Rallye Condroz 2019, 18,17,16,15,14 - Page 3

  • Tinlot. Rallye du Condroz, les photos du week-end à Abée et Ramelot

    Spéciales de Tinlot. Voir l'album. 164 photos 

    Après le départ dans le village d'Abée (voir l'article d'hier), les concurrents traversaient le village de Ramelot, Tumulus, Chaussée Romaine et virage vers l'église puis vers le Thier de Vierset.

    capture ecran 2016-11-05 à 22.16.36 - copie.jpg

    Au bas du Thier de Vierset, l'épingle à cheveux dans un chemin rocailleux et la remontée vers le château d'eau ont attiré la toute grande foule. Dès le matin près de 2.000 personnes ont pris place à cet endroit. (photos ci-dessous, avec les derniers équipages)

    capture ecran 2016-11-05 à 22.19.53 - copie.jpg

    Le comité ramelotois était ravi de cette journée. Un gros travail des bénévoles  qui a permis en une journée de vider tous les stocks et de vendre près de 1200 pains saucisses ! "Nous sommes même tombés à court d'entrées à vendre, explique Denis Craisse ! Du jamais vu et une ambiance très agréable !

    capture ecran 2016-11-05 à 22.22.13 - copie.jpg

    La second passage en début de soirée a également été très suivi avec de belles images à découvrir

    capture ecran 2016-11-05 à 22.33.55 - copie.jpg

    Malheureusement, et comme à Ouffet les deux étapes de samedi soir ont dû être neutralisées  pour deux incidents nécessitant une intervention médicale. (Voir la Meuse en ligne) Un steward a été victime d’une crise d’épilepsie dans le tronçon chronométré de Tinlot (photo ci-dessous). Les organisateurs ont décidé de dépêché une ambulance sur place, ce qui a entrainé la neutralisation du tronçon chronométré.
    Un peu avant, Cédric De Cecco sortait de la route dans la spéciale d’Ouffet. La Peugeot 208 T16 a heurté le piquet maintenant une clôture dans son embardée. Ce piquet a ensuite touché un spectateur. Ce dernier est légèrement blessé. L’ambulance a été dépêchée sur les lieux de l’accident, entrainant également la neutralisation de la spéciale.

    IMG_8737.jpg

     L'ambulance appelée dans le Thier de Vierset a nécessité la neutralisation de la spéciale (AL).

    capture ecran 2016-11-06 à 12.15.34 - copie.jpg
    Et bravo aux bénévoles qui dimanche matin dès 9h ont fait le tour des prairies pour ramasser canettes et plastiques!

    Spéciales de Tinlot. Voir l'album. 164 photos 

  • Rallye du Condroz 2016, succès de foule et une organisation à la hauteur

    capture ecran 2016-11-05 à 19.58.58 - copie.jpg

    Les spéciales de Tinlot ont connu un beau succès lors de cette première journée du Condroz. Après 4 étapes hesbignonnes, elles succédaient à celle d'Engis ce qui a drainé directement de très nombreux spectateurs à Abée et Ramelot. Avec une nuit pluvieuse mais une journée sèche et même ensoleillée par moment, toutes les conditions étaient réunies pour un grand spectacle. Le départ se situait devant la Chapelle romane dans le petit village d'Abée avec une belle ambiance pour le public puisque buvette, équipages, départ et virages serrés étaient réunis sur le même site, sans oublier les bovidés intrigués par ce curieux manège

    !

    capture ecran 2016-11-05 à 20.03.02 - copie.jpg

    Après quelques départs seulement, le muret à 50 mètres du départ était déjà percuté par un concurrent. C'est dire si l'adrénaline était bien présente parmi les favoris.

    capture ecran 2016-11-05 à 20.05.20 - copie.jpg

    Mais les spectateurs ont préféré les campagnes le long du chemin de remembrement qui mène au Tumulus et à la Chaussée Romaine de Ramelot.

    capture ecran 2016-11-05 à 20.07.53 - copie.jpg

    Après une trentaine de départ, une voiture a pris feu à l'entrée de la Chaussée Romaine et provoqué l'interruption de la spéciale durant quelques minutes.

    capture ecran 2016-11-05 à 20.07.44 - copie.jpg

    A suivre lundi avec l'album de toutes les photos à Tinlot et les commentaires de ce 6 novembre 2016.

  • Rallye du Condroz. L'ordre des départs pour suivre la course ce samedi

    rallye condroz,départs,ordre des voitures

    Alors que tous les bénévoles sont à pied d'oeuvre depuis très tôt ce matin, les derniers préparatifs de sécurité sont en cours comme ici à Ramelot. La pluie annoncée est bien tombée en petite quantité, mais le temps devrait rester sec en journée pour les spectateurs ! Le spectacle sera donc au rendez-vous !
    Prudence donc et respectez absolument les consignes !

    Gare aux contrôles de vitesse et d’alcool!
    Les quatre zones de police procéderont pendant tout le week-end à des contrôles de vitesse et d’alcoolémie. «Ces contrôles auront lieu très tôt le matin jusqu’à très tard le soir», prévient le commissaire Patrick Jaumotte de la police de Huy. Sur la route, ces contrôles seront bien visibles puisqu’ils seront exercés par une dizaine de policiers. En cas d’infraction grave, cela pourra aller jusqu’à des retraits de permis. En zone rurale, les policiers seront surtout attentifs à la présence des quads et 4X4 dans les zones interdites, comme les forêts ou les sentiers de campagne et ce, en infraction avec le code forestier.

    Une web radio mais aussi une fréquence FM

    Après le succès de la web radio lors de l’édition précédente du rallye du Condroz, celle-ci est de retour cette année. Un simple clic sur l’adresse de l’épreuve (www.condrozrally.be) vous permettra de ne rien manquer des courses. Elle diffusera non-stop dès le petit matin du samedi 5 novembre et durant tout le week-end. Ce n’est pas tout. Une fréquence FM a aussi été ouverte pour les amateurs du traditionnel poste radio: 90.0 FM. En studio, des journalistes professionnels, des intervenants spécialisés et, sur le terrain, deux reporters pour faire vivre en direct l’arrivée de chaque Spéciale. (La M)

    Si vous voulez suivre la course, voici l'ordre des départs qui ne correspond pas nécessairement aux numéros des voitures!

    Rallye du Condroz: l'ordre de départ de la première journée

    43e édition du rallye du Condroz débute ce samedi sur le coup de 8h. Le Motor Club de Huy a dévoilé ce vendredi soir l’ordre de départ de la première journée. Si Kris Princen partira bien en première position avec le numéro 1 sur les portières de sa Peugeot 208 T16, il sera suivi non pas par Guillaume Dilley, mais bien par Vincent Verschueren, porteur du numéro... 46.

