- Page 2

  • (Futurs) Propriétaires de panneaux photovoltaïques: le point de la situation (TPCV)

    547646_194547350669262_281846398_n.pngAprès les mesures annoncées par le gouvernement wallon il y a quelques jours, L'ASBL "Touche pas à mes certificats verts" a fait le point ce 21 décembre.

    Les primes QualiWatt seront supprimées au 30/06/2018.
    Le gouvernement wallon a tranché et supprimera à dater du 30/06/2018 les primes QualiWatt.
    Point très IMPORTANT : Cette suppression ne sera PAS rétroactive.

    Les personnes qui ont déjà fait installé des panneaux et qui bénéficient du régime de primes QualiWatt continueront à percevoir leurs primes sur la période de 5 ans à dater de la réception de leur installation.

    Nous rappelons que le montant de la prime #QualiWatt varie chaque année en fonction de deux critères:
    1) Le prix de référence de l'électricité (frais de transport, frais de distribution, taxes et tva comprise)
    2) Le coût de référence des panneaux photovoltaïques.
    La CWaPE avait donné une autre piste au gouvernement wallon => SUPPRIMER la compensation (le compteur qui tourne à l'envers). Le gouvernement wallon a choisi de ne pas supprimer cette compensation.
    Toute suppression du mécanisme de compensation (compteur qui tourne à l'envers) aurait été inacceptable à nos yeux.
    Nous avons été écoutés et nous nous en félicitons.
    L'installation de panneaux photovoltaïques restera attractive même sans primes QualiWatt.
    Pour maintenir cette attractivité, il est absolument nécessaire que le gouvernement wallon maintienne le compteur qui tourne à l'envers et empêche une tarification prosumer telle que celle proposée par la CWaPE et contre laquelle nous avons saisi la cour d'appel de Liège!

    La transition énergétique, nous avons été les premiers à nous y impliquer.
    Merci de partager cette publication. Comptez sur nous.
    Le conseil d'administration.

  • « Mike », le nouvel hélico du CMH de Bra-sur-Lienne

    Depuis ce mardi 26 décembre 2017, l’équipe du Centre Médical Héliporté de Bra-sur-Lienne dispose d’un nouvel hélicoptère médicalisé. La mise à disposition de ce vecteur héliporté est le fruit de l’accord de partenariat que le CMH a renouvelé avec son opérateur fournisseur Nhv. Son nom de code : « MIKE »

    Ce nouvel hélicoptère médicalisé, un Airbus EC-145 Modèle C2, devient le vecteur héliporté principal du CMH de Bra-sur-Lienne. Il est doté d’un équipement de navigation neuf et identique au modèle mis à disposition du Centre Médical Héliporté depuis 2006. La réception de cette nouvelle machine s’inscrit dans le cadre d’un accord de partenariat renouvelé avec l’opérateur NHV (Nordzee Helikopter Vlanderen). Cet accord contractuel, établi sous la forme d’un leasing opérationnel, porte sur plusieurs points :
    • la fourniture d’un premier hélicoptère médicalisé EC-145 à titre de vecteur principal, équipé de toutes les technologies adéquates à la pratique de l’activité de secours du CMH en milieu rural ;
    • la mise à disposition d’un second hélicoptère de même type, utilisé à titre de vecteur de remplacement lors des opérations de maintenance du vecteur principal ;
    • l’organisation globale des procédures de maintenance et la fourniture du carburant ;
    • la mise à disposition de 5 pilotes chevronnés.

    NEW-145-Communes.jpgOscar Oscar November Sierra Mike
    Surnommé « Mike » en référence à son immatriculation 00-NSM (Oscar Oscar November Sierra Mike), cet hélicoptère est le 4ème vecteur héliporté principal mis à disposition du CMH depuis la fondation du service de secours par hélicoptère en 1997 :
    • de 1997 à 2003 : un Sikorsky S76, fourni par l’opérateur Wiking
    • de 2003 à 2006 : un Eurocopter AS365, fourni par l’opérateur belge Nhv
    • de 2006 à 2017 : un Eurocopter EC145, fourni par l’opérateur belge Nhv
    Pour rappel, les atouts opérationnels de la mise à disposition de ce modèle d’hélicoptère sont :
    • une taille compacte et un poids léger participant à une intervention rapide sur tout type de terrain.
    • une envergure renforçant son efficacité dans des zones peu accessibles par les moyens terrestres.
    • une cabine spacieuse équipée pour le transport de deux patients couchés.
    • un phare de vision sécurisant les opérations de vol de nuit.
    • un équipement complet de navigation précis et adapté aux missions de secours du CMH.
    Source communiqué CMH
    http://www.centremedicalheliporte.be/

