Consommation

  • Les principaux changements en Belgique au 1er mai 2019

    capture ecran 2019-05-01 à 17.34.54.jpg

    Un congé de paternité pour les indépendants
    Dès le 1er mai, les indépendants auront droit à un congé de paternité et de naissance rémunéré de 10 jours.
    Le congé de paternité de 10 jours (fractionnables par demi-jour) pourra être pris sur une base volontaire dans les quatre mois de la naissance d’un enfant, par analogie avec le congé de maternité.
    Les travailleurs concernés pourront choisir de n’interrompre temporairement leur activité professionnelle que pour une période de maximum huit jours et d’alors bénéficier de 15 titres-services gratuits.
    Le diesel professionnel pour la première fois plus cher au Luxembourg qu’en Belgique
    Avec l’augmentation, dès le 1er mai prochain au Luxembourg, des taxes sur l’essence et le diesel – respectivement d’un et de deux centimes d’euros par litre –, le carburant professionnel deviendra pour la première fois plus cher au Grand-Duché qu’en Belgique.
    Emploi en Wallonie : coup de pouce à la formation en entreprise
    Le nouveau Plan Formation Insertion (PFI) entrera en vigueur à partir du 1er mai. Les demandeurs d’emploi qui ne disposent pas des compétences requises pour une fonction pourront les acquérir en quelques mois de formation au sein d’une entreprise, avec la garantie d’un engagement à la clé.
    Cette réforme permettra à l’entreprise de reprendre la main sur le contenu et la durée de la formation en fonction de ses besoins. Ces critères étaient auparavant gérés par le Forem.
    Entrée en vigueur progressive de la réforme du droit des sociétés
    La réforme du droit des sociétés approuvée à la Chambre fin février entrera progressivement en vigueur ce 1er mai. Seront directement concernées les sociétés, associations et fondations nouvellement créées.
    L’un des éléments les plus visibles de ce projet est la réduction du nombre de catégories de sociétés de 17 à quatre : « société », « société privée », « société anonyme » et « société coopérative ».
    Lire l'article complet dans La Meuse digitale.

  • Tinlot: une épicerie «zéro déchet» en l’honneur de leur fille

    Ouvrir une épicerie fine est un projet audacieux qui mûrit depuis longtemps dans l’esprit de Jean-Marc Delbovier et de son épouse Florence. Après avoir géré l’ASBL « Pour eux » pendant 14 ans, asbl qui vient en aide aux personnes handicapées, le couple désirait œuvrer pour l’avenir de leur fille, souffrant d’un retard mental. « Cela fait longtemps qu’on voulait se lancer dans un projet commun. À la base, on partait sur une table d’hôtes mais on a changé d’idée. On veut valoriser les producteurs de la région tout aidant notre fille tant que c’est encore possible pour nous », souligne Florence.
    Ses parents veulent rester prévoyants et investir pour lui assurer un avenir décent. « Pour cela, nous avons pris la décision d’acheter un bâtiment afin de lui assurer une rentrée financière via les locations des différentes parties. Si elle est suffisamment autonome, elle pourrait même y résider », explique Jean-Marc Delbovier. Pour ce projet, le famille cherche encore un bâtiment dans la région de Huy. « Nous avons déjà visité plusieurs bâtiments en vain. On cherche une surface d’environ 400m2 dont 100m2 de surface commerciale et de quoi faire plusieurs appartements».
    E-shop en construction
    En attendant de trouver le bâtiment idéal, la famille tinlotoise prépare l’ouverture d’un e-shop avec livraisons à domicile dans les semaines à venir. « Nous voulons une épicerie où nous serons le seul intermédiaire entre le producteur et le client. Pour cela, on part nous-mêmes à la rencontre des artisans. Nous allons proposer des articles zéro déchet faits maison, des produits locaux issus du terroir comme des produits de bouche, des bijoux, des produits d’entretien, des bières, vins et spiritueux, du chocolat et des épices », cite la maman de Nell qui tiendra la boutique. « On aimerait aussi que notre fille ou d’autres personnes souffrant d’un handicap puissent effectuer un stage au sein de l’épicerie mais également proposer des paniers fermiers sous forme d’abonnement mensuel et des dégustations à domicile », renchérit Jean-Marc.
    A suivre sur la page Facebook OrigiNell, sans oublier le site internet www.originell.be.
    Article de La.Ma dans la Meuse H-W
    Voir l'article précédent sur ce blog

