Ecoles, enfance, - Page 3

  • Le rôle du conseil de classe est précisé. Voici comment on attribuera le CEB ou CE1D de votre enfant

    Le rôle du conseil de classe est précisé dans une circulaire. Voici comment on attribuera le CEB ou CE1D de votre enfant

    Capture d’écran 2020-05-25 à 16.06.19.png

    Suite à la décision d’annuler les épreuves externes certificatives liées à l’octroi du CEB (6e primaire), du CE1D (2e secondaire) et du CESS (6e secondaire), la tâche du jury (ou conseil de classe) devient primordiale. Prenons le cas du CEB (pas de grosse différence pour les autres). Le jury (au moins 3 personnes) sera présidé par le chef d’établissement et composé des instituteurs/trices exerçant tout ou partie de leur charge en 5e ou 6e primaire. Il se réunira au plus tard le 29 juin.
    Chaque élève sera délibéré individuellement. La décision ne peut en aucun cas être le simple reflet d’une opinion mais doit se fonder sur le dossier de l’élève comportant les documents suivants : le rapport circonstancié de l’instituteur/trice, avec son avis favorable ou défavorable quant à l’attribution du CEB (il se fonde sur la correspondance entre les compétences acquises par l’élève et celles qu’il doit normalement acquérir au terme de la deuxième étape de l’enseignement obligatoire), la copie des bulletins des deux dernières années de la scolarité primaire, tels que communiqués aux parents et tout autre élément que le jury estime utile.
    Pour respecter l’équité et l’égalité entre élèves (certains ayant été plus impactés par la suspension des cours), il ne pourra être tenu compte des résultats d’évaluations sommatives organisées sous la forme d’une session de fin d’année scolaire ou réalisées dans le cadre de travaux à domicile durant la suspension des cours.
    Le jury ou le conseil de classe doit motiver ses décisions (pertinentes, claires, précises et concrètes, il faudra indiquer la moyenne des résultats, etc.). Un entretien devra avoir lieu avec les parents pour qu’ils comprennent le refus de l’octroi du CEB. Il devra être conduit « dans un souci de réel dialogue au cœur duquel doit se trouver l’intérêt de l’enfant ».
    Des parents qui auront jusqu’au 14 juillet pour introduire un recours éventuel. -
    D.SW. (Lire l'article complet dans La Meuse)

  • Déconfinement: une bulle d’oxygène pour les jeunes cet été ! La suite le 3 juin au conseil national de sécurité !

    Respecter les distances de sécurité
    Quant aux camps et stages d’été, classiques des vacances scolaires des petits et jeunes, une des principales conditions mises en place pour assurer la sécurité et limiter le risque de propagation du coronavirus est la limitation des groupes à 50 personnes, animateurs compris. Il s’agirait donc de «silos», comme dans l’enseignement, qui doivent éviter les contacts entre eux.
    Les jeunes et les accompagnateurs de plus de 12 ans doivent «continuer à respecter la distance de sécurité autant que possible», précise le comité de concertation.
    La même règle (50 personnes maximum, distanciation si possible) s’applique aux activités que peuvent recommencer à organiser les maisons et centres de jeunes.

    En plein air, le plus possible
    En outre, les activités seront organisées autant que possible en plein air et le plus possible sur les lieux même du camp/de l’activité, en utilisant la capacité maximale du terrain, de l’infrastructure et de l’emplacement. Les sorties où la bulle de contact entre en contact avec d’autres personnes et/ou d’autres bulles (comme par exemple les hikes) seront donc évitées autant que possible.
    Quelque 2.700 camps sont organisés en Fédération Wallonie-Bruxelles par les cinq fédérations de mouvements de jeunesse, rassemblant plus de 100.000 participants, indique le cabinet de la ministre de la Jeunesse Valérie Glatigny (MR)
    La Meuse

    Prochain conseil national de sécurité

    Horeca, sport et culture, cérémonies religieuses au menu le 3 juin

    On s’attendait à ce que la décision concernant les camps et stages soit communiquée lors du prochain Conseil national de Sécurité. Finalement, un « simple » comité de concertation aura suffi. Ce qui fixe la date du prochain CNS non pas la semaine prochaine, mais le 3 juin. Horeca, sport et culture attendent avec impatience cette réunion puisque celle-ci devra définir « plus précisément les contours de la troisième phase ainsi que des suivantes », indique les autorités dans un communiqué, en précisant que « les secteurs culturel, sportif et de l’Horeca seront au cœur des discussions ».

