- Page 5

  • Tinlot, stages d'été. Un mois d'août plutôt zen en attendant le soleil!

    Rien de tel que la découverte de la « Zen attitude » pour une reprise en douceur des stages du mois d'août de notre commune. La province de Liège en renfort avec leurs "Vacances actives", proposait aux 5-7 ans des activités "yoga et des mandalas dans tous leurs états".

    capture ecran 2017-08-16 à 09.42.32.jpg

    Pour nos aînés, une semaine « Relax max », leurs matinées sportives encadrées par TSA les ont initiés aux arts martiaux et à la capoeira. Les après-midi avec Audrey et Caroline leur ont permis de découvrir de nouvelles activités originales : jeux en bois populaires, mandalas et baseball

    capture ecran 2017-08-16 à 09.46.23.jpg

    Les plus petits (2,5- 4 ans) ont appris à bouger et jouer en douceur avec Loryne et Aurélie. Chansons, petits jeux, bricolages, siestes et sourires étaient au programme!

    Le mercredi, grande sortie, les petits et les grands ont eu le loisir d’aller visiter le parc d’Houtopia à Houffalize. Cette visite, cracra, drôle et sympa a permis de découvrir des truc bizarres du corps humain.

    capture ecran 2017-08-16 à 09.48.31.jpg

    Cette semaine, notre jeunesse locale part à la rencontre des trésors de la région.

    Pour l’équipe d’animation et de coordination,
    Florian Olivier et Audrey Hicter

  • Un milliard de sacs en plastique sont utilisés par les Belges chaque année

    L’ensemble de la population belge consomme chaque année un milliard de sacs en plastique, soit 98 sacs par personne. Les frais liés à l’élimination de ces sacs à Bruxelles et en Flandre s’élèvent à 61,5 millions d’euros.

    capture ecran 2017-08-16 à 09.56.15.jpg

    C’est ce que rapporte dimanche Het Nieuwsblad, sur la base d’une enquête effectuée par le service d’études de Groen.
    Depuis que les supermarchés ont mis fin en 2004 à la distribution de sacs jetables, l’utilisation de sacs en plastique a baissé de 89%. Quelque 4,5 tonnes de plastique ont pu être évitées. «Mais on peut en faire plus», estime le parti écologiste flamand. «Il est grand temps d’instaurer une interdiction totale de ces sacs dans notre pays», a indiqué la députée bruxelloise Annemie Maes. (La Meuse en ligne)

  • Des nouvelles de la petite école de Terwagne

    capture ecran 2017-04-28 à 11.06.02.jpg

    Voir l'article précédent sur ce blog

    20729365_485555551797374_8257195929214371904_n.jpg

  • Tinlot. Nouvelle initiation à l'informatique pour les seniors (10 places en septembre et en octobre)

    capture ecran 2017-08-10 à 19.38.14.jpg

  • En savoir plus sur l'observation de cigognes, papillons, mammifères, amphibiens, reptiles...

    Vous êtes très nombreux à avoir manifesté votre intérêt à propos des articles sur les cigognes de passage dans nos communes.
    Si les différentes observations vous intéressent, voici deux liens qui signalent des observations remarquables:

    capture ecran 2017-08-14 à 11.24.32.jpg

    Voir le site https://observations.be/

    capture ecran 2017-08-14 à 09.51.17.jpg

    Et dans le même site:

    http://eurobirdportal.org/be1/fr/

    capture ecran 2017-08-14 à 11.24.02.jpg

    http://eurobirdportal.org/be1/fr/#home/CICCIC/r2015/tm/t2015/#home/CICCIC/r2015/tm/t2015/

  • Tinlot. Location des salles dans les différents villages

    capture ecran 2017-04-12 à 11.16.10.jpg

    Source Tinlot 4 Saisons

    Voici également pour rappel la liste des différentes salles paroisialles de l'Unité Pastorale du Condroz:

    Les salles paroissiales de l'Unité Pastorale (Anthisnes, Clavier, Nandrin, Ouffet, Tinlot)

    Anthisnes (salle de l’église)
    Pierre Martens 04/383 70 01
    Borsu (La Costerie)
    Francis Hastir 086/34 45 26
    Nandrin (locaux du Patro)
    Françoise Reginster  085/51 14 58
    Ocquier (salle paroissiale)
    Claudette Gillis 086/34 45 43
    Ouffet (salle du presbytère)
    Jean-Marie Bienvenu 0493/74 57 43
    Saint-Séverin
    Salle du presbytère
    : Christian Neuville 085/51 27 31
    Accueil et gîte des pèlerins de Compostelle : Marie-Paule Dejardin 04/371 40 35
    Scry (prieuré)
    Françoise Reginster 085/51 14 58 ou www.prieure-st-martin.be/
    Tavier (cercle Ste Barbe)
    Vincent Tricnont 04/371 35 01
    Terwagne (foyer St Hubert)
    André Warnotte 085/41 11 34
    Villers-aux-Tours (maison de l’Eglantier)
    Joselyne Defèchereux 0476/68 15 41
    Villers-le-Temple (salle du presbytère)
    Jean-Marie Beaujean 085/51 22 61
    Source: cathocondroz

  • Nécrologie. Décès de Monsieur Michel Orban de Seny

    909761416.jpgNous vous informons du décès de Monsieur Michel Orban, né le 24/12/1951 et décédé à Seny le samedi 14 août 2017.