    Découvrez l’ordre de départ de cette première journée ci-dessous publié sur le site de la Meuse Huy-Waremme:

    Voir la suite ci-dessous:

    Lire la suite

  • Tinlot. Rallye du Condroz: présentation des spéciales de Tinlot et d'Ouffet

    Voir les parcours

    capture ecran 2015-10-30 à 17.45.43.jpg

    Encore Une Mitshubishi  EVO 10 pour Gonay-Jacob préparée par Colsoul rallyesport  (Photo 2014)

    Comme les années précédentes, Didier Jacob a accepté de nous emmener sur le parcours de cette étape en la commentant pour le blog de Tinlot, une étape « coup de coeur » typiquement condrusienne (SPECIALE 6 : départ 11h53 et SP 14 : départ 18h30).
    « C’est une étape rapide, très piégeuse contrairement aux apparences. Une traversée de village, des virages marqués, des freinages délicats, des zones boisées et humides, des trous à éviter, de la vitesse et des cuvettes avec des descentes et des montées rapides. Une étape courte, mais intense, un vrai plaisir pour la conduite ».
    Passionné de rallye, Didier Jacob, 53 ans, est travailleur à la commune de Tinlot depuis 16 ans. Il connait donc parfaitement les moindres nids-de-poule et l'état des voiries condrusiennes. 2016 sera son 25e rallye du Condroz comme copilote. Il sera associé, cette année encore, à Manu Gonay, 37 ans, indépendant (société de matériel hydraulique et pneumatique) d’Erezée au volant d’une Mitshubishi  EVO 10, 4 roues motrices turbo, 280 cv origine. Auto préparée et assistée par Guy Colsoul rallyesport Landen.

    Manu en est à son 11e Condroz et leur voiture portera le numéro 54 (Attention ce ne sont pas les numéros d'ordre des départs). Ils avaient terminé à la 17ème place en 2015 dans les tout premiers "locaux" du Rallye.

    capture ecran 2016-11-02 à 21.00.21.jpg

    Même voiture, même déco, mêmes sponsors. Un plateau très relevé cette année, l'arrivée des R5, et 143 inscrits lundi ce qui constitue la plus grosse participation belge à un rallye international.
    Notons encore que pour des raisons de sécurité, un seul véhicule d'assistance par équipage sera autorisé cette année.

    Présentation de la spéciale Tinlot-Terwagne

    condroz 2016

    Changement cette année, le départ sera donné rue de l'Indépendance devant la chapelle d'Abée. Un virage à droite à 50m suivi d'un autre  à 90°, pour prendre le chemin de remembrement vers la route du Condroz et Ramelot.
    Le pré en hauteur dans le virage est le meilleur  endroit pour les spectateurs (buvette à proximité et vue sur le départ).

    capture ecran 2015-11-01 à 16.10.37.jpg

    Les concurrents peuvent enfin se lâcher sur 500 m, sur ce chemin étroit en descente avant un nouvel angle droit vers le Tumulus. En pleine campagne, avec une belle visibilité les voitures peuvent grimper ensuite à plus de 200kms/h. Attention, à la hauteur de la butte les voitures entrent dans une zone boisée toujours très humide et glissante sur 200m avant le carrefour de la Chaussée Romaine, toujours spectaculaire, et cause de plusieurs sorties de route les années précédentes.
    capture ecran 2015-11-01 à 16.12.17.jpgLa Chaussée Romaine avec ses courbes et la  descente puis la remontée vers Ramelot vaut le spectacle.
    Le meilleur endroit pour les spectateurs est le carrefour du Tumulus et de la Ch. Romaine. On peut y voir le virage, la descente et la remontée vers le village.
    À l’entrée de Ramelot, le double virage du monument en montée puis la longue ligne droite qui travers le village jusqu’à l’église. Attention, cette année pas de buvette près du Tilleul de Ramelot.
    À hauteur de l’Église, 90° à droite entre deux maisons, Thier de Vierset après 200m de montée et le virage à gauche, belle descente dégagée avec, en bas,  l’épingle à cheveux à gauche et un chemin rocailleux, escarpé, encaissé « en Cherave » avant de reprendre à droite vers le château d’eau. Endroit crucial avec de nombreuses crevaisons si les trous ne sont pas correctement évités.

    capture ecran 2015-11-01 à 16.14.08.jpg

    Dans la descente du Tiers de Vierset, la prairie à gauche permet de voir la descente, l'épingle à cheveux et la remontée (buvette à proximité). Ceux qui peuvent trouver un endroit en Cherave au carrefour vers le château d’eau (3ème buvette de cette spéciale) ne seront pas déçus.

    À partir du château, il faut aborder une succession de virages qui s’enchaînent en continu.

    On plonge ensuite à droite vers le « Toboggan » de Ramelot. Une descente et une remontée rapide avec de belles courbes, mais une route étroite avec des bords ravinés qui ont occasionné des sorties de route en 2014.
    Plusieurs endroits sur les hauteurs côté Ramelot et Linchet permettent une belle vision de la course.
    À la sortie du toboggan une zone boisée et quelques virages avec de beaux tapis de feuilles mortes dont il faudra se méfier.

    capture ecran 2015-11-01 à 16.21.11.jpg

    Gros changement cette année, l'étape est raccourcie de quelques centaines de mètres et se terminera à Linchet à 130m de la maison en haut à droite sur la photo. Une fin d'étape regrettée par Didier et particulièrement la "cuvette" en bas à gauche qui menait vers Terwagne.

    A retenir pour les spectateurs
    Le départ à Abée, 2 virages et la buvette  sur une centaine de mètres.
    Le Tumulus de Ramelot, point de vue imprenable. Dans les prés à quelques dizaines de mètres vue sur plusieurs points de vue de course.
    Le Tige de Vierset (l'épingle à cheveux) Buvette en bas et au château d'eau !
    Le " toboggan" vers Linchet

    condroz 2016La liaison vers Seny pour le départ de la nouvelle spéciale d'Ouffet!

    Liaison par Terwagne, route du Condroz, sortie Tinlot Zoning (photo), reprendre la N66 vers Seny au carrefour de la rue du Centre, dans Seny, prendre la rue d'Ellemelle.
    L'absence de spéciale à Strée, le samedi devrait permettre une liaison plus facile vers Huy.