     

  • PCS Condroz: "atelier conserverie" formation à la conserverie alimentaire à partir du 29 avril

    pub conserverie 2019.jpg

  • Condroz. Les P'tits Travaux d'énéo, des formations gratuites pour les aînés

     

    énéo -Formation P'tits Travaux mars-avril-mai X3.jpg

  • Collecte de vélos le samedi 27 avril dans votre recyparc

    Participez à l'opération en vous rendant dans votre recyparc le samedi 27 avril 2019 avec un vélo encore en bon état.
    Pour la 13e année consécutive, vous êtes invités à poser un geste environnemental en rapportant un ou plusieurs vélos dans votre recyparc le plus proche. Tous les types de vélos (VTT, VTC, vélos de courses…) ainsi que toutes les tailles sont acceptés pour autant que ceux-ci soient en bon état. Les vélos ainsi collectés seront redistribués auprès de différentes organisations sociales en vue d’être réutilisés.

    Prolonger la durée de vie d'un objet ou le donner, c'est éviter qu'il ne devienne un déchet. Intradel y travaille, avec la collaboration d’associations locales, CPAS, écoles, ateliers vélos...

    Quelques conseils pour…

    ENTRETENIR son vélo
    Entretenir son vélo permet de prolonger sa durée de vie et rend son usage plus confortable et plus agréable. C'est une opération à la portée de tous, simple et facile :

    • lubrifiez la chaîne légèrement, mais régulièrement, avec une huile prévue à cet effet.
    • pour éviter les crevaisons, gonflez les pneus à la bonne pression.
    • vérifiez régulièrement les éléments importants : les freins, le serrage des roues.

    RÉPARER son vélo
    Réparer son vélo demande peu d'outillage mais quelques connaissances. Les freins qui frottent la jante, la selle cassée, le dérailleur qui grince, tout est réparable sur un vélo ! Si vous avez peur de vous lancer dans l'aventure, demandez conseil à un bon bricoleur dans votre entourage, à un vélociste ou dans un atelier mécanique vélo.
    DONNER son vélo
    Si vous n'avez plus besoin de votre vélo, au lieu de le jeter, donnez-le! Que ce soit dans votre famille, à un voisin ou à une association, il en sera fait bon usage !:

    • Certaines associations utilisent des vélos pour former et remettre des personnes sur le chemin du travail : les vélos sont remis à neuf et loués ou revendus à faible coût.
    • Les vélos en trop mauvais état, ne pouvant pas être réparés, servent en pièces détachées sur d'autres vélos.Avant tout nouvel achat, SOYEZ VIGILANT ET ACHETEZ MALIN! Les vélos durables coûtent parfois un peu plus cher à l'achat, mais ont une plus grande durée de vie : ils sont plus solides et plus facilement réparables. Vérifiez si l'endroit où vous achetez votre vélo propose un service réparations. Certains ateliers proposent aussi des VÉLOS DE SECONDE MAIN, un  bon compromis qualité/prix ! 

    Le samedi 27 avril 2019, de 8 h 30 à 12 h 30 et de 13 h à 17 h.

