- Page 2

  • Le 15 novembre, fête de la Dynastie

    capture ecran 2016-11-14 à 11.35.04 - copie.jpgPhoto AL de la Joyeuse Entrée à Liège
    Bonne fête à nos souverains !

    La Fête du Roi est célébrée chaque année le 15 novembre. Elle est aussi appelée Saint-Léopold en référence au premier roi belge. On l'appelle également Fête de la Dynastie depuis le prince régent Charles.Capture d’écran 2013-11-14 à 23.40.48.jpegLa Fête du Roi est l'anniversaire de la Belgique sous la forme d'un royaume.
    La date de la fête du Roi a été définitivement arrêtée en 1934 au 15 novembre, date qui coïncide en Belgique avec la fête de la Communauté germanophone.
    Quand faut-il hisser les couleurs nationales?

    Voir l'article précédent sur ce blog  avec le calendrier des 18 dates

    Pour rappel également, les services de l'administration communale, la police et le CPAS seront fermés ce jeudi ainsi que certains services publics.

  • Intempéries. Une Tinlotoise bloquée une semaine en Italie avec 2 amies

    capture ecran 2018-11-14 à 10.21.28.jpg
    Marie Jossaert, Ann Sophie Rossius et Julie Kis.

    capture ecran 2018-11-14 à 10.35.01.jpg
    Voir la vidéo de RTL INfo

     

    En partant en vacances en Italie pour les congés de Toussaint,trois jeunes femmes originaires de la région liégeoise ne se doutaient sûrement pas du calvaire qu’elles allaient devoir endurer. Ann Sophie et Julie, habitantes d’Ans et d’Angleur, sont éducatrices à l’école Sainte-Véronique de Liège. La troisième, Marie provient du petit village de Fraiture (Tinlot) et est également éducatrice, mais au collège Saint-Roch de Ferrières. Le trio d’amies est resté bloqué en pleine montagne, dans un petit village du nord de l’Italie.
    En cause, les fortes pluies accompagnées de vents violents qui ont frappé le pays.

    Dans le petit village d’Arigna, installé dans la province de Sondrio en Lombardie, ces intempéries ont provoqué l’effondrement de la route principale qui relie le village à la ville. Problème, sans cette route, il est quasiment impossible de redescendre du village, sous peine de rester bloqué, car aucun autre chemin ne permet de fuir la zone : «  On nous avait dit qu’il allait pleuvoir, mais on ne s’imaginait pas ça. C’est devenu une tempête. Quand ça a commencé, on a essayé de quitter le petit village et de descendre la route pour rejoindre la ville. Mais on est tombé sur un énorme trou au milieu de la route. C’était vraiment impressionnant. On ne savait plus bouger. C’était devenu trop dangereux  », explique Julie, 24 ans.

    Malheureusement pour elles, cette route représentait l’unique chemin pour atteindre la ville. «  La route était déjà bien endommagée. Il y avait bien un autre chemin de terre que l’on pouvait utiliser, mais c’était impossible sans un gros véhicule. En tout cas, avec notre petite Corsa, c’était beaucoup trop dangereux. Il nous aurait fallu un 4x4. On a été contraintes de rester là  », poursuit Julie. Lire la suite dans l'édition de la Meuse digitale

    Après une semaine passée en Italie, les trois Liégeoises ont finalement pu contourner le trou et prendre la route du retour. Elles sont rentrées en Belgique le dimanche 4/11 soir. Ann Sophie, Marie et Julie risquent de se souvenir encore longtemps de leurs vacances dans le nord de la péninsule italienne.

  • "La mort, parlons-en tant qu'il fait beau". Expo photos et conf. de Gabriel Ringlet

    La Fédération bruxelloise des soins palliatifs et continus organise à partir de ce week-end une exposition de photos au Château de Vierset sur le thème "La mort, parlons-en tant qu'il fait beau".
    Une conférence de Gabriel Ringlet est prévue le 2 décembre en guise de clôture.

    affiche.jpg

  • Condroz. Les annonces paroissiales du 17 au 23 novembre 2018

    Actualité

    capture ecran 2018-11-13 à 08.18.45.jpg

    Le clocher de Ferrières primé (Prix acier 2018)

