Jumelage - Page 2

  • Vers de nouvelles perspectives, après 40 années d’amitié entretenue par les jumeaux de Tantonville et de Tinlot

    Les 40 ans du jumelage initié par l’ancien Bourgmestre Jean Leclère entre Tinlot et Tantonville étaient fêtés dignement comme il se doit cette année à Tinlot et le sera également en France l’année prochaine. Mais quelle sera la relève de cette amitié portée fidèlement par une génération de jumeaux qui diminuent au fil des ans ? C’est la question que se sont posée les élus des deux communes associés dans le maintien de cette tradition par un soutien actif tous les deux ans dans leur commune, à la rencontre organisée par les comités de jumelage.

    capture ecran 2016-04-25 à 20.03.52.jpg

    Première mise à l'épreuve pour les amis Français, entonner La Marseillaise au pied levé suite à une défaillance du CD.

    capture ecran 2016-04-25 à 14.12.52.jpg

    De gauche à droite sur la photo: Mr Henri (maire commune voisine de Tantonville), Christine Guyot (échevine Tinlot), Lorenzo Novello (échevin Tinlot), Michel Mellery (artiste peintre Tinlot), Cathya Pernin (conseillère Tantonville), Chantal Gaspard (directrice école Tantonville), Alex Acquadro (adjoint Tantonville), François Xemay (adjoint Tantonville), Jean-Marc Christophe (adjoint Tantonville), Cilou Louviaux (Bourgmestre Tinlot), Pascal Lejeune (Echevin Tinlot), Jeannine Millet (Présidente comité jumelage Tinlot), Jean-Louis Lang (adjoint Tantonville), Jean-Pierre Roty (président comité jumelage Tantonville), Christine Gobiet (présidente CPAS Tinlot), Rita Kersten (conseillère Tinlot) Paul Eloy (nouveau directeur St Martin-Ste Reine Tinlot). 

    Du côté de Tantonville, une délégation de 6 personnes, dont les 4 adjoints au Maire (échevins), une conseillère et la directrice de l’école accompagnait les jumeaux afin de découvrir Tinlot pratiquement pour la première fois !
    Côté tinlotois, tout le collège communal et plusieurs conseillers étaient présents tout au long du week-end et pour la plupart impliqués pour la première fois dans les contacts avec leurs homologues français. Paul Eloy de l’école Ste-Reine était de la partie et avait mobilisé ses élèves samedi après-midi pour la présentation de son école.
    Le programme  cette année privilégiait  donc la découverte de notre commune et les moments d’échanges entre les mandataires et les « forces vives des deux communes ».  Les 3 repas étaient organisés pour tous à la salle du « Blé qui Lève » dont les bénévoles assuraient la logistique pour l’accueil et les repas.
    Partis de Tantonville dès 6h30 du matin, tous les Français étaient présents à 11h pour la traditionnelle commémoration au monument devant la Maison communale avec les porte drapeaux, le clairon et un dépôt de fleurs. Puis suivirent les petits mots de bienvenue, l'échange de cadeaux en présence de madame Georgette Leclère, épouse du fondateur de ce jumelage (en bas à droite sur la photo)... et bien sûr ensuite, l'apéritif pour tous.

    capture ecran 2016-04-25 à 14.16.58.jpg
    Pour la commune de Tinlot, le peintre Michel Mellery, (Galerie le D'Zy) offrait un paysage du village de Soheit-Tinlot que vous reconnaîtrez puisqu'il s'agit de la bannière du  blog de Tinlot!

    capture ecran 2016-04-25 à 14.21.50.jpg

    Les Tantonvillois ont offert  une magnifique gravure sur verre de Saint Nicolas, patron de la Lorraine. Il provient de la compagnie des verriers de Vannes le Châtel. Objet fait main dans la plus pure tradition verrière avec un dessin dans la lignée de l'imagerie d'Epinal.