  • Tout le TEC gratuit les 31 décembre et 1er janvier !

    capture ecran 2017-12-26 à 11.51.57.jpg

    Afin de bien terminer l’année et de la commencer mieux encore, Le TEC offre la gratuité sur l’ensemble de son réseau les 31/12 et 01/01  (du premier au dernier service).

    Pensez donc au TEC pour réaliser vos derniers achats en toute tranquillité, pour aller souhaiter « la bonne année » ou encore rentrer de vos festivités en toute sécurité.

    Deux petits gestes à accomplir pour profiter pleinement de la gratuité dans nos bus et métros :

    • Consulter nos horaires et itinéraires pour préparer votre déplacement
    • Valider votre titre de transport. Si vous n’en avez pas, il suffit de vous en procurer un dans notre réseau de vente ou à bord le jour-même.

    Source: infotec

  • Tinlot. Deuxième soirée des anciens de l'école de Fraiture

    capture ecran 2017-12-26 à 11.19.33.jpg

    Une deuxième soirée de partage de souvenirs, d'anecdotes, de photos... pour les anciens de l'école de Fraiture : ambiance garantie, restauration et autres... De plus amples renseignements suivront!
    Vous avez des anecdotes, des photos (photos de classe, classes de dépaysement, de groupe...) faites les nous parvenir via notre adresse mail : ecoledefraiture@gmail.com
    Afin d'éviter les pertes ou autre destruction de vos photos, scannez-les et envoyez les-nous :)
    Cette soirée s'adresse aux anciens élèves de l'école et à leur compagne, compagnon, mari, épouse et rien qu'à eux.
    il s'agit d'une soirée d'adultes nous accepterons les jeunes nés en 1999 ou avant, bien sûr, ainsi que les élèves sortis de l'école en 2011 et avant. Nous n'accepterons personne, même accompagné de leurs parents anciens élèves eux-mêmes, qui ne correspond pas à ces critères.
    D'avance un grand merci à tous... N'oubliez pas de partager !
    Source et contact: Michèle Catin-Van Hoye

  • Les LEAN (cocktails à la codéine) de retour chez les ados

    capture ecran 2017-12-20 à 12.16.08.jpg« Deux à trois fois par semaine, des jeunes viennent me demander des sirops pour la toux ou des médicaments à base de codéine. Je refuse car il faut une ordonnance. Avec ce composant, ils veulent réaliser des Lean et s’enivrer beaucoup plus vite », s’inquiète Noémie, employée dans une pharmacie.« Les bouteilles de sirop et les Dafalgan à la codéine ont refait leur apparition sur les trottoirs devant les écoles. Les produits circulent entre certains groupes de jeunes. D’aucuns profitent du retour de l’hiver et de ses maladies pour voler les médicaments de leurs parents », s’insurge un professeur de français louviérois.

    Mais qu’est-ce que les Lean ? Il s’agit de la nouvelle drogue à la mode chez les jeunes. C’est un mélange d’alcool, de soda et de médicaments à base de codéine. Cette substance est un antidouleur de la même famille que l’opium et elle est délivrée sur prescription médicale. Ce cocktail détonnant permet de planer, voire d’avoir des hallucinations. Il est venu tout droit des États-Unis et a traversé l’Atlantique grâce à la promotion réalisée par certains rappeurs comme Lil Wayne.