    Le défunt repose au funérarium Tanier à Tinlot où les visites sont souhaitées mercredi et jeudi de 17 à 19h.

    La messe d'obsèques aura lieu vendredi à 11h30 en l'église de Seny.

    Nous présentons à Madame Andrée Orban, sa maman et à Patrice son frère, ainsi qu'à toute la famille  nos sincères condoléances.

  • Mardi 15 août 2017. Première activation du 1722 (appel en cas d'intempérie)

    capture ecran 2017-08-15 à 13.40.34.jpgL’Institut royal météorologique (IRM) prévoit mardi d’intenses averses orageuses, avec localement beaucoup de précipitations en un court laps de temps, de la grêle et de fortes rafales de vent. Le SPF Intérieur a dès lors décidé d’immédiatement activer le numéro 1722.

    Le numéro 1722 a été mis en place le 1e août afin de désengorger le 112 quand il n’y a pas d’alerte vitale, mais que l’intervention des pompiers est requise. (voir l'article suivant sur ce blog)

    «Appelez le 1722 durant la période d’intempéries si vous avez besoin des pompiers en cas d’inondations et/ou de dégâts liés à la tempête. Appelez le 112 uniquement si vous ou quelqu’un d’autre êtes (potentiellement) dans une situation de danger vital», explique mardi le SPF Intérieur dans un communiqué. «Si vous appelez tout de même le numéro d’urgence 112 pour une intervention non urgente des pompiers, l’opérateur ne vous aidera pas davantage et vous demandera d’appeler le 1722». (Voir l'édition de la Meuse digitale)

  • Tempêtes, inondations, grêle…: n'appelez plus le 112, il y a un nouveau numéro d'urgence dès ce 1er août: le 1722

    Dès ce mardi 1er août, le SPF Intérieur active un nouveau numéro pour… les non-urgences. L’objectif est de désengorger les centres d’appels urgents 112 et de ne pas faire attendre inutilement les personnes dont la vie est en danger.

    capture ecran 2017-08-15 à 08.29.35.jpg«  Lorsqu’il y a de grosses intempéries, il arrive que nous recevions plus de 500 appels en 24 heures  », explique Johann Falque, le directeur fonctionnel du centre de secours 112 de la province de Namur. «  Là, il y a vraiment un nombre trop important d’appels à traiter. Nous faisons tout pour décrocher dans les cinq secondes et nous y arrivons mais, dans ces moments-là, quand vous devez faire face à des dizaines d’appels simultanés, c’est un délai vraiment très difficile à respecter.  »

    Durant des orages et des inondations, les centres doivent traiter jusqu’à cinq fois plus d’appels que d’habitude. Il est donc clair qu’ils sont demandeurs d’un nouveau numéro qui déchargerait le 112… En effet, le 112 surchargé a déjà provoqué un décès.

    Ce numéro existe depuis aujourd’hui : c’est le 1722

    Mode d’emploi : sur la base d’un code orange ou rouge de l’Institut royal météorologique (l’IRM), le SPF Intérieur activera le numéro 1722. Les lignes seront ouvertes au minimum une heure avant l’arrivée de la tempête ou de l’orage et fermées 4 heures après la levée de l’alerte. L’activation du 1722 sera toujours annoncée dans les médias.

    Ce numéro est donc réservé à toute situation très embarrassante, qui nécessite l’intervention des pompiers, tant qu’il n’y a pas d’alerte vitale : cave inondée, arbre tombé sur une clôture, une remise, un véhicule… sans personne à l’intérieur, cela va de soi.

    Pour l’instant, le 1722 ne servira donc pas à signaler, par exemple, un nid de guêpes sous la corniche.

    Ce seront toujours les opérateurs des centres 112 qui traiteront les appels au 1722, mais sur des lignes séparées, ce qui leur permettra de traiter d’abord les appels les plus urgents. En cas de tempête ou d’orage, les personnes qui appelleront quand même le 112 pour des interventions non urgentes seront dès lors invitées à former le 1722.

    «  Le numéro sera ouvert sur tout le territoire, même si l’alerte ne concerne qu’une province  », précise Johann Falque.