    À l’heure actuelle, les contacts sociaux sont toujours limités à 4 personnes.
    Mais il faudra bien un jour les élargir. Ce sera aussi la mission du prochain CNS qui devra « étudier à quel moment du déconfinement et dans quelles mesures il sera possible d’élargir les contacts sociaux, d’autoriser la tenue de cérémonies religieuses ou d’événements de différentes ampleurs pendant l’été ».
    La Meuse

  • Home de Seny. Une nouvelle fresque offerte par les enfants en garderie à l'école communale

    387543D3-0EFD-4A40-9406-78A8001C6D2E.jpeg

    Comme annoncé dans l'article précédent, la dizaine d'enfants présents à la garderie organisée à l'école communale à Fraiture ont réalisé une fresque collective qui a été offerte aux résidents du home de Seny. Elle est exposée dans le jardin intérieur pour le plus grand bonheur de la soixantaine de résidents.
    Cette fresque doit être changée régulièrement, c'est chose faite depuis ce jeudi matin !
    Transmis par G.F.

    14FEEE45-4713-4BA9-9864-B52E22F1A094.jpeg

  • Tinlot Récréa+. Bricolages sur le thème du 1er mai

    Capture d’écran 2020-04-29 à 11.55.17.png

    N'oubliez les activités proposées par Récréa+ !
    Cette semaine: deux bricolages sur le thème du 1er mai, afin de porter chance et d’apporter du bonheur à tous.
    https://youtu.be/zBVrtPJ_aDo
    https://youtu.be/2lpAkuade9g<

    Précédemment:
    Activité culinaire : Cookies fondant nutella https://youtu.be/qsKGogy9Mas
    Activité artistique : Réalisation d’un jeu de lancer https://youtu.be/lSdqC_DSW4s
    Fabriquer un herbier. Herbier

    93795109_135867864671500_7189175710429216768_o-1.jpg

    En savoir plus: page Facebook Tinlot

  • Home de Seny. Une fresque offerte par les enfants en garderie à l'école communale

    Capture d’écran 2020-04-28 à 13.48.30.png

    Une dizaine d'enfants sont toujours présents à la garderie organisée à l'école communale à Fraiture.
    Parmi les activités réalisées, une fresque collective qui a été offerte aux résidents du home de Seny. Elle est exposée dans le jardin intérieur pour le plus grand bonheur de la soixantaine de résidents.
    Les fresques seront changées régulièrement. Bravo et merci à eux!
    Transmis par G.F.

    Capture d’écran 2020-04-28 à 13.54.39.png

    Capture d’écran 2020-04-28 à 13.52.14.png

  • Tinlot. Inscriptions à l'école Ste-Reine

    Ecole Libre Nandrin - Tinlot : les inscriptions auront lieu sur rendez - vous dès la réouverture des écoles.

    94702522_138080811116872_3006543485919559680_o.jpg

  • Retour à l’école: les précisions en Fédération Wallonie-Bruxelles

    Vendredi soir, dans le cadre du Conseil National de Sécurité, la première ministre Sophie Wilmès a annoncé un retour progressif à l’école à partir du 18 mai. Mais l’enseignement étant une compétence communautaire, les acteurs des différentes communautés devaient encore s’entretenir pour décider des modalités à appliquer dans leur entité.
    Samedi matin à 11h, la ministre de l’Éducation Caroline Désir et le ministre-président Pierre-Yves Jeholet ont réuni les différents interlocuteurs pour décider de la marche à suivre.

    Voici ce qui a été décidé :
    La Ministre Désir rappelle qu’il est prioritaire de garantir, au sein de chaque école, des conditions optimales de sécurité et d’hygiène. Aucun risque ne pourra être pris pour la santé des membres du personnel et des élèves. Il s’agit d’une condition sine qua non à toute reprise, qui impliquera de l’équipement et un aménagement en profondeur du fonctionnement.
    La Meuse

  • Terwagne. Un surprenant "petit train" pour la cour de récréation de l'école d'Ochain!

    IMG-20200421-WA0001.jpg

    C'est devenu un peu l'attraction du moment dans la rue de la Station à Terwagne, devant la maison de la famille Chantraine.
    Bruits de tronçonneuse, gros morceaux d'arbres découpés et taillés... tout au long de ces journées de confinement, les voisins ont petit à petit découvert l'esquisse d'une locomotive en bois. Depuis la semaine dernière, la sculpture de Jérôme Chantraine est terminée et bien visible pour tous ceux qui empruntent la rue de la Station.
    "En fait, explique l'auteur, il s'agit de ma participation à un appel à projet "Ose le vert" déposé par Stéphanie Gillet, institutrice à l'école fondamentale d'Ochain. Ce projet de la FWB, vise à agrémenter les cours de récréation. Comme mes enfants font partie de cette école, quoi de plus normal que d' y apporter ma contribution avec ce petit train en bois".

