conseils pratiques

  • Tinlot, Modave. Dur, dur l'organisation des mariages!

    Désormais limitées à dix personnes, de nombreuses cérémonies de mariage se voient contraintes d’être reportées.

    Au château de Modave : « La situation est compliquée financièrement, mais nous tenons le coup »
    Dès le début de la crise sanitaire, le Château de Modave s’est montré très réactif. « Nous avons pris contact avec nos clients à partir du mois de mars pour reporter leurs mariages de quelques mois », explique Marie-Laure, coordinatrice commerciale et marketing du château de Modave. « Au fur et à mesure des mois, nous avons poursuivi nos reprogrammations. Nous ne pensions pas que la crise durerait aussi longtemps… »

     

    Déjà des demandes pour 2022.
    Déjà des demandes pour 2022. - D.R.

    Maintenant que les mariages sont limités à dix personnes, le Château de Modave a reporté la majorité de ses mariages à 2021. « La situation est compliquée financièrement, mais nous tenons le coup », affirme Marie-Laure.
    Dans l’espoir que leur cérémonie puisse tout de même avoir lieu, certains couples devant se marier en fin d’année 2020 maintiennent la date de leur mariage. Ils ont également posé une option pour une date de 2021, afin de pouvoir s’adapter le cas échéant.
    Le Château de Modave a déjà reçu de nouvelles demandes pour 2021 et 2022. Toutefois, les mariages déjà réservés sont reprogrammés en priorité. « Avec tous ces bouleversements, nous sommes full pour 2021. Certaines dates sont prisées et quelques couples souhaitent une date précise, mais nous tentons de gérer la situation au mieux pour contenter la plupart des couples », assure la coordinatrice commerciale qui espère pouvoir reprendre ses activités rapidement.

    Au Grenier à Tinlot : « Personne ne réserve pour dix »

     

    Marie-Louis Tagnon, la propiétaire du site.
    Marie-Louis Tagnon, la propriétaire du site. - D.R.

    « Je suis à l’arrêt complet. Organiser un mariage pour 50 invités était réalisable mais personne ne réserve de salle pour 10 invités… », souligne la propriétaire du Grenier, Marie-Louise Tagnon.

    Quelques futurs mariés optimistes devant célébrer leur union d’ici la fin de l’année attendent de voir la situation évoluer avant de reporter leur réservation. « Certains ne veulent pas attendre pour se marier. Ils ont des invités plus âgés et ont peur qu’ils ne soient plus là dans un an. D’autres ont des invités qui habitent à l’étranger et qui ont déjà réservé leurs billets d’avion », explique la propriétaire.
    Beaucoup hésitent longuement avant de reprogrammer leur union. « Ils ont beaucoup de prestataires à gérer, entre le photographe, le traiteur, les couturiers… L’ensemble est lourd à agencer », précise la Tinlotoise. « Je pense que ceux qui souhaitent se marier cette année devraient le fêter calmement, en petit comité, avec un bon repas », propose-t-elle.
    Toutefois, la majorité des mariages ont été reportés d’un an. « Tous mes samedis sont complets pour la saison de mars à octobre 2021. La plupart des couples souhaitent avoir du monde autour d’eux et faire la fête », rappelle Marie-Louise Tagnon.
    « Cette situation est vraiment triste et désagréable, mais nous devons faire avec et espérer que la situation va vite s’améliorer », ajoute Marie-Louise Tagnon.
    Article complet à lire dans la Meuse H-W

  • Soheit-Tinlot. Coupez votre arrivée d'eau le mardi 11 août !