    Didier Swysen.  (Voir l'article complet dans l'édition de La Meuse digitale)

  • Le 15 août: fête de l'Assomption. Bonne fête à toutes les Maries

    Un peu d'histoire et quelques explications:
    Avant d'être un dogme instauré par l'Eglise, l'Assomption de Marie était une croyance reposant sur des traditions et non sur des bases écrites reconnues dès les premiers temps de l'Église. Il n'existe donc pas trace dans la Bible qui pourrait fonder cette croyance.
    En 373 [ap. J-C.], Saint Ephrem évoque le concept selon lequel le corps de Marie serait resté, après son décès, intact à savoir non atteint par « l'impureté » de la mort.
    Au IVe siècle, Épiphane de Salamine souligne que nul ne sait ce qu'il est advenu de Marie à la fin de sa vie. La tradition à ce sujet n'est pas attestée avant le Ve siècle.

    C'est ainsi que l'Assomption de Marie est devenu un dogme de l'Église catholique selon lequel, au terme de sa vie terrestre, la mère de Jésus a été « élevée au ciel ». Le terme « assomption » provient du verbe latin assumere, qui signifie « prendre », « enlever ». La fête catholique célébrant l'assomption de Marie a lieu le 15 août.

    Capture d’écran 2013-08-15 à 11.44.10.jpeg
    En Outremeuse à Liège, toutes les Maries sont fleuries ainsi que les "Potalles" repésentant la Vierge Marie

    D'innombrables processions ont lieu dans les paroisses catholiques le jour de l'Assomption, jour férié dans nombre de pays catholiques.
    En France, depuis le vœu de Louis XIII qui place le royaume de France sous la protection de Notre-Dame de l'Assomption, les processions sont traditionnellement suivies et donnent souvent lieu à des festivités, feux d'artifices, etc., comme à Biarritz. Celle de Paris se tient depuis quelques années dans un bateau sur la Seine, où l'on sort la statue d'argent de la Vierge conservée à Notre-Dame. Le sanctuaire de Lourdes connaît ses plus grandes heures d'affluence.
    En Belgique, le 15 août en Outremeuse débute par une procession suivie de trois jours de festivités. (D'après Wikipédia)

  • Huy et alentours. Infor Jeunes recherche des logements pour étudiants

    capture ecran 2017-08-14 à 10.50.53.jpgMélanie Loyen travaille au sein d’Infor Jeunes à Huy. Elle explique leur démarche. «De plus en plus de jeunes sont à la recherche de logements. On reçoit beaucoup de demandes.»
    Kot, studio, chambre chez un particulier sont principalement recherchés mais également les maisons ou appartements qui peuvent être loués pour une colocation. «Cela concerne les étudiants qui vont à l’école supérieure à Huy.
    Cela commence à partir de 18 ans mais il y a pas mal de jeunes qui veulent s’émanciper déjà vers 17 ans.»
    D’UN POINT DE VUE PRATIQUE
    «Idéalement, il faut que le logement soit à maximum une quinzaine de kilomètres de Huy, avec des transports en commun proches. On cherche des logements qui soient le moins cher possible, moins de 400€.» Le centre Infor Jeunes propose aux propriétaires de mettre leurs annonces sur son site, et ce, de façon totalement gratuite. «On a aussi une permanence (de 9h à16h pendant les vacances ou entre 8h30 et 16h30 durant l’année, NDLR) où on met à disposition une farde avec les annonces afin que les étudiants puissent venir les consulter.
    On diffuse l’information maison n’est pas des intermédiaires entre les étudiants et les propriétaires.» C’est donc le jeune qui prend direct contact avec le propriétaire. «On informe aussi les propriétaires sur la législation des logements. On a créé des fiches techniques pour que les propriétaires puissent s’y retrouver dans la législation. Si les jeunes rencontrent des problèmes, on a aussi des informations pour eux. Chaque mois, on sort des billets pour aider les étudiants, notamment en ce qui concerne les locations, le bail, la garantie locative etc.»
    Un procédé winwin pour les étudiants et les propriétaires. Une dizaine de nouveaux propriétaires ont mis des logements à disposition cette année et «plus il y en a, mieux c’est.»
    Vous êtes propriétaire et souhaitez faire de même?
    Contactez Infor Jeunes: huy@in-forjeunes.be ou au 085/21.57.71
    MARIE LARDINOIS.  La Meuse du 11 août.

    infor-jeunes-huy1

    INFOR JEUNES HUY, c’est…

    Informations, conseil, aide et documentation sur études, formations, emploi, aide sociale, citoyenneté, justice, vie affective, santé, famille, logement, transports, loisirs et vacances, international…

    C’est une permanence accessible librement du lundi au vendredi de 9h à 16h (en juillet et août ) sans interruption et sans rendez-vous.