    capture ecran 2016-04-25 à 14.31.18.jpg

    capture ecran 2016-04-25 à 14.50.13.jpg

    Après le repas, les gymnastes tinlotoises offraient au public présent une superbe démonstration de gymnastique.  De son côté, le Président André Peters retraçait une brève historique du club ainsi que du travail réalisé.

    capture ecran 2016-04-25 à 16.40.41.jpg

    capture ecran 2016-04-25 à 16.48.42.jpg

    capture ecran 2016-04-25 à 16.53.30.jpg

    Des élèves de 5e et 6e primaire de l’école Ste Reine présentaient ensuite leur école et les échanges déjà réalisés avec les élèves de Tantonville pour la préparation de cette journée. Madame Gaspard, directrice de l’école de Tantonville, proposait quant à elle, un diaporama sur son école et ses jeunes correspondants. La visite des locaux et de la petite basse-cour terminait cette rencontre.
    L’après-midi se poursuivait alors avec la découverte de l’espace intergénérationnel rue Malplaquaye, du logement d’urgence et des activités de « La Croisée » dont le four à pain, en pleine activité justement ce samedi.
    C'était l'occasion pour ces mandataires communaux d'échanger sur les objectifs et le fonctionnement des deux structures communales, notamment sur la politique menée en matière de logement, d'accueil des réfugiés, d'aide aux personnes plus fragilisées... avec la Présidente de notre CPAS..

    capture ecran 2016-04-25 à 16.56.34.jpg

    Pour la soirée, le repas avait été quelque peu avancé afin de pouvoir participer au spectacle de la nouvelle troupe Tinlotoise à 20h au D’ Zy à Fraiture. Une soirée de détente avec une prestation de qualité très appréciée (voir l'article d'hier sur ce blog).
    La délégation française était logée dans les gîtes de la salle le Grenier (Ferme Tagnon). Endroit magnifique qu’ils ont dû quitter tôt dimanche matin, car une réunion était prévue dès 9h entre les élus et les responsables des deux comités sur l’avenir du jumelage.
    Pas de répit donc pour les responsables qui se sont embarqués ensuite dans le car communal pour une visite de l’entité tinlotoise commentée par la Bourgmestre. 25 personnes étaient du voyage et ont ainsi sillonné les six villages pendant près de deux heures pour terminer à Fraiture Sport et à l’école communale.

    capture ecran 2016-04-25 à 17.05.34.jpg

    L’échevin de l'enseignement, Pascal Lejeune, a procédé alors à la visite de l’école.

    capture ecran 2016-04-25 à 17.06.31.jpg

    C’est ainsi qu’un long processus d'échanges en toute décontraction s’est installé depuis samedi midi entre les différents participants, comparaisons sur les différents fonctionnements, les manières de faire, les bonnes idées à retenir, mais surtout la découverte des personnes présentes de leurs motivations et de leurs souhaits.

    capture ecran 2016-04-25 à 17.15.55.jpg

    Vers 12h30,  un repas raclette  permettait à tous de passer un moment bien agréable, les différents responsables poursuivant leur réflexion et sortant leurs agendas.
    Un week-end très intense et très riche en partages d'expériences qui a permis un état des lieux approfondi entre communes et jeté les bases de nouvelles perspectives entre de nouvelles personnes qui se rencontraient pour la première fois. Un jumelage qui pourrait prendre d’autres formes sans négliger les jumeaux actuels dont le travail fourni et les liens crées ont préparé d’autres horizons.
    Les Français ont chaleureusement remercié les Belges pour l'accueil reçu, le programme réalisé, la qualité des échanges et l'investissement des responsables au cours de ces deux journées. Un plaisir et un enthousiasme partagés par la bourgmestre au nom des Tinlotois et de tous les acteurs de cette journée.
    40 ans et après?
    Mais ce qu'il ressort surtout de cette rencontre, c'est la volonté de faire évoluer le jumelage vers des rencontres plus "à thème" qui permettraient à des associations et des groupes de partager des centres d'intérêts communs. Le sport, la musique, la culture, les balades, la nature et de valoriser ainsi les activités organisées de part et d'autres de la frontière. Une démarche qui permet à la fois de conserver les liens privilégiés entre jumeaux comme aujourd'hui ou de prendre d'autres formes.
    Un an avant de fêter le 40ème anniversaire à Tantonville (début mai 2017), un nouveau réseau et un nouveau terrain de relations se sont dégagés ce w-e à Tinlot avec des dates déjà réservées à l'agenda.

