- Page 4

  • Coup d'oeil sur le week-end de la fête nationale les 19, 20 et 21 juillet 2019

      La météo du week-end: 
     Le retour  de chaleures plus fortes (canicule?)
     la semaine prochaine 

    IMG_5149.PNG

    image001.jpg

    image002.jpg

    image003.jpg

    Attention dimanche:

    13h00 BBQ de la fête – réservation souhaitée au 0474.329.108
    14h30 : tournoi de pétanque en doublette (10 € par équipe)
    – lot redistribué – inscription à partir de 13h00

    image004.jpg

    image006.jpg

    image005.jpg

     

    photo

    Festival international des statues vivantes

    Partez à la rencontre d'une centaine d'artistes de rue dans les ruelles de Marche-en-Famenne. Bien loin des chapiteaux traditionnels, c'est à travers les coins et recoins de la ville que vousdécouvrirez les plus belles statues vivantes sélectionnées dans le monde entier. Laissez-vous emporter par la curiosité et venez découvrir en famille, entre amis ou en amoureux cet évènement original et unique en son genre, véritable exposition vivante de plein air. Vous êtes dans l'univers étonnant du premier Festival international de statues vivantes en Belgique.Parmi les autres activités, vous retrouverez notamment des grimages, le village des gourmands, de la peinture sur soie, un paparazzi game, des concerts ainsi qu'un feu d'artifice.
    Information:
    Office Communal du Tourisme de Marche-en-Famenne
    Télépone : +32(0)84 32 69 46
    Site web : http://www.marche.be
    Courriel : animation@marche.be

  • RAVeL. La passerelle au-dessus de l’Ourthe pour la liaison Hamoir-Fairon a été posée

  • Ironman. Record personnel battu pour Pierre Beaufort et qualification pour Hawaï

    66779147_2397255527155242_3460486804296171520_n.jpg

    Challenge Roth full distance 1h02 natation - 04h58 vélo - 03h08 à pied : 09h14’, record personnel battu et super heureux !
    Il est vrai que cette course a la réputation d’être rapide, mais un Ironman reste un Ironman, le parcours était loin d’avoir un dénivelé négatif et la retranscription sur papier des allures et puissances dans les 3 disciplines montrent l’énorme progression faite sur ces deux dernières années, ce qui prouve que malgré l’âge, il y a encore de la marge. Merci à mon meilleur ami et coach Benoit Vaesen d’avoir toujours cru en moi .
    Maintenant place à un petit peu de récup avant de me concentrer sur le deuxième objectif de cette saison 2019 : Championnats du monde Ironman Hawaii le 12 octobre prochain.

    Je souhaite remercier vivement :
    GAP Informatique pour l’énorme soutien depuis déjà 4 ans
    Bicyclic pour l’aide apportée et la préparation du vélo parfait
    Infinitri, qui en collaboration avec Nalini, a pu me préparer une tenue à la carte, personnalisée exactement comme j’en rêvais
    Cargolux Airlines Luxembourg, BMW Discar et CHU de Liège

    capture ecran 2019-07-16 à 10.23.59.jpg
    En savoir plus sur la page Facebook

  • Barbecue, brûlures: les bons conseils

    capture ecran 2019-07-01 à 10.44.11.jpg

    Barbecue les conseils de l'IBZ
    Si un accident se produit malgré toutes les précautions prises:

    Ecartez le feu
    Si quelqu'un se brûle, il est important d'éloigner immédiatement la victime de la source de chaleur.

    Si les vêtements ont pris feu, recouvrez la victime d'une veste, d'une couverture ou d'un tissu. Vous pouvez aussi faire rouler la personne sur le sol ou éteindre le feu avec de l'eau.

    Ce qu’il faut éviter de faire
    Ne jamais recouvrir la victime avec une veste, une couverture ou des tissus synthétiques.

    Si une personne est en feu : ne jamais courir ! Eviter qu'elle ne fasse des mouvements qui pourraient attiser le feu.

    De l’eau, de l’eau et encore de l’eau !
    La première règle d’or est toujours : « De l’eau avant tout, le reste vient ensuite » !

    Refroidissez la brûlure immédiatement après l’incident en l’arrosant avec de l’eau courante tiède (ca. 20° C) et ce, durant au moins 20 minutes. 
    Si nécessaire et si possible, douchez la personne : mettez-la sous un jet d’eau courante tiède pour refroidir ses brûlures, au besoin avec ses vêtements.
    Pour rincer la brûlure, utilisez toujours de l’eau tiède et jamais froide, pour éviter les phénomènes d’hypothermie.