    Avis aux habitants de la rue du Centre .
    Des travaux sont prévus sur le réseau de distribution d'eau, rue du Centre, le mardi 11 aout 2020 de 9h à 15h.
    La Compagnie Intercommunale Liégeoise des Eaux (CILE) demande aux habitants de la rue du Centre bien vouloir fermer le robinet d'arrêt situé avant le compteur d'eau dès 8 h 45 le mardi 11 août 2020 et de ne pas le rouvrir avant la fin des travaux.
    Dès la réouverture, il conviendra de purger 2 à 3 seaux d'eau directement après le compteur.
    Source, commune de Tinlot

    117355064_167634914828128_1711240477873149703_o.jpg

  • Attention aux différents services fermés ces 20 et 21 juillet

    Tinlot fermeture de l'Administration communale
    Du 20/07/2020 au 21/07/2020

    Les bureaux de l'administration communale seront fermés : 

    • le lundi 20 juillet (permanence décès uniquement au 085/41.10.30 entre 10h et 12h)
    • le mardi 21 juillet

    Le service urbanisme sera également fermé au public les 23 et 24 juillet.
    Merci pour votre compréhension.

  • Caméras de surveillance. Les délais de déclaration prolongés jusqu'au 31 décembre 2021

    432.697 caméras quadrillent actuellement notre pays (sans compter les caméras de la police), c’est du moins le chiffre qui ressort des déclarations obligatoires faites aux autorités. Et visiblement, ce chiffre énorme ne reflète même pas encore la réalité ! Ces caméras sont celles des particuliers (quand elles filment une partie de la voie publique) mais aussi des magasins, des entreprises, des organismes publics...
    Le SPF Intérieur annonce que tous les détenteurs d’une caméra auront jusqu’au 31 décembre 2021 pour les déclarer et se mettre en ordre. C’est un fameux rabiot qui est accordé puisque tout devait en principe être rentré pour le 25 mai 2020. « Mais notre formulaire en ligne a connu quelques ratés en mars et avril, puis avec la crise du coronavirus, tout cela a pris du retard », nous explique Thomas Gijs, porte-parole au SPF Intérieur. « Je tiens tout de même à rappeler que la déclaration doit en principe se faire la veille de la mise en route de l’appareil », dit-il. « Mais si nous allongeons les délais, c’est parce que nous pensons que de nombreuses caméras n’ont pas encore été déclarées, ce qui est une obligation légale ».

    Capture d’écran 2020-07-15 à 10.40.51.png

    Et par définition, personne ne connaît ce chiffre « noir ». Par contre, les sanctions prévues par le législateur sont plutôt salées : entre 100 et 10.000 euros. Mais l’allongement des délais entraîne d’office une sorte de moratoire jusqu’au 31 décembre 2021. Après cette date, il n’y aura plus d’excuse: on sanctionnera !

    C’est en mai 2018 que les dispositions pour déclarer les caméras ont changé. Avant, il fallait les déclarer au guichet électronique de la Commission de protection de la vie privée, il faut désormais le faire en ligne sur www.declarationcamera.be. Et les déclarations doivent être validées annuellement.

    Le site declarationcamera.be chauffe un maximum! En février 2020, il totalisait 160.312 caméras, on en compte quasi 3 fois plus 6 mois plus tard !
    En moyenne, on compte actuellement 11,5 caméras par déclaration ! Les 432.697 caméras ont en effet été mentionnées dans 37.782 déclarations.
    La Région flamande (plus densément peuplée) tient le record absolu avec 25.678 déclarations pour un total de 275.373 caméras. La Wallonie suit loin derrière avec 9.550 déclarations pour 86.133 caméras. Et la Région bruxelloise ferme la marche avec 2.554 déclarations pour 71.191 caméras.

    POUR LES ENQUÊTEURS

    Mais au fait, pourquoi doit-on déclarer ses caméras ? « Cela fait partie de la loi caméra mais par exemple, ces caméras permettent à la police de solliciter vos images dans le cadre d’une enquête », répond Thomas Gijs. Un meurtrier qui fuit dans la rue a peut-être été filmé par la caméra qui filme votre entrée de garage... -
    La Meuse

  • Déconfinement et autres mesures, ce qui rouvre au 1er juillet.