    Jérôme Chantraine n'a pas de compétence professionnelle dans ce domaine puisqu'il est Directeur adjoint du Collège Saint-Martin à Seraing depuis 8 ans. "Mais je suis avant tout un manuel", insiste-t-il. Bricoleur, passionné par le travail du bois, le bucheronnage, c'était un belle occasion de valoriser cette période de confinement! C'est en tous cas une superbe réussite qui fera bien des heureux.

    DSC_3594.jpeg

    Capture d’écran 2020-04-22 à 15.57.10.png

    Le petit train destiné à la cour de récréation de l'école de village d'Ochain

    Capture d’écran 2020-04-22 à 15.25.27.pngOse le vert, recrée ta cour
    Appel à projet des cours de récréation nature « bienvenue » et conviviales dans les écoles maternelles et primaires de Wallonie.

  • Le Covid-19 expliqué aux enfants et aux adolescents

    Capture d’écran 2020-04-14 à 13.41.14.png

    En cette période inédite, les enfants et les adolescents se posent évidemment beaucoup de questions. Dès le début de la crise, le service de Psychiatrie infanto-juvénile du CHU a lancé un call-center destiné aux enfants du personnel soignant. Avec un constat rassurant, les appels ont finalement été très peu nombreux.

    En parallèle, les 11 hôpitaux de la province de Liège, ont participé à lédition de deux plaquettes, l’une destinée aux enfants, l’autre aux adolescents, rédigées par Dominique Costermans, spécialiste en vulgarisation et illustrées par la graphiste du CHU, Béatrice Duculot. 

    Selon le Professeur Alain Malchair, Chef du service de psychiatrie infanto-juvénile du CHU Liège, c’est la question de l’école qui revient le plus souvent. Les enfants s’inquiètent de savoir s’ils devront passer leurs examens, s’ils pourront obtenir leur certificat d’étude pour ceux qui sont en dernière année.
    Pour le pédo-psychiatre, le message à faire passer est qu’il faut continuer à travailler, à suivre les cours et activités proposés en ligne par les enseignants.

    Par ailleurs, le confinement est difficile à accepter pour les jeunes. La notion de porteur sain passe mal chez les ados. Pour eux qui se sentent en pleine forme, il est difficile d’imaginer qu’ils peuvent être porteurs de la maladie et qu’ils peuvent donc la transmettre à leur proche.

    Chez les plus petits, l’incompréhension est encore plus grande....Lire la suite et regarder le reportage vidéo de RTC.

    « Le Covid-19 expliqué aux enfants » et le « Le Covid-19 expliqué aux ados » sont mises à disposition dans les hôpitaux de la province ou via le site du CHU www.chuliege. be

  • Tinlot. L'équipe de Récréa+ vous propose quelques activités durant le confinement

    92105061_129864065271880_221543415379132416_o.jpg

    Récréa + dès ce jour vous propose des activités (sportives, bricolages, culinaires, en lien avec la nature...) à réaliser avec vos enfants en ce moment de confinement. Ces activités peuvent être réalisées au moment de la journée qui vous conviendra. Tous les lundis, mercredis et vendredis, 2 activités vous serons proposées.
    Dans l’attente de vous revoir prochainement nombreux à Récréa +.
    Prenez soin de vous et de votre famille.
    L’équipe de Récréa +

  • Tous les manuels scolaires disponibles gratuitement en ligne pendant la fermeture des écoles

    En France, les éditeurs de manuels scolaires ont été parmi les premiers à réagir à la pandémie de coronavirus qui a entrainé la fermeture des écoles, collèges, lycées et universités pour plusieurs semaines.

    Capture d’écran 2020-03-14 à 20.13.06.png

    Les plus grandes maisons d’édition ont ainsi mis gratuitement  à disposition des  enseignants, des parents et des élèves les versions numériques de leurs manuels scolaires. L’occasion de découvrir la richesse de ce secteur de l’édition en France.
    Revue de détail des ressources en libre accès. Cet article sera mis à jour en fonction des nouveautés qui me parviendront. Si vous connaissez d’autres éditeurs ayant ouvert leurs bibliothèques numériques ou si vous êtes vous même éditeur et souhaitez figurer dans cette liste, envoyez-moi un mail à fidel.navamuel at outilstice.com. Cela me permettra d’enrichir cette ressource et la partager avec le plus grand nombre.

