Consommation

  • Mobiles. L’appli bancaire est devenue incontournable

    Capture d’écran 2020-03-03 à 10.42.00.png

    Il existe un comparateur de 46 comptes à vue en Belgique
    https://www.comparatif-compte-bancaire.be/

    L’application bancaire est devenue quasiment indispensable pour le Belge dans sa vie quotidienne.
    « Entre 2018 et 2019, la Fédération du secteur bancaire (Febelfin) a observé une augmentation de 50 % du nombre de téléchargements d’applications bancaires, avec aujourd’hui plus de 7 millions d’abonnements à la banque mobile », indique Hélène Raimond, économiste à l’Agence wallonne du numérique. La gestion de l’argent est devenue l’une des activités numériques les plus prisées, au même titre que la consultation du courrier électronique ou des réseaux sociaux.

    Selon un sondage réalisé pour CBC Banque & Assurance, 9 Belges sur 10 qui ont installé l’application de leur banque l’utilisent fréquemment, à savoir quotidiennement pour 36 % d’entre eux et chaque semaine pour 54 %.

    Le Belge n’a pour autant pas définitivement enterré la banque physique. Interrogées sur la banque du futur, les personnes sondées estiment que l’activité bancaire se déploiera à 63% en ligne et à 37% en agence. « Il y a encore un attachement à la banque physique », relève Bruno Menu, directeur du développement digital chez CBC. « Il est clair que l’évolution des habitudes du Belge sur internet a un impact sur ce qui va se faire en agences », a-t-il ajouté. « L’agence reste un lieu où on peut gérer les émotions du client notamment dans le cadre d’opérations qui dépassent la vie quotidienne. »

    PAS QU’UNE QUESTION D’ÂGE
    Si l’application bancaire est de plus en plus sollicitée, une partie de la population n’est pas encore passée au numérique dans son quotidien. Les seniors sont certes un marché à prendre en considération, mais la fracture numérique n’est plus uniquement une question d’âge. « Les freins sont désormais liés à l’activité numérique intrinsèque, comme la cybersécurité et le respect des données privées », pointe Bruno Menu.
    Le sondage a été réalisé par Ipsos auprès de 1.075 Belges. 

  • Annonce. Soutenons nos indépendants et nos producteurs: "Déglacez-vous" !

    En ces jours difficiles et pour vous aider à adoucir quelque peu les mesures de confinement, je vous informe que "Déglacez-Vous" reste ouvert mais pour 'l'emporter' uniquement.

    Rond point.jpgTerrasse.jpg

    Certes il ne s'agit pas ici de produits de première nécessité mais un peu de douceur dans ce climat morose vous fera le plus grand bien...
    Pour ceux qui ne connaîtraient pas encore mes glaces, elles sont confectionnées à base de lait de ferme pasteurisé par mes soins, je n'utilise que des ingrédients de première qualité et issus autant que possible de circuits courts. Mes sorbets sont garantis sans lactose et 100% fruits. Vous pouvez également commander des sorbets pour diabétique à base de fructose (donc sans édulcorants). 

    Respectez les mesures en matière de distance et entrez une personne à la fois. Vous pouvez également commander vos glaces au 0475/661682 et je me ferai un plaisir de vous les préparer afin de limiter l'attente.
    Philippe Savy.
     

    Capture d’écran 2020-03-21 à 13.05.26.png

    Traiteur La Cuisine Du Jour (Laurent Sarowski, Tinlot)


    "Le bar à pâtes"est désormais ouvert le:

    -Lundi : 17:30-21:00
    -Jeudi : 17:30-21:00
    -Vendredi : 17:30-21:00
    -Samedi : 17:30-21:00
    -Dimanche : 17:30-21:00
    N'oubliez pas de commander à partir de 17:00 au
    085/ 51.41.09

    Au vu des conjonctures actuelles voici les mesures que nous avons pris au sein de notre commerce :
    - nous limitons l'accès à 1 personne à la fois à l'intérieur
    - du gel désinfectant est mis à votre disposition
    - pour limiter les contacts avec les personnes, il est préférable de passer commande.
    - nous vous laissons également la possibilité de vous apporter votre commande à votre véhicule. Signalez le nous lors de la commande.
    Téléchargez le menu pâtes
    Laurent Sarowski

     
     
  • Elya, petit sondage pour un service livraison...

