Sécurité - Page 2

  • Une femme sur quatre sera victime de violences physiques et/ou sexuelles de la part de son partenaire

    affiche_print2.jpegEn trois ans, le nombre d’appels pris en charge par le 0800/30 030 a triplé! De 2.693 appels en 2016, on est passé à 9.083 appels en 2018, soit une hausse de 300 % ! Il s’agit du numéro vert du site ecouteviolencesconjugales.be, accessible 24 h/24 et 7 jours/7.

    Des « cellules violence » mises en place au sein des CPAS
    Face à cette explosion, la ministre wallonne de l’Action sociale et de l’Égalité des chances Alda Greoli (cdH) a décidé de mobiliser les CPAS. Dans une circulaire qu’elle vient de leur envoyer, elle leur demande de désigner dans leur équipe une personne de référence « violence entre partenaires », voire même toute une cellule spécialisée dans ce fléau. « On estime qu’en Belgique, une femme sur quatre sera victime de violences physiques et/ou sexuelles de la part de son partenaire », rappelle la ministre Greoli. « Les hommes sont également concernés mais dans une moindre mesure.
    Cette violence se retrouve dans toutes les couches de la société, indépendamment de l’âge, de l’origine ethnique, de la religion, de l’orientation sexuelle, du niveau d’études ou du niveau socio économique ».

    Les travailleurs des CPAS se trouvent souvent en première ligne. Afin de les aider à mieux détecter les situations de violence conjugale et orienter correctement les victimes vers des services adaptés, la ministre encourage les CPAS à former leur personnel. La formation est gratuite et dure une journée.
    Lire la suite dans La Meuse digitale

  • Vias: dix recommandations de sécurité routière pour sauver plus de vies

    Vias a publié mardi, à l’approche des élections fédérales et régionales de mai, son mémorandum tenant en dix mesures afin d’améliorer la sécurité routière. L’institut plaide notamment en faveur d’une tolérance zéro en matière d’alcool pour les conducteurs novices, d’une obligation du port du casque pour les jeunes cyclistes et d’une interdiction des avertisseurs de radars.
    « En 2010, notre pays a formulé l’objectif de réduire de moitié le nombre de tués sur les routes, à savoir maximum 420 tués par an à l’horizon 2020. En dépit d’une baisse significative (615 tués en 2017, soit une diminution de 32%), nous n’atteindrons pas cet objectif », pointe Vias, qui dans cette optique publie son mémorandum dans l’espoir de « relancer la mécanique et sauver de nouvelles vies ».

    Belga RTBF

    capture ecran 2019-02-12 à 18.17.12.jpg

    illustration  VL SInfo
    La vitesse moyenne sur autoroute est supérieure en Belgique par rapport à la France, alors que la vitesse est limitée chez nous à 120 km/h et à 130 kms/h chez nos voisins.

    1.Tolérence zéro en matière d'alcool pour les conducteurs débutants et les motards
    Taux d’adhésion à une telle mesure au niveau belge: 80%
    Taux le plus élevé en Wallonie: Luxembourg 86%

    Taux le plus bas en Wallonie: Hainaut 77%

    2. Port du casque obligatoire pour les enfants à vélo jusqu'à 14 ans

    3. Généralisation de la zone 30 au centre des villes et villages
    Taux d’adhésion à une telle mesure au niveau belge: 32%
    Taux le plus élevé en Wallonie: Namur 26%

    Taux le plus bas en Wallonie: Luxembourg 17%

    4. Interdiction des avertisseurs de radars qui indiquent la présence de contrôles mobiles
    Taux d’adhésion à une telle mesure au niveau belge: 30%
    Taux le plus élevé en Wallonie: Luxembourg 33%
    Taux le plus bas en Wallonie: Namur 25%

    5. Contrôles de vitesse plus efficaces en s’inspirant des techniques utilisées en France

    6. Infrastructures routières plus sûres en séparant mieux, notamment, les usagers faibles du trafic

    7. Sanctions plus rapides et plus appropriées des contrevenants routiers

    9. Instauration d’une analyse salivaire en matière de drogues au volant

    10. Favoriser l’émergence des voitures plus autonomes

    Voir le détail de ces mesure dans la Meuse digitale

     

     

  • Journée européenne du 112 (appel d'urgence gratuit). Avez-vous téléchargé l'application ?

    capture ecran 2019-02-11 à 11.20.26.jpg
    L'application 112.BE. A avoir sur votre smartphone !