    VERS UNE LOURDE ADDICTION

    « Il y a un peu plus de trois ans la délivrance de codéine est passée sous prescription médicale pour éviter ces abus… En vain ! De nombreuses personnes utilisent ce produit pour son effet sédatif plutôt que curatif. Si la consommation de codéine peut leur paraître anodine, elle peut faire naître une addiction. Pire, elle peut conduire à une hospitalisation ou une overdose. » - ALISON VLT  (La Meuse du 20 décembre)

    Lean (drogue récréative)

    Le lean est le nom donné au mélange de sirops à base de codéine et de prométhazine associés à un soda. La codéine est un opiacé, tandis que la prométhazine est un antihistaminique. Ce mélange est parfois utilisé comme alternative à l'alcool, ou utilisé avec, mais sa consommation est risquée puisqu'elle peut conduire à une dépendance ou à un abus.
    La boisson provoque une euphorie, « une impression de légèreté, comme de voler » et un sentiment de bien être grâce à la codéine. Néanmoins, les effets indésirables dus à l'opiacé sont nombreux, c'est pourquoi un antihistaminique, comme la prométhazine, est associé au mélange afin de diminuer les démangeaisons et les vomissements. Certaines personnes ne détournent pas seulement la codéine pour ses effets, mais aussi la prométhazine qui à haute dose, peut donner lieu à des hallucinations. Malgré cela, cette drogue peut donner lieu à des troubles selon la sensibilité individuelle. (Voir Wikipédia)

  • Seny. Un vin chaud sur la place du village avant le Noël en famille

    capture ecran 2017-12-24 à 09.50.58.jpgSamedi soir, l'ASBL le Baty clôturait les activités de Noël organisées dans les différents villages tinlotois. Après Ramelot, Scry, Fraiture, Soheit-Tinlot, le verre de Noël était offert dans le chapiteau monté sur la place du Baty. L'accueil était assuré par le Père Noël en personne ! Soupe, boudins, encas, vin chaud, bar, musique et une décoration de circonstance ont contribué à de belles retrouvailles de village à l'occasion de ce long week-end de Noël.
    Beaucoup de monde et une belle ambiance chaleureuse et décontractée.
    Bravo au comité ! (Photo du haut)

    capture ecran 2017-12-24 à 09.48.11.jpg

    Lire la suite

  • Actions en faveur des hirondelles, appel à projets

    capture ecran 2017-12-24 à 10.32.12.jpgL'appel à projets "Cap'Hirondelles" est lancé

    Désireux de développer des actions en faveur des hirondelles, le gouvernement wallon vient de lancer un appel à projets baptisé « Cap’Hirondelles » .

    Symboles de chance et de liberté, les hirondelles annoncent le retour du printemps et font partie intégrante de notre patrimoine naturel vivant. Trois espèces sont présentes en Wallonie : l'Hirondelle rustique, l'Hirondelle de fenêtre et l'Hirondelle de rivage. Depuis la fin des années 70, la population de ces oiseaux a fortement baissé en Wallonie mais aussi partout ailleurs en Europe. Cette diminution est estimée à 80% en 40 ans ! Plusieurs éléments sont à l’origine de cette inquiétante diminution : la disparition de leurs habitats, l’évolution du paysage, la diminution du nombre d’insectes ou encore des problèmes rencontrés durant leur migration ou les aléas climatique.

    capture ecran 2017-12-24 à 10.41.48.jpgL’objectif de "Cap'Hirondelles", qui s'intègre dans la dynamique du Réseau Wallonie Nature, est d'améliorer les conditions de vie de ces oiseaux et de renforcer leur reproduction dans le but de constituer des pôles de redéploiement de l’espèce. Les projets proposés devront favoriser l’auto-construction de nids naturels par les hirondelles (support d’accroche, bac à boue, foin, gravillons…). L’appel s’adresse à trois publics : les agriculteurs, les collectivités et les administrations communales.

    Les 50 projets retenus bénéficieront d’une prise en charge par la Wallonie du coût d’aménagement des installations ainsi que

    • d'un achat groupé et de la mise à disposition gratuite de matériel pour les agriculteurs  ;
    • d'une subvention en fonction des particularités (maximum 1000 €) pour les collectivités ;
    • d'une subvention en fonction des particularités (maximum 2000 €) pour les administrations communales.

