Homes - Page 3

  • Soirée de Noël au home de Seny

    capture ecran 2015-12-18 à 20.58.44.jpg

    Les marchés ou les fêtes de  Noël ont la cote un peu partout cette année à Tinlot. Vendredi soir c'était au tour du home de Seny de fêter Noël avec les résidents, leurs familles, les amis et le personnel. Une activité bien suivie, davantage même que les années précédentes, avec une bonne symbiose entre le personnel du CNRF de Fraiture et celui de Seny.
    Il faut rappeler que le home de Seny fait partie du CNRF depuis plusieurs années maintenant.

    capture ecran 2015-12-18 à 20.49.45.jpg

  • Tinlot, Seniorie: Attention le diner et le concert de Noël du 22 décembre sont annulés

    Les réservations étant insuffisantes, le diner de Noël et le concert du 22 décembre sont annulés. Par contre le week-end dernier, les résidents ont déjà eu eu droit à la visite du Père Noël !

    capture ecran 2015-12-14 à 12.44.47.jpg

    Le produit de ces petites ventes était destinéà l'achat de nouveaux livres

    Vente de livres, marché de Noël , cadeaux, gaufres... la seniorie de Soheit-Tinlot, s'est plongée dans l'ambiance de Noël et des fêtes de fin d'année.

    capture ecran 2015-12-14 à 12.47.39.jpg

  • Marché de Noël au Home de Seny le vendredi 18 décembre

    capture ecran 2015-11-30 à 11.28.22.jpgLa direction et le personnel du Home de Seny vous invitent à l’occasion du traditionnel Marché de Noël.
    Vendredi 18 décembre
    De 17 à 20h
    Venez nombreux !
    Vous pourrez découvrir toutes les réalisations de l’année, faites maison par nos infatigables résident(e)s et nos dynamiques animatrices, venez participer à la tombola et rencontrer le Père Noël.
    Dégustation de spécialités de Noël accompagnées du traditionnel vin chaud.

    Il n’y aura pas de conférence en décembre au Home de Seny en raison de notre traditionnel Marché de Noël.

  • Tinlot: 29 résidents du home de Seny sur le carreau

    Les travaux d’agrandissement du home de Seny (Tinlot) sont à l’arrêt depuis le mois de mai. En cause: la société qui était chargée des travaux a été mise en liquidation. Alors que l’inauguration était initialement prévue en avril… 2013, plus rien ne bouge sur le chantier! Les 29 lits supplémentaires prévus dans le nouveau bâtiment ne sont donc pas près d’accueillir de nouveaux résidents. Au grand dam des futurs pensionnaires qui avaient réservé leur chambre.

    De grandes chambres flambant neuves de 21 m2 , chacune équipée d’une salle de bain, le tout dans une maison de retraite à la campagne: le projet a tout pour plaire. Pourtant, il est à l’arrêt depuis le mois de mai. En effet, le home de Seny, propriété du CNRF (Centre Neurologique et de Réadaptation Fonctionnelle de Fraiture, Tinlot), doit faire face à un malheureux imprévu. Alors que cette institution, qui compte déjà 42 lits, avait prévu de s’agrandir, l’entreprise chargée des travaux a été mise en liquidation.

    capture ecran 2015-07-16 à 07.45.02.jpg

    «Ce dossier d’agrandissement était sur la table depuis 2007. Il y a eu un marché public et le projet a été attribué à une société ansoise. Il est subsidié à 60% par la Région wallonne, et les 40% restants sont à notre charge. Le montant des travaux a été plusieurs fois modifié, mais on est à plus de 2 millions d’euros», nous explique le directeur du home de Seny, Benoît Jacques.
    « Dans un premier temps, l’inauguration devait avoir lieu en avril 2013. Mais ce n’était pas terminé à cette date-là, suite à plusieurs concours de circonstances. Je pense que la société avait déjà des problèmes à cette époque… Ça chipotait, ça traînait, et la fin des travaux était chaque fois reportée », poursuit le directeur. Finalement, la date ultime d’inauguration a été fixée à juillet 2015. Mais force est de constater qu’une fois encore, cette échéance ne sera pas respectée. « Depuis la mise en liquidation de l’entreprise, plus rien ne bouge. Les sous-traitants sont même venus rechercher leurs affaires. Quant à nous, nous devons attendre la décision du liquidateur pour connaître la suite des opérations. Mais en attendant, tout est en stand-by ».
    Une véritable désolation pour le responsable du home. D’autant plus qu’il n’y a plus énormément de choses à faire dans ce nouveau bâtiment. 85% des travaux ont déjà été réalisés. Reste à présent l’installation électrique, les sanitaires… « Le chantier était bien avancé. »

    capture ecran 2015-07-16 à 08.52.55.jpg

    Une passerelle entre le nouveau et l’ancien bâtiment pour permettre la mobilité des résidents. En haut, le directeur devant la construction qui devait accueillir 29 nouveaux lits.

    capture ecran 2015-07-16 à 08.53.18.jpg

    La société est partie en laissant toutes ses crasses. À droite : un autre projet, celui d’une ferme restaurée en résidence services. DT

    Outre la perte financière que cet arrêt provoque, la maison de retraite doit également faire patienter les futurs résidents qui souhaitent couler des jours heureux dans ce nouveau bâtiment. «Des gens posent leur candidature mais nous ne pouvons pas leur donner une date d’ouverture. Soit ils reportent leur entrée en institution, soit ils trouvent une autre solution en attendant... Plusieurs de nos résidents actuels devaient aussi être transférés dans les nouvelles chambres. Certains sont déçus ». Malheureusement, actuellement
    il est impossible de leur promettre une date pour les accueillir. En attendant que la situation se décante, tant la direction que les résidents doivent prendre leur mal en patience.
    DT (La Meuse du 16 juillet)

    Lire la suite