Loisirs - Page 2

  • L'Atelier(s). Nouvelle saison 2020-2021 : ateliers créatifs et cours de langues

    a8350b97-bdb2-4456-8bc6-4f807a2c459d.jpg

    c4a5e2e0-e30a-455b-bd3c-583bcc75ff8a.jpg

    7140706f-b14c-4540-85d3-5bdc0850a1ea.jpg

    f0bdc107-bd00-4a40-9a90-1099ca9c1275.jpg

    2a66a602-0033-4585-a472-c2919572ca61.jpg

    https://www.facebook.com/groups/1620026948220038/

  • Un triple spectacle adapté aux mesures sanitaires au château de Modave

    La culture (en particulier les arts de la scène) fait partie de ces secteurs les plus violemment impactés par la crise sanitaire et économique du coronavirus. Car comment jouer une pièce dans de bonnes conditions s’il faut éviter les contacts entre les acteurs, limiter drastiquement le nombre de spectateurs et éviter les endroits confinés ?

    Les acteurs se tiennent à distance.
    Les acteurs se tiennent à distance. - D.R.

    Mais s’il y a une chose qu’il ne faut jamais sous-estimer, c’est bien la force créatrice des artistes. Ainsi, la compagnie Lazzi a décidé de jongler avec les contraintes sanitaires et propose au Château de Modave : « Trois voix pour trois histoires ». C’est le 27e été que la compagnie se produit dans le magnifique château des comtes de Marchin, qui peut être visité à l’occasion. « On devait jouer Tartuffe avec huit comédiens, mais ce n’était pas possible… On a alors voulu trouver une solution. C’est une nécessité pour nous de continuer à jouer… et pour les gens aussi. Ils viennent, parce qu’ils ont besoin de culture et d’art », explique Christian Dalimier, un des membres de la compagnie.
    Pour éviter les groupements, le public est séparé en trois groupes d’une vingtaine de personnes, et la troupe propose, dans trois lieux, trois microspectacles différents. À tour de rôle, les spectateurs découvrent des univers différents : « Noël en été, famille au balcon, deuil en hiver » « Lettre à ma mère : les derniers jours d’Henriette » (monologue d’après Simenon) et « Il faut cultiver son jardin » (florilège de textes interprétés sur de la musique live). Sur scène : un seul acteur à la fois. Une manière de contourner les épineux problèmes de distanciation physique. Un strict dispositif de sécurité a été mis en place. Les spectateurs sont assis « par bulles », et le masque est obligatoire : « Jouer devant des personnes masquées est un acte difficile. On ne voit que des yeux, », témoigne Christian Dalimier. (+32 85 41 13 69)
    Ro.Ma. La Meuse

  • Le Théâtre National débarque à Marchin pour un mini-festival gratuit !

    Le centre scénique marchinois Latitude 50, pôle des arts du cirque et de la rue, fait partie des trois principaux organisateurs du « Grand Tour », une marche citoyenne de 200 kilomètres visant à questionner la place et le rôle de la culture dans notre société, réflexion devenue fondamentale pour ce secteur grandement fragilisé par la crise du Covid-19.

    De Chassepierre (Luxembourg) à Mons, en passant par Marchin, cet gigantesque rando-débat débutera le samedi 22 août et s'achèvera le vendredi 4 septembre. Organisée par le Festival International des Arts de la rue de Chassepierre, Latitude 50 et Mars-Mons arts de la scène, la marche sera répartie sur 12 journées, chacune consacrée à une thématique particulière avec une question à décortiquer. Les inscriptions se font à la journée, mais les plus téméraires pourront bien entendu parcourir l’ensemble du trajet.