    Voir toutes les photos:
    Album 1
    Album 2

  • Jumelage Tinlot - Tantonville 40 ans d'amitié. L'invitation et le programme

    Les 40 ans du jumelage Tinlot-Tantonville seront fêtés en France l'année prochaine, mais dès cette année à Tinlot ! En voici l'invitation et le programme

    32215704.2.jpg

    503929713.jpg

    Lire la suite

  • Tinlot, les messages de solidarité de nos jumeaux et amis français

    capture ecran 2016-03-23 à 13.39.10.jpg

    Les marques de soutien et de solidarité n'ont pas tardé, ce mardi 22 mars. Quelques heures après les attentats, l'Adjoint au Maire de Tantonville (jumelée avec Tinlot) et le Maire de Tantonville adressaient un message aux Tinlotois. Il était suivi ensuite par celui du Maire de Diarville (jumelée avec le village de Fraiture)

    capture ecran 2016-03-23 à 09.58.01.jpgMessage de solidarité avec la Belgique.
    Le terrorisme aveugle vient encore une fois frapper en Europe et cette fois ci c'est Bruxelles qui est touché.
    Nos pensées immédiates vont aux victimes et à leurs proches.
    Au nom des habitants de Tantonville et de mes collègues élus, je vous fais part de toute notre solidarité en ces heures douloureuses.
    Même si nous sommes sous le choc de l'attaque aveugle et terrible, la vie doit continuer et  nous sommes plus que jamais impatients de venir à votre rencontre.
    Toutes nos pensées affectueuses à vous et vos concitoyens.
    Je vous annonce également que nous avons mis les drapeaux en berne ainsi que le drapeau de la Belgique, sur la façade de l'hôtel de ville de Tantonville, en signe de solidarité avec la population de Bruxelles.
    Jean-Marc Christophe
    Adjoint au maire délégué au jumelage

    Les terroristes ont tenté d'atteindre l’Europe et à travers elle les valeurs humanistes et de partage qui nous unissent plus particulièrement au sein de notre jumelage.
    Toutes mes pensées, emplies de tristesse et d’émotion et toute mon affection pour les belges dans cette dramatique épreuve.
    Serge Petitdant. Maire de Tantonville.

    Nous sommes avec vous.
    Alors que nous préparons les festivités pour commémorer le jumelage entre Fraiture et Diarville, voilà que l’actualité s’impose encore à nous avec son cortège de violences, de victimes, de pleurs et de vies brisées. Cette fois c’est votre pays qui est en deuil. Mais si nous restons solidaires et si nous continuons à œuvrer ensemble, la démocratie s’imposera à ceux qui veulent lui faire peur et la déstabiliser.
    L’ensemble des conseillers municipaux de Diarville et moi-même partageons votre douleur et assurons la commune de Tinlot de notre solidarité.
    Alain Thiaucourt. Maire de Diarville

    D'autres messages de jumeaux sont également parvenus tel que celui-ci:
    A nos amis belges, soyez forts dans ces épreuves. Nous sommes avec vous, nos pensées vont vers vous. Nous vous embrassons ainsi que vos  familles.

  • 14 juillet: Bonne fête nationale à nos amis français!

    capture ecran 2014-07-08 à 11.32.04.jpg

    _DSC0155.JPG

     

     

     

     

     25765.gif

     

    Le 14 juillet, c'est comme chaque année l'occasion de souhaiter une bonne fête nationale à tous les jumeaux français de Tantonville et de Diarville ainsi qu'aux Françaises et Francais de Tinlot ! Tantonville est jumelé avec Tinlot depuis 37 ans et Fraiture avec Diarville depuis 1969 (voir dans ce blog "catégories: Associatif"). Ces deux communes rurales se trouvent dans le département de Meurthe-et-Moselle (54).

