Activités - Page 7

  • Un 2e appel à projets: “Vis mon village !” Pour soutenir les habitants de Wallonie qui s’engagent pour leur village… (Fondation Roi Baudouin)

    Capture d’écran 2013-05-13 à 12.22.31.jpeg

    Après un premier appel ayant sélectionné 29 projets d’habitants qui s’engagent pour leurs villages, hameaux et quartiers en milieu rural, la Fondation Roi Baudouin lance un second appel ‘Vis mon village !’…(Voir l'article précédent avec les projets déjà accordés à Huy-Waremme)
     
    Par cette action, elle souhaite toujours soutenir des initiatives qui favorisent la qualité de vie au niveau local et qui mettent l’accent sur la participation des habitants.
     
    Les projets concrets, accessibles à tous et qui permettent de toucher des habitants qui s’engagent pour la première fois pour leur village sont les bienvenus !
     
    Que vous soyez des habitants du village associés de manière formelle ou informelle, membre d’une association ou d’une organisation travaillant au niveau local vous pouvez obtenir un soutien financier pour développer vos actions de stimulation de la vie communautaire, de développement de la solidarité entre habitants, de conservation ou de création d’activités socio-culturelles ou d’amélioration du cadre de vie.
     
    L’engagement sociétal reste une clé de voûte de notre société. Et, c’est au niveau local que cet engagement peut prendre la forme la plus concrète et la plus accessible. Alors, n’hésitez plus, engagez-vous !
     
    Pour obtenir plus d’informations, surfez sur la page de l’appel à projets « Vis mon village ! »

  • Téléservice du Condroz: activités de la seconde quinzaine de mai 2013

    Capture d’écran 2013-05-14 à 23.30.03.jpeg
    Cliquez pour agrandir

  • Un espace de "co-génération" à Tinlot, pour qui ? pour faire quoi ? (suite)

    Capture d’écran 2013-05-13 à 13.16.37.jpeg
    Dès 10h du matin, le caféTricot et tous les habitués des lieux étaient à pied d'oeuvre pour l'ouverture officielle de leurs  locaux!

    C'était la philosophie voulue par le CPAS et sa présidente, Christine Gobiet: une inauguration avec tous les acteurs concernés et déjà l'occasion d'une rencontre "intergénérationnelle" qui mixte tous les publics dans la convivialité.
    Depuis le chauffeur du Tinlotbus, jusqu'au boulanger en passant par les dames du Café Tricot,des bénévoles, les membres du Collège, mais aussi des amis, et la famille en renfort parfois, on  a pu voir tout le monde à l'oeuvre pour aménager, décorer, cuisiner, servir, ou faire la vaisselle. Objectif atteint puisque dès midi, avec en plus les invités, les voisins, les réfugiés politiques, 80 personnes avaient déjà investi les lieux.
    Ils ont pu découvrir les lieux, les locaux, les aménagements et les activités organisées. Au centre bien sûr, le four à pain et toute son équipe pour la préparation d'une trentaine de "pizzas maisons".

    Capture d’écran 2013-05-13 à 13.43.54.jpeg
    La petite partie académique a permis à Christine Gobiet, au nom du collège, de rappeler les péripéties de ce dossier subsidié par La Wallonie (nouvelle appelation de la Région Wallone) et les délais impossibles qu'il a fallu tenir pour boucler ce chantier de rénovation en quelques mois. C'était l'occasion de remercier l'architecte Mr Bosch, l'entreprise générale Legros, Mr Innuso, les 2 échevins des travaux successifs Guy Lamotte et Lorenzo Novello, tous les corps de métier, l'EFT Côté Cour B. Nizet sans oublier  Sigfried Thibaut, le chauffeur du Tinlobus, Mr et Me Emini pour le nettoyage final et bien sûr tous ceux qui ont donné un coup de main dont la liste est trop longue.

    DSC_6450.JPG
    Parmi les partenaires remerciés, la Wallonie, avec un subside de 50.000€ sans lequel ces travaux étaient impossibles à prendre en charge par la commune de Tinlot seule.
    Il y a aussi tous les partenaires moteurs du projet déjà à l'oeuvre dans les activités mises en place à Tinlot : l'ASBL Devenirs, la Teignouse, et le PCS (Plan de Cohésion Sociale) du Condroz qui trouve vraiment son sens la concrétisation de ce projet.