     

    3 grandes haltes dont une à Marchin
    Le Grand Tour s’organise autour de trois temps fort : le Grand Départ (spectacles, concerts et film à Chassepierre), la Grande Pause (festival du Théâtre National à Marchin) et la Grande Synthèse (arrivée à Mons).
    Pour Olivier Minet, directeur de Latitude 50, cet événement citoyen est l’accomplissement logique des nombreuses réflexions et projections sur la culture apparues dans la foulée de la crise sanitaire. « Le Grand Tour est un questionnement sur nos pratiques de travail, un moment d’arrêt où l’on prend le temps de réfléchir sur notre métier, en dehors de la dynamique du travail quotidien. »

    De par sa situation, pile-poil au milieu du Grand Tour (à environ 100km de Chassepierre et 100km de Mons), Marchin était l’endroit idéal pour marquer une pause sur le parcours. « On arrive à Marchin le vendredi 28 août en soirée. Le festival du Théâtre National aura lieu ce soir là, samedi et dimanche. Ils viennent avec un camion-scène et il y aura 15 spectacles extérieurs sur la place pour une jauge de 200 personnes. »

     

    Mini-festival gratuit, réservation obligatoire
    Chaque représentation sera entièrement gratuite, mais il sera nécessaire de réserver au préalable via le site web de Latitude 50. En général, les spectacles seront courts, approximativement une demi-heure, et quelques représentations des artistes de rue du centre scénique marchinois seront intégrés à la programmation. « C’est une chance pour Marchin et pour Latitude 50, une reconnaissance pour le lieu, » se réjouit Olivier Minet.

    Les inscriptions seront ouvertes et les détails pratiques seront communiqués dès le mardi 4 août. Pour s’inscrire à une ou plusieurs étape(s) du Grand Tour, rendez vous sur www.grand-tour.be, tandis que pour assister à un spectacle du mini-festival du Théatre National à Marchin, rendez vous sur www.latitude50.be.

    La Meuse H-W

  • Offrez votre jardin comme espace de bivouac !

    Welcome To My Garden est un réseau de citoyen.ne.s offrant leur jardin comme espace de bivouac gratuit pour des voyageurs et voyageuses adeptes du slow travel.

    Capture d’écran 2020-08-05 à 09.02.24.png

    Capture d’écran 2020-08-05 à 09.05.08.png

     

    Étape 1: Inscrivez-vous pour devenir ou trouver un.e hôte
    Souhaitez-vous accueillir dans votre jardin? Ajoutez-le sur la carte. Si vous cherchez un jardin où poser votre tente, cliquez sur "Explorer la carte" et contactez un.e hôte. Mettez-vous d’accord sur une date et c’est parti!

    Étape 2: Planifiez votre voyage
    Préparez votre itinéraire. Après s’être mis.e d’accord avec votre hôte, marchez ou rendez-vous à vélo jusqu’au jardin.

    Étape 3: Plantez votre tente et profitez-en!
    Passez une nuit calme, amusez-vous avec vos ami.e.s, votre famille ou discutez avec votre hôte, selon les préférences de chacun.e. Continuez votre randonnée pédestre ou cycliste le lendemain. Et surtout, amusez-vous!

    Tous les détails: https://welcometomygarden.org/

  • Huy: des visites gratuites des ruines du château de Beaufort chaque dimanche d’août

    Tous les dimanches du mois d’août à 14 heures, une visite guidée des ruines du château de Beaufort à Ben-Ahin (Huy) sera organisée gratuitement au départ de l’Ecomusée, avenue de Beaufort. Habituellement inaccessible au public - le site est privé -, ce monument datant de la fin du XIIe siècle édifié sur un éperon rocheux dominant la Meuse ouvre exceptionnellement ses portes au public.
    C’est l’occasion de profiter d’une sortie culturelle en plein air sur un site historique inédit ayant jadis servi de bastion pour la principauté de Liège lors des affrontements contre le comté de Namur. Il fut détruit en 1554 par les Français et il ne reste aujourd’hui que les vestiges d’un impressionnant donjon.

    Port du masque et groupe limité
    « On monte à pied jusqu’au château en racontant comment et pourquoi il a été construit. Une fois sur le site, on suit tout un parcours à travers les différentes zones comme la cour basse, la cour haute et le donjon, entrecoupé d’explications historiques », explique la guide de l’Ecomusée, Virginie Karikese.
    Les deux seules conditions à respecter pour profiter de cette visite entièrement gratuite ? Réserver à l’avance et accepter de porter le masque pendant les deux heures de la balade. Les groupes seront limités à 20 personnes pour respecter les mesures sanitaires liées à la crise du coronavirus. « Dimanche, la première visite s’est très bien passée et les gens ne se sont pas du tout plaints du masque, » assure la guide. « Il y a beaucoup de monde en Belgique cet été donc il est essentiel de réserver. J’ajouterai des dates supplémentaires si les visites ont beaucoup de succès. »

    >Infos et réservation : 085 21 13 78 (Ecomusée)
    La Meuse H-W

  • Comité Culturel Tinlot, désolé...