  • Des fruits et légumes bios au cœur de Strée

    En juin 2018, Juan (33) et Juliette (27) ont lancé leur maraîchage de fruits et légumes bios derrière la station essence Total à Strée. Après un repos bien mérité, le couple a repris les ventes et les cultures depuis le 1er mars.

    capture ecran 2019-04-09 à 10.56.43.jpg

    « Ce qui nous attire dans ce travail, c’est le retour à la terre. » - LaMa

    Issus du monde de la mode et du cinéma, à première vue, ces deux jeunes Modaviens ne se prédestinaient pas au travail de la terre pourtant, aujourd’hui ils ne se voient pas faire autre chose. « Ce qui nous attire tout particulièrement dans ce travail, c’est le retour à la terre, faire un travail qui a du sens et revaloriser les villages avec de petits marchés de fruits et légumes locaux, cultivés à proximité des riverains tout en leur fournissant une nourriture saine », souligne Juliette.
    Culture sur sol vivant
    Aux Jardins de Juan et Juliette, on ne retrouve que des légumes frais, bios et de saison. En ce moment, le couple propose notamment de l’ail et des oignons, mais aussi du brocoli, du chou-fleur, des navets, des radis, des pommes de terre et des patates douces, de la salade, des topinambours, des épinards, des carottes ainsi que des pommes et des poires. Ils proposent également des œufs frais. « Notre objectif est de faire croître l’économie locale et montrer que les produits frais bios ne sont pas plus chers qu’ailleurs. Pour obtenir des produits de qualité, nous cultivons sur sol vivant, c’est-à-dire qu’on remplace le travail de l’outil sur la terre par celui des organismes comme les vers qui vont mieux gérer la fertilisation, l’irrigation, la santé des plantes et la qualité du sol cultivé que les outils », explique Juan.
    Pour retrouver les produits des Jardins de Juan et Juliette rendez-vous chaque vendredi de 16 à 19h à l’Espace maraîcher de Strée derrière la station essence Total mais aussi chaque samedi à la Ferme de la Commanderie de 9h à 13h. Le couple propose également leurs légumes au magasin « Bio dis-moi » à Tihange ainsi que des paniers de légumes frais avec recettes en partenariat avec la diététicienne Cyrielle Lizée de Cynergie. (La Meuse digitale)
    Plus d’informations sur les fruits et légumes disponibles chaque semaine via la page Facebook « Les Jardins de Juan et Juliette » ou par téléphone au 0487/28.34.37.

  • La Belgique adopte enfin le Nutri-Score

    capture ecran 2019-04-04 à 19.37.43.jpg

    Le Nutri-Score est la marque déposée d’un système d’étiquetage nutritionnel, développée et soutenue par la Santé publique française depuis 2016. Ce label alimentaire traduit la valeur nutritionnelle des produits avec un code clair de 5 couleurs et de 5 lettres. Il permet au consommateur de choisir des aliments bons pour la santé et participe de la sorte à la lutte contre les maladies cardiovasculaires, l’obésité et le diabète.
    Ce Nutri-Score a désormais une base légale en Belgique. La ministre de la Santé Maggie De Block a en effet pris un arrêté pour le faire entrer dans notre législation. Ce qui lui donne du crédit supplémentaire. Plusieurs de nos grandes surfaces (Delhaize, Colruyt, Carrefour,.) n’ont pas attendu Mme De Block pour l’appliquer. C’est même devenu un argument de vente !
    Le logo attribué à un produit est basé sur un algorithme scientifique qui prend en compte les nutriments à favoriser comme les fibres, les protéines, les fruits et légumes, et ceux à limiter comme les calories, les acides gras saturés, le sucre et le sel. Ce code est surtout intéressant pour juger de la qualité des produits industriels et des plats préparés, souvent réputés plus gras et plus sucrés. « Quand c’est vert ou A, c’est meilleur pour la santé », rappelle Laurence Doughan, ingénieur au SPF Santé. « Quand c’est rouge ou E (comme pour l’huile d’olive), cela ne veut pas dire que c’est mauvais pour la santé. Ça veut dire qu’il faut consommer en petite quantité ».

    Lire la suite et regarder les vidéos (La Meuse digitale)

  • Tinlot, le marché a repris depuis le 21 mars

    capture ecran 2019-04-01 à 19.20.24.jpgLa La reprise du marché, comme chaque année, du 21 mars à  la Toussaint

    Ce mardi, c'est jour de marché à Tinlot.  Si vous l'avez oublié, rendez-vous rue du Centre tous les mardis de 15 h à 20 h jusque fin novembre.  (Photos C.G.)