    Capture d’écran 2013-05-13 à 13.45.00.jpeg
    Mais finalement, que va-t-on y faire dans cet espace?
    À la Croisée, il y a déjà un espace de rencontres qui  a permis la création du café Tricot, l'organisation de cours d'Alphabétisation, avec à côté le four à pain communautaire. L'espace intergénérationnel  va permettre de démultiplier les activités de rencontres avec notamment le comité culturel  (voir l'article sur ce blog), l'atelier artistique, la commission des ainés et des jeunes, les comités de l'entité… Cet espace sera ce que les Tinlotois en feront!  L'aménagement des lieux a d'ailleurs été conçu pour être modulable selon les activités. Seule restriction: il ne sera pas loué comme une salle de village pour des fêtes de famille ou des activités de particuliers.
    Si le mot intergénétration évoque seulement des contacts entre des générations différentes, le projet Tinlotois  va plus loin: Christine Gobiet parle plutôt de "co-génération". Des générations qui cohabitent, qui cogèrent, qui collaborent, qui copinent… Ce terme est également très à la mode dans les entreprises en matière d'énergie. Il s'agit pour l'entreprise de créer sa propre énergie. La comparaison est facile: ce lieu de vie doit récupérer l'énergie perdue, recycler l'ancienne, pour générer finalement une énergie positive. De belles idées peut-être, mais immédiatement concrétisées par une boîte à idées qui a permi à chacun de formuler ce qu'il souhaitait voir se développer à partir de ce nouvel espace: c'est ainsi que dès vendredi soir par exemple, le comité culturel invite à la découverte du roman "Ton parfum sur le tarmac" de Charly Dodet.
    Cliquez sur les images pour agrandir
    Voir l'album photo de l'inauguration (74) sur picasa

    Capture d’écran 2013-05-13 à 13.45.41.jpeg

  • Tinlot: recherche d'un boulanger

    Capture d’écran 2013-04-24 à 11.50.10.jpegLe four communautaire de Tinlot vit avec succès sa 3e année de fonctionnement.
    Afin de continuer notre apprentissage, nous sommes toujours à la recherche d’un boulanger qui aurait envie de partager son savoir-faire.
    Nous aurions besoin de lui quelques heures par mois, en semaine.
    Si vous êtes prêt à enfiler votre tablier pour venir nous rejoindre ou si vous avez la moindre question, n’hésitez pas à me contacter !
    Tiziana Régimont, éducatrice P.C.S. du Condroz au 0474/77.51.68.

  • Balade rencontre TSC le 18 avril à Fraiture

    Capture d’écran 2013-03-25 à 13.06.29.jpeg
    Organisée par Le Télé Service du Condroz
    0479 298 118 ou 086 366 718

  • Télé Service du Condroz: vous pouvez aider

    Capture d’écran 2013-03-25 à 12.53.46.jpeg
    En partenariat avec le CPAS de Tinlot

    Lire la suite

  • La Langue Française en Fête à l'église St Mengold se tient jusqu'au dimanche 24 mars 2013

    La Langue Française en Fête à l'église St Mengold se tient jusqu'au dimanche 24 mars 2013.  En clôture, des chorales locales se partageront la scène à 15h00.  Une dernière occasion de visiter l'exposition et de visionner les séquences vidéos réalisées à La Croisée à Tinlot. Voici les photos de quelques Tinlotoises découvrant le reportage vidéo réalisé à Tinlot. (Transmis par Martine Paquot)
    Voir les infos sur l'article précédent

    Capture d’écran 2013-03-20 à 13.47.58.jpeg

  • Tinlot: stage Récup'art à Amay pour les dames du "Café Tricot"

    Capture d’écran 2013-02-15 à 22.08.14.jpeg
    Le groupe "café tricot" avec nos aînées était à Amay, ce mardi gras, au stage Récup'art. (Plume et pinceau)

    Capture d’écran 2013-02-15 à 22.10.47.jpeg
    C'est l'occasion de rappeler ce qu'est le Café tricot et qu'il a lieu

    tous les mardis de 13h30 à 16h - Local «La Croisée» dans le
    quartier Malplaquaye de Tinlot (voir la suite ci-dessous)

    Lire la suite

  • Invitation le 19 mars à Huy. Exposition, atelier pop up, projection des vidéos tournées à la Croisée à Tinlot

    Capture d’écran 2013-03-14 à 20.36.38.jpeg

    Capture d’écran 2013-03-15 à 17.02.51.jpeg

  • "Sortie famille" du Mardi Gras

    Capture d’écran 2013-03-04 à 21.18.04.jpegLe mardi 12 février, nous avons pris le car direction Binche. Un air de fête planait déjà dans le car, certains étaient maquillés, d’autres déguisés…
    C’est au son des tambours et des clochettes que nous avons aperçu nos premiers Gilles de Binche qui rentraient chez eux pour manger !!!
    Plan à la main, nous avons entamé notre repérage. A quel endroit nous mettre pour pouvoir admirer le spectacle ? En avant, en arrière,… nous avons  finalement trouvé !

    Capture d’écran 2013-03-04 à 21.21.48.jpeg
    Vers 14 h30, les deux coups de canon retentissent, les fanfares se mettent en place et les diverses sociétés font leur apparition. A notre grande joie, les plumes sont de sortie ! La musique folklorique accompagne ce cortège haut en couleurs en direction de la grand- place. Dans le public, chacun à son petit stratagème pour attraper « l’orange porte-bonheur ».