    90040715_312423050157902_1990818329262030848_n.jpg

    Nous espérons que malgré ce confinement tous le monde se porte bien ...
    Petit sondage:
    Seriez-vous intéressé par une livraison à domicile de vos burgers? Un jour semaine ?
    (Sous réservations)
    Nous aimerions ramener un peu de gaité dans notre village et alentours tout en respectant les consignes de distance et de sécurité.
    Merci de votre retour par commentaire ici
    Votre binôme de l'Elya
    Prenez soin de vous

    2645152420.pngVoir l'article précédent

  • Condroz, Point Ferme. Le Drive Nandrin reste disponible du mardi au vendredi !

    f175e94b-09fd-4427-b256-84ec163010ee.jpg

    En cette période exceptionnelle, nous voulions communiquer avec vous sans délai dans le seul but de vous RASSURER.
    Les médias nous disent : ne vous ruez pas, ne faites pas de réserves...
    Nous vous le confirmons : rien ne sert de courir, il y en aura pour tout le monde!
    Les champs sont pleins, toutes les équipes de notre circuit court travaillent comme des fourmis (gantées...) pour cueillir, récolter, découper, livrer...
    Bien sûr, vous pouvez prévoir des quantités qui limitent vos déplacements et vous facilitent la vie, nos filets de pommes de terre et d'oignons en 5kg sont là pour ça par exemple!
    Nous vivons jour par jour et bien évidemment, certains points de retrait se sont mis au repos forcé.
    Pour retirer vos commandes, nous vous invitons vivement à sélectionner le point DRIVE NANDRIN, disponible du mardi au vendredi, qui ne fermera pas, qui n'aura jamais aussi bien porté son nom.
    En effet, venez en voiture sur le côté du bâtiment, sans sortir de votre véhicule, donnez-nous votre nom et nous mettons vos courses dans le coffre.
    Nous limitons ainsi les contacts et l'attente.
    Le magasin de nos producteurs, lui aussi, reste accessible, posément, en toute sécurité, en privilégiant le paiement par carte bancaire, du mardi au vendredi de 10h à 18h et le samedi de 10h à 16h.

    Plus que jamais, en optant pour le circuit court, vous avez choisi la confiance et la sérénité partagées.
    Pour rester informé au quotidien, suivez-nous sur Facebook.
    L'équipe Point Ferme

  • Magasins Delhaize: priorité aux plus de 65 ans entre 08h00 et 9h00 !

    Capture d’écran 2020-03-17 à 19.15.21.png

    Le groupe Delhaize a pris plusieurs dispositions dans le cadre de la lutte contre la propagation du Covid-19. et notamment de donner la priorité aux plus de 65 ans dès mardi entre 8h00 et 9h00 et de n’autoriser qu’un client par 15 mètres carrés. Les magasins franchisés devraient également adopter les mêmes mesures. C'est le cas du Proxy d'Ouffet qui publie ceci sur sa page Facebook.

    "En raison de la situation actuelle, votre Proxy ouvrira ses portes tous les jours à 8h00 jusqu’à nouvel ordre pour permettre aux personnes de plus de 65 ans de venir faire leur course entre 8h00 et 9h00, créneau horaire qui leur sera exclusivement réservé.
    Nous comptons sur la solidarité et la compréhension de nos clients et leur demandons de ne pas venir au magasin pendant l’heure réservée aux plus de 65 ans".

  • Tinlot. La place Roi Baudouin sera prête pour la reprise du marché ce mardi

    La reprise du marché aura bien lieu ce mardi à 15h à Soheit-Tinlot comme annoncé mais en respectant, bien sûr, toutes les consignes relatives au Coronavirus.
    Comme prévu également, le marché ne se tiendra plus sur la voirie rue du centre, mais bien à l'emplacement de la place Roi Baudouin qui a été "mise à plat" en attendant un nouveau plan global d'aménagement.