    Capture d’écran 2020-07-27 à 22.00.30.png

    Pour votre sécurité, celle de nos bénévoles et du comité, c'est avec regret que nous vous confirmons l'annulation de nos activités jusqu'au 31 août 2020 (sous réserve). Nous espérons vous retrouver à la rentrée... Prenez soin de vous ! #COVID19 #comitecultureltinlot #prenezsoindevous
     
  • Deux Ours fait sa Jam ! La soirée de ce jeudi 30 est annulée

    Capture d’écran 2020-07-28 à 22.05.33.png

    Après juillet… TOUS les DERNIERS JEUDIS du mois, "Deux Ours fait sa Jam!"… Malheureusement l'actualité liée au Covid-19 nous oblige à éviter actuellement tous les rassemblements. L’évènement est donc annulé. 
    Facebook

     

  • Découvrez les brochures de la Maison de tourisme Terres-de-Meuse

  • Huy-Waremme. Des cailloux voyageurs colorés se cachent dans nos villages

    Avec la pandémie, les parents ont dû redoubler d’efforts pour trouver des activités pour occuper les enfants et ils ont encore énormément d’énergie à dépenser. La Hutoise Cindy Burlet (39), cette maman de 4 enfants a trouvé une activité originale pour occuper son fils cadet, Ethan (7) : les cailloux voyageurs.

    Posé sur un banc.
    Posé sur un banc. - DR

    « J’ai par hasard découvert le concept sur les réseaux sociaux et en cherchant un peu j’ai trouvé l’idée hyper originale pour les enfants », souligne la maman. « On prend souvent le temps de se balader mais il est vrai que les enfants perdent vite patience. Ici, les cailloux voyageurs donnent une autre dimension à la promenade. Cela leur donne un objectif, ça développe leur curiosité et leur attention. C’est lui qui réclame les balades maintenant. C’est un concept aussi créatif que ludique auquel on se prend nous-même au jeu ».

    Une dizaine de cailloux
    Le principe des cailloux voyageurs est simple et consiste à peindre des pierres avec de jolis motifs pour ensuite les dissimuler dans des endroits clés du paysage. « On utilise de la peinture et du vernis, de la peinture acrylique ou encore des marqueurs indélébiles. Les enfants signent de leur prénom et leur code postal. Ensuite, durant une promenade, on les dépose pour qu’ils soient trouvés et on partage les photos sur le groupe Les Cailloux Voyageurs », explique Cindy dont le fils a déjà confectionnés une dizaine de cailloux.

    "La chasse aux cailloux des petits loups" fait fureur à Fraiture
    (Blog Tinlot, 17 juin)

    Capture d’écran 2020-06-16 à 15.57.30.png
    Voir les articles sur Tinlot:
    "La chasse aux cailloux des petits loups" fait fureur à Fraiture
    Fraiture. "La chasse aux cailloux des petits loups": mode d'emploi !

    Oreye, Marchin, Huy, Ben-Ahin, Amay, Oteppe, Geer, Waremme et dans de nombreuses communes de l’arrondissement (voir l'article sur Fraiture), des cailloux attendent d’être trouvés pour voyager. « Le but une fois qu’on trouve un caillou, c’est de le prendre en photo et de le cacher dans un autre endroit, une autre commune, ville ou même un autre pays », complète la Hutoise. Certains voyagent déjà du côté de Spa et même en France.

    Un groupe régional
    Sur Huy-Waremme, on compte même notre propre groupe où partager les aventures des pierres voyageuses, Les Cailloux Voyageurs d’Amay. Ouvert en juin dernier, il compte déjà près de 200 membres et de nombreux partages de destinations. « C’est plaisant pour les enfants de voir tout le chemin que parcoure leur caillou », conclut Cindy.