    À l’occasion de la journée européenne du 112, ce 11 février, ceux qui sauvent des vies sont mis à l’honneur. Le 112 est le numéro européen d’appel d’urgence gratuit et utilisable 24h/24, 7j/7 pour les pompiers et les ambulances.
    Disponible depuis un an et demi, l’application « 112 BE » permet de contacter le service d’urgence approprié. Il n’y a plus de doute sur qui appeler : le 101 est pour la police et le 112 pour les pompiers et l’ambulance, il suffit de cliquer sur l’icône. (d'après la Meuse)

    IMG_4296.png

  • Police du Condroz. Attention vague de vol !

    capture ecran 2019-02-07 à 22.08.25.jpgAttention vague de vols.
    Une recrudescence de vols dans habitation est constatée sur les communes de Ouffet, Tinlot (Abée et Ramelot), Clavier et Nandrin.
    Ces vols surviennent entre la fin d'après-midi et minuit, même durant une très brève absence des occupants.
    Nous recommandons à la population de faire preuve d'une grande vigilance et de signaler directement au n° gratuit 101 tout agissement suspect.
    Veillez à utiliser les systèmes de sécurité présents dans vos habitations.
    Nos services sont actuellement à la recherches active des auteurs.
    Source

  • Tinlot. Accident spectaculaire sur la N63. Pas de blessé et le chien a retrouvé son maître !

    capture ecran 2019-01-30 à 19.06.05.jpg

    Lundi à 14h45, un conducteur venant de Marche par la route du Condroz a été pris dans une soudaine et violente averse de grêle, à hauteur de la sortie vers le zoning de Soheit-Tinlot.
    Après avoir percuté le rail, son véhicule s'est encastré dans un poteau d'éclairage. Plus de peur que de mal mais le chauffeur a été transporté au CHRH par précaution.

    A bord de la voiture, le chien du conducteur a disparu, certainement apeuré par l'accident.
    Très vite, l'appel a été lancé sur les réseaux sociaux pour le retrouver, comme ci-dessous par le Dépannage du Condroz.

    50445948_2312800055406618_5382588306817024000_n.jpg

    capture ecran 2019-01-30 à 19.13.58.jpg

    Et ces appels ont abouti mardi matin, grâce à un ouvrier de l'entreprise Mazout Prévot où le chien s'était réfugié pour la nuit, et qui a reconnu Djouke.
    L'animal a été recueilli au poste de police de Tinlot qui a recontacté son propriétaire, ravi de pouvoir retrouver son chien. Une histoire qui finit bien.
    Merci pour vos partages sur Facebook et aux agents de proximité de Tinlot-Nandrin !
    A signaler aussi la dangerosité de l'endroit du sinistre, où les accidents, dans les deux sens, sont très fréquents, particulièrement en cas d'intempéries !

  • Zone Hemeco. Quelques statisques sur le travail des pompiers dans nos communes

    1765179030.jpg
    Une des interventions à Tinlot en 2018

    A l'occasion des voeux 2019 de la Zone Hemeco, le Colonel Stéphane Bouquette a livré quelques statistiques concernant le travail des pompiers dans nos commune au cours de l'année 2018.

    - 3368 interventions pompiers dont 559 départs incendie et 5205 départs ambulances
    - 13 interventions de l’US GRIMP (interventions en milieux périlleux)
    - 19 interventions de l’US PLONGEURS pour des personnes à l’eau ;
    - Toute la facturation est à jour ;
    - Disponibilité des véhicules = 100 %
    - 737 missions de prévention
    - Taux de disponibilité moyen des Services Pompiers Volontaires  HAMOIR: = 25,11 % (taux de référence = 17,8%)

    2995757218.jpg

    Les voeux 2019 de la Zone HEMECO à Tinlot le 11 janvier

  • Neige. quelques rappels

    Pour rappel voici le plan de déneigement mis en place à la commune de Tinlot:
    Plan de déneigement à Tinlot
    Les routes nationales dépendent du SPW. Chez nous, en cas de fortes chutes de neige, la priorité est donnée aux axes empruntés par les bus, et ceux qui permettent l’accès au CNRF de Fraiture. Les ouvriers communaux dégagent ensuite les routes qui relient les villages et enfin les axes les moins empruntés.

    3427489136.4.jpg

    Cliquez pour agrandir.
    En rouge les axes prioritaires; en vert les routes dégagées en second; en bleu les routes dégagées en dernier. Les nationales sont gérées exclusivement par le MET (SPW).