    Pour rappel, l’église Saint-Martin à Ferrières, édifice de style néo-gothique de la fin du 19ème siècle, présentait de gros soucis de fissures, de chutes d'éléments... depuis de nombreuses années, ayant nécessité déjà différentes interventions pour en consolider la tour et le clocher.
    La commune envisageait de supprimer définitivement la partie supérieure du clocher, et de couvrir la tour par une toiture plate.
    Le bureau Greisch  a alors proposé de conserver le clocher dans le village et de maintenir ainsi la silhouette élancée de l'église.
    Proposition : remplacer le clocher existant par une structure en tôles d’acier inoxydable sablée.
    Ferrières entre dans l’histoire wallonne en tant que première commune à mettre en œuvre le montage d’un clocher métallique en une seule pièce sur une église traditionnelle.
    Voir l'article et la vidéo sur RTC
     

    Présentation-Eglises-ouvertes.jpg

    Présentation du réseau « Eglises ouvertes » par Mr Géry de Pierpont le samedi 24 novembre de 10h à 12h (accueil dès 9h30) au Prieuré de Scry.
    Bienvenue à tous!

    Une église est avant tout un lieu de culte, un endroit de méditation ou d’apaisement, mais c’est aussi un point de repère dans le paysage, une référence commune pour les habitants, un espace ouvert à tous. Actuellement, la diminution de la pratique religieuse met ces édifices en péril : un grand nombre d’entre eux sont fermés en-dehors des offices, excluant ainsi toute une partie de la population.

    Le réseau Eglises Ouvertes estime que ces édifices religieux représentent un énorme potentiel pour l’avenir : lieux de méditation et de prière, lieux de rencontre pour la communauté, patrimoine riche de sens pour les générations actuelles et futures… Mais pour jouer ce rôle-clé dans notre société, ils doivent tout d’abord être ouverts et accueillants. Lire la suite
    Les célébrations  du week-end
    Samedi 19 novembre

    18h00 Bois
    18h00 Tavier
    Dimanche 20 novembre

    09h00 Les Avins
    09h00 Ouffet
    10h30 Warzée (à la place d’Ouffet) (messe des enfants) 
    10h30 Saint-Séverin
    11h00 Fraiture (clinique) : ADAP.

    UP_LOG_VERT_ORANGE copie.jpg

    MERCI ! Yves Tchoumoudi vous remercie pour toutes les marques de sympathie reçues lors de son ordination
    Nous accueillerons dans la joie du baptême.
    Dim. 25 nov. à 14h à l’église de Bois : Austin FIASSE

    Horaire d’hiver des messes dominicales (de novembre à avril)
    Permutation entre Tinlot et Scry : Tinlot : le 1er sam. du mois à 18h. Scry: le 2ème dim. du mois à 10h30.
    Permutation entre Villers-aux-Tours et Vien :Messe à Villers-aux-Tours tous les 2ème sam. du mois à 18h.
    Permutation entre Hody et Tavier : Tavier : le 3ème sam. du mois à 18h. Hody: le 4ème dim. du mois à 9h.
    Les intentions de messes dans l'unité pastorale du 17 au 23 nov. 2018 (voir ci-dessous)

    Lire la suite

  • Clavier. Repair Café samedi 17 novembre

    repair-cafe-sm.png

    Rejoignez-nous au Repair Café de Clavier le samedi 17 novembre de 14h à 17h (école de Clavier Station, rue du Marché 20)
    Vous connaissez tous une cafetière qui ne chauffe plus, un grille- pain qui ne grille plus, une montre qui n'indique plus l'heure, une tirette qui déraille, un ordinateur qui se met en grève, une cisaille qui ne coupe plus... et plein d'autres objets qui se moquent de vous.
    La plupart du temps, tout cela est réparable et ne doit pas être remplacé !
    Un Repair café, ce sont des bénévoles qui se réunissent, avec leurs outils et leur enthousiasme, pour aider les citoyens à réparer leurs objets cassés, en panne.
    C’est aussi une manière sympathique et conviviale de faire connaissance, de recevoir des conseils et de lutter concrètement contre le gaspillage. www.repaircafe.be/fr 

    VENEZ NOMBREUX ET PARLEZ-EN AUTOUR DE VOUS !
    Boissons et pâtisseries à prix démocratiques.