    14 juillet à Liège : feu d'artifice et soirées musicales

    Voir le reportage de RTC Télé Liège

    capture ecran 2015-07-13 à 20.17.04.jpg

    Liège fêtera avec force comme à l'habitude le 14 juillet, la fête nationale française. Deux lieux pour cet événement : le Village gaulois et le Palais des Congrès, avec en apothéose le traditionnel feu d'artifice.

  • Echos du Jumelage Tinlot-Tantonville, les 25 et 26 avril 2015

    capture ecran 2015-05-09 à 10.53.00.jpg

    Arrivés le samedi 25 avril vers 11h 30  à Tantonville, notre week-end a commencé par un dépôt de fleurs devant la Mairie de la part des jumeaux français et belges.
    Après le mot de bienvenue du Maire, M. Petitdant, c'est son adjoint, M. Christophe, qui a expliqué et lu la charte qu’ils ont rédigée pour la continuité du Jumelage. Dans un premier temps jusque 2017 (40e anniversaire) et ensuite des propositions pour l'avenir.

    Ce fut alors au tour de Rita Dendooven et de Jean-Pierre Roty d'exprimer  les remerciements au nom des deux comités de jumelage.

    Jumelage 2015 (4).JPG

    L’après-midi fut consacrée à la visite du musée du cinéma et de la photo à St Nicolas de Port (Meurthe et Moselle)

    capture ecran 2015-05-09 à 11.11.15.jpg

    Nous y avons été accueillis par un guide passionné de technique cinématographique. Le musée dispose de
    quelques centaines d’appareils (projecteurs, caméras, etc.) Voir le site
    Cette visite a duré plus de 2 heures. Le soir nous nous sommes retrouvés au Restaurant La Commanderie à Tantonville pour un succulent repas.
    La journée du dimanche était libre et chacun retournait en Belgique à sa guise.
    Rendez-vous d'ores et déjà l’année prochaine en 2016,  chez nous à Tinlot.
    Jeannine Millet

     

    capture ecran 2015-05-09 à 15.45.10.jpg
    Copie de l'Est Républicain, le journal de Nancy et environ du 30 avril. Cliquez pour agrandir.

  • 14 juillet: Bonne fête nationale à nos amis français!

    capture ecran 2014-07-08 à 11.32.04.jpg

    _DSC0155.JPG

     

     

     

     

     25765.gif

     

    Le 14 juillet, c'est comme chaque année l'occasion de souhaiter une bonne fête nationale à tous les jumeaux français de Tantonville et de Diarville ainsi qu'aux Françaises et Francais de Tinlot ! Tantonville est jumelé avec Tinlot depuis 37 ans et Fraiture avec Diarville depuis 1969 (voir dans ce blog "catégories: Associatif"). Ces deux communes rurales se trouvent dans le département de Meurthe-et-Moselle (54).

  • Jumelage Fraiture Diarville... suite

    Après le souper en famille "entre jumeaux", tous se sont retrouvés dimanche matin, après la messe animée par la chorale "Méli Mélo", devant le monument de Fraiture pour effectuer "le devoir de mémoire" comme à chaque anniversaire du jumelage et particulièrement en cette période de commémorations.

    capture ecran 2014-06-10 à 13.47.30.jpg
    Les enfants français et belges déposent les gerbes des 2 villages. Les porte drapeaux des 2 pays sont également présents.

    capture ecran 2014-06-10 à 13.49.46.jpg

    Le comité de jumelage de Diarville a offert aux Fraiturois un superbe coq réalisé par un villageois (photo du haut ci-dessus). Et comme les petits cadeaux entretiennent l'amitié, un vrai coq l'accompagnait, orné lui aussi d'un joli ruban tricolore.