    Spéciale d'Ouffet ES 7 et 15
    Départ de Seny 12h16  et 18h53

    Le Rallye 2016 sera plus court de 25kms par rapport à 2015. 122kms le samedi et 97 le dimanche.
    6 kms 150 pour l'étape de Tinlot et 10kms 100 pour celle d'Ouffet.
    Sur de petites distances, on n'a pas le droit à l'erreur. Les secondes perdues ne se rattrapent pas ! Il faudra bien doser les prises de risques.
    C'est, pour Didier Jacob, connaisseur du Condroz et de ses villages, l'étape coup de coeur par excellence. Elle est très complète et variée et elle risque de réserver des surprises, surtout la nuit !

    Attention aux nombreux piquets de clôture aux montées et descentes abruptes, aux routes larges puis étroites et encaissées sans oublier les virages à volonté, les bordures dans les parties habitées et aux passages dans les parties boisées.

    condroz 2016

    En haut à gauche, le départ, rue d'ellemelle, avec à 100 m un virage à droite à 90°. Ce virage sera suivi d'un autre, 90° à gauche (Ferme Germis, photo à droite). Un autre virage à droite ensuite à l'entrée de Coënhez rue des Prés. Un peu plus haut dans cette rue, un superbe point de vue du départ et des trois virages.
    Autre endroit à mentionner: l'arrivée à la Ferme Lizin à Ouffet
    Une étape à sillonner à pied pour les puristes à la recherche de points de vue intéressants avec vitesse et technique

    condroz 2016

    Un grand merci à Didier pour ses commentaires et tous nos voeux à l'équipage Gonay-Jacob pour ce Condroz 2016 qui s'annonce passionnant.

    Des conditions météos qui peuvent tout bouleverser!

    Si les reconnaissances ont pu se réaliser dans des conditions climatiques d'arrière saison très agréable, le prochain week-end risque de connaître des conditions plus hivernales. Chute des températures (et des feuilles) et de la pluie probablement la nuit de vendredi à samedi ! Certains prévisionnistes annoncent même des averses hivernales dimanche.

  • Tinlot, Rallye du Condroz: bon à savoir

    Rappel du parcours des spéciales de Tinlot et d'Ouffet
    Voir les cartes
    Les directives aux riverains

    capture ecran 2016-11-03 à 21.16.58 - copie.jpgL’étape spéciale TINLOT- TERWAGNE
    La circulation sera réglée comme suit :
    - Les routes (étapes spéciales) empruntées par les concurrents sont interdites à toute circulation.Cette interdiction sera matérialisée par le signal C3 et par des barrières de type Nadar à tous les carrefours ;
    -  De même, sur ces routes, l’arrêt et le stationnement y seront interdits.
    - Interdiction de circulation des véhicules à quatre roues motrices, plus particulièrement les quads, à moins de 250 mètres des étapes spéciales.

    Le samedi  05 novembre 2016  de 09h00 à 22h00 :
    à ABEE :
    -  Rue de l’Indépendance
    - Rue d’Abée (entre  le carrefour avec la rue de l’Indépendance) et le chemin du Tige de la Tombe)

    à RAMELOT :
    - Tige de la Tombe d’Abée jusqu’à Ramelot
    -  Chaussée romaine  sur le tronçon vers Terwagne; (du n° 1 à 58)
    -  rue du Village entre le n°1 et le n°74
    -  rues Thier de Vierset et En Cherave
    -  rue des Cortis
    -  rue de Linchet

    Etape spéciale D’Ouffet (départ à Seny)
    Le samedi 05 novembre 2016 de 09h00 à  22h00
    La circulation et le stationnement de tout véhicule seront interdits le long du trajet de l’étape, rue Sous les Roches, rue d’Ellemelle, rue  Coënhez  et Chemin des prés à SENY.
    Les accès aux  chemins n° 12 et 7 menant à l’Herberain, n°12a,  route de Warzée, route de Fraiture seront interdits du côté de la rue d’Ellemelle et rue Coënhez.

    Le dimanche 6  novembre 2016  de 7 h à 18h
    Etape spéciale de OMBRET-STREE entrainant des désagréments  sur le territoire de la commune de TINLOT  à ABEE-SCRY  (stationnements).
    La circulation et le stationnement de tout véhicule seront interdits  à ABEE-SCRY rue Saint-Vitû, (chemin n°2 des deux côtés de la RN.

    capture ecran 2016-11-03 à 21.17.16 - copie.jpgQuelques rappels concernant la sécurité
    Pour cette édition 2016, les consignes de sécurité seront grosso modo identiques à celles des années précédentes.

    Les Stewards seront en nombre près des buvettes.

    Placement du public: il ne doit pas se trouver dans les zones interdites au public ou rendues inaccessibles par de la rubalise, il s’agit de zone de dégagement pour les pilotes où la présence de spectateurs est dangereuse.

    Les quads: ils sont interdits à proximité des spéciales: «Si nous en repérons notamment grâce à l'hélicoptère, nous leur demandons de quitter la zone et s’ils n’obtempèrent pas, nous sommes susceptibles d’annuler la spéciale.»

    L’alcool: emmener des bouteilles et des cannettes sur les spéciales est normalement interdit: «On ne peut pas fouiller tous les sacs à dos», note Roger Jamoul. «Mais nous insistons pour que les spectateurs n’abandonnent pas leur cannette et bouteille dans les champs. Ils peuvent s’avérer très nocifs pour le bétail et les cultures.»
    La police effectuera des contrôles d’alcoolémie sur le parcours et à proximité des buvettes où sont vendues des boissons alcoolisées, les stewards seront plus nombreux: «Afin d’éviter que les situations dégénèrent…»

    La vitesse: des contrôles auront lieu lors du week-end du Rallye,mais également avant, afin notamment d’éviter «les repérages sauvages.»- AG La Meuse du 25 octobre

  • Le retour des bénévoles sur le Rallye du Condroz. Recherche coups de main à Ramelot et Abée

    Après l’expérience décevante de 2015, ils assurent à nouveau le contrôle des entrées sur les spéciales.