    Capture d’écran 2020-07-01 à 13.48.49.png

    Phase 4 du déconfinement, ce qui change en juillet:

    - La règle de la bulle élargie passe de 10 à 15 personnes différentes par semaine en plus du foyer. Pour rappel, ce droit est individuel.

    - Les activités de groupe ne peuvent dépasser 15 personnes, enfants compris. Cela vaut pour toutes les réunions non encadrées, indépendamment qu’elles aient lieu au domicile ou en dehors de celui-ci.

    - Dès le 1er juillet, on pourra être accompagné pour aller au magasin avec des personnes de notre bulle de contact et il n’y aura plus de limite de temps. Le port du masque ne sera pas obligatoire, même si la question avait divisé. Mais les distances de sécurité sont toujours valables.

    - Pour les marchés,
    les protocoles restent d’application, mais il n’y plus de restrictions quant au nombre de marchands autorisés, avec la levée de l’interdiction de dépasser les 50 étals.

    - Les événements culturels pourront reprendre en présence d’un public, limité à 200 personnes en intérieur, et à 400 en extérieur en juillet, à condition que les règles de sécurité soient respectées. Cette limite de 400 personnes vaudra aussi pour les manifestations statiques et à condition de respecter les mesures de sécurité. Toute demande de manifestation doit aussi faire l’objet d’une autorisation auprès des autorités locales.
    Source

    En bref, voici ce qui rouvre le 1er juillet:

    - Les parcs d’attraction peuvent rouvrir, tout comme les plaines de jeux indoor
    - Les casinos et autres salles de jeux peuvent rouvrir

    - Possibilité de participer à des banquets et des réceptions (50 personnes maximum)

    - Les activités culturelles avec public (maximum 200 personnes à l’intérieur et 400 personnes à l’extérieur). Cela vaut aussi pour les salles de cinéma et les théâtres

    - En sport, tout sera à nouveau permis. Les piscines rouvrent.

    - Les services religieux peuvent se tenir en présence de 200 personnes

    - Les activités sportives ou culturelles organisées en groupe et encadrées peuvent compter 50 personnes 
     
    (D'après La Meuse)

    Capture d’écran 2020-06-28 à 15.22.16.png

    La déclaration de don d’organes est désormais possible en ligne (Voir l'article sur ce blog).

    D'autres mesures entrent en application comme chaque mois de l'année:

    - Les vélos sont autorisés gratuitement dans les trains jusqu’à la fin de l’année.

    - L’indemnité vélo devient obligatoire pour des centaines de milliers d’employés.

    - Nouveaux tarifs pour l’accès aux réseaux des câblo-opérateurs Telenet, Brutélé et Voo.

    - Retour des amendes pour non-respect de la zone basses émissions à Bruxelles.

    - Baisse des tarifs sociaux pour l’électricité et le gaz.
    Les tarifs sociaux diminueront en moyenne de 12% pour l’électricité et de 39% pour le gaz naturel à partir du 1er juillet. Ils seront dorénavant valables pour un trimestre et non plus pour un semestre.

    - La déclaration de don d’organes possible en ligne dès juillet

    - Les détenus autorisés à porter leurs propres vêtements.

    - International: l’Allemagne prend la présidence de l’UE pour 6 mois.

    Détails dans le Soir

  • Aide téléphonique insuffisante, des rendez-vous possibles pour remplir sa déclaration fiscale

    Le mois de juin est le mois des déclarations fiscales. Des déclarations qui se sont peut-être révélées plus compliquées à remplir cette année. Crise oblige, le SPF Finances avait décidé de remplacer l’aide en présentiel par une aide uniquement téléphonique. Le service proposé s’est malheureusement révélé insuffisant pour certains citoyens.