  • Soheit-Tinlot. Violent incendie dans une habitation du "Fond de Soheit" (suite)

    IMG_0220.jpeg

    IMG_0227.jpeg

    Un violent incendie s'est déclaré vers 11h30 dans une maison d'habitation située dans le Fond de Soheit. 
    La maison est habitée par un couple qui était absent au moment des faits. La police qui circulait dans le village a aperçu le nuage de fumée et a prévenu les pompiers. Plusieurs véhicules d'intervention sont rapidement arrivés sur place. Vu l'ampleur des flammes, ils ont cherché à limiter les dégâts en empêchant le feu de s'étendre à la maison voisine, contiguë au bâtiment incendié.
    Le sinistre est total et la cause encore inconnue.

    capture ecran 2018-11-14 à 13.42.28.jpg

    Les voisins ont directement proposé leur aide aux sinistrés qui devraient être hébergés provisoirement dans leur famille.
    Les pompiers surveilleront encore le sinistre cette après-midi. C'était d'une intervention difficile, le feu étant déjà très violent et la configuration rendant impossible l'utilisation de la grande échelle.

    capture ecran 2018-11-14 à 13.42.59.jpg

    Les pompiers de la zone HEMECO ont réussi à circonscrire l'incendie à la seule maison concernée, au grand soulagement des riverains. La Bourgmestre, prévenue du sinistre par les pompiers, s'est immédiatement rendue sur place. (Photos CL)

  • Soheit-Tinlot. Une maison en feu dans le "Fond de Soheit"

    46337861_579210635868805_7241031388919496704_n.jpg

    Un incendie s'est déclaré peu avant midi dans une maison d'habitation située dans le Fond de Soheit.  Des précisions vont suivre. (Photo G.H.)

  • Tinlot. Le Café Tricot fête les 95 ans de sa doyenne, Marie-Thérèse Paris

    Un après-midi bien sympathique mardi dernier au Café Tricot de Tinlot avec un anniversaire surprise organisé à l'insu de la doyenne du groupe. Marie-Thérèse Paris, en présence de ses filles, a été fêtée par une vingtaine de ses amies du mardi et comblée de cadeaux.

    capture ecran 2018-11-12 à 16.37.29.jpg

    Sa fille nous la présente en quelques mots:
    "Marie-Thérèse est née le 5 novembre 1923 à Marche en Famenne.
    Sa famille : Son papa : Louis Coulée, fermier et sa maman : Louise Defat, Son frère : Léon Coulée, de 4 ans son aîné.
    Evénements de sa vie
    A l'âge de 2 ans, sa maman décède à Habay-La-Neuve; Marie-Thérèse vivra à Terwagne, pendant un an, chez sa marraine. Son père se remarie avec Céline Dacosse, pleine d'affection pour ses enfants. Elle déménage alors successivement à Forêt-Trooz, à Mianoye, (Assesse). Elle est en pension à Ciney, et arrête ses études à 17 ans, au début de la guerre.
    La famille vient à Ellemelle, elle y rencontre Joseph Paris, fils de marchand de bestiaux et marchand lui-même.  Ils se marient le 15 septembre 1945.

    Mariés ils habitent successivement Ellemelle, Warzée et Terwagne. Ils ont eu 8 enfants: Louise en 1946 (Ellemelle), Marie-Thérèse en 1947 (Ellemelle),
    Agnès en 1949 (Warzée), Olivier en 1951 (Warzée), Yvonne en 1953 (Terwagne),
    Jean-Louis en 1955 (Terwagne), Joseph en 1959 (Terwagne), et Isabelle en 1967 (Terwagne).
    Ils ont 22 petits-enfants et 22 arrière-petits-enfants, et un de plus bientôt.
    Son mari décède en mars 2010. Depuis, elle continue à vivre dans sa maison à Terwagne. En 2013, sa fille Marie-Thérèse est venue habiter avec elle.

    Elle s'occupe en tricotant, en lisant le journal, en regardant la télévision, en participant au café tricot tous les mardis après-midi à Tinlot et à l'après-midi jeux à la Seniorie de Tinlot, les vendredis.
    Ce jour elle fête ses 95 ans et est toujours très bien".