  • Economie.be "Point de contact" si vous êtes victime d’une fraude ou d’une escroquerie...

    capture ecran 2019-03-28 à 19.14.39.jpg

    Vous êtes victime d’une tromperie, d’une arnaque, d’une fraude ou d’une escroquerie, ou vos droits en tant que consommateur ou entreprise n’ont pas été respectés ?
    Choisissez alors le scénario qui s’applique à votre problème et suivez les étapes successives afin de signaler votre problème aux services compétents.
    Vous recevrez toujours un avis dans lequel nous nous efforcerons de répondre au mieux à vos questions.
    Les services compétents analyseront votre signalement et procéderont éventuellement à une enquête. Ceci peut impliquer la communication de vos données à d’autres autorités compétentes. Ils n’interviennent pas dans le cadre de votre problème individuel et ne fournissent aucune information sur l’enquête. En ce qui concerne votre problème individuel, nous nous référons exclusivement à l’avis qui vous sera envoyé.

    https://pointdecontact.belgique.be/meldpunt/

  • Wallonie. Rénovation de logement: davantage de primes, pour plus de monde

     

  • Journées de l'eau. L’eau du robinet 100 fois moins chère qu’en bouteille !

    B9715817448Z.1_20180525101557_000+GATBC5GQR.1-0.jpg

    Depuis quelques dizaines d’années, la mode de l’eau minérale en bouteille a pris une énorme ampleur. Alors que l’eau qui sort du robinet est parfaitement potable. « Pour le client de la CILE, elle revient à 0,28 cent le litre », calcule Jean-Paul Crespin, attaché à la Direction Générale de l'Intercommunale. .

    Or, une bouteille d’eau minérale se vend dans le commerce entre 22 et 95 cent selon les différentes marques. Soit entre 100 et 400 fois plus cher ! Et on ne parle pas ici des difficultés de transport, de stockage et son énorme coût écologique, surtout si les bouteilles sont en plastique.

    La principale raison invoquée est le goût. Parfois un peu calcaire ou chloré. « Mais il suffit simplement de mettre l’eau une heure au frigo et vous verrez, il n’y paraîtra plus rien. »

    À l’heure où l’économie et l’écologie sont devenues des maîtres mots, c’est le moment de goûter à nouveau à l’eau du robinet.
    L.G. La Meuse H-W du 22mars

  • Résumé de ce qui a changé au 1er mars 2019

    Augmentation de votre facture électrique, amende si vous laissez tourner votre moteur, nouveau Car-Pass…: voici tout ce qui change ce 1er mars!
     

    Ne laissez plus votre moteur tourner pour rien
    C’est une mesure qui a beaucoup fait parler d’elle. À partir du 1er mars 2019, laisser son moteur tourner alors qu’on est à l’arrêt deviendra une infraction environnementale en Wallonie et cela coûtera donc plus cher aux conducteurs.
    Dès le 1er mars 2019, la mesure deviendra donc une infraction environnementale en Wallonie, passible d’une amende de 130 euros en perception immédiate. Les usagers devront veiller à couper leur moteur lorsqu’ils ne se trouvent plus dans la circulation, comme lorsqu’ils attendent leurs enfants aux abords des écoles.
    Outre les policiers, les agents constatateurs régionaux et communaux compétents pour les infractions liées à l’environnement seront habilités à verbaliser ce type de comportement.
    En Belgique, la pollution de l’air cause chaque année quelque 9.300 décès ainsi que de nombreuses maladies et affections respiratoires et cardiovasculaires.

    Une facture d’électricité qui augmente en Wallonie
    Les tarifs de transport, une des composantes de la facture d’électricité, augmenteront en moyenne de 4,1 % en Wallonie à partir du 1er mars, a indiqué l’un des responsables du régulateur wallon du marché de l’énergie, la CWape. Cette hausse des tarifs se traduira par une augmentation de cinq euros HTVA par an pour un client résidentiel habitant au sud du pays.

    Étant donné que les tarifs de distribution de l’électricité et du gaz sont en baisse cette année, la facture annuelle d’électricité 2019 pour un ménage moyen devrait toutefois être inférieure à celle de 2018.