    Capture d’écran 2020-06-28 à 15.29.42.png

    Le SPF Finances étend donc son aide au remplissage. « Nous mettons en place, en étroite collaboration avec les communes et CPAS qui en exprimeront le besoin, une aide exceptionnelle durant les mois d’été pour les contribuables qui ne sont pas en mesure de faire remplir eux-mêmes leur déclaration par téléphone », indique le SPF Finances.
    Aux mois d’août et de septembre, un courrier sera envoyé aux contribuables qui répondent à des critères spécifiques pour leur fixer un rendez-vous afin qu’un agent remplisse leur déclaration. Il s’agit des citoyens ayant fait compléter leur déclaration en 2019 par un agent, ceux qui n’ont pas reçu de proposition de déclaration simplifiée, qui rencontrent des difficultés ou qui n’ont pas pu solliciter l’aide habituellement organisée dans les communes et les CPAS.
    Rappelons que la date limite pour la déclaration papier est le 30 juin. Via MyMinfin, vous avez jusqu’au 16 juillet.  (La Meuse H-W)

  • Tinlot. Attention, Les bureaux de la commune seront exceptionnellement fermés le mardi 30 juin à partir de 10h30.

    106153908_156193089305644_4633892555974775313_o.jpg

    Les bureaux de l'administration communale seront exceptionnellement fermés le mardi 30 juin 2020 à partir de 10h30.
    Il n'y aura pas de permanence téléphonique.
    Pour vos demandes : admin@tinlot.be
    Les mails seront traités dès la première heure mercredi 1er juillet 2020.
    Merci pour votre compréhension
    Commune de Tinlot

  • COVID-19. RAPPEL de mesures importantes en cas de difficultés financières (attention aux délais)

    Capture d’écran 2020-06-24 à 11.09.37.png

    1. Compteurs à budget

    Pour les personnes qui ont un Compteur à budget (pour l’énergie et/ou pour le gaz) et qui ont activé la "période de non-coupure" pendant le COVID : vous devez faire 2 passages dans le Compteur à budget et la borne pour éviter une coupure automatique le 30 juin, et pour avoir ensuite l’aide financière.

    Comment faire ? 

    Pour éviter la coupure à partir du 30 juin: 

    • Passez votre carte dans votre Compteur à budget 
    • Allez à la borne AVANT le 30 juin pour éviter une coupure automatique après cette date
    • Repassez votre carte dans le Compteur à budget

    Pour recevoir les 100 € (énergie) et/ou 75€ (gaz) d'aide, un deuxième passage est nécessaire: 

    • Repassez encore une fois votre carte dans le Compteur à budget 
    • Repassez à la borne. 
    • Repassez encore une fois sa carte dans le Compteur à budget 

    Si vous voulez plus d’informations, vous pouvez aller voir sur le site de Energie Info Wallonie.

    2. Le Locaprêt

    Le gouvernement Wallon propose un prêt sans intérêt auprès de la SWCS pour payer 6 mois de loyer, remboursable pendant 36 mois.

    Pour qui ? 
    • Les locataires en résidence principale
    • Les colocataires
    • Les locataires de logements publics, si vous n’avez pas de réduction de votre loyer prévue comme pour le logement social (slsp)
    • Les kots d’étudiant 
    Quelles conditions du Locaprêt ? 
    • Si vous avez subi une perte de revenu à cause du Covid19,
    • si vous n’êtes pas propriétaire,
    • si vous avez bien votre résidence en Wallonie,
    • si vous n’avez pas de retard de loyer en février 2020. 

    Vos revenus ne doivent pas être au-dessus de 53.900€/an + 5.000€/enfant et vous ne devez pas avoir plus de 25.000€ de côté.

    Si votre bail n’est pas enregistré, ne vous tracassez pas, allez quand même demander.
    !!!!!  La demande doit être introduite au plus tard le 30 juin !!!!
    Et de toute façon, n’hésitez pas à contacter la SWCS pour demander des informations. Ne passez pas à côté de cette aide si vous en avez besoin. 

    Où m’adresser ? 