    IMG_6815.jpeg

    Capture d’écran 2020-03-15 à 20.37.01.png

    Les ouvriers ont tout mis en oeuvre pour aménager la place malgré la météo des derniers jours peu favorable !
    Ça avance très bien, la place sera opérationnelle mardi pour la reprise du marché ! La route a été asphaltée vendredi. La circulation est revenue à la normale Rue du Centre. Il reste quelques détails à faire et tout sera en ordre.
    L.W

     
    https://static.blogs.sudinfo.be/media/150/89761489_121564812768472_1196385972346945536_o-thumb.2.jpg
     
    Le marché ouvrira bien comme prévu, mais pas de rassemblement, pas de drink, et dans le respect de toutes les consignes sanitaires et de distance entre les personnes.
  • Après la trève hivernale, la "Glace Timbrée" a réouvert à Seny. Gagnez un plat du jour !

    Capture d’écran 2020-03-05 à 18.45.28.png

    Chers Amis,
    Le temps reste tout gris et l'humeur actuelle maussade ?
    Eh bien, c'est le moment pour nous d'apporter un peu de soleil, de bonne humeur et de gourmandises...
    Et ouiiiii, vous attendez cela depuis longtemps, La Glace Timbrée réouvre ses portes jeudi midi !!!
    Nous vous rappelons que nous sommes ouverts tous les jours (sauf le MARDI) entre 12h00 et 21h00 et que vous pouvez réserver votre table au 0478/61.11.76.
    A l'occasion du début de cette saison qui s'annonce encore une fois plus que délicieuse, nous vous proposons un petit concours! A gagner: Un plat de jour.
    Pour cela, il vous suffit d'identifier 3 amis gourmands sur cette publication et de la partager. Tirage au sort ce vendredi à 17h00!
    De notre côté, tout est prêt! On attend plus que vous dès demain
    Christine et son équipe, plus que motivées!

  • Ce qui change au 1er mars 2020

    IMG_6598.jpeg
    Terminé les sacs en plastique à usage unique!

    Les sacs en plastique à usage unique pour fruits et légumes sont totalement interdits en Wallonie et à Bruxelles
    Les sacs en plastique à usage unique pour fruits et légumes seront totalement interdits dans les magasins de Wallonie et de la Région de Bruxelles-Capitale à partir du 1er mars, même s’ils sont biosourcés et compostables à domicile. Cette interdiction s’applique à tous les magasins bruxellois et wallons, aux commerçants des marchés ainsi qu’aux vendeurs ambulants. Les consommateurs sont invités à utiliser leurs propres emballages pour remplacer les sacs à usage unique : sacs en tissu, boîtes en carton, en plastique, en inox ou encore en verre.

    Bpost adapte son modèle de distribution à partir du 1er mars 2020
    * bpost continuera à distribuer les produits postaux tous les jours. En effet, les produits urgents (recommandés, courriers prior, journaux, magazines hebdomadaires et colis) seront toujours distribués chaque jour.
    * Seule la distribution du courrier non urgent sera modifiée. Les courriers publicitaires et les courriers affranchis sans timbre Prior seront désormais distribués 2 fois par semaine :

    • Une première fois en début de semaine: le lundi ou le mardi
    • Une deuxième fois en fin de semaine: le mercredi ou le jeudi