    En 2015, le Motor Club, organisateur du Rallye du Condroz était aux abois: le club devait éponger un déficit de 41.000 euros et n’était pas certain d’avoir financièrement les reins assez solides. Du coup, les organisateurs avaient décidé de confier la gestion des entrées sur le Rallye à une société privée. Leur espoir: faire grimper le nombre d’entrées payantes: «On parle de 80.000 spectateurs en région hutoise pour les deux jours de Rallye, mais à peine 6.000 paient leur pass, commentait à l’époque, Roger Jamoul, président du comité organisateur. C’est insuffisant. Si le public ne nous aide pas, il n’y aura plus de Rallye du Condroz.»
    L’expérience s’est cependant avérée décevante: les «pros» n’ont pas fait mieux que les bénévoles. En 2015, environ 5.000 spectateurs seulement ont payé leur ticket. Pour cette édition 2016, le Motor a donc décidé de revenir à l’ancienne formule: ce sont à nouveau des bénévoles qui assureront les contrôles aux entrées. Comme par le passé, ils toucheront 25% des recettes des ventes. Pour le spectateur, le prix est inchangé: 25 euros pour le pass et 8 euros par spéciale.
    Faire payer les entrées n’est pas une sinécure. L’année dernière, les organisateurs ont été confrontés à une fronde venue des réseaux sociaux. «Des messages circulaient annonçant qu’il était interdit de faire payer l’accès à une épreuve se déroulant sur l’espace public. C’est faux. On peut à partir du moment où l’on dispose d’une autorisation via un arrêté de police, ce qui est notre cas. D’autre part, si nous n’avons plus de rentrées financières, il n’y aura plus de Rallye.» L’année dernière, en dépit du petit nombre d’entrées, le Motor est parvenu à équilibrer ses comptes de justesse. «Sur un budget de 500.000 euros, nous avons dégagé un bénéfice d’un peu plus de 3.000 euros, cela reste très court…», souligne Roger Jamoul. Pour arriver à l’équilibre, les organisateurs ont «rogné sur tout». «Le nombre de pass offerts à nos partenaires, les repas, les nuitées…» Cette année, il faudra encore sabrer dans les dépenses «Nous avons notamment réduit la superficie du chapiteau de 100 m2». Le stand de la police, où était présente la voiture tonneau, a été supprimé. Les seize associations qui assurent les entrées sont considérées comme étant co-organisateurs du Rallye. «Ces ASBL vont du cercle paroissial de Bodegnée à la maison du Peuple de Moha…» Elles touchent également les rentrées des buvettes. «Cette année, elles empochent la totalité des gains, mais doivent nous payer une location de 1.000 euros par buvette» précise Roger Jamoul.
    Comme le Motor, ces ASBL espèrent que la foule sera nombreuse sur le parcours: «Avec Mikko Hirvonen, ancien champion du monde ou Stéphane Lefebvre, mais aussi des voitures de qualité, on devrait assister à une belle bagarre!» conclut Roger Jamoul qui attend beaucoup des nouvelles spéciales d’Hamoir et d’Ouffet: «Côté pilotage, cela devrait être très technique, je les conseille au public!»
    AURÉLIE BOUCHA (La Meuse du 25 octobre)

    capture ecran 2016-10-25 à 10.57.24 - copie.jpg

    Tinlot  (Ramelot, Abée)
    Recherche coups de main de 10h à 14h et de 17 à 21h
    Contacter Denis Craisse 0496 58 93 11
    1200 saucisses à cuire et 3 buvettes avec 7 personnes au service.

  • Belles performances et grandes satisfactions pour les Tinlotois au Rallye du Condroz

    Une très belle performance de Didier Jacob, qui nous avait présenté l'étape Tinlot-Terwagne dans un article précédent. Membre du personnel communal et classé 27e en 2014, il termine à la 17e place cette année. Parti en 33e position c'est une performance remarquable quand on sait de plus que le pilote, Manu Gonay, ne court qu'une fois par an ... au Condroz ! De vrais  amateurs dans tous les sens du terme !

    capture ecran 2015-11-10 à 13.49.02.jpg
    Gonay-Jacob, lors du passage à Ramelot

    "Un rallye difficile et glissant le samedi matin et dans la boue la nuit à Marchin. Une spéciale où nous avons pourtant réalisé un meilleur temps de nuit qu'en journée et où nous terminons 15e. Pas de casse, une voiture impeccable et un classement à la régularité". Que du plaisir exprimé par les 2 hommes ! Juste une grosse frayeur au jump de Villers. "Le matin, nous ne l'avions pas sautée et au second passage, pour gagner une place, nous avons tenté le saut, mais pas assez franchement, ce qui nous a fait piquer du nez sur le tarmac !" poursuit-il. Côté spectateurs, même constat général: "un public mieux discipliné, mais qui ne se place pas toujours bien." Un équipage vraiment satisfait après un sans-faute et un classement toujours en progression. Ils sont déjà impatients pour la prochaine édition! Bravo!

    Les plus jeunes aussi ! (voir l'article précédent)
    L'équipage Stéphane Septon- Hubert Wollwert, déjà bien rodé à ce rallye et avec le numéro 133, termine à une belle 48e place, dans le top 50.

    Quant aux nouveaux sur ce parcours dont ils rêvaient depuis longtemps, ils ont atteint leur objectif : terminer et sans casse !
    Kévin PONTHIR et Sylvain PRIAROLO (voiture 132) se classent à la 66e place au général. Voici leur commentaire :

    capture ecran 2015-11-10 à 13.46.35.jpg
    Photos facebook L.P.

    "Le samedi matin, nous sommes partis à notre aise sans prendre de risque, car on nous avait informés que les spéciales étaient encore plus glissantes que ce qu'on ne pensait ! On avance donc à notre rythme, en nous améliorant tout au long de la journée. Une bonne ambiance dans l'auto et avec les copains devant et derrière (les voitures 131, 132, 133). Aucun souci mécanique, tout se passe comme sur des roulettes, on nous informe à notre dernier passage sur le podium que nous sommes 76e au général, inattendu, on n’a même pas regardé une seule fois le classement sur la journée.
    Dimanche on repart sur le même rythme, calmement, tout en continuant notre progression. Les routes sèchent un peu, mais restent quand même humides et boueuses  à certains endroits. Mais le plus dur est passé, les spéciales dans le Condroz sont nettement plus piégeuses que dans la Hesbaye. Tout s'est super bien déroulé pendant ces 2 journées. Une très belle 66e place au général et une 3e place de classes. Une belle expérience à revivre"!

    capture ecran 2015-11-10 à 13.48.13.jpg

    Un autre scénario pour Loïc Ponthir et François Sottré
    "La première journée a été écourtée après la 2e spéciale. Arrivés au TRC de Ombret-Strée, la pompe a essence nous a lâchés, en nous contraignant à l'abandon pour la journée de samedi. Mais c'était sans compter sur l'acharnement des mécanos qui ont réalisé un super travail dès notre rentrée au parc d'assistance. Grâce à eux, on a pu repartir le dimanche matin dans la catégorie "super rallye". Malgré les endroits humides et boueux, on a pu améliorer les temps tout au long de la journée. Une super ambiance dans la voiture avec François, excellent copilote. Une expérience à poursuivre l'année prochaine".
    (Les voitures qui ont abandonné le samedi peuvent repartir le dimanche, dans le classement "super rallye"). Loïc et François, grâce à leur obstination ont pu ainsi se classer 98e au général (sur 147 partants) !
    Bravo et merci à eux pour ces commentaires transmis au blog de Tinlot..