    capture ecran 2014-06-10 à 13.53.48.jpg
    L'apéritif suivi du repas à l'école sous un soleil estival.

    capture ecran 2014-06-12 à 12.33.49.jpg

    Un jeu organisé dans le village attendait ensuite les jumeaux vers 15h. Quant à la grande soirée du jumelage, elle avait lieu au D'Zy sur le thème de la BD franco belge... avec tous les déguisements appropriés.

    capture ecran 2014-06-12 à 12.21.11.jpg

    capture ecran 2014-06-12 à 12.25.06.jpg

    capture ecran 2014-06-12 à 12.21.51.jpg
    La photo souvenir 2014. Rendez-vous à Diarville dans 2 ans !

    capture ecran 2014-06-12 à 12.42.33.jpg
    Cliquez sur les images pour agrandir. Photos  P.L. et A.L.

    Article précédent

    Voir l'album (77 photos). Cliquez ici

  • Jumelage Fraiture-Diarville (45e anniversaire), le nouveau maire découvre pour la première fois la Belgique

    DSC_8296.JPGPour fêter le 45e anniversaire du jumelage, lors du long week-end de la Pentecôte, près de 40 jumeaux français avaient fait le déplacement en car et sont arrivés samedi vers 17h30 à Fraiture. 
    Parmi ceux-ci, le tout nouveau et sympathique maire de Diarvile, Alain Thiaucourt et son épouse Agnès. Elu en mars dernier, il découvrait pour la première fois la Belgique et le village de Fraiture.

    Après 31 ans de mayorat, l'ancien maire, Bernard Rolin, ne se représentait plus. La nouvelle liste proposée par Alain Thiaucourt, avec 15 candidats dont 3 anciens conseillers communaux, a finalement été la seule soumise au vote des électeurs. L'objectif était clair : moderniser la commune avec une équipe rajeunie. Il fallait aussi pour ce village de 600 habitants s'engager résolument dans la communauté de 55 communes (15.500 habitants) mise en place et dont Diarville constitue l'un des plus gros villages.
    DSC_8340.JPGRetraité du secteur bancaire, le nouveau maire a investi depuis quelques années dans la dynamisation du foyer rural où il organise 2 fois par semaine des formations en informatique. Fils de l'ancien instituteur du village lors de la création du jumelage en 1969, il a réintégré Diarville il y a 12 ans avec son épouse et leurs 3 enfants, après avoir habité Reims pour des raisons professionnelles.

    DSC_8361.JPG
    De gauche à droite, Alain Thiaucourt, ses deux adjoints et Nathalie Xolin, adjointe également.

    C'est accompagné de 3 adjoints que le maire a rejoint Fraiture samedi et pour le souper en famille avec ses jumeaux, il a eu droit à un repas bien de chez nous avec notamment des boulets frites "maison" à la liégeoise. Bienvenue en Belgique et à Fraiture, monsieur le Maire !   (A suivre )

    DSC_8293.JPG

  • Les jumeaux français de Tantonville en visite à Upignac

    capture ecran 2014-05-18 à 22.34.48.jpg

    Lors de la 37ème rencontre entre les jumeaux français de Tantonville et les jumeaux belges de Tinlot, l'après-midi du samedi 26 avril était consacrée à la visite de la Société Upignac (à Upigny, près d'Eghezée), spécialisée dans le foie gras, les spécialités du canard et de tout ce qui touche à la gastronomie et aux saveurs de notre terroir.

    Après l'accueil à la boutique et l'historique d'Upignac, ils ont pu assister à une démonstration en cuisine de la découpe d'un canard suivie d'une petite dégustation des produits. A chaque rencontre, une activité  "découverte" est ainsi organisée tant en France qu'en Belgique.