    Retirez les vêtements et consultez un spécialiste
    Enlevez les vêtements autour de la brûlure.

    Attention : découpez toujours les vêtements autour de la brûlure, ne les arrachez surtout pas !
    Il est préférable de retirer immédiatement bijoux et montres.

    La brûlure est plus grande qu’une pièce de 2 euros ?
    Continuez à la refroidir avec de l’eau et consultez votre médecin !

    La brûlure est plus large qu’une main ?
    1. Continuez à la refroidir et contactez les services de secours au numéro d’urgence 100 ou 112 !
    2. Après avoir refroidi la brûlure, appliquez-y un pansement stérile humide ; utilisez éventuellement un essuie de cuisine propre et humide ou un film plastique (de type film alimentaire).
    3. N’administrez pas d’analgésiques à la victime ! La douleur est un des principaux facteurs qui permet de déterminer le degré de la brûlure.
    4. Ne donnez rien à boire ni à manger.
    5. Veillez à ce que le patient ne prenne pas froid.
    6. Veillez à ce que le blessé reste en position assise, même si vous le transportez vous-même à l’hôpital.

    Lien utile
    brulures.be

    capture ecran 2019-07-01 à 09.56.30.jpg

  • Condroz. Les annonces paroissiales du 20 au 26 juillet 2019

    26351692482_e565942f5c_b.jpg

    Les évêques belges encouragent chacun à progresser dans la conversion écologique
    A l’image de ce qui se passe depuis longtemps dans l’Eglise orthodoxe, le pape François a recommandé que le 1erseptembre soit reconnu comme Journée mondiale de prière pour la sauvegarde de la création. De plus, il a demandé que le mois de septembre soit considéré comme une Saison de la création, qui s’étend jusqu’à la fête de saint François, le 4 octobre. Les évêques de Belgique ont tenu à traduire en actes concrets leur réflexion, dans une lettre publiée ce 10 juillet.
    En préambule de leur lettre, parue ce mercredi 10 juillet, les évêques belges affirment vouloir approfondir et traduire en actes concrets « notre vocation de gardiens de la Création de Dieu », en union avec toutes les Eglises chrétiennes.
    La question écologique concerne notre foi chrétienne
    Ils rappellent que l’appel de l’encyclique Laudato si’ du pape François, vu  le contexte actuel pousse plus que jamais à prendre au sérieux le fait que la famille humaine travaillent à la recherche d’un développement durable et intégral. « La question écologique est une question sociale : ce ne sont pas deux questions parallèles, mais imbriquées car, comme dit le pape, tout est lié », écrivent les membres de la conférence épiscopale de notre pays. Et de poursuivre: « La question écologique concerne notre foi chrétienne: le pape parle de ‘conversion écologique, qui implique de laisser jaillir toutes les conséquences de notre rencontre avec Jésus-Christ sur les relations avec le monde qui nous entoure’. Laudato si’ dénonce les attitudes qui font obstacle aux voies de solutions, comme la négation du problème, l’indifférence, la résignation facile ou la foi aveugle dans les solutions techniques. »
    Faisant probablement référence aux diverses marches pour le climat qui ont eu lieu chez nous mais aussi dans de nombreux autres pays, les évêques jugent que « l’expérience de ces derniers mois nous dévoile combien la peur peut être un obstacle : que ce soit la peur liée aux incertitudes d’un changement si important, ou la peur d’une diminution du niveau de vie de notre société aisée que nous tenons pour acquis, malgré notre empreinte sur les écosystèmes et la vie des populations du Sud ».
    Urgences actuelles et responsabilité majeure
    La lettre des évêques indique encore qu’en mai 2019, le rapport de l’ONU sur la biodiversité a dévoilé qu’au niveau mondial, environ un huitième des espèces animales et végétales est menacé d’extinction et que seul un changement radical, dans tous les secteurs de la société, peut encore inverser ce processus. « Nos gouvernants en charge de la politique pour les cinq prochaines années détiennent une responsabilité majeure. Cinq ans, c’est la moitié du temps imparti pour réduire de 50 % les émissions mondiales de CO2. Le 23 septembre 2019, les dirigeants du monde entier sont attendus à New York pour un sommet climatique extraordinaire où l’accroissement des ambitions en matière climatique est prioritaire dans l’agenda. Nous appelons avec insistance à élaborer des plans climatiques courageux et ambitieux, tant dans notre pays qu’au sein de l’Union européenne, pour sauver la vie des générations actuelles et futures », écrit la conférence épiscopale belge. Lire la suite de l'article sur Cathobel