    Tout savoir sur le « Locaprêt » : www.swcs.be/locapret

    Pour consultez le site de la SWCS, c'est ici
    Permanences téléphoniques : 078/15.80.08 de 09h à 12h et de 13h à 16h
    Par mail à l’adresse : contact@swcs.be

    3. Les aides des CPAS

    Le Gouvernement fédéral a augmenté l’enveloppe financière des CPAS pour aider les personnes en difficulté à cause de la période Covid19.

    Vous pouvez demander au CPAS de vous aider à payer certaines de vos factures et de vos charges grâce à ce fond COVID-19.

    Qui a droit à ces aides à demander au CPAS ? 

    Si vous avez des difficultés financières et que la crise du Coronavirus a aggravé votre situation, vous pouvez avoir droit à ces aides du CPAS. Par exemple, vous êtes travailleur à temps partiel, indépendant, étudiant,  porteur d’un handicap, chômeur.euse.s, etc.

    Vous n’êtes PAS obligé d’avoir un dossier déjà ouvert au CPAS pour aller vers lui une première fois pour faire une demande.  

    Que pouvez-vous demander au  CPAS?

    Par exemples : 

    • Le paiement d’un loyer, de  vos charges, de factures du gaz, d’électricité, d’eau, pour recharger votre compteur à budget,….
    • L’achat d’un ordinateur ou tablette informatique, le paiement des abonnements de téléphone, GSM et d’internet,…
    • Le paiement pour un suivi auprès d’un  psychologue, d’un  psychiatre, ...
    • L’achat de médicaments, le paiement de factures d’hôpitaux, de frais d'ambulance, l’achat de masques, de gel,…..
    • Le paiement de toutes factures impayées car vos revenus ont diminué : frais de voitures, frais funéraires, frais de procédures et huissier, ...
    • Pour des stages, plaines de vacances, sport, culture, etc… pour les enfants et les jeunes…
    • Pour tout autre frais: transports, achat d’une assurance, achat de vêtements, achat de lunettes, les prestations d’aide à domicile,…
    Pour quelle période ? 

    Ces aides peuvent être demandées à n’importe quel moment jusqu’au 31 décembre 2020.

    Comment faire cette demande ? 

    Vous pouvez vous adresser au CPAS de la commune où vous habitez.

    Voici la liste de tous les CPAS wallons avec leurs coordonnées : Coordonnées des CPAS wallons.

    Toutes les infos

     

  • Les dons de masques sont déductibles de vos impôts

    Masques : de 1 à 3 €
    La mesure vaut aussi pour le don de matériels médicaux ou de produits utiles dans le cadre de la lutte contre la pandémie du Covid-19 aux hôpitaux universitaires, aux centres publics d’action sociale et à leurs hôpitaux, à la Croix-Rouge ou aux institutions qui assistent des personnes handicapées, des personnes âgées et des mineurs d’âge protégés.
    La loi précise, qu’à défaut de facture d’achat, la valeur est fixée de manière forfaitaire pour les biens suivants :

    – masque buccal jetable 3 couches avec sangles élastiques : 1 euro ;

    – masque buccal réutilisable en tissu : 1,5 euro ;

    – masque jetable FFP2 : 3 euros ;

    – écran facial PET : 1 euro.

    Dons d’ordinateurs
    La loi vise aussi des dons d’ordinateurs aux écoles. On parle ici d’un don effectué entre le 1er mars et le 30 juin 2020, aux conditions suivantes : 1) des libéralités faites à des écoles sises en Belgique ; 2) il s’agit de dons d’ordinateurs utiles pour l’enseignement à distance et reconnus comme tels par le donataire.
    Celui-ci se basera sur la facture d’achat de l’ordinateur offert, le prix d’achat étant réduit de 25 % par année complète écoulée à compter de la date d’achat.
    A défaut de facture d’achat, on se fiera à l’évaluation de la valeur du matériel offert, réalisée par le donataire, et basée sur la valeur de marché des biens donnés au 29 février 2020.
    La Meuse

  • Sécheresse en Wallonie, usage raisonné de l'eau, feux, ... attention!