    Lire la suite ci-dessous

    Lire la suite

  • Médecins en dificulté. D'après la VUB, 1000 agressions par an

    capture ecran 2017-12-20 à 12.42.12.jpg1.000 AGRESSIONS PAR AN
    Dans les 207 faits constatés en 2016, on ne parle que des plaintes qui ont officiellement été actées auprès des services de police. On estime que les agressions sont beaucoup plus nombreuses chaque année. Il y en aurait… cinq fois plus.
    «Selon une récente enquête de la VUB, 84 % des médecins ont été victimes d’une agression physique ou verbale ces deux dernières années, mais 80 % des personnes agressées n’ont pas fait de déclaration à la police ou à l’Ordre des Médecins », explique Peter Backx, responsable de la communication de l’ABSyM, l’Association Belge des Syndicats Médicaux.
    «C’est dramatique car si les chiffres ne sont pas fiables, on ne peut pas mettre de plan stratégique adéquat en place. Le point de contact de l’Ordre des Médecins pour signaler les agressions à l’encontre des médecins n’a enregistré que 108 déclarations depuis sa mise en place en août 2016. Ce n’est pourtant que le sommet de l’iceberg. Ce point de contact n’est pas encore assez connu, il faudrait qu’il ait une ampleur plus nationale avec un numéro de contact unique. On doit se faire mieux connaître auprès des médecins. »
    Le syndicat considère en tout cas que la brochure émise par le SPF Intérieur est un bon premier pas, mais elle reste "décevante". Il y a peu d’éléments concrets pour les médecins. Lire la suite dans l'édition digitale de la Meuse

    Point de contact médecins en difficulté: https://www.medecinsendifficulte.be/
    Brochure pdf  https://www.besafe.be/sites/besafe.localhost/files/publicaties/janec/veiligheidvanartsen_fr_web.pdf

  • Joyeuse fête de Noël 2017

    2243483144.jpeg
    Noël est fêté dans la nuit du 24 au 25 décembre et le 25 toute la journée. En tant que fête chrétienne, elle commémore chaque année la naissance de Jésus de Nazareth.
    À l'origine, il existait à cette date des festivités païennes marquant le solstice d'hiver, symbole de la renaissance du soleil. La fête chrétienne a été positionnée à la même date dans le but de remplacer ces fêtes et, symboliquement, pour associer la naissance du Christ à la notion de lumière croissante. 

    La période entourant Noël est appelée « temps des fêtes » quand on y inclut les célébrations du Nouvel An.
    Depuis le milieu du XXe siècle, cette période perd son aspect religieux tout en maintenant vivante la tradition de la fête. Dans cet esprit, Noël prend une connotation folklorique, conservant le regroupement des cellules familiales autour d'un repas et l'échange de cadeaux autour du sapin traditionnel.

    La première crèche aurait été réalisée par François d'Assise en 1223 à Greccio, en Italie; ç'aurait été une crèche vivante, c'est-à-dire incarnée par de vraies personnes. Depuis le XVIIIe siècle, la tradition de la crèche s'est perpétuée dans tout le monde catholique et en a largement débordé au cours du XIXe siècle.
    En Provence, des personnages nouveaux ont été ajoutés : les santons. Ils figurent souvent les métiers traditionnels du XIXe siècle ou les scènes de la vie quotidienne de la région. Les rois mages Gaspard, Melchior et Balthazar, trois érudits de l'époque de Jésus, sont représentés en route vers cette même étable, mais leur arrivée n'est célébrée qu'à l'Épiphanie. Ils symbolisent l'universalité de l'événement qu'est la naissance de Jésus.


    2904230297.jpegPère Noël
    Chargé d'apporter des cadeaux, il est représenté comme un vieil homme pourvu d'une longue barbe blanche et d'une houppelande rouge. Cette image est accompagnée de tout un folklore : traîneau volant tiré par des rennes, lettres de demande de cadeaux à son intention, son sac rempli de jouets, etc.
    Personnage d'invention anglo-saxonne et protestante au XIXe siècle, de Charles Dickens notamment avec ses cinq Livres de Noël, dont la publication du premier, Un chant de Noël (A Christmas Carol, dans sa version originale), remonte à 1843. La première mention du « père Noël » en français est trouvée en 1855 sous la plume de George Sand. Une de ses premières représentations date de 1868, dessinée par Thomas Nast pour Harper's Weekly. À l'origine le personnage est habillé soit en vert soit en rouge, au gré de la fantaisie des illustrateurs.

