Déchets

  • Tinlot, nouveaux dépôts sauvages: plus de 80 pneus abandonnés sur 200 mètres à Ramelot

    Le mardi 6 août dernier déjà, Laurent Walhin, le responsable du service travaux de Tinlot, avait constaté un ènième dépôt sauvage à l’entrée du cimetière de Scry. Des sacs-poubelle et des déchets en tous genres entouraient les bulles à verre. Mais bizarrement, le lendemain matin, lorsque les ouvriers communaux s’étaient rendus à cet endroit il n’y avait plus rien ! Du jamais vu dans la commune (voir l'article).

    Puis lundi dernier, un nouveau dépôt sauvage a été constaté au lieu-dit du Tumulus à Ramelot. « Il y avait à nouveau des sacs-poubelle, des déchets de construction, des sacs en plastic, de la frigolite, ... Au total, 4m³ de déchets », regrettait Laurent Walhin.

    capture ecran 2019-08-22 à 16.14.16.jpg

    4 m3 de déchets au Tumulus de Ramelot!

    Puis rebelote ce mercredi matin lorsqu’un riverain constatait la présence de très nombreux pneus le long du Thier de Vierset à Ramelot. Ce riverain a prévenu la Zone de police du Condroz qui a averti Laurent Walhin.
    « Il y avait plus de 80 pneus répartis sur une longueur de 200 mètres. Comme si quelqu’un qui se trouvait dans la benne d’un camion avait jeté un pneu tous les mètres au bord de la route. Notre camionnette était pleine. Nous avons fait venir un container pour évacuer tous ces pneus ainsi que les autres pneus que nous avions déjà ramassés précédemment dans différents endroits de la commune. Il y avait donc au total plus d’une centaine de pneus », détaille Laurent Walhin. Tout cela aux frais de l’administration communale de Tinlot.

    Un container a été loué.
    Un container a été loué. - D.R.

    « Pour nettoyer le lieu-dit du Tumulus et le Thier de Vierset à Ramelot, il a fallu chaque fois mobiliser deux hommes durant une demi-journée. Pendant qu’ils doivent nettoyer ces incivilités, ils ne peuvent pas effectuer des travaux de réparation ou d’entretien des routes », regrette vivement Laurent Walhin.
    Article de Marc Gérardy La Meuse H-W

  • Prévention Intradel "astuces et idées zéro déchet" (Clavier, Modave, Tinlot)

    68800638_701358526957647_8629028406530408448_o.jpg

    Durant le mois d'août, le véhicule prévention d'INTRADEL sera présent dans les communes suivantes :
    - CLAVIER : le samedi 24 août 2019 pour la "Fête des Claviérois"
    - MODAVE : le dimanche 25 août 2019 pour la "Journée Retrouvailles"
    - TINLOT : le mardi 27 août 2019 pour le marché communal
    Venez discuter avec nous des astuces et idées zéro déchet que vous pourrez mettre en oeuvre dans votre quotidien et repartez avec vos sacs à vrac. (Source)

  • Tinlot, cimetière de Scry : scandaleux!

    Après la mise en valeur, hier, des travaux d'entretien dans la commune, les photos prises le lendemain à côté du cimetière de Scry, démontrent des comportements d'autant plus choquants et inacceptables.

    capture ecran 2019-08-06 à 17.09.11.jpg

    Petit rappel, il est interdit de déposer des immondices dans les bacs prévus pour mettre les fleurs à côté des cimetières. Les amandes administratives arrivent.
    TOLÉRANCE ZÉRO. IL Y A DES PARCS À CONTENEURS POUR CELA !!!!
    Quant aux dépôts comme celui découvert mardi, c'est inqualifiable!