  • 2015, "un bon cru" pour le rallye du Condroz à Tinlot

    capture ecran 2015-11-08 à 14.51.40.jpg

    capture ecran 2015-11-08 à 14.55.21.jpg

    Des spectateurs plus attentifs et un peu plus disciplinés

    Une belle journée de rallye, avec des routes bien grasses le matin pour le spectacle, un temps sec en journée, 18° l'après-midi et donc énormément de monde dès 9h du matin à Abée et Ramelot et dès 7h à Fraiture !
    Un public de marcheurs, souvent en famille et beaucoup d'enfants.
    Point positif cette année, les spectateurs avaient visiblement été sensibilisés au respect des différentes consignes des organisateurs. Une bonne humeur ambiante malgré les entrées payantes et encore quelques nuisances relatives, mais sans les excès connus précédemment.
    Les champs semés pour l'hiver ont été préservés, les bouteilles ramenées dans les buvettes et donc un travail normal pour les bénévoles des comités qui ont épuisé leur stock sans difficulté.
    Dimanche à midi, tout le nettoyage des prés, des champs et des accotements était terminé grâce à quelques bénévoles du comité du village. Un bilan positif cette année et encourageant donc pour la suite.

    capture ecran 2015-11-08 à 14.55.33.jpg

    A Fraiture, le départ du rallye était donné vers 8h15, les amateurs ont pu bénéficier du spectacle des équipages sans subir les inconvénients d'une étape spéciale organisée dans le village.

    capture ecran 2015-11-08 à 13.31.28.jpg

    capture ecran 2015-11-08 à 13.32.29.jpg

    Les Fraiturois ont eu le loisir de côtoyer les concurrents stationnés Rue de la Vieille Forge, avant le départ des 2 spéciales.
    Photos MP et AL

    capture ecran 2015-11-09 à 12.39.52.jpg

    capture ecran 2015-11-09 à 12.42.48.jpgVoir la vidéo de Fred. Calmant de Fraiture

  • Rallye du Condroz 2015, une spéciale Tinlot-Terwagne bien réussie

    capture ecran 2015-11-07 à 20.16.43.jpg

    Une journée bien agréable à tous points de vue pour cette première journée du rallye dans le Condroz. Une spéciale sans incident à Tinlot avec une bonne ambiance au niveau des spectateurs venus en nombre. Nous reviendrons demain sur cette journée dont voici les photos des concurrents.
    Voir l'album 127 photos.

    capture ecran 2015-11-07 à 20.17.23.jpg

  • Rallye du Condroz, les consignes et les dispositions prises à Tinlot et par la police en général

    Samedi, Tinlot sera au centre des trois premières étapes pour ce 42ème Rallye du Condroz.
    Le départ du Rallye à Fraiture pour la spéciale 1 à Anthisnes.
    L'arrivée à Strée pour la spéciale 2 Ombret-Strée.
    La spéciale 3, Tinlot-Terwagne à Abée et Ramelot.

    Voici en résumé les points particulièrement sensibles dans notre commune.

    capture ecran 2015-11-06 à 11.35.11.jpg

    capture ecran 2015-11-06 à 11.46.54.jpg

    capture ecran 2015-11-06 à 11.32.14.jpg

    capture ecran 2015-11-06 à 12.09.04.jpg

    Pour les riverains concernés:  voir l'article précédentcapture ecran 2015-11-06 à 12.57.32.jpg

    capture ecran 2015-11-06 à 14.15.58.jpgLe Rallye à Ramelot en 2014

    rallye condroz,condroz 2015,rallye tinlotLa Bourgmestre de Tinlot, Cilou Louviaux, a tenu à rappeler quelques consignes:
    Si le rallye de Condroz attire les passionnés et les amateurs de sport automobile, nous devons empêcher à tout prix qu’il soit une source de problèmes pour d’autres.
    Si les consignes ne sont pas strictement respectées, il ne sera plus possible de maintenir une telle activité dans nos villages.
    En matière de sécurité: un rallye reste un sport extrêmement dangereux. Respectez les zones interdites aux piétons. Elles sont définies en fonction des risques prévisibles et des accidents déjà constatés.
    En matière de stationnement: Le stationnement des voitures des spectateurs ne peut en aucun cas empêcher le passage des services de secours et des riverains. La police sera intransigeante.

    capture ecran 2015-11-06 à 14.19.58.jpg
    "Si les consignes ne sont pas strictement respectées, il ne sera plus possible d'autoriser le rallye"

    En matière de respect des propriétés: les champs, les prés sont des propriétés privées tout comme votre pelouse ou votre jardin ! A cette saison, les agriculteurs ont terminé la plupart les semis d’hiver. Il est inadmissible que des zones entières soient piétinées et abimées et que des clôtures soient détruites.
    Que ce rallye reste un we de détente pour tous!
     

    capture ecran 2015-11-06 à 12.28.34.jpg

    Alcool et vitesse seront la cible des contrôles.

    Attention circulation très dense à prévoir:
    > sur la N66 (entre le carrefour Saint-Vitu et Huy) ;
    > la N641 (vallée du Hoyoux entre le Pont-de-Bonne et Huy) ;
    > la N64 (entre Vinalmont et Huy) ;
    > sur la N643 (entre la sortie d’autoroute à Lavoir et Huy) ;
    > de même que sur les différentes artères à proximité du centre de Huy et du parc d’assistance.
    En ce qui concerne la circulation de transit, la police conseille «en provenant de Liège ou de Namur, d’emprunter l’autoroute E42 Liège-Namur au plus tard à partir d’Andenne (N921) ou de Tihange (N684).
    rallye condroz,condroz 2015,rallye tinlotEn ce qui concerne la circulation de transit entre le Condroz et la vallée de la Meuse,
    il est conseillé de descendre sur Andenne via Havelange ou de prolonger son chemin jusqu’à Neupré pour redescendre par la route N639 dite « route des 36 tournants ».
    Enfin, pour connaître tous les détails en matière de spéciales et, dès lors, le moment de fermeture des voiries régionales, n’hésitez pas à consulter le site internet www.condrozrally.be