    Voir les tous les détails sur bpost

    Augmentation du prix du pass musées
    La coopérative museumPASSmusées augmentera le prix de son pass à partir du 1er mars, de 50 à 59 euros. Il s’agit d’une conséquence de l’augmentation des prix des tickets dans les musées.
    L’accès illimité aux 170 musées reste et le supplément pour des expositions temporaires deviendra exceptionnel. Quelque 100.000 personnes détiennent un pass musées. Il s’achète pour toute une année.
    Le bon plan pour visiter des musées en illimité dans toute la Belgique
    Baisse des prix de plus de 1.500 médicaments génériques
    Ce 1er mars, le prix de plus de 1500 médicaments génériques diminuera. Au vu du nombre d'années de présence sur le marché, le pourcentage de baisse ira de 6% à 17,83%, indique FeBelGen, l'association regroupant les sociétés de médicaments génériques et biosimilaires en Belgique.
    Les honoraires des dentistes indexés, certains soins dentaires plus chers
    En vertu de l’accord dento-mutualiste 2020-2021 conclu le 30 janvier dernier, les honoraires des dentistes seront indexés de 1,95% à compter du 1er mars. L’indexation a été calculée en fonction de l’inflation telle que mesurée par l’indice santé lissé. Les tarifs de plusieurs soins dentaires vont par ailleurs augmenter.
    L’utilisation des écochèques élargie
    A partir du 1er mars, les consommateurs pourront acquérir plus de biens ou de services avec leurs écochèques. Le système sera ainsi élargi à la réparation et l'entretien de produits écologiques.
    Elargissement de l'obligation de signalement pour les travailleurs sur chantiers
    A partir du 1er mars, tous les travailleurs occupés sur un chantier de plus de 500.000 euros devront obligatoirement signaler leur présence. Depuis avril 2014, cette obligation s'adressait aux personnes occupées sur des chantiers de plus de 800.000 euros.
    Fin de l'obligation de vaccin contre la rage pour les chiens
    L'obligation actuelle de vaccination contre la rage, valable pour les chiens au sud du sillon Sambre-et-Meuse ainsi que pour ceux qui accompagnent leur maître en camping ou en caravane (dans toute la Belgique), sera abandonnée dès ce 1er mars.
    La Belgique est en effet "officiellement indemne de rage depuis 2001", et "la situation s'est également assainie dans les pays voisins", ce qui justifie l'abandon de cette obligation datant de 1967.
    Les transports publics deviennent gratuits au Grand-Duché de Luxembourg !
    D’après le Soir, Belga, bpost, 7/7 Belga, RTBF

  • L’indice-pivot est dépassé en février. Augmentation des allocations sociales, pensions et les salaires du secteur public

    L’indice-pivot pour la fonction publique et les allocations sociales, fixé à 107,20 points, est dépassé. Dès lors, les allocations sociales et les pensions seront indexées de 2% en mars. Les salaires du secteur public seront indexés de 2% en avril. Le précédent dépassement de l'indice-pivot remonte au mois d’août 2018.

    Capture d’écran 2020-02-27 à 20.32.24.png

    Indice des prix à la consommation de février 2020

    • L’inflation a diminué de 1,41% à 1,10% en février.
    • L’indice des prix à la consommation a progressé ce mois de 0,02 point, soit de 0,02%.
    • L’inflation sur la base de l’indice santé baisse, passant de 1,12% à 1,00%.
    • L’indice santé lissé s'établit, quant à lui, à 107,25 points en février. L’indice-pivot est ainsi dépassé.
    • En février, les principales hausses de prix ont concerné les légumes, les boissons alcoolisées, les fleurs et les plantes, les fruits ainsi que le poisson et les fruits de mer. Les carburants, le gaz naturel, les loyers ainsi que l’électricité ont, par contre, exercé un effet baissier sur l'indice.

    Lire la suite sur Stabel

  • Tinlot. Ré-ouverture du magasin Extra le 14 mars

    Capture d’écran 2020-02-18 à 16.43.11.png

    Notre magasin Extra de Nandrin ré-ouvre ses portes le 14 mars prochain dès 9h30.
    Merci pour tous vos messages de soutien
    Facebook Extra

    2459068858.png

    Un incendie avait détruit la réserve du magasin le 14 janvier dernier
    Voir l'article précédent sur ce blog

  • Nous gaspillons beaucoup trop de pain: les boulangeries jettent 7% de leur production chaque semaine!

    Nous gaspillons beaucoup trop de pain: les boulangeries jettent 7% de leur production chaque semaine!

    L’appli anti-gaspi Too Good To Go vient de mener une enquête inédite auprès de 300 boulangeries dans toute la Belgique. Et les résultats sont pour le moins renversants.
    En moyenne, en Belgique, les boulangeries perdent près de 7 % de leur production hebdomadaire qui est ainsi écartée de la vente ou jetée. Pour certains commerces, cela peut même grimper jusqu’à la moitié de leur production.
    Pourtant, pour la quasi-totalité des boulangers interrogés, le gaspillage est considéré comme un mal à combattre. Un mal économique principalement.
    Mais le hic, c’est qu’évaluer quelle sera la demande du jour est l’un des facteurs les plus difficiles à déterminer en boulangerie. Les boulangers doivent donc s’appuyer sur leur expérience et leurs observations. Pas vraiment de la science exacte. Bien gérer la demande est devenu un exercice difficile, d’autant que les clients sont aussi de plus en plus exigeants et s’attendent à trouver des comptoirs bien garnis, même en fin de journée. 62 % des boulangers interrogés répondent que la pression des consommateurs les oblige à produire plus.

