qualités de championne puisqu'elle y a terminé deuxième ! Et même si comme elle le précise cette compétition n'est pas au top international , bravo à elle ! Cela prouve en tout cas qu'on peut pratiquer une discipline même à un haut niveau ...pour le plaisir du sport!

  • Grippe aviaire: les mesures de prévention prolongées jusqu'au 9 avril

    
© News

    © News

    Le nombre de foyers chez les oiseaux captifs diminue dans les pays voisins mais les contaminations d’oiseaux sauvages restent très importantes, précise l’Afsca. En Belgique, deux oiseaux sauvages contaminés ont été détectés, dont un fin février. Un premier cas de grippe aviaire a par ailleurs été observé chez un détenteur amateur d’oiseaux d’ornement. « Le risque de contamination est donc toujours réel », souligne l’Afsca.

    Les mesures préventives sont donc à nouveau prolongées de 30 jours, jusqu’au 9 avril. Les volailles et les oiseaux doivent toujours être enfermés ou détenus sous filets pour empêcher les contacts avec les oiseaux sauvages. Les assouplissements décidés la semaine dernière pour le confinement des pigeons ainsi que des rapaces sont maintenus et certaines mesures concernant les rassemblements (expositions, concours entre autres) sont également assouplies. La vente par les amateurs sur les marchés publics ainsi que les vols de concours et d’entraînement de pigeons restent interdits.

    Le ministre de l’Agriculture Willy Borsus se dit « conscient » des contraintes imposées à l’ensemble du secteur. « Les éleveurs professionnels entrent dans leur cinquième mois de confinement. C’est une situation inédite dans notre pays mais justifiée par l’ampleur de la situation dans l’ensemble de l’Europe. J’encourage cependant les éleveurs d’oiseaux à continuer à respecter avec fermeté l’ensemble des mesures indispensables à la protection de la santé animale. »

    De nouveaux assouplissements pourraient intervenir dès le 18 mars si aucune nouvelle contamination n’est constatée la semaine prochaine.

    La Meuse en ligne

  • Tinlot. Balade inédite au domaine du château Saint-Vitu. Ne trainez pas pour vous inscrire

    Le vendredi 24 mars, le syndicat d’initiative de la Vallée du Hoyoux organisera une balade aux flambeaux dans un lieu singulier. Cette promenade, longue de 1.500 mètres, se déroulera en effet dans le domaine privé du château de Saint-Vitu, à Tinlot.

    capture ecran 2017-03-09 à 13.59.33.jpgCette propriété de la famille Delloye n’est pas visible depuis la route, indique Élodie Keysers du syndicat d’initiative. «Le château est situé dans un écrin de verdure. C’est un lieu splendide avec un magnifique étang», dit-elle.  «C’est exceptionnel que les gens puissent accéder à cet endroit.» La balade consiste à se déplacer autour du château par groupe d’une trentaine de personnes.
    Chaque famille se voit confier un flambeau, et doit suivre un meneur de groupe. Ce dernier le conduit auprès de quatre conteuses qui leur narrent une légende condruzienne. «Je ne peux pas trop en dévoiler à ce sujet. Je sais qu’une de ces légendes devrait être adaptée autour du château», précise Élodie Keysers.
    Si l’accès au château en lui-même est interdit, il y aura tout de même de quoi voir. «Les participants traverseront le parc, jusqu’à une petite cabane. Ils longeront ensuite l’étang, passeront dans une partie du bois de la propriété, avant de traverser la Drève centrale», décrit-elle. «C’est magnifique car à ce moment-là, on est surélevé par rapport au château. On revient ensuite par l’autre côté du parc.»
    La balade se conclura par un bar sous la pergola du château. «Il y aura de la petite restauration, du vin, des chocolats chauds et des gaufres», explique Élodie Keysers. (J.G La Meuse du 9 mars)

    Elle annonce que de nombreuses personnes sont d’ores et déjà inscrites. «Notre initiative a beaucoup de succès. Nous avions envisagé trois départs, mais finalement il y en aura cinq.» Les départs où il est encore possible de s’inscrire sont à 20h40 et 21h. L’entrée revient à 4 euros. Elle est gratuite pour les enfants de moins de 12 ans. Plus d’informations au 085/41.29.69.

    Affiche A4.jpg