    Plus de 600 manuels scolaires sont mis gratuitement à la disposition de tous par les éditeurs du groupe Hachette ( Les éditions Hatier, Hachette Éducation, Istra, Foucher, Didier). Tous les manuels des élèves peuvent être ainsi utilisés en ligne. Le lecteur en ligne est très ergonomique. Pour trouver un manuel, ici aussi vous pouvez utiliser un moteur de recherche ou jouer avec une serie de filtres sur la page d’accueil pour n’afficher les ouvrages en ligne d’un niveau, d’une matière, d’un éditeur, d’une classe ou d’une discipline.
    Lien: Mes manuels

  • Tinlot cherche un nouveau directeur pour son école communale (suite)

    Capture d’écran 2020-03-05 à 18.42.24.png

    Lors de la prochaine rentrée des classes à l’école communale de Fraiture, c’est une page qui se tournera pour les Tinlotois. À 60 ans, l’actuelle directrice Geneviève Filée, va tirer sa révérence après avoir assumé le rôle de directrice pendant une vingtaine d'années.
    La commune vient de lancer un appel pour dégoter un nouveau directeur qui devra entrer en fonction le 1er septembre 2020. Le départ de Madame Filée étant pourtant prévu depuis un moment, la commune n’a reçu aucune candidature en interne. « C’est une charge de travail importante et la fonction exige une formation, explique la bourgmestre Christine Guyot. Je pense néanmoins qu’on trouvera rapidement. L’école communale n’a qu’une seule implantation, ce qui est bien plus facile à gérer. Le directeur ne doit pas voyager d’une implantation à l’autre et se charger de plusieurs staffs d’enseignants. »
    L’école communale de Fraiture accueille 50% de Tinlotois et un total de 245 élèves. Selon la bourgmestre, l’établissement jouit d’une bonne renommée. « Il est important que le nouveau directeur perpétue la philosophie de cette école rurale. Les enseignants y sont à l’écoute et les enfants en difficultés sont soutenus. »
    La famille Filée n’y est surement pas pour rien. C’est une retraite méritée qui attend la directrice.
    Article de P.T dans la Meuse H-W

    4281398595.2.jpgTinlot : une dynastie d'instituteurs à l'école communale de Fraiture

    "Notre arrière-grand-père, Hubert Filée, était déjà instituteur.", explique Geneviève Filée, "Puis notre grand-père Alfred, puis notre papa, puis ma sœur et moi."
    Les Filée et l'école communale de Fraiture-en-Condroz, cela remonte maintenant à près d'un siècle, à l'entrée en fonction d'Alfred. Georges, son fils, raconte : "Il était entré à l’école de Fraiture en 1918. Il a été tout seul d’abord avec 51 élèves, garçons et filles. Je lui ai succédé en 1952 et j’avais encore tous les garçons. J’avais fait des études pour enseigner dans le secondaire, j’aurais dû être professeur d’histoire. Je suis revenu ici par accident, ne trouvant pas de place dans le secondaire."
    Voir l'article sur ce blog du 31/8/2016.

  • Agenda. Les Jeunes Naturalistes du Condroz fêtent leurs 30 ans le 18 avril

    Bienvenue à la Fête du club nature (Avril 2020)Facebook.PNG

  • Appel à candidatures. La Commune de Tinlot recrute un directeur/trice pour son école communale

    Capture d’écran 2020-03-05 à 18.42.24.png

    APPEL A CANDIDATURES
    La Commune de Tinlot recrute un directeur/trice pour son école communale.

    Capture d’écran 2020-03-05 à 18.21.28.png

    Consulter l'offre ici : http://www.tinlot.be/news/recrutement
    Ou téléchargez ici

     
  • Tinlot nouveau. Un local à la disposition des étudiants pendant les vacances de Pâques !

    Capture d’écran 2020-03-02 à 18.09.31.pngChèr(e)s étudiant(e)s,

    Non, nous n'étudierons pas à votre place... mais nous vous filons un petit coup de pouce !
    Afin de vous encourager dans votre étude, nous mettons à votre disposition la salle du Collège communal de Tinlot durant les vacances de Pâques.

    • Horaire d'ouverture : 8h à 17h
    • Jours d'ouverture : du 6 avril au 17 avril 2020 (le local sera fermé le weekend et le 13 avril 2020)
    • Adresse du local : 19, rue du Centre à 4557 Tinlot

    Sans inscription préalable.

    Nous vous souhaitons une pleine réussite !
    Source: tinlot.be