    La.Ma. La Meuse

  • Des chats customisés par les artistes vont bientôt envahir Huy

    Rappelez vous, la Ville de Huy lançait un appel aux artistes au début du mois de juin pour un projet destiné à égayer le centre-ville pendant l’été. À l’époque, l’échevin de la culture Etienne Roba souhaitait garder secret les détails de cette opération artistique à grande échelle, dans le but de conserver l’effet de surprise jusqu’au moment du dévoilement des oeuvres.
    Attention, spoiler ! Dès le 15 juillet, le centre-ville devrait être envahi par 67 structures 3D en forme de chat, fabriquées en panneaux MDF. C’est un employé de la commune, Alain Robert, qui a réalisé les assemblages avant qu’ils ne soient confiés aux artistes, libres de les customiser comme bon leur semble. Certains chats sont petits, entre 20 et 30 cm de haut, et d’autres atteignent les 1,50m !

    Les ateliers du Cwèrneu ont participé
    Les ateliers du Cwèrneu ont pris part à l’opération et se sont vu confier une douzaine de chats personnalisables. « Ce sont 7 participants de l’atelier peinture qui ont fait le travail, » explique Cynthia Evers, artiste responsable de l’atelier. « Les ateliers sont à l’arrêt, mais on s’est réuni exceptionnellement pour customiser les chats. On disposait d’un délai très court car la Ville veut que ça soit visible très vite. »

    67 félins de 30cm à 1,50m.
    67 félins de 30cm à 1,50m. - FB

    Le support a été étonnement inspirant pour les artistes, apprentis comme confirmés, qui ont déjà fait sortir leurs animaux une première fois pour un shooting photo sur les quais de la Meuse. Lundi, la Ville récupérera les 67 œuvres et les répartira à divers points d’intérêt destinés à guider les touristes vers les commerçants locaux, qui auront bien besoin de clients cet été pour rattraper la période difficile du confinement.
    Les chats seront exposés du 15 juillet au 15 septembre et une brochure sera bientôt proposée par la Ville, reprenant le circuit à suivre pour découvrir les 67 chats. Espérons que l’opération donnera le sourire aux touristes de passage et aux Hutois.
    La Meuse H-W

  • Deux Ours, c'est reparti ! Rendez-vous samedi dès 17h

    106421788_2951339131629957_7251447475218741861_o.jpg

     
    Deux Ours reprend ses activités culturelles dès le 4 juillet… 4 juillet, Independance Day aux USA, la musique sera donc lâchée en toute liberté ce samedi au Deux Ours
    C’est une vinyles Jam qui ouvrira le tir de la reprise des activités culturelles de Deux Ours
    Il va de soi que cette activité sera proposée dans le respect de la distanciation sociale. Les tables de Deux Ours ont été espacées de 1M50 minimum. La jauge actuelle est donc de 70 personnes. Si vous désirez assister gratuitement à cette 1er Vinyles Jam post Corona, réservez votre table via ce formulaire (réservation obligatoire, il risque de ne pas y avoir de place pour tout le monde)
    Si vous ne connaissez le principe d’une Vinyles Jam, voici:
    Des amateurs de vinyles se relayent aux platines d’époque pour y jouer à bas volume leurs meilleures plaques.
    A chaque Vinyles Jam son thème. Ce samedi, le thème sera en lien avec le redémarrage, nous avons choisi « Calmos Amigos ». Les Vinyles Jameurs vont donc chercher dans les disques des morceaux cool, tranquilles pour passer un moment soft en votre compagnie.
    Si vous êtes Vinyles Jameur, c’est le moment de vous manifester pour jouer 1 heure ce samedi entre 17h et 1H du matin (grand max). Contactez Gabrielle Davroy en MP via messenger, elle vous donnera une heure de passage en fonction de votre disponibilité ce jour là.
    Vivement vous revoir et partager ce moment ensemble.
    Plus d'infos

     

  • Fraiture. "La chasse aux cailloux des petits loups": mode d'emploi !

    L'aventure se poursuit à Fraiture pour "La chasse aux cailloux des petits loups!"
    Voici l'affiche "mode d'emploi" à partager...

    105597510_555466158461941_5047586958656818535_n.jpg

    Voir l'article de présentation sur ce blog

    Capture d’écran 2020-06-16 à 15.57.30.png