    Plus d’informations sur votre voiture
    À partir du 1er mars, le nouveau Car-Pass ne contiendra plus seulement l’historique kilométrique mais également d’autres informations pour mieux informer les acheteurs de véhicules d’occasion. L’acheteur pourra ainsi se faire une meilleure image de la voiture, indique mercredi l’ASBL Car-Pass, qui vise à protéger l’acheteur et les pratiques légales du commerce de véhicules d’occasion.

    Le nouveau Car-Pass fournira des informations sur la norme Euro, qui influe sur la fiscalité du véhicule et conditionne l’accès aux zones à basses émissions, les émissions de CO2 (y compris la méthode de test, NEDC ou WLTP) ainsi que la mention du contrôle après accident. Les véhicules impliqués dans un accident grave doivent subir un contrôle strict mais certains sont proposés à la vente sans réparations adéquates, remarque l’association.
    Les vendeurs de voitures d’occasion seront par ailleurs obligés d’afficher les informations du Car-Pass dans l’annonce ou dans le showroom.

    Diminution voire suppression de la cotisation de solidarité pension
    Une nouvelle diminution de la cotisation de solidarité en matière de pension sera effective dès le 1er mars. La mesure entraînera une réduction voire la suppression de la cotisation pour certaines catégories de pensionnés.

    La cotisation de solidarité est une retenue sociale progressive sur le montant brut total des pensions, des rentes et de certains avantages complémentaires. Elle avait été mise en place par le gouvernement Dehaene en 1994 lorsque le plan global d’austérité devait préparer la Belgique à entrer dans l’euro.
    Cette retenue varie entre 0 et 2 %, selon l’importance du montant brut total et la qualité du pensionné, c’est-à-dire s’il a charge de famille ou non.
    Le projet de loi des ministres Daniel Bacquelaine et Denis Ducarme, adopté début février par la Chambre, prévoit de relever les seuils mensuels bruts, reprenant la pension légale et la pension complémentaire, au-delà desquels la cotisation de solidarité est prélevée.
    Pour un pensionné isolé, ce seuil est actuellement de 2.358,33 euros et sera porté à 2.594,45 euros. Pour un pensionné avec charge de famille, ce seuil est actuellement de 2.726,52 euros et sera porté à 2.999,51 euros.

    Une prime à la démolition-reconstruction
    À partir du 1er mars, les propriétaires d’un bien vétuste situé en Région flamande pourront bénéficier d’une prime à la démolition-reconstruction.

    Dans 13 villes flamandes, un taux de TVA de 6 % s’applique pour les démolitions-reconstructions. Celui-ci s’élève à 21 % partout ailleurs. Pour les territoires non concernés par ce taux de TVA réduit, la Région flamande a désormais prévu une prime de 7.500 euros.
    Les demandes pourront être introduites à partir du 1er mars. La mesure s’appliquera à tous les projets dont le permis d’environnement a été demandé à partir du 1er octobre dernier.
    Côté wallon, la Confédération Construction wallonne (CCW) réclame l’instauration d’une prime similaire au niveau régionale.

    Ce qui va changer pour les clients de Proximus
    L’opérateur a annoncé une refonte de son offre Pay&Go+ à partir de vendredi. L’opérateur proposera jusqu’à 10 fois plus de données mobiles à ses clients qui opteront pour la recharge en ligne.

    Lire l'article complet dans La Meuse en ligne avec les vidéos explicatives

  • PCS Condroz agenda. Consommation: atelier de lecture d'étiquettes alimentaires

    Nous organisons un atelier lecture d'étiquettes afin d'être capable de les décrypter. Cela fait partie des bases incontournables pour s’orienter vers une alimentation de qualité. L’origine et la liste des ingrédients, les labels, les modes d’utilisation et de conservation, la date de consommation, etc...  autant d’éléments qui nous permettent de faire des choix plus sains et durables et d’éviter le gaspillage.
    N'hésitez pas à diffuser la publicité autour de vous.

    capture ecran 2019-02-24 à 19.33.55.jpg