     

    capture ecran 2014-05-18 à 22.35.42.jpg
    Photos Jean-Marie Kersten

  • Jumelage Tinlot-Tantonville, 37ème rencontre dimanche à Tinlot

    tinlot tantonville

    Comme c'est devenu une tradition, pour la 37ème fois le jumelage a débuté par l'accueil de la délégation  française à la maison communale. Un accueil officiel, peu après 11h samedi matin, avec les membres du Collège. En présence des porte-drapeaux et au son des hymnes nationaux, le Maire Honoraire de Tantonville , Monsieur Roty,  et la Bourgmestre de Tinlot ont rappelé l'amitié et l'histoire qui unissent nos deux pays pays et ils ont déposé une gerbe au nom de leur commune devant le monument de la maison communale.

    tinlot tantonville

    Discours de retrouvailles ensuite avec un sympathique échange de cadeaux suivi d'un apéritif bien apprécié par les Tantonvillois en route depuis 7h30 du matin. Si la commune de Tinlot a reçu une bien jolie porcelaine de Lunéville, illustrant la Lorraine, les Tinlotois ont fait appel à deux artistes de Seny, pour réaliser les deux cadeaux  offerts l'un  par la commune, l'autre par le comité de jumelage tinlotois.
    Anne Roncalli, au centre à gauche, a réalisé un magnifique "tableau miroir" de sa création aux blasons des 2 communes. Martine Houssonloge, de son côté, a peint un magnifique pastel représentant le prieuré de Seny, remarquablement mis en valeur par un encadrement en relief. Avec les friandises du Chocolat Croquant, ces cadeaux ont été fort appréciés de part et d'autre et continuent à entretenir cette longue amitié.

    tinlot tantonville

    Après les moments passés entre jumeaux et la visite samedi après-midi des ateliers d'Upignac, renommés pour leur production de fois gras, une quarantaine de personnes se sont retrouvées dimanche midi pour le diner du jumelage préparé par le traiteur tinlotois, Laurent Sarowski, qui proposait notamment un buffet tournebroche avec agneau ou porcelet. Et c'est vers 18h que chacun est reparti dans sa famille d'accueil pour une dernière soirée avant le retour en France des jumeaux de Tantonville.
    Notons encore que les responsables des deux comités se sont concertés dimanche matin pour discuter de la suite à donner au jumelage les prochaines années.

  • Jumelage Tinlot-Tantonville, invitation à tous les Tinlotois. Programme des 26 et 27 avril 2014 à Tinlot

    Capture d’écran 2014-04-15 à 12.19.12.png
    Photos de  la rencontre 2013 à Tantonville. Un week-end de convivialité toujours fort apprécié.

    Samedi  26 avril 2014
    11 h:
    arrivée de nos amis français à la Maison Communale de Tinlot. Accueil par les autorités communales – dépôt de fleur au monument – mot de bienvenue – échange de cadeaux - apéritif offert par l’Administration communale.

    15h précises: départ pour la visite des ateliers d’Upignac. Explication de l’élevage des canards suivie de la découpe d’un canard et dégustation (verre de vin + quelques mises en bouche).  Upignac est renommé pour sa production de foie gras.

    Soirée libre dans les familles.

    Dimanche 27 avril 2014
    12h:
    repas préparé par un traiteur à la Salle le Blé qui lève.

    Apéritif
    Frisée aux lardons
    Buffet Tournebroche (2 sortes de viande – agneau-porcelet)
    Légumes de saison – gratin dauphinois
    Tiramisu du Chef
    Café accompagné de mignardises
    Le petit réconfort pour les amateurs

    PRIX : 25 € par personne.

    Retour de nos amis français, à leur convenance.

    Le Comité tient à vous signaler que les manifestations organisées par le Comité de Jumelage avec l’aide de l’Administration Communale de Tinlot, sont ouvertes à tout le monde. N’hésitez pas à amener vos amis ou connaissances.

    RESERVATIONS : pour le souper et la visite  auprès de Jeannine Millet au 085/511083 ou par mail jeanninemillet@skynet.be pour le 22 avril 2014 au plus tard (date limite)

  • Résultats des élections municipales chez nos jumeaux français. Serge Petitdant réélu.