    C’est aussi une bibliothèque sociale pour les travaux scolaires,  des animations diverses (Huy, je surfe m@lin ; Cyberm@ton, jeu de plateau « Passe Partout » ; jeu de plateau « 1,2,3… compte sur tes droits »),  un blog des stages et activités de loisirs à Huy-Waremme et ailleurs http://stageshuywaremme.canalblog.com ;  une aide à la réalisation d’un CV ou d’une lettre de motivation, des ateliers de méthodologie scolaire,  des Actions Job étudiant, un service logement étudiant, le Guide pratique de l’étudiant « Huy Student Life », des expositions temporaires… ainsi que diverses publications (liste disponible sur simple demande)… sans oublier un compte facebook www.facebook.com/centreinforjeunes.huy et un compte twitter http://twitter.com/inforjeuneshuy

  • 2e Festival de Chorales à Marchin, les 2 et 3 septembre

    capture ecran 2017-08-05 à 17.04.16.jpgLes 2 et 3 septembre se déroulera la 2e édition du festival de chorales de Marchin.

    L’ouverture du festival se fera le samedi 2 septembre à 19h avec la prestation de la «Chorale émotion» à 20h et celle de l’«Elan vocal de Marchin» à 20h30.

    Le lendemain, à 14h, se produiront «Les petits artisans de Stavelot» suivis de «Fam» à 14h30, des petits artisans de Stavelot à 15h30 et d’«I cantastoria» qui clôturera à 16h30.
    PAF: 8€/jour
    R.R (La Meuse du 5 août)

  • Nécrologie. Décès de Monsieur Camille Vankerkhoven de Fraiture

    capture ecran 2017-06-01 à 12.28.47.jpgNous vous informons du décès de Monsieur Camille Vankerkhoven décédé à Tinlot à l'âge de 88 ans, le samedi 12 août 2017.
    Le défunt repose au funérarium Georis à Neupré où les visites sont souhaitées  de 16 à 19h.
    L'absoute de funérailles aura lieu le mercredi 16 août au funérarium à 18h.
    Nous présentons à sa famille et  à ses proches toutes nos condoléances.

     

  • Météo: un lundi sous le soleil avec des températures enfin dignes d'un mois d'août

    Une petite brise de sud à sud-est ramène de l’air plus chaud sur la Belgique. Le temps sera agréable avec quelques belles apparitions du soleil et les maxima iront de 21 à 26 degrés, prévoit l’Institut royal météorologique.
    Profitez bien de cette journée car mardi, il fera assez chaud mais une dégradation pluvio-orageuse sera probable en cours de journée. Après une amélioration passagère mercredi, le temps se dégradera à nouveau pour le restant de la semaine avec retour de la pluie, du vent et de la fraîcheur. (refrain bien connu)

    IMG_1793 2.jpg
    Prévisions de la semaine à Tinlot

    La météo du mois de juillet normale, selon les normes de l'IRM

    623701046_B9712761854Z.1_20170801111252_000_GGN9HHTNR.2-0.jpgLa météo du mois de juillet fut normale à tous points de vue, indique l’Institut royal météorologique (IRM) dans un premier bilan climatologique. Le constat vaut tant pour les températures que pour les précipitations, les jours d’orage, la durée d’insolation ou encore la vitesse du vent.

    Dans le détail, la température moyenne du mois fut de 18,6° (normale: 18,4°) à Uccle. Les maxima y ont atteint 23,1° (norm.:23,0°) de moyenne et les minima 14,0° (norm.: 14,0°). La température la plus élevée y a été de 29,5° (norm.: 30,7°) et celle la plus basse de 8,8° (norm.: 9,3°). Dans le reste du pays, la température la plus élevée a été constatée le 19 juillet à Lichtervelde avec 33,5°. La plus basse, 0,8°, a, elle, été mesurée le 13 à Elsenborn (Bütgenbach).

    Le soleil a brillé à Uccle pendant 183h 34min (norm.: 200h 42min), ce qui constitue une durée d’insolation normale pour le mois.

    Toujours dans la capitale, l’IRM a récolté un total de 58,3 mm de précipitations (norm.: 73,5 mm) en 18 jours (norm.: 14,3 j.). C’est le huitième mois d’affilée lors duquel l’on constate un déficit en la matière.

    Les quantités régionales de précipitations mesurées dans le pays ont, quant à elles, varié autour des valeurs normales. Elles furent comprises entre environ 50% des normales dans le Tournaisis et 145% en Lorraine belge.

    On a en outre compté 14 jours d’orage dans le pays au cours du mois passé (norm.: 13,3 j.) et la vitesse moyenne du vent fut normale (3,3 m/s (norm.: 3,2 m/s) à Uccle).
    La Meuse en ligne