    Quand il n’y en a plus, il n’y en a plus !
    D’autres ont cependant choisi la voie de la sagesse et pris le parti pris de ne pas surproduire. Comme Sébastien Rochez de la boulangerie Les tanneurs à Bruxelles : « Notre production pour le magasin est planifiée en fonction des jours et aucun réassort n’est prévu. Quand tout est parti, il est trop tard. Les clients ont l’habitude et le conçoivent très bien. Cela nous permet de réduire le gaspillage en quasi-totalité. »
    À la maison, le pain est l’un des aliments le plus gaspillé. En Flandre, une étude de Vlaamse overheid montre que le pain et les pâtisseries représentent 23 % du contenu de nos déchets ménagers. Il est pourtant très simple de réduire cette part. En enroulant par exemple un linge autour du pain, et en le plaçant dans un endroit ni trop chaud, ni trop froid (entre 14 et 18º), et plutôt sec. Et si votre pain est déjà rassi : passez-le sous un filet d’eau avant de le faire sécher dans un four à 70º.
    La Meuse

  • A partir du 1er février, fini les bonnes affaires au Luxembourg...

    Dans quinze jours, le Grand-Duché fera un peu moins figure de paradis pour l’automobiliste belge. Sauf revirement de dernière minute, ce 1er février marque le début de la hausse des accises sur les carburants annoncée à la mi-décembre. L’opération devrait s’achever en avril.

    À l’époque, il était question d’une augmentation de 1 à 3 cents sur le litre d’essence et de 3 à 5 cents pour le diesel. La TVA à 17 % s’appliquera sur les nouveaux montants. « À ce stade, on ignore toujours combien le consommateur paiera. Les discussions sont toujours en cours », indique Olivier Neyrinck, de la Brafco, la fédération belge des détaillants en carburant.

    Les Luxembourgeois aimeraient bien aussi savoir à quelle sauce ils seront accommodés. Récemment interrogés par un député, les ministres en charge du dossier se sont limités à dire que l’augmentation des accises sera adaptée à l’évolution des marchés internationaux et des prix à la pompe dans les pays voisins. L’objectif du gouvernement luxembourgeois est de réduire l’effet de tourisme à la pompe et d’alléger les émissions C02. Nos voisins ont prévu la gratuité des transports en commun en 2020.

    « Au Luxembourg, il est appliqué un taux d’accises de 365 euros par 1.000 litres de carburant. Chez nous, ce taux est de 600 euros », rappelle Olivier Neyrinck. L’impact au niveau du portefeuille est significatif. En nous basant sur les prix maximums de ce mercredi, nous avons fait le calcul (lire ci-contre). Pour un plein de 45 litres, cela représente 17,5 euros épargnés en diesel et 11,6 euros en essence. Et ce n’est pas tout.
    Lire la suite et l'article complet dans la Meuse

  • Le prix du plein va augmenter au Grand-Duché

    B9721956847Z.1_20191216223554_000+GM3F4U43H.1-0.jpg

    Le Grand-Duché de Luxembourg a annoncé lundi une augmentation des tarifs de ses carburants l’an prochain afin d’atteindre ses objectifs en matière de réduction de CO2, une hausse qui pourrait porter un coup au « tourisme à la pompe » des frontaliers.

    La hausse des accises est prévue « entre février et avril 2020 ». L’essence coûtera entre 1 et 3 centimes de plus et le diesel sera plus lourdement impacté avec une augmentation comprise entre 3 et 5 centimes.
    Le « tourisme à la pompe » représente en moyenne 80 % des ventes de carburants dans le Grand-Duché depuis le début du siècle, selon l’institut de statistiques Statec. Mais, depuis 2015 et la hausse de la TVA, le ratio est tombé à 77 %. Ce petit pays de 610.000 habitants compte 234 stations-services dont 60 % à ses frontières.
    La Meuse