    Consignes générales
    Toujours à 10 mètres de la route du rallye

    capture ecran 2015-11-06 à 12.27.45.jpg> Sur la route :" roulez prudemment, respectez les usagers et modérez votre vitesse. Il est évident qu’il faut aussi respecter les diverses signalisations mises en place, comme celles qui interdisent provisoirement l’accès à une zone. «Des dispositions provisoires sont adoptées pour permettre une circulation ordinaire."
    > Au volant, «choisissez votre BOB afin de vous déplacer en toute sécurité et ne pensez pas que tout est permis! »
    > Pour vous garer, pensez à ne pas obstruer les entrées et sorties des habitations mais aussi à ce que les véhicules de secours puissent encore circuler. Après vous être stationné, demandez-vous bien si un camion de pompiers, par exemple, peut intervenir à cet endroit. En partant, vérifiez que vous avez bien verrouillé
    votre véhicule et qu’aucun objet de valeur ne soit laissé dans l’habitacle.
    > Sur les spéciales, ne vous placez pas dans les zones interdites (matérialisées par un panneau interdit aux piétons), bloquées par un ruban ou un filet de chantier. Mais, surtout, en dehors de ces zones interdites, restez à une distance d’au moins 10 mètres par rapport à la route des concurrents.

    Un hélico et 200 policiers pour votre sécurité au rallye
    Les agents seront particulièrement attentifs aux dégradations sur les terrains privés.

    De très nombreux contrôles seront organisés. Des radars mobiles seront donc installés un peu partout mais les radars fixes déjà existants sur notre territoire seront aussi actifs. Au total, 200 policiers seront dépêchés sur les lieux de l’événement : 110 le samedi, contre 90 le dimanche. «Cela rassemble des hommes des six zones de police locales concernées, mais aussi un appui de la police fédérale», précise le commissaire.

    rallye condroz,condroz 2015,rallye tinlotVéhicules tout-terrain interdits

    Au-delà de l’aspect « alcool et vitesse», cette année, les services de police «se montreront extrêmement vigilants à l’égard du comportement des personnes utilisant un véhicule tout-terrain, comme un quad, par exemple ». «Chaque année, nous constatons des dégradations sur les propriétés privées. Nous rappelons qu’il est strictement interdit, même avec un petit véhicule de ce type, de circuler dans les champs, les jardins, les terrains agricoles… Cela est seulement autorisé sur les voiries publiques ! » Car sachez que, au-delà de la bienséance, toute personne risque de devoir rembourser les dégâts occasionnés.
    «Des policiers sillonnent d’ailleurs la région aussi en véhicule tout-terrain afin de dissuader les spectateurs et, le cas échéant, de réprimer de tels comportements », précise le commissaire. Ce dernier ajoute qu’un hélicoptère de la police fédérale sera aussi utilisé. «Il va nous apporter une vue globale afin de gérer l’ensemble du site, pour la circulation routière notamment, mais on pourra aussi repérer les infractions via le ciel. Si des personnes pensent ne pas être repérées car elles se trouvent dans un coin de prairie… elles ont tort. » Attention, la police sera bel et bien aux aguets.  EMILIE DEPOORTER (La Meuse du 5/11

  • Le Rallye du Condroz en direct avec une Radio Rallye, mais en format internet!

     

    capture ecran 2015-11-05 à 14.50.16.jpg

    Bonne nouvelle pour les spectateurs du rallye du Condroz. Après une absence d’une année qui avait fait grand bruit, Radio Rallye est de retour sur les routes de l’épreuve automobile hutoise. Mais le procédé de captation sera totalement différent en 2015. «  Des accords sont pris avec Classic 21. Mais il n’est pas possible de diffuser les informations en permanence. Nous devions dès lors trouver une autre solution  », explique Roger Jamoul, président du comité organisateur du rallye du Condroz.
    Une réponse a été apportée par Eric Trippaers et sa société de sonorisation. «  Le problème s’était déjà posé lors du Spa Rally en mars dernier. J’avais alors proposé de travailler par internet. Le projet existait, était même ficelé et budgétisé, mais au vu du manque de temps, il n’a pas pu se concrétiser. Le Condroz s’est retrouvé dans la même situation et le Motor Club de Huy m’a contacté  », explique le journaliste. Avec deux journalistes en studio et deux aux TRC des spéciales, les amateurs de sport automobile pourront suivre cette 42e édition du rallye du Condroz en intégralité sur www.condrozrally.be grâce à Web Radio Rally Communication.
    Les informations seront livrées en temps réel tout au long du week-end. Il s’agira aussi d’un relais pour les organisateurs envers le public. «La direction de course ou les responsables de la police pourront utiliser ce support en cas de nécessité ou s’il y a des éléments perturbateurs à certains endroits », explique Olivier Rocour, membre du comité organisateur.
    À NOTER Cette web radio sera diffusée en direct depuis le site du rallye du Condroz www.condrozrally.be dès 7h jusque 21h30 samedi et de 7h à 18h dimanche
    C..W. La Meuse du 5 novembre

  • 6 jeunes Tinlotois en course au Rallye du Condroz, pour le plaisir!

    C'est résultat du travail d'une bande de copains, soutenus par leurs familles. Ils vont enfin réaliser leur rêve : participer au Condroz 2015 ! 
    Déjà présents dans des rallyes, ils ont mis le paquet cette année pour fignoler leurs voitures et se lancer dans l'aventure du Condroz. Peu importe le classement, l'essentiel sera de terminer la course. Les 3 équipages complices se suivront avec les numéros 131, 132 et 133.

    capture ecran 2015-11-03 à 13.22.45.jpg

    Lundi 17h, après un marathon de préparatifs, les voitures viennent d'être lavées et sont exposées sur la pelouse au 35, rue du Centre à Tinlot ! Nous sommes, déjà 5 jours à l'avance, plongés dans l'ambiance du rallye condrusien. Certains ont déjà pris des jours de congés pour en profiter pleinement.
    C'est dans le garage familial d'Hubert, également pilote de rallye, qu'ils préparent minutieusement leurs mécaniques sous le regard et les encouragements des voisins et des proches.
    Ceux qui ne courent pas se retrouveront le week-end à Huy où ils ont organisé leur assistance technique en commun pour les 3 équipages sous un chapiteau de 100 carrés. C'est donc un beau projet collectif, pour le plaisir du sport et la réalisation d'une passion qu'ils partagent pleinement.

    capture ecran 2015-11-03 à 14.04.11.jpg
    Le débriefing de fin de journée, le compte à rebours jusque samedi matin et le départ à Fraiture, dans le village voisin.
    Loïc Ponthir et François Sottré (photos du haut, à gauche) rouleront avec une Peugeot 206 (1600), groupe M10, numéro 131.
    Kévin Ponthir et Sylvain Priarolo seront en Corsa AGSI (1600), groupe M14, numéro 132.
    Hubert Wolwert et Stéphane Septon, déjà présents au Condroz depuis 2012, et absents sur les photos, utiliseront une Clio R5 avec le numéro 133.
    Bravo et bonne réussite à tous!