  • Intradel. le guide pratique des recyparcs

    capture ecran 2019-07-01 à 11.32.28.jpg

    capture ecran 2019-07-01 à 11.31.31.jpgTéléchargez la brochure
    plus d'infos: https://www.intradel.be/

  • Wallonie. Plastique à usage unique : les objets bannis à partir de 2021

    3414574237.png

    Jeudi dernier, le Gouvernement wallon a approuvé le projet d’arrêté qui interdit l’usage de certains ustensiles en plastique à usage unique dans les établissements ouverts au public. Couverts, pailles, récipients pour boissons, assiettes, bâtonnets mélangeurs, récipients alimentaires et tiges pour ballons de baudruche seront interdits dès le 1er janvier 2021 dans l’horeca, pendant les concerts, les festivals, les cantines, mais aussi pendant les réunions sur le lieu de travail.

    À partir de la même date, il sera également interdit de servir des boissons dans des verres en plastique à usage unique lors des événements publics, à l’exception de ceux qui seront correctement collectés et recyclés. Pour donner le bon exemple, le Gouvernement wallon va bannir les gobelets en plastique de ses propres services. Même sort pour le matériel de restauration dès 2022.
    L.R  La Meuse du 19/07.

  • Environnement. Les lingettes dans le collimateur

    capture ecran 2019-06-01 à 19.30.47.jpg

    On parle beaucoup des objets en plastiques jetables qui polluent notre environnement et qui vont bientôt être interdits. Mais il y a un autre produit qui est tout aussi polluant : les lingettes jetables ! Pourtant, voilà bien un objet qui s’invite de plus en plus dans notre quotidien. Pour laver les fesses de bébé, pour se démaquiller, pour nettoyer les surfaces de la cuisine ou même pour faire les poussières. Les Européens en consomment 47.000 tonnes par an.
    Le souci, c’est que ces lingettes ne sont pas recyclables parce qu’elles sont composées de matériaux disparates, notamment du polyester, et imprégnées de produits toxiques pour la nature. L’Europe en est bien consciente et a prévu qu’en 2024, les producteurs de ces produits devront financer leur nettoyage et la prévention.
    La France a décidé d’aller plus loin : un projet de loi sera bientôt soumis au conseil des ministres. Le principe du pollueur-payeur préconisé par l’Europe sera ici encore plus élargi : les fabricants devront organiser et financer le traitement des déchets liés à leurs produits. Un peu comme c’est le cas pour les pneus et les piles.
    La Grande-Bretagne, elle, ne tergiverse pas et envisage d’interdire purement et simplement les lin- gettes.
    ELLES CONTRARIENT L’ÉPURATION
    Autre souci avec ce produit, outre le non-recyclage : il bouche les stations d’épuration. En effet de nombreux consommateurs ont pris l’habitude de jeter les lingettes consommées dans les toilettes. Mais le produit n’est pas biodégradable. Les fabricants sont pourtant tenus aujourd’hui d’apposer un sigle spécifiant que la lingette ne doit pas être jetée dans les WC.
    À noter que les lingettes ont déjà fait l’objet d’une interdiction en Belgique : Joëlle Milquet, lorsqu’elle était ministre de l’enseignement, avait demandé aux enseignants de maternelle de ne plus les utiliser. Mais pas parce qu’elles polluaient mais parce que certains de leurs composants pouvaient s’avérer nocifs pour la santé des petits. La Meuse du 1 juin.

  • Tinlot. Un mois après le grand nettoyage de printemps, les incivilités déjà de retour !

    capture ecran 2019-04-29 à 16.34.08.jpg

    Il est interdit de jeter ses tontes  de pelouse sur les accotements en bordure de voirie communale.
    " si c'était mon terrain, est-ce que j'accepterais que l'on vienne y déposer des déchets ? "

    Présent  sur le terrain, le chef du service travaux fait un triste constat un mois après le très beau dimanche de nettoyage de la commune. Les incivilités sont déjà de retour. "Nous retrouvons à nouveau  énormément de canettes,  de bouteilles et déchets en tous genres", explique t-il ! "Il faut également rappeler qu'il est interdit de jeter ses herbes de tonte sur les accotements en bordure de voirie communale.
    Le règlement communal nous donne le droit de faire constater ces infractions et de passer aux amendes administratives.
    Posez-vous la question très simple: " si c'était mon terrain,  est-ce que j'accepterais que l'on vienne y déposer des déchets ? "
    Laurent Walhin
    Chef du service travaux.