    Lire la suite

  • À Fraiture, l’hippothérapie aide 200 patients par semaine

    Le centre Hippopassion de Fraiture accompagne individuellement plus de 200 patients par semaine.

    capture ecran 2017-12-22 à 20.27.09.jpgMaple, Blue Sky, Yoko, Bandhy, Thea… Les quinze pensionnaires à quatre jambes du centre Hippopassion, construit sur le site du CNRF à Fraiture, sont chouchoutés. Et pour cause, une grande partie du travail effectué par les patients et les moniteurs thérapeutes repose sur leurs épaules : ce sont eux qui accompagnent les patients vers les objectifs qu’ils se sont fixés. Montés, soignés, dressés, observés, les équidés tissent progressivement un lien solide entre eux et les patients en souffrance.
    Partenaires d’apprentissage, de jeux ou de relaxation, ils leur apportent beaucoup. «L’hippothérapie n’est pas une prise en charge conventionnelle mais ses bienfaits ne sont plus à démontrer : le travail moteur (mise en mouvement du bassin, renforcement de la ceinture abdominale, amélioration de l’équilibre…), le bien-être, la confiance en soi, les émotions, la socialisation s’en trouvent améliorés. Nous le constatons tous les jours.
    Les pathologies sont tellement différentes qu’il est difficile de prouver les avantages de l’hippothérapie par des études, mais cela a été fait concernant les troubles moteurs et autistiques et les conclusions montrent un réel intérêt de l’hippothérapie
    », souligne Géraldine Senterre (42), directrice depuis onze ans du centre Hippopassion.

    Lire la suite sur Le Soir.  À Fraiture, l’hippothérapie aide 200 patients par semaine
    Lire la suite sur La Meuse H-W.  Tinlot : «Le cheval me comprend et me fait progresser» (vidéo)

  • Fête dans l'entreprise. L'employeur doit aider ses salariés… ivres

    Vous êtes patron et vous voulez organiser un petit pot de Noël ? Méfiez- vous et prenez les dispositions nécessaires afin que vos employés ne repartent pas avec un coup dans l’aile.
    En cas d’accident, ça pourrait vous coûter très cher.

    capture ecran 2017-12-22 à 21.44.26.jpg«L’ivresse du conducteur doit être constatée via le P.-V. de police qui permet de conclure que le conducteur a trop bu et qu’il est bien en état d’imprégnation alcoolique. Ça, on le vérifie facilement via la prise la prise de sang ou l’haleine.»
    Évidemment, à partir du moment où il est en possession du dossier, l’assureur peut se retourner contre le conducteur en faute. Mais il faut ici tenir compte du fait que l’homme est de retour d’une fête d’entreprise… «Notre code civil dit qu’à partir du moment où des dommages ont été causés à autrui par votre faute, vous devez le réparer. On va d’abord chercher le comportement fautif de celui qui ne conduit pas normalement. Ensuite, il faudra déterminer si les dommages sont la conséquence de ce manque de prudence. »
    SE RETOURNER CONTRE LE PATRON
    Mais l’assureur pourrait aussi se retourner vers le patron si rien n’a été mis en place pour le dissuader de reprendre le volant. Que ce soit via la mise en place d’un système de Bob, en prévoyant un système de chèques-taxi ou autre. «C’est un paramètre important qui est inclus dans les assurances et permet de se retourner contre le patron », conclut Wauthier Robijn. «C’est pour cette raison que de plus en plus d’employeurs prennent les dispositions adéquates.» Un patron averti en vaut donc deux…
    (D'après l'article de J.M. dans la Meuse du 22 décembre)

  • Le nouveau car scolaire est arrivé à Tinlot pour la Noël

    On l'attendait depuis longtemps, mais cette fois il est arrivé comme un cadeau de Noël pour les responsables communaux mais surtout pour les enfants des écoles, les animateurs et les enseignants.
    Depuis juin 2016, après l'incendie survenu lors d’une excursion, la commune de Tinlot était sans car. Grâce aux recherches intensives de la DG, Janique Lion, un car d’occasion a été trouvé à la ville de Limbourg (qui possède 2 cars dont un plus grand et celui-ci était devenu inutile)  30 places, 90.000 kms et dans un état impeccable. L’achat a été finalisé et le véhicule a été livré ce vendredi par le chef des travaux de Limbourg. C’est un beau cadeau de Noël pour les enfants des écoles qui pourront en bénéficier dès la mi-janvier.
    La commune avait pu bénéficier à de nombreuses reprises de l’entraide des communes voisines pour assurer les déplacements des élèves.