    Quand à Didier Jacob (voir l'article précédent), il nous a dévoilé aujourd'hui sa voiture en ordre de marche pour le week-end ! Elle portera le numéro 33 !

    capture ecran 2015-11-03 à 20.01.20.jpg

  • Rallye du Condroz, présentation de la spéciale Tinlot-Terwagne et du départ à Fraiture

    capture ecran 2015-10-30 à 17.45.43.jpg

    Encore Une Mitshubishi  EVO 10 pour Gonay-Jacob préparée par Colsoul rallyesport (Photo 2014)

    Comme l’an dernier Didier Jacob a accepté de nous emmener sur le parcours de cette étape en la commentant pour le blog de Tinlot. 
Tinlot-Terwagne, une étape « coup de coeur » typiquement condrusienne (SPECIALE 3  départ 9h19 et SP9 départ 15h51).
    « C’est une étape rapide, très piègeuse contrairement aux apparences. Une traversée de village, des virages marqués, des freinages délicats, des zones boisées et humides, des trous à éviter, de la vitesse et des cuvettes avec des descentes et des montées rapides. Une étape courte, mais intense, un vrai plaisir pour la conduite ». De plus, côté météo, le Rallye se déroulera durant une période stable sans pluie et même sous le soleil.
    Passionné de rallye, Didier Jacob, 52 ans, est travailleur à la commune de Tinlot depuis 15 ans. Il connait donc parfaitement les moindres nids-de-poule et l'état des voiries condrusiennes. 2015 sera son 24e rallye du Condroz comme copilote. Il sera associé, cette année encore, à Manu Gonay, 36 ans, indépendant (société de matériel hydraulique et pneumatique) d’Erezée au volant d’une Mitshubishi  EVO 10, 4 roues motrices turbo, 280 cv origine. Auto préparée et assistée par Guy Colsoul rallyesport Landen.
    Manu en est à son 10e Condroz et leur voiture portera le numéro 33. Ils avaient terminé à la 24ème place en 2014 dans les tout premiers locaux du Rallye. Cette année Didier, comme copilote, a remporté le Rallye de la Famenne. La voiture sera prête fin de semaine.

    Présentation de la spéciale Tinlot-Terwagne

    capture ecran 2015-11-01 à 16.06.31.jpg

    Le départ sera donné rue Botteresse dans le magnifique cadre du château d’Abée et de la Salle le Grenier. Quelques centaines de mètres d’une route étroite en montée avec directement un léger virage avant d’entrer dans les habitations d’Abée. Un virage à angle droit, avant le « S » d’Abée, 50 m plus loin. À peine sorti du double virage, prendre à droite, toujours à 90°, le chemin de remembrement vers la route du Condroz et Ramelot.
    Le pré en hauteur dans le virage est le meilleur  endroit pour les spectateurs (buvette à proximité).

    capture ecran 2015-11-01 à 16.10.37.jpg

    Les concurrents peuvent enfin se lâcher sur 500 m, sur ce chemin étroit en descente avant un nouvel angle droit vers le Tumulus. En pleine campagne, avec une belle visibilité les voitures peuvent grimper ensuite à plus de 200kms/h. Attention à la hauteur de la butte les voitures entrent dans une zone boisée toujours très humide et glissante sur 200m avant le carrefour de la Chaussée Romaine, toujours spectaculaire, et cause de plusieurs sorties de routes les années précédentes.
    capture ecran 2015-11-01 à 16.12.17.jpgLa chaussée Romaine avec ses courbes et la  descente puis la remontée vers Ramelot vaut le spectacle.
    Le meilleur endroit pour les spectateurs est le carrefour du Tumulus et de la Ch. Romaine. On peut y voir le virage la descente et la remontée vers le village.
    À l’entrée de Ramelot, le double virage du monument en montée puis la longue ligne droite qui travers le village jusqu’à l’église. La buvette se trouve derrière le Tilleul (Accès par la ch. Romaine en venant du côté de Huy) A partir de là, on peut rejoindre différents endroits de passage.
    À hauteur de l’Église, 90° à droite entre deux maisons, Thier de Vierset après 200m de montée et le virage à gauche, belle descente dégagée avec, en bas,  l’épingle à cheveux à gauche  et un chemin rocailleux, escarpé, encaissé « en Cherave » avant de reprendre à droite vers le château d’eau. Endroit crucial avec de nombreuses crevaisons si les trous ne sont pas correctement évités.

    capture ecran 2015-11-01 à 16.14.08.jpg

    Dans la descente du Tiers de Vierset, la prairie à gauche permet de voir la descente, l'épingle à cheveux et la remontée (buvette à proximité). Ceux qui peuvent trouver un endroit en Cherave au carrefour vers le château d’eau ne seront pas déçus.

    À partir du château, il faut aborder une succession de virages qui s’enchaînent en continu.

     

    On plonge ensuite à droite vers le « Tobbogan » de Ramelot. Une descente et une remontée rapide avec de belles courbes, mais une route étroite avec des bords ravinés qui ont occasionné des sorties de route en 2014.
    Plusieurs endroits sur les hauteurs côté Ramelot et Linchet permettent une belle vision de la course.
    À la sortie du toboggan une zone boisée et quelques virages avec de beaux tapis de feuilles mortes dont il faudra se méfier.

    capture ecran 2015-11-01 à 16.21.11.jpg

    Suivent alors les virages "droite, gauche" pour rejoindre Terwagne par la rue de Linchet. Une route sinueuse dans la partie boisée et après dans la ligne droite vers Terwagne, une dernière « cuvette » à bien négocier avant l’arrivée . Un endroit facile également à conseiller aux spectateurs.

    La liaison vers Fraiture et le départ vers Anthisnes

    capture ecran 2015-11-01 à 16.29.44.jpg

    DSC_7540.jpgLa liaison vers Anthisnes se fait par le N66, à Soheit-Tinlot vers le le Coq aux champs, et puis par le Tige de Terwagne vers Fraiture. (Ce trajet permet d'éviter le centre de Tinlot et une grosse partie de Fraiture). A Fraiture, rue Vieille Forge, passage à côté de l'église et rue de Moulin pour rejoindre l'arrivée.
    Lors du départ vers Anthisnes, les pilotes n'auront pas droit à l'erreur. Dès le dessus de la ligne droite,c'est une longue descente dans les bois qui les attend avec sur une route bien large et de légers virages jusqu'à Moulin. De quoi directement perdre  déjà quelques secondes pour ceux qui ne seront pas bien réveillés! Merci à Didier pour cette présentation. Et pour terminer:

     D'autres Tinlotois au Rallye:

    capture ecran 2015-10-30 à 17.31.33.jpg

    François Sottré aura  le numéro 131 sur les portières de la 206 la semaine prochaine pour ce 42ème rallye du Condroz au côté de Loic Ponthir. Ils seront suivis de Kevin Ponthir et Sylvain Priarolo avec le 132 et de Stéphane Septon et Hubert Wollwert avec le 133.