  • Belle performance de Mika Lottefier et de Sylvain Priarolo au Rallye Sprint Villersois

    Sylvain Priarolo, champion copilote division 4 (pneus racing) de la Province de Liège

    capture ecran 2018-11-12 à 17.49.35.jpg

    "Ce rallye n’était pas prévu au programme" explique le copilote tinlotois, Sylvain Priarolo: "mais comme le Condroz a vite tourné court (voir l'article), nous avons décidé de nous engager à ce Rallye pour prendre du plaisir et pour que Mika découvre sa dernière acquisition.
    Au regard des classements, je me suis rendu compte que je pouvais être champion copilote division 4 (pneus racing) de la Province de Liège. Je ne m’y attendais pas du tout car je n’avais fait que 2 rallyes sprint cette saison.
    C’est un petit titre... mais toujours bon à prendre!
    Le rallye se déroule en spéciale show, C'est-à-dire que nous tournons plusieurs fois dans une spéciale de 5km. Première spéciale, après 1km, nous rattrapons un Mitsubishi sans le sinueux "maisnilpossi" mais impossible à dépasser dans la ligne droite car plus rapide que nous.
    Ensuite nous faisons presque 2 tours derrière une autre clio qui nous a pas vus. Nous réalisons finalement le 6e temps, et nous perdons 20 seconde sur le premier de notre catégorie.
    On se dit que ça va être comme ça tout le rallye, et mon pilote est bouillant. Mais c’est le problème des spéciales show et on le sait.
    Dans les spéciales 2, 3 et 4 nous ne sommes plus gênés car nous décalons un peu nos départs. Nous faisons des 3èmes temps. Nous finissons donc 3e du général et 2e en division 4-13".
     

    45242504_484933955332738_1712273138722537472_n.jpg
    Belle revanche pour Mika Lottefier et de Sylvain Priarolo, malheureux au Condroz 2018

    Sylvain finit donc champion copilote liégeois en rallye sprint. Sa saison se termine en beauté. Place à la préparation de la saison 2019. A suivre donc !
    Lire également l'article dans la Meuse: Villers-le-Bouillet a tenu toutes ses promesses
     
  • Le nouveau collège de Modave est constitué

    45593429_2439988406017461_1476892554191437824_o.jpg

    Par communiqué de presse, le groupe OSE de Modave, vainqueur des élections avec 8 sièges sur 15, a publié la répartition des différentes compétences au sein du collège:

    capture ecran 2018-11-11 à 14.18.22.jpg

    44023280_2399437320072570_2826411427948920832_n.jpg

  • Tinlot. Attention, des voleurs repérés à Ramelot

    2128325754.2.jpg

    Photo prétexte à Ramelot. AL

    Dans la nuit de vendredi à samedi, dans le virage précédent le château d'eau (carrefour vers Linchet) à Ramelot, un habitant circulant en voiture a repéré une camionnette Peugeot blanche stationnée à un endroit inhabituel. Il a faitdemi-tour pour prendre le numéro de plaque. A ce moment, il a aperçu un individu dans l'allée de garage d'un villageois. Après avoir signalé les faits à la police de Tinlot, il s'agirait d'un individu déjà signalé!
    Prudence donc, en sachant également que novembre et décembre sont des mois propices aux cambriolages...
    N'hésitez pas à communiquer avec vos voisins et à prévenir directement la police.
    Voir les conseils pratiques dans l'article précédent "1 jour sans"

  • Devenirs ASBL nominée à Paris pour ses repas chauds proposés dans 10 écoles du Condroz

    45725001_1847404658703748_717986234013581312_o.jpg

    Victoires des cantines rebelles ! Le Pays des Condruses et dix écoles primaires et maternelles du territoire (Tinlot, Ouffet, Nandrin, Comblain, Marchin, Anthisnes) à l'honneur.
    Une partie de l'équipe à Paris : Joël Genon (le Chef ! Formateur -2e à gauche-), Jessica Dooremont (comptable -1e à gauche-), Catherine Driesmans (animatrice) et Albert Deliège (directeur- au centre-) accompagné de Marc Tarabella (Député européen et Bourgmestre d'Anthisnes- à droite-) pour le Pays des Condruses.

    Pour la deuxième année consécutive nous avons été nominés aux victoires des cantines rebelles à Paris.
    Victoire des cantines rebelles décernée dans la catégorie « Prix spécial du jury - coup de cœur européen ».
    Bravo aux écoles partenaires (voir ci-dessous), directions, équipes pédagogiques, bénévoles qui réalisent le service, parents, sans oublier les enfants, sans lesquels le projet n’existerait pas.