    UP_LOG_VERT_ORANGE.jpgLes brèves
    Baptêmes
    Le dim. 21 juillet à 14h à l’église de Villers-le-Temple : Jules RAETS-DELEERSNIJDER.
    Vivre une journée pour Dieu
    Les équipes relais de notre Unité pastorale sont heureuses de vous inviter à une journée pour Dieu au foyer de charité de Spa-Nivezé. Elle sera animée par le Père Jean-Marc de Terwagne. Elle aura lieu du mercredi 24 au jeudi 25 juillet. Possibilité de loger sur place ou de vivre uniquement la journée du jeudi. Inscriptions nécessaires avant le 14 juillet. Davantage d’informations? Cliquez ICI
    Eucharisties lors des fêtes locales et patriotiques
    Le dim. 21 juillet à 10h30 à l’église de Clavier-Village, de Scry et de Warzée.
    Le dim. 28 juillet à 10h30à l’église de Villers-le-Temple.
    S’uniront par le sacr. de mariage
    Le sam. 20 juillet à 14h à la chapelle d’Ochain : Jonathan BOTTEMANNE et Caroline LAYON.
    Les célébrations  du week-end
    Samedi 20 juillet
    18h00 Bois
    18h00 Hody

    Dimanche 21 juillet
    09h00 Les Avins : Messe supprimée.
    09h00 Ouffet
    10h30 10h30 Warzée (à la place d’Ouffet) (fête locale)
    10h30 Scry (à la place de St-Séverin) (fête locale)11h00 Fraiture Clinique
    Les intentions de messes dans l'unité pastorale du 20 au 26 juillet 2019 (voir ci-dessous)

    Lire la suite

  • Tinlot gymnastique, "Le Blé Qui Lève". Retour sur la fête du 22 juin

    capture ecran 2019-07-15 à 22.12.34.jpg

    La saison gymnique 2018-2019 s'est terminée le 22 juin avec la fête annuelle au Royal Club du Blé Qui Lève.
    Un événement qui a attiré énormément de monde ! De plus en plus d’enfants étant inscrits au club, la salle fut comble en très peu de temps ! Certains spectateurs ont d’ailleurs eu du mal à trouver une place pour admirer les différents tableaux.
    Le club ne s’attendait pas à accueillir autant de personnes… Une bonne nouvelle pour l'avenir, et un déjà un défi qui s'annonce pour la prochaine fête (juin 2020) !

    capture ecran 2019-07-15 à 22.16.46.jpg

    capture ecran 2019-07-15 à 22.16.57.jpg

    Cette soirée était l'occasion pour les parents, les gymnastes, les entraîneurs, les bénévoles… de passer tous ensemble un moment inoubliable pour clôturer cette 54e saison !
    Petits ou grands, en section compétitive ou non... les gymnastes ont épaté le public avec leurs prouesses gymniques. Grâce à chacun d'entre eux, la fête fut magnifique ! Et à la fin de celle-ci, tous n’avaient qu’une envie… faire encore de la gymnastique. Une grande motivation qui fait plaisir à voir !
    Pour le club, cette soirée réussie donnait déjà envie de voir arriver la prochaine saison; la 55e !

    Affiche stage été.png

    Cette saison 2019-2020 débutera avec les stages d'été dès le 22 juillet. Quelques places sont d’ailleurs encore disponibles (inscription par e-mail à gymtinlot@outlook.be). Et la saison se poursuivra ensuite avec la rentrée des cours de gymnastique le 02 septembre !
    Merci à Juliette Dardenne pour les photos (voir d'autres images sur la page Facebook du Blé Qui Lève) et à Audrey Ansiaux  pour le compte-rendu.
  • Chiens et chats, attention aux épillets!

    Le vétérinaire Romain Abos du cabinet vétérinaire de Fumal met en garde les propriétaires d’animaux contre les épillets. Ces graminées se logent dans les orifices et peuvent causer de sérieux problèmes.
    Jeudi, le cabinet vétérinaire de Fumal (Braives) a publié un message de mise en garde sur sa page Facebook. Ces derniers jours, les épillets ont fait plusieurs victimes canines et félines.
    « Un épillet est la graine d’une graminée qui, d’une façon naturelle, a des petits crochets directionnels pour s’accrocher au pelage d’un animal afin d’être disséminée », explique Romain Abos, docteur vétérinaire. « Cette année est particulièrement propice à ces problèmes. »
    Il tire la sonnette d’alarme car les épillets peuvent causer de gros dégâts à nos compagnons. « La plupart du temps, l’épillet va se loger dans le conduit auditif ou dans l’œil. Dans l’oreille, cela peut provoquer une otite ou une infection bactérienne. » En ce qui concerne l’œil, il arrive fréquemment que la graminée « se loge sous la 3e paupière ou dans la conjonctive. On peut alors observer une conjonctivite et un ulcère de la cornée difficile à soigner. »