    Capture d’écran 2020-06-03 à 16.15.00.png

    Situation de sécheresse en Wallonie.
    Hervé Jamar, Gouverneur de la province de Liège

    Le Centre Régional de Crise de Wallonie a procédé fin mai à un nouvel état de la situation de sécheresse en Wallonie. Il en ressort que les très faibles précipitations de ces dernières semaines ont déjà des effets concrets, en particulier sur la végétation, l’agriculture et les eaux de surface, mais que la distribution de l’eau reste assurée normalement.

    Ces dernières semaines, une hausse de la consommation a été enregistrée, notamment en raison du confinement et du beau temps. La distribution publique de l’eau se déroule cependant normalement sur une grande partie du territoire wallon.

    Pour préserver les ressources en eau et garantir un approvisionnement normal au coeur de l’été, il est important que les citoyens fassent dès à présent un usage raisonné de l’eau de distribution.

    Concernant le risque d’incendie, la plus grande vigilance doit rester de mise. La sécheresse actuelle de la végétation favorise en effet les départs de feux de broussailles et de forêt, qui se sont multipliés ces derniers jours. En forêt particulièrement, les règles de prudence sont à respecter : ne pas fumer, ne pas jeter de déchets qui pourraient provoquer un effet de loupe, ne pas allumer de barbecues sauvages ou de feux d’artifice.

  • Limiteurs d’eau : leur interdiction va être prolongée

    Capture d’écran 2020-05-26 à 15.39.01.png

    En Wallonie, environ 2.000 ménages vivent avec un limiteur d’eau. Un appareillage destiné à limiter (fortement) le débit d’eau. Il est installé chez les mauvais payeurs mais, à côté de ceux qui sont de mauvaise foi, il y a une majorité de personnes qui ne parviennent pas à nouer les deux bouts. Avec la crise du Covid, leur nombre risque d’exploser.
    Mesures
    Le gouvernement wallon a donc pris des mesures en mars, afin d’aider les plus précaires à faire face aux dépenses d’énergie et d’eau. Parmi ces mesures, « l’interdiction de suspension de fourniture d’eau et de limitation de débit pour une durée de 60 jours à partir du 1er avril 2020 », comme le rappelle le député André Frédéric. Mais la mesure est censée s’arrêter le 1er juin. Le député a donc interpellé la ministre Tellier. Bonne nouvelle : « Concernant la crise du Covid, laquelle n’est hélas pas dernière nous, j’envisage de faire usage de la faculté prévue dans l’arrêté du gouvernement et de prolonger l’interdiction de pose de limiteurs d’eau au-delà du 1er juin vu la persistance de la crise. »

    La mesure va donc être prolongée… mais on ne sait pas jusque quand. André Frédéric, comme tout le groupe PS du parlement de Wallonie, demande d’ailleurs que ce soit un juge de paix qui décide de la pose d’un limiteur d’eau. Les socialistes avaient déposé une proposition de décret en ce sens sous la précédente législature. Sur ce point, Madame Tellier n’est pas vraiment sur la même longueur d’onde que le député. Mais on peut faire confiance à ce dernier pour revenir à la charge. Covid ou pas Covid !
    B.J. La Meuse H-W

  • Utilisation du vélo, n'oubliez pas l'assistance dépannage!

    D'après Touring, en avril, les gens semblent avoir bougé plus à vélo : " + 45 % d’interventions par rapport à 2019. Cela se confirme en mai. Nos statistiques s’arrêtent au 18 et nous avons quasi autant d’interventions que tout mai 2019. Nous nous attendons à une augmentation de 50 à 70 % pour ce mois", explique Lorenzo Stefani. (LM du 25 mai)
     
     
    Capture d’écran 2020-05-25 à 09.52.19.png
    Si vous vous êtes remis au vélo, comme de nombreux belges suite au coronavirus, n'hésitez pas à vous renseigner auprès de votre compagnie d'assurance et à prendre une assistance dépannage vélo.
    Un exemple d'assistance parmi d'autres, celui de Touring:

    * Pour vélos et vélos électriques
    * assistance vélo 24h/24 7j/7 par des patrouilleurs spécialement formés partout en Belgique, même devant votre domicile
    * en cas de pannes, crevaisons, accidents, et même le vandalisme
    * remboursement des frais médicaux (€ 6.500 maximum)
    * 3 interventions par an pour la formule individuelle et 8 interventions pour la formule famille
    * transport vers un réparateur de votre choix si votre deux-roues ne peut être remis en état immédiatement
     

    Capture d’écran 2020-05-25 à 10.12.50.png

  • Comment privilégier le payement sans contact ?

    Si le payement par carte est recommandé un peu partout à cause du Covid19, le payement via votre GSM, sans carte cette fois, ni sans toucher quoique ce soit, est encore une meilleure solution qui commence à être utilisée largement.


    Payer via un code QR/une liste

    Capture d’écran 2020-05-24 à 16.39.48.png
    Regarder la vidéo

    Payer en ligne, payer des amis, payer en magasin, payer des factures et bien d'autres possibilités...

    Capture d’écran 2020-05-22 à 08.31.33.png

    Application à télécharger gratuitement

     

  • Coronavirus. Mensualités de remboursement de crédit : report de trois mois

    Capture d’écran 2020-05-24 à 17.00.58.png

    La Chambre a approuvé à l’unanimité, mercredi, une proposition de loi permettant le report des mensualités de remboursement d’un crédit à la consommation pendant la période de la pandémie de Covid-19. Le prêteur doit, à la demande de l’emprunteur, accorder un report de paiement pour une période maximale de trois mois, renouvelable une fois pour trois mois supplémentaires, soit six mois au total.
    Cinq millions de personnes
    Mais il y a des conditions. Ainsi, au moins un des emprunteurs du ménage doit subir une perte de revenu en raison de la crise liée au coronavirus, peu importe l’identité de la personne qui a contracté le crédit. En outre, l’emprunteur ne doit pas avoir été déclaré en défaut de paiement au 1er avril 2020. Si, au moment de la demande, l’emprunteur dispose de plus de 25.000 euros d’économies, le prêteur n’est plus obligé d’accorder une prolongation. Si le demandeur se trouve dans les conditions, le prêteur est dans l’obligation d’octroyer le report du remboursement.
    « C’est une victoire dans la lutte contre le surendettement des ménages. Plus de 5 millions de personnes ont au moins un crédit à la consommation en cours, de nombreux ménages ont vu leurs revenus diminuer suite au chômage temporaire ou à l’interruption totale ou partielle d’une activité indépendante. À côté de cela, des entreprises de crédit à l’affût ont déjà flairé l’aubaine et proposent des refinancements de crédits à des taux d’usurier », a souligné Christophe Lacroix (PS), auteur de l’une des propositions de loi. Il regrette cependant qu’un amendement limite le mécanisme à des mensualités d’au moins 50 euros, ce qui « ignore la situation de nombreux ménages à faibles revenus ».
    La Meuse

  • Tinlot, reprise du marché aujourd'hui. Rappel des consignes à respecter

    96947132_143241987267421_2717445414704906240_o.jpg

    Suite aux dernières décisions du Conseil National de Sécurité, nous avons le plaisir de vous informer de la reprise du marché hebdomadaire à partir de ce mardi 19 mai.

    Cependant, plusieurs conditions doivent être respectées :

    Pour les marchands ambulants :

    - Obligation du port du masque ; mise à disposition de gel hydroalcoolique pour les visiteurs et paiement électronique à favoriser ;
    - Interdiction de laisser toucher la marchandise par les visiteurs ;
    - Disposition des échoppes suffisamment éloignées les unes des autres.

    Pour les visiteurs :

    - Entrée et sortie du marché selon les directives affichées
    - Interdiction de toucher la marchandise
    - Port du masque FORTEMENT recommandé
    - Distanciation physique à respecter