    Ce prix témoigne de la très grande qualité du projet de l'ASBL et atteste de sa reconnaissance par un jury composé de personnalités du monde de l’alimentation et de l’agriculture biologique.
    Cette « Victoire » est aussi la vôtre ! Source

    1078818_401383049972590_634489698_o.jpg

     

     

     

     

    En savoir plus sur ce projet

    L'asbl Devenirs propose des formations professionnelles en maraîchage et en commis de cuisine de collectivité. Quoi de plus naturel dès lors que d'associer les deux: produire les légumes qui seront travaillés en cuisine. Restait à trouver un débouché et depuis l'année dernière, Devenirs a noué des partenariats avec des écoles de la région. Ça a commencé par la petite école de Fraiture puis très vite les écoles communales d'Anthisnes, d'autres à Ouffet et Nandrin également s'y sont intéressées. Aujourd'hui, 9 écoles fondamentales permettent aux élèves de déguster des repas équilibrés, à plus de 70% bio et à 90 % locaux .
    Soupe et fruits en collation
    "Nous devrions même avoir une dixième école dans quelques jours", explique Catherine Driesmans, animatrice au sein de l'asbl. L'association ne se contente pas de distribuer des repas, elle mène également des actions de sensibilisation et d'information. "Chaque enfant pèse son assiette avant et après le repas et on peut ainsi les sensibiliser à la lutte contre le gaspillage. La moyenne nationale est de 150 grammes de déchets par enfant et par assiette. Nous, nous sommes à 20 grammes. Il y a également toute une information autour des légumes, on les montre aux enfants avant qu'ils ne les découvrent dans leurs assiettes."
    Cette année, l'asbl innove. Finie la barre chocolatée, pour les écoles d'Anthisnes, et grâce au subside de la commune, les enfants bénéficieront d'un All Inclusive: "le repas chaud mais aussi une soupe comme collation à 10H et un fruit après midi". Lire la suite

  • Votez pour Hippopassion aux Awards Coup de Coeur de BNP Paribas Fortis Foundation

    capture ecran 2018-11-11 à 17.46.22.jpg

    Votez pour un projet jusqu’au 2 décembre afin d’aider les enfants et les jeunes en difficulté.

    Le programme des Awards de BNP Paribas Fortis Foundation apporte un soutien financier à des projets d’associations destinés à faciliter l’intégration d’enfants défavorisés et de jeunes en difficulté par le biais de l’éducation.
    A partir du lundi 5 novembre, vous pouvez voter pour l’un des 84 projets présentés par ces associations.
    De ces 84 lauréats régionaux qui pourront réaliser leur projet avec l’aide de la fondation, 9 associations, soit une par région, remporteront l’Award Coup de Cœur et bénéficieront d’un soutien supplémentaire grâce à vos suffrages!

    La fondation vous invite à choisir votre projet préféré parmi les projets proposés dans la région de votre choix. Le projet qui récoltera les plus de votes, sera lauréat de l’Award Coup de Cœur et recevra 2 000 €.
    Votez ici !
    En outre, chaque vote qui est partagé sur facebook, comptera double pour l’association.
    Pour que votre vote soit valable, n’oubliez pas de confirmer le mail de contrôle que vous recevrez après votre vote. Vous pouvez voter de votre adresse professionnelle ainsi que de votre adresse privée.
    Faites parler votre coeur! 

  • Nécrologie. Décès de Madame Christine Lespagnard, épouse de Monsieur Yves Korvorst

    46115872_2167035176889281_4164773625938837504_n.jpg

    Nous vous informons avec tristesse du décès de Madame Christine Lespagnard, épouse de Monsieur Yves Korvorst, décédée à Liège ce 12 novembre à l'âge de 61 ans, et domiciliée à Ellemelle.
    "Les visites sont souhaitées à partir de mardi 13 novembre et elles se tiendront jusqu’au jeudi 15 novembre inclus de 16 hrs à 19hrs .
    La cérémonie religieuse aura lieu le vendredi 16 novembre à 11h30 en l’église Saint Médard d’Ouffet et sera suivie de la crémation à 13h45 au crématorium de Ciney.
    De tout cœur merci à tous ceux et celles qui ont été à nos côtés et nous ont soutenus tout au long des derniers jours", Jonathan, Yves et Aurélia.
    Nous présentons à sa famille et à ses proches toutes nos condoléances.

    capture ecran 2018-11-12 à 20.14.25.jpg