    Après cette journée bien remplie, nous sommes rentrés chez nous les sacs remplis d’oranges. Vivement l’an prochain !

  • Toutes activités du Télé Service du Condroz (TSC) pour le mois de mars

    Jeudi , 28 février , une centaine de convives se sont réunis à la salle " Le Blé Qui Lève " pour le diner du
    Télé Service du Condroz "Voyage autour d'une fourchette"
    Au menu , un repas chinois a récolté les félicitations de tous. 

    Capture d’écran 2013-03-01 à 19.59.52.jpeg
    Cliquez pour agrandir

    Voici toutes activités du Télé Service du Condroz (TSC) pour
    le mois de mars
    2013. Voir d'autres photos ci-dessous.

    Capture d’écran 2013-02-27 à 15.40.16.jpeg

    Lire la suite

  • Les travaux à Tinlot: suite de l'entretien avec l'échevin Lorenzo Novello

    Après les articles sur ce blog concernant le projet "communes cyclables", la future place de Fraiture et Saint-Vitu, voici  quelques travaux en cours commentés par l'échevin des travaux.
    (Article 3/3. Cliquez sur les images pour agrandir)

    Capture d’écran 2013-02-26 à 20.26.54.jpeg
    Même si l'hiver n'est pas terminé, peut-on déjà faire un premier bilan?
    En ce qui concerne le déneigement, nous avons déjà étendu 70 tonnes de sel depuis le début du mois de novembre. Nous avons davantage mis la priorité sur le sablage préventif et je crois qu'on peut être satisfait du travail accompli par nos ouvriers qui sont bien intervenus à temps et à heure.
    Il faut savoir que nous avons des circuits prioritaires à dégager dus au CNRF, aux TEC, aux liaisons entre les villages etc... Les habitants doivent savoir que nous avons maintenant 3 lames qui tournent en permanence. Ce sont donc 3 équipes qui tournent avec des circuits de 4 heures de travail. Si on démarre à 4h du matin, les dernières rues sont donc dégagées à 8h. Le déneigement des autres voiries, comme la rue des Princes par exemple, n'est envisagé que plus tard et selon les possibilités.

    Capture d’écran 2013-02-26 à 20.26.42.jpeg
    Certains tiges, comme celui de Terwagne, ont été fermés à la circulation. N'y avait-il pas moyen de sabler, là aussi?
    Il faut être clair sur ce point: les tiges n'ont jamais été dégagés et ne le seront pas. Nous devons assurer d'abord les routes prioritaires permettant un accès normal sécurisé à chaque village. Par contre pour éviter les nombreux dépannages de voitures embourbées, il faudra systématiquement une signalisation, du début à la fin de l'hiver, qui prévienne les automobilistes des risques qu'ils encourent à emprunter les chemins de remembrement.

    Capture d’écran 2013-02-26 à 20.26.29.jpeg
    Chaussée romaine (à gauche), les sources créent des trous impossibles à reboucher. Le 20/2, devant l'église de Fraiture, on a cru à la fuite d'une canalisation. Après vérification, c'est une source qui avait percé et éclaté le tarrmac.
    Et les trous?


    C'est un gros problème, car les dégradations se cumulent chaque année sans avoir les moyens d'assainir correctement les parties de voiries endommagées. Les ouvriers ont utilisé 28 tonnes de tarmac, placées à la pelle, pour reboucher les trous. Mais le tarmac placé ne tient pas en dessous de 5° et d'autres réparations sont impossibles actuellement.

    Un autre problème sur de nombreuses voiries, ce sont les sources qui surgissent avec les sols  saturés d'eau et le niveau très haut des nappes souterraines. Elles provoquent des dégâts impossibles à réparer maintenant.

    Capture d’écran 2013-02-26 à 20.25.51.jpeg
    Du nouvel équipement pour l'élagage?

    Le service des travaux a fait l'acquisition d'une tronçonneuse sur perche. Cela permet de tronçonner jusqu'à  6 m de haut. Durant les quelques jours froids, mais secs, les ouvriers ont donc commencé et même presque terminé des élagages systématiques dans chaque village. C'est important avant la montée de la sève et un bon élagage permettra de nettoyer correctement les abords des routes. C'est un des prochains travaux sur la liste des ouvriers dès que le temps va s'améliorer.

    D'autres chantiers en cours? 
    Il faut plutôt signaler la fin du gros chantier rue Malplaquaye. L'ancienne maison "Chez Laurette" avait été rachetée en 2011 par la commune pour être transformée en "espace intergénérationne"l par le CPAS.

    Capture d’écran 2013-02-23 à 18.12.52.jpeg
    C'est un projet subsidié et soutenu par la Wallonie (anciennement RW) avec des contraintes importantes. Les corps de métiers terminent les aménagements intérieurs. Le trottoir fort encombré pendant les travaux est maintenant dégagé. L'ouverture devrait avoir lieu dans quelques semaines et le projet sera expliqué en détail à ce moment.