    Attention au panneaux  "Route non dégagée ", c'est à vos risques et périls. Réservons les demandes de coups de main aux fermiers qui se rendent déjà volontiers disponibles pour des situations exceptionnelles.
    C'est aussi l'occasion de remercier tous ceux qui assurent ce service, quelles que soient les circonstances et à toute heure du jour ... et de la nuit!
    (Source Tinlot 4 Saisons)

    Bon à savoir:

    capture ecran 2019-01-22 à 08.55.12.pngDossier offensive hivernale dans la Meuse du 21 janvier: https://www.sudinfo.be/

  • Baptiste, photographe bien connu, de Durbuy, perd la vie à Clavier

    La Meuse Huy-Waremme et Luxembourg ont publié les infos complémentaires suite à l'accident mortel survenu hier sur la route du Condroz.

    Terrible drame ce lundi matin sur la route du Condroz dans la commune de Clavier. Vers 9 heures du matin, un automobiliste a percuté de plein fouet un tracteur qui circulait à 30km/h à hauteur de Terwagne, dans le sens Marche-Liège. À l’arrivée des secours de la zone Hemeco, le jeune homme était inconscient. L’hélicoptère de Bra-sur-Lienne s’est rendu sur place, mais le jeune homme, âgé de 31 ans et domicilié à Durbuy, n’a malheureusement pas pu être réanimé. Il est décédé sur place. La police du Condroz s’est rendue sur place. La circulation a été interrompue, une déviation a été mise en place.

    Edition numérique des abonnés

    Il s’agit de Baptiste Collard, né en 1987 et habitant du village de Grandhan. Photographe indépendant professionnel, le jeune homme était bien connu. Tout récemment, il avait collaboré avec la chaîne RTL-TVI sur la réalisation de l’émission Go for Zero. Il avait également réalisé plusieurs portraits de stars de la chaîne privée mais aussi d’artistes et d’hommes politiques. En janvier 2018, il avait tiré le portrait d’Elio Di Rupo. Il avait suivi ses études à l’école supérieure des arts Saint-Luc à Liège de 2010 à 2013. En 2018, il avait exposé ses photographies au Palais à Arlon. Ses photographies avaient également fait l’objet d’exposition à Genève, Arles ou encore Paris.

    capture ecran 2019-01-21 à 21.20.50.jpg

    En 2016, le photographe durbuysien avait également remporté un prix du photojournalisme avec une photo d’enfants réfugiés syrien en Jordanie.
    (Lire l'article complet)

  • Accident mortel sur la route du Condroz, à Clavier

    2199049666.jpg

    Ce lundi en début de matinée, sur la route du Condroz à hauteur de Bois-et-Borsu (Clavier), un automobiliste de 31 ans a percuté un tracteur. Malgré l’intervention de l’hélicoptère de Bras-sur-Lienne, le jeune domicilié à Durby est décédé sur place. A 12h30, la déviation était toujours en place, autour de pont sur la N63. (La Meuse) Photo AL. Précisions suivront.

  • Tinlot. Les Voeux de Zone HEMECO à la Tinlotoise

    capture ecran 2019-01-13 à 15.28.59.jpg

    Ce vendredi 11 janvier, la réception des vœux du personnel de la zone HEMECO rassemblait plus de 150 personnes dans la salle la Tinlotois : les membres du personnel, les autorités communales, les responsables des autres disciplines de sécurité, la représentante du Gouverneur de la Province de Liège...
    A cette occasion, le Président de la zone et le Colonel Bouquette ont rappelé les événements importants de l'année 2018. Tous les membres du personnel ont été remerciés pour le dévouement et les missions dangereuses qu'ils effectuent pour assurer la sécurité des citoyens. Le Colonel a épinglé également l'importance du soutien des conjoints et des familles dans ce métier.
    Les futurs sapeurs ont été mis à l'honneur. Plusieurs agents ont été décorés pour une carrière de 15, 20, voire 25 ans de service au sein de la caserne des pompiers de la zone Hesbaye, Meuse, Condroz, qui, rappelons-le, couvre 15 communes.La soirée s'est poursuivie dans une ambiance chaleureuse permettant les échanges et les rencontres entre tous.

    capture ecran 2019-01-13 à 15.29.23.jpg

  • Le CHU actuellement à saturation

    capture ecran 2019-01-16 à 10.41.06.jpg

    Notre hôpital est actuellement à saturation
    Ce message est publié depuis hier sur le site internet du CHU:

    Les hôpitaux sont saturés et la fréquentation actuelle excède leur capacité d’accueil : «Il n’y a pas d’épidémie de grippe, mais notre hôpital est à sa capacité maximale. Nous pouvons accueillir les urgences pour les stabiliser, mais nous n’avons pas de lits d’hospitalisation disponibles», explique Lucien Bodson, urgentiste au CHU de Liège. «Les autres hôpitaux liégeois sont visiblement confrontés au même problème.»
    Le message est donc sans équivoque : « Si vous vous rendez aux Urgences sur l’un de nos sites et que votre cas ne nécessite pas une prise en charge d’urgence absolue, il est fort probable que vous deviez attendre de nombreuses heures avant la consultation. Nous vous conseillons donc, ce qui est du reste une démarche à encourager en toute circonstance, de vous adresser en priorité à votre médecin généraliste ».