    L’épillet peut également causer des problèmes aux pattes de nos animaux. « Il est fréquent d’en retrouver dans l’espace interdigité. Même si ce n’est pas un orifice, l’épillet peut se loger dans la peau, la plaie se referme et des semaines plus tard, ça provoque un ulcère. » « Parfois, l’épillet ne va pas se loger directement dans un orifice, il va se déplacer avec les mouvements de l’animal », ajoute le vétérinaire. « Et comme il progresse, on ne peut pas le voir tout de suite. » Romain Abos conseille donc « de brosser et de bien inspecter l’animal à son retour de promenade, surtout ceux à poils longs car l’épillet peut se confondre dans le pelage ».
    Il ajoute : « Il faut éviter de donner libre accès aux chiens à des prairies non fauchées. En cas de doute, il faut se rendre chez son vétérinaire. Et il faut éviter d’enlever l’épillet soi-même au risque de faire plus de dégâts car un quidam ne peut pas vérifier les lésions secondaires. »   La Meuse Huy-Waremme

  • Scry en fête du 19 au 22 juillet 2019. Le programme. Attention ajouts !

    60700462_2194562057285991_2871371231502794752_o.jpg

    20776605_1417202518355286_8076709377208851463_o.jpg

    Attention quelques compléments:
    Dimanche

    13h00 BBQ de la fête – réservation souhaitée au 0474.329.108
    14h30 : tournoi de pétanque en doublette (10 € par équipe)
    – lot redistribué – inscription à partir de 13h00

    19 juil. - 22 juil.Scry, Liege, Belgium

    66495050_1036895943183012_3164491608309628928_o.jpg

    Maintenant, ça devient une tradition le dîner de la fête !
    N'hésitez pas à venir nous rejoindre en réservant soit par téléphone au 0485/178293 ou le 0474/329108
    ou en vous rendant à la buvette
    prix 15,00€ par adulte 8,00€ par enfant
  • Donnez votre avis sur le hall omnisports de Clavier-Station

  • Vivacité. Liège Matin en vadrouille à Ramelot

    DSC_2766.jpg

    L'édition de Liège Matin de ce lundi 15 juillet se déroulait à Ramelot dans la petite église Notre-Dame. Comme chaque jour de ce mois de juillet, l'émission de Vivacité était organisée en direct dans un lieu insolite de notre Province. Vous pouvez ici découvrir l'émission en vidéo !

    capture ecran 2019-07-15 à 21.19.56.jpg

    capture ecran 2019-07-15 à 21.09.26.jpg

    D'autres images et commentaires sur la page Facebook des Deux Ours

    capture ecran 2019-07-15 à 21.22.28.jpg

  • TAMA BAÏLA Dance School ASBL: Les horaires de la rentrée 2019-2020

    66465992_412599042675409_4718149341343121408_n.jpg

    TAMA BAÏLA Dance School ASBL: Les horaires de la rentrée 2019-2020 !

  • Les fleurs disparaissent à Fraiture...

    IMG_5091.jpg

    Le bac en pierre derrière la pompe a été "vidé" et les voleurs (c'est bien du vol) ont emporté une partie des impatiences à l'avant.

    Pour la seconde fois cette année, devant l'église, les bacs à fleurs ont été vidés de leur contenu. Les ouvriers communaux avaient fleuri la place de Lorraine juste avant le we des communions. Quelques jours plus tard, une bonne partie des fleurs avait disparu, et cette semaine, le nombre de plantes a encore diminué... Bien dommage et décourageant pour ceux qui ont à coeur l'embellissement de nos villages !!!

    capture ecran 2019-07-14 à 15.25.48.jpg

    Dans les autres bacs, un seul plant de fleurs a été laissé par ces personnes sans scrupules !

    capture ecran 2019-07-14 à 15.27.48.jpg

    A quelques dizaines de mètres, à l'arrière du D'Zy, un espace pique-nique couvert a été aménagé au dessus de la place de l'église ! C'est l'occasion de le signaler de même que les différents camps de jeunes qui sont organisés à Tinlot comme ici au D'Zy!  Réservez-leur bon accueil !