    DSC_7535.JPG

  • Le Rallye du Condroz va-t-il disparaître? Spectateurs attention, il faudra payer !

    Le Rallye du Condroz est une institution. Parfois critiquée, l’épreuve suscite aussi un engouement populaire incroyable. « C’est l’épreuve du championnat de Belgique où il y a la plus de spectateurs. Sur les deux jours, certains chiffres font état de 80.000 personnes le long des spéciales. En moyenne, on estime que 50.000 fans assistent à la course. » Plébiscité par le public, le rallye suscite aussi une ferveur du côté des pilotes : « Sur les 145 inscrits, une quarantaine participe uniquement au Condroz. C’est la preuve qu’ils le considèrent comme leur rallye.» Pour la première fois, en 2014, le Rallye du Condroz a clôturé ses comptes avec un déficit. Un «trou» de 41.000 euros que l’ASBL le Motor club de Huy a renfloué vaille que vaille avec son bas de laine. Roger Jamoul (photo), le président du comité d’organisation du Rallye du Condroz est cependant formel: l’association ne peut pas se permettre un second flop.

    capture ecran 2015-10-31 à 11.24.21.jpg

    La principale cause de ce déficit: le peu de places payantes vendues. Pour assister aux deux jours du Rallye, il faut payer une entrée générale qui s’élève à 25 euros et pour être au bord d’une seule spéciale, il faut débourser 8 euros. Or, très peu de spectateurs acceptent de payer : « L’année dernière, sur plus de 50.000 spectateurs, moins de 5.000 ont payé leur accès. Pour remettre nos finances à flot, il faudrait qu’au moins 10.000 personnes paient leur entrée. »
    capture ecran 2015-10-31 à 11.20.38.jpgPour tenter de convaincre le public de payer, le Motor Club de Huy a décidé, pour la première fois, de faire appel à une société privée. Ce ne seront donc plus des bénévoles qui garderont les entrées des spéciales, mais bien des personnes rémunérées. « Comme ils seront extérieurs à la commune, ils seront peut-être moins enclins à laisser passer les gens gratuitement, lance Roger Jamoul. Attention, ce ne sont pas des Robocop, on comprend que pour une famille cela peut être difficile de sortir 100 euros pour payer 4 entrées, mais si cette famille accepte d’en payer deux, ce serait déjà bien ! »
    Outre les futés qui traversent bois ou champs pour accéder aux spéciales, d’autres clament haut et fort leur droit d’accéder gratuitement aux rallyes :« Certains affirment, notamment sur les réseaux sociaux, que les rues étant publiques on ne peut pas légalement faire payer d’accès… Peut-être, mais si nous n’avons pas de rentrées financières, il n’y aura plus de rallye » conclut le président. AURÉLIE BOUCHAT (La Meuse du 31/10)

    capture ecran 2015-10-31 à 11.10.34.jpg
    Il faudrait le double d'entrées payantes

    capture ecran 2015-10-31 à 11.19.19.jpgPas de quad, ni jeep, ni alcool en bouteille
    Les 6, 7 et 8 novembre prochain, il sera interdit de rouler en quand ou à bord d’une jeep à proximité des spéciales : toutes les communes concernées par le passage du Rallye ont pris un arrêté allant dans ce sens. « L’objectif est d’éviter au maximum les dégâts dans les champs aux alentours » explique Roger Jamoul.
    Autre interdiction : les spectateurs ne pourront théoriquement pas circuler sur le site des spéciales avec des bouteilles d’alcool. «Nous redoutons en particulier les bouteilles en verre, précise Roger Jamoul. Si un inconscient lance une bouteille en direction d’une voiture, cela peut faire de très gros dégâts. D’autre part, les tessons de verre peuvent s’avérer mortels pour le bétail qui se retrouve dans les champs une fois le rallye terminé. » A.BT

  • Tinlot (Fraiture, Abée, Ramelot), Rallye du Condroz: attention aux "reconnaissances" samedi et dimanche 1 et 2 novembre

    capture ecran 2015-10-29 à 20.46.18.jpgC'est parti pour le Rallye du Condroz, avec un plateau de grande qualité. "Cette 42e édition offrira un des plus beaux plateaux que le Condroz ait connus souligne Roger Jamoul".
    Cette année 145 concurrents dont une dizaine de WRC et une dizaine d'inscrits en catégorie R5 seront au départ et sillonneront nos routes samedi et dimanche pour effectuer les reconnaissances nécessaires des différentes spéciales. (D'après la Meuse en ligne)
    Une surveillance spéciale sera mise en place pour ces reconnaissances, les voitures étant bien sûr tenues de respecter à la lettre le code de la route!
    Voici copie du toute boîte distribué au riverains (Abée, Ramelot) avec les renseignements utiles.

    DSC_7437.JPG

    DSC_7438 2.JPG

    DSC_7438.JPG

    Attention, Soheit-Tinlot et Fraiture concernés

    Pour les reconnaissances ainsi que lors des liaisons entre les spéciales le 7 novembre, voici l'itinéraire définitif adopté par les organisateurs :Venant de Huy, les concurrents suivront la route Huy-Hamoir jusqu'à la sortie de Soheit-Tinlot en direction de Seny (après le Coq aux Champs).
    Ils emprunteront alors le chemin de remembrement Tige de Fraiture, puis la rue du Tilleul, la rue de la Vieille Forge pour rejoindre la rue de Moulin et le départ à la ferme Deville à l'entrée d'Anthisnes.
    En traversant ces voiries, ils rouleront bien évidemment à allure normale, nous vous conseillons cependant de laisser ni obstacles ni véhicules en stationnement sur le parcours particulièrement dès 6h du matin, le samedi 7 novembre.
    Pour les inconditionnels du Rallye, voir ci-dessous la liste des concurrents ... et pour les autres, un petit clin d'oeil d'actualité sur le recyclage des VW !

    capture ecran 2015-10-29 à 21.10.12.jpg

    Lire la suite