  • Seny, place du Baty. L'abattage de deux peupliers devenus dangereux

    capture ecran 2019-01-11 à 09.08.58.jpg

    Suite au passage du Département Nature et Forêts et la commission Royale des Monuments - car la place du Baty est classée- la commune a reçu ordre d'abattre en urgence les deux peupliers sur la place de Seny pour des raisons de sécurité. Cette décision avait été annoncée dans le T4S de décembre.
    Depuis jeudi, l'abattage de ces peupliers est en cours. Les photos nous montrent que les bonnes décisions ont été prises, car si de l'extérieur rien n'était visible, les arbres étaient rongés de l'intérieur. 

    capture ecran 2019-01-11 à 09.04.25.jpg
    C'est un indépendant de Soheit-Tinlot, Olivier Poty, "élagage et abattage d'arbres", qui a été chargé de réaliser le travail.
    Photos L.Walhin

  • "Week-end sans alcool au volant ", contrôles annoncés dans tout le pays jusque lundi

    capture ecran 2019-01-11 à 17.01.27.jpg

    La police, tant fédérale que locale, organise une nouvelle édition du «week-end sans alcool au volant». Celui-ci débutera ce vendredi à partir de 18h pour se terminer lundi à 6h du matin. 
    «Pendant 60 heures, de nombreux contrôles alcool seront organisés dans tout le pays, aussi bien sur les autoroutes que sur les routes secondaires», avertit la police fédérale. Lire la suite dans la Meuse digitale

  • Clavier. Une première en Wallonie accueillir l'hélicoptère médicalisé

    capture ecran 2018-12-30 à 20.25.59.jpg

    Ce terrain équipé du système de balisage automatique pour le secours héliporté de nuit du CMH est situé au coeur du village de Bois-et-Borsu (site de la Plaine). Cette installation, 1ère du genre en Wallonie, est particulière à plus d’un titre. D’abord, à l’inverse de 99% du maillage cartographique existant des terrains balisés de nuit par l’équipe du CMH, le site de la Plaine n’est pas un terrain de football. Il s’agit d’une surface libre d’usage située à proximité d’une plaine de jeux et d’une école. Ensuite, son équipement est empreint d’une histoire authentique qui s’ouvre le 25 décembre 2017 à la suite de la prise en charge par le CMH d’un patient en situation de détresse vitale.
    Sensibilisé par l’importance du service du Centre Médical Héliporté, dans une région éloignée des hôpitaux spécialisés, un habitant du village entreprend avec détermination une démarche pour faire équiper le site de la Plaine de Bois-et-Borsu du système de balisage automatique du CMH. Avec l’objectif d’améliorer l’accueil et l’atterrissage de l’hélicoptère du CMH lors de toute mission organisée de nuit, en cas d’urgence, à la demande du 112. Le projet a pu bénéficier du soutien des autorités locales et de la Province de Liège, laquelle a pris en charge le financement partiel de l’installation en balisage automatique. L’inauguration du site aura lieu le samedi 29 décembre à 20h. Au travers de l’équipement de ce 118ème terrain, l’ASBL Centre Médical Héliporté souligne le rôle déterminant joué par la population dans le développement de son projet. La Meuse Huy-Waremme

  • Tinlot, feux d'artifice. Autorisés pour le réveillon?

    capture ecran 2018-12-31 à 13.58.34.jpg

    L'interdiction des feux d'artifice pouvant varier d'une commune à l'autre, la Bourgmestre, Christine Guyot, rappelle la procédure en cours pour la commune de Tinlot, et qui est la même pour les 10 communes condrusiennes. 
    "Le règlement général de police de la Zone du Condroz prévoit que les feux d'artifice sont normalement interdits sauf une autorisation préalable et écrite du Bourgmestre. Ce n’est cependant pas le cas pour les réveillons de Noël et du nouvel an entre 22h et 02h.
    La plus grande vigilance est cependant de rigueur. Respectez donc toutes les consignes de sécurité et de prudence (voir l'article précédent sur ce blog)
    Bon réveillon à tous et débutez la nouvelle année de la meilleure manière qui soit"!