    capture ecran 2017-12-23 à 14.37.47.jpg

    Le chauffeur de car va pouvoir reprendre du service avec ce véhicule de 30 places, bien nécessaires pour transporter des classes supérieures à 25 élèves et leurs accompagnateurs.
     
    Sur la photo du haut, "le comité d'accueil": Eric Noël, chef du service travaux de la commune, Christophe Piret, agent de proximité, Sigfrid Thibaut, le désormais chauffeur du nouveau véhicule, Dominique Foulon, conseiller technique et directeur de l’Iden, Janique Lion, Directrice générale ff, Cilou Louviaux, bourgmestre et le chef des travaux de la commune de Limbourg qui est venu en personne livrer le car ce vendredi matin. 
  • RTC. "Vu du ciel", découvrez la ville de Huy (3 vidéos)

    RTC Télé Liège poursuit sa série "vu du ciel". A découvrir en particulier, la ville de Huy (3 vidéos)

    capture ecran 2017-12-21 à 19.51.38.jpg

    « Vu du Ciel" survole la ville de Huy et part à la découverte de ses 4 merveilles séculaires : "Li Tchestia", " Li Rondia", "Li Bassinia" et "Li Pontia". Ces merveilles ne se présentent plus aujourd'hui sous leur aspect d'autrefois, mais c'est avant tout l'occasion de prendre un peu de hauteur pour voir ou revoir le Fort, la Collégiale, la Grand place et la Meuse hutoise. Voir la vidéo

    Après avoir survolé les 4 merveilles de Huy, Eric Ortmans et François Boutay poursuivent leur découverte de la ville avec d'autres endroits remarquables. Au plan de vol : des vignes, un quartier médiéval, un mur cycliste, des otaries et un petit air de Tibet. Voir la vidéo

    Vu du Ciel, pendant 26 minutes, c'est ici.
    - 5 cimetières hors du commun  ( le 3e est vraiment impressionnant).
    - l'intégrale de Huy : les 4 "merveilles", et 7 coups de cœur, ailleurs dans la ville ( le dernier a des airs de voyages lointains).
    - et pour Liège : une rediffusion, rien que pour se faire plaisir, du magazine consacré au quartier Féronstrée Hors-Château, avec 2 survols majestueux : la Batte, et les Coteaux de la Citadelle.

  • Pas de Noël blanc, de la douceur et de l'humidité. A peine 5h d'ensoleillement depuis le début du mois!

    A peine 5h d’ensoleillement depuis le début du mois de décembre alors que d'habitude on peut espérer 45h ! La grisaille, la pluie et l'humidité sont, par contre, bien présentes et ce sera encore le cas pour ce long week-end de Noël.

    IMG_2184.jpg

    Dimanche, douceur et grisaille restent au programme avec toujours de fines bruines par endroit.
    Ce temps doux et humide nous accompagnera également durant le réveillon de Noël. (Photo Condroz déc.2017)

  • Tinlot, école Ste-Reine: un marché de Noël vraiment réussi!

    L'école Ste-Reine et son comité de parents ont encore innové cette année, avec l'organisation d'un petit marché de Noël jeudi soir, la veille des vacances d'hiver. Dans les chapiteaux dressés dans la cour de récréation, une quinzaine d'exposants des villages environnants étaient présents avec une belle variété de produits.

    capture ecran 2017-12-22 à 17.21.19.jpgMais c'est surtout l'ambiance chaleureuse et la convivialité de cette soirée qui a réjouit tous les participants. Vers 20h, le Père Noël a fait son apparition. Une belle manière de fêter Noël en famille à l'école! capture ecran 2017-12-22 à 17.25.41.jpg

    capture ecran 2017-12-22 à 17.27.05.jpg