    Tantonville (jumelée avec Tinlot): Serge Petitdant est réélu maire pour un deuxième mandat.

    Capture d’écran 2014-03-26 à 10.04.20.pngDimanche à 10h30, en mairie, le conseil a été mis en place par Serge Petitdant, maire sortant. D’abord présidé par le doyen d’âge, François Xemay, le conseil procède à l’élection du maire. Un seul candidat, Serge Petitdant ; résultat : S Petitdant 7 voix, 5 blancs, autres suffrages F.Xemay 1 voix, J M Christophe 1 voix, J-L Lang 1 voix. Serge Petitdant est réelu. Le conseil fixe le nombre d’adjoints à 4 à l’unanimité après un débat sur leurs attributions et sur un souhait exprimé par Jean-Pierre Landanger d’y voir des femmes à ces postes sachant que chacun peut poser sa candidature. Election du 1er adjoint : 1 seul candidat : François Xemay est élu avec 10 voix, blancs : 2, J-L Lang 1 voix, S. CLément 2 voix. Election du 2e adjoint : 1 seul candidat : Jean-Louis Lang est élu avec 12 voix, blancs : 3.Election du 3e adjoint : 1 seul candidat : Jean-Marc Christophe est élu avec 12voix, blancs : 3..Election du 4ème adjoint : 1 seul candidat : Alexandre Acquadro est élu avec 9 voix, blancs 4, R. Birchen 2 voix.

    Capture d’écran 2014-04-03 à 11.40.47.pngEnfin conformément au code électoral, sont conseillers communautaires Serge Petitdant en sa qualité de maire, F. Xemay en sa qualité de 1 er adjoint, et R. Birchen comme 1er au tableau des élections (les autres adjoints y ayant renoncé).. Le prochain conseil pour former les commissions est fixé au lundi 7 avril. Extrait de L'Est républicain du 1/4/2014.

    Attention les élections municipales dans les communes de moins de 1000 habitants, ont un mode de scrutin particulier (voir ci-dessous). Il n'y a de deuxième tour que pour compléter le nombre d'élus si tous les mandats ne sont pas attribués. A Tantonville, il n'y a pas eu de second tour et Serge Petidant a été élu Maire (photo) par le conseil communal dimanche alors qu'il était 4ème après le scrutin.
    Notons encore le décès de la doyenne de Tantonville âgée de 101 ans, Marie-Thérèse Xemay (voir ci-dessous).

    Lire la suite

  • Jean-Jacques Henry, élu maire de Goviller

    Capture d’écran 2014-03-26 à 10.04.20.pngJean-Jacques Henry, l'ancien Président de la Communauté de Communes dont fait partie Tantonville, a été élu maire de Goviller. Il a participé activement à plusieurs manifestations de jumelage à Tantonville et à Tinlot.

    Capture d’écran 2014-04-03 à 11.57.15.pngCe samedi matin à 11 h 30, à la mairie de Goviller a eu lieu le premier conseil municipal après les élections du 23 mars. Les 11 membres du conseil municipal s’étaient donc réunis afin d’élire le maire ainsi que les adjoints. Ils sont donc passés dans l’isoloir pour voter. Il a été tout d’abord question de l’élection du maire. Jean-Jacques Henry seul à se présenter à ce poste, a été élu avec 10 voix.
    Puis ce fut au tour des adjoints. M. Henry a souhaité qu’il y ait 3 adjoints afin de le seconder, cette suggestion a été approuvée à l’unanimité par le conseil. Jean-Raphaël Henry a été élu premier adjoint avec 10 voix, M. Mahu Patrick a été quant à lui élu deuxième adjoint avec 9 voix, enfin, Mme Jeannine Ditgen a été élue troisième adjointe avec 10 voix. Photo: J-J Henry élu à l'unanimité pour ce nouveau mandat. (Extrait de l'Est Républicain)