    IMG_5112.jpg

     

  • Tinlot: la nouvelle maison des aînés est ouverte

    capture ecran 2019-07-14 à 19.42.30.jpg
    Si la solitude est un choix de vie pour certains, elle est synonyme de souffrance pour beaucoup de personnes qui la subissent, notamment les seniors. La commune de Tinlot, par l’ouverture d’une Maison des aînés ce vendredi, souhaite rompre l’isolement des personnes âgées. « Dans un premier temps, les seniors pourront se retrouver tous les quinze jours dans un local de la commune de Tinlot. Nous voulons redonner un espace et un lieu de convivialité aux personnes âgées », lance Laure-Anne Damoiseaux, initiatrice du projet (photo).

    4017075221.jpgCette initiative qui permet aux seniors de rester pleinement intégrés dans la société, met l’accent sur l’échange entre les personnes âgées grâce aux activités. « Ils pourront se réunir et boire un café, jouer aux cartes, etc. C’est un réel moment de convivialité », poursuit Laure-Anne Damoiseaux.
    Pour cette première rencontre, c’est au local intergénérationnel que les aînés se réuniront ce vendredi à 14 heures. Un endroit qui ne sera pas fixe puisqu’une tournante sera effectuée entre les différentes salles des villages de Fraiture, Seny, Abée-Ramelot, Soheit-Tinlot  et Scry. « En se déplaçant de village en village, l’objectif est d’inclure l’ensemble des personnes âgées de la commune. Aujourd’hui, il n’y a plus de café pour qu’elles puissent se retrouver », nous explique Dominique Albanese, échevin en charge des aînés à Tinlot.
    Les personnes âgées, dont la mobilité peut-être parfois réduite, pourront utiliser le Tinlot bus, un moyen de transport prêté par la commune qui sera entièrement gratuit. « Le transport a été mis à disposition pour que la mobilité ne soit pas un frein », conclut Laure-Anne Damoiseaux.
    La deuxième réunion est déjà fixée à la salle du D’zy à Fraiture le 26 juillet prochain.
    La Meuse H-W

  • A partir du 15 juillet, 560 Guides débarquent dans le Condroz

    capture ecran 2019-07-14 à 19.24.59.jpg

    Chaque année, des centaines de camps de mouvements de jeunesse prennent leurs quartiers dans notre région durant l’été. Cette année, c’est un camp 100 % féminin qui s’installe ! 560 guides de la compagnie Saint-François d’Assise de Woluwe Saint-Pierre débarquent dans les communes de Marchin, Modave, Tinlot et Ouffet. Une région méconnue pour cette unité bruxelloise, qui n’avait encore jusque-là, jamais mis les pieds dans ces communes.
    « Nous sommes entrées en contact par hasard avec Eric de Ghellinck, le propriétaire du château de Strée, qui a directement accepté notre venue. Ce fan de scoutisme nous a ensuite présenté des connaissances qui possédaient des terrains sur lesquels nous pourrions nous installer. Nous avons réservé en mars 2018 », explique Noémi Wacquez, une des cheffes de l’unité. C’est au cœur même de ce château, un lieu chargé d’histoire que deux activités emblématiques (le hike et la veillée) seront organisées par les 60 animatrices et pour les 500 animées, âgées de 12 à 17 ans.
    Le camp prévu jusqu’au 30 juillet, cela n’a évidemment pas lieu chaque année. Des mesures de sécurité ont été prises en amont. Deux réunions de coordination et sécurité ont été organisées, comme l’explique Eric Thomas, le bourgmestre de Modave : « nous sommes obligés de planifier le pire pour ne pas être pris au dépourvu. Les bourgmestres des 4 communes se sont concertés avec la police du Condroz et la zone de secours Hemeco. En cas d’orages violents ou d’autres problèmes qui pourraient survenir, on peut réagir rapidement. L’Athénée de Marchin pourrait être mise à disposition ». Les bourgmestres souhaitent mettre l’accent sur la prévention et la sécurité de tous. « Nous voulons avertir les citoyens de l’arrivée des 560 filles sur les quatre communes. Et donc, passer un appel à la vigilance et à la bienveillance envers les jeunes. La police a également transmis l’itinéraire à la responsable de l’Unité afin que les guides n’empruntent pas les routes nationales », poursuit Eric Thomas.
    8 terrains privés mis à disposition
    Au total, 8 prairies privées ont été mises à disposition de cette unité bruxelloise. Elle est divisée en 8 compagnies de 65 jeunes. 3 prairies se situent à Marchin, 3 à Strée, 1 à Tinlot et 1 à Ouffet. « La commune d’Ouffet s’est rajoutée en dernière minute. Elle possède une prairie plus adaptée », continue Eric Thomas. Entre les différents sites, des bus TEC seront affrétés. Ainsi, les guides pourront circuler entre les communes lors de la traditionnelle veillée et du hike de 24 h. Lire la suite dans la Meuse H-W.