Ecole Communale

  • La commune de Tinlot recrute un(e) accueillant(e) extrascolaire / animateur(trice)

    Capture d’écran 2020-11-03 à 20.17.43.png

    La commune de Tinlot recrute un(e) accueillant(e) extrascolaire / animateur(trice) / responsable de projet pour l'école communale.
    Pour postuler, c'est par ici 
  • Commune de Tinlot. Recherche étudiant(e), engagement immédiat

    122137386_186221852969434_2581193665193851164_o.png

    RECHERCHE ÉTUDIANT(E)  ENGAGEMENT IMMÉDIAT 
    Nous recherchons un(e) étudiant(e) pour assurer le nettoyage de l'école communale de Fraiture (18h30 par semaine jusqu'au 30/10/2020).
    ✅ Intéressé(e)?? Contactez Livio BAGGIO, Directeur de l'école communale au 085/51.18.77.
  • Tinlot, congés vacances d'automne. Garderie les 9 et 10 novembre

    121792209_185020873089532_2006981514676600708_o.jpg

    Congés vacances d'automne:
    Comme vous l'avez sans doute appris hier, les établissements scolaires resteront fermés le lundi 9 et le mardi 10 novembre.
    La commune de Tinlot et son service ATL, conscients qu'il n'est pas simple de trouver une solution pour la garde de vos enfants dans ce genre de circonstances, proposeront pour ces 2 dates :
    ==> une garderie de 7h30 à 18h pour tous les enfants fréquentant une des deux écoles de l'entité ou étant domiciliés sur le territoire communal.
    INSCRIPTION OBLIGATOIRE (nom-prénom-âge-école fréquentée) ==> uniquement par mail à : audrey.hicter@tinlot.be
    ==> les informations pratiques vous seront communiquées ultérieurement par mail.

    Prolongation des vacances de Toussaint

    La Ministre de l’Éducation a été saisie par certains interlocuteurs d’une demande d’anticiper les vacances de Toussaint ou de les prolonger d’une semaine.
    Cette idée a clairement du sens vu la situation sanitaire et l’état de fatigue des directions, des enseignants et des autres membres du personnel, mais elle présente divers inconvénients majeurs dont les impacts pédagogiques pour les élèves et la difficulté pour les parents – qui subissent eux aussi de plein fouet les effets de la crise sanitaire – de trouver des solutions de garde pendant toute une semaine.
    Sous réserve des décisions du CODECO, afin de malgré tout offrir une petite bulle d’oxygène aux directions et aux équipes éducatives, la Ministre de l’Éducation, après concertation avec le Gouvernement, a décidé de prolonger les vacances jusqu’au 11 novembre et de réduire de 2 unités le nombre de jours d’écoles prévus par le calendrier scolaire cette année scolaire (tout en respectant le minimum légal).
    Ce choix doit maintenant faire l’objet des adaptations réglementaires requises et être communiqué de manière formelle aux pouvoirs organisateurs et aux directions.
    Par ailleurs, des contacts sont en cours pour dégager des pistes de solutions permettant la mise en place de services minimum de garderies sans mobiliser les directions d’écoles et leurs équipes éducatives.
    La Meuse

  • Une rentrée scolaire doublement historique à l’école communale de Tinlot à Fraiture (+vidéo)

    C’est une rentrée des classes doublement historique qui s’est déroulée ce mardi matin à l’école communale de Fraiture-Tinlot, établissement rural de 240 élèves (70 en maternelle et 170 en primaire). Non seulement le contexte sanitaire de cette rentrée en “code jaune” s’inscrira dans les mémoires, mais également le départ à la retraite de l’institutrice maternelle Isabelle Filée et de sa soeur Geneviève, directrice de l’implantation. C’était la première rentrée sans un membre de la famille Filée au poste d’enseignant ou de directeur depuis 1918.

    Capture d’écran 2020-09-03 à 11.25.59.png

    En voiture, à pied ou à vélo, les élèves et leurs parents ont défilés dans la rue de Liège, qui n’avait plus connu une telle activité depuis l’avant-confinement, il y a plus de six mois. Déjà bien briefés à la maison, les écoliers ont tous eu le réflexe de se nettoyer les mains avec le gel hydroalcoolique situé aux entrées du bâtiment. Un accès spécifique était prévu pour les maternelles et pour les primaires, dans le but d’éviter qu’un trop grand nombre de parents ne se croisent.

    Des enfants très peu stressés
    Comme beaucoup d’autres, Adrien Erpicum (10 ans) était impatient de retourner à l’école. Venu à vélo avec sa maman depuis Tavier, il était enthousiaste à l’idée de démarrer sa cinquième année primaire. « J’ai revu mes copains pendant mon anniversaire mais ça remonte déjà à un petit temps, je suis content de les revoir. Je me sens bien. ». Pour sa maman, aucune raison de s’inquiéter à cause du virus. « On a confiance en l’école, ils gèrent ça très bien .».

    awZ0SNsHl23DD1ehUnIh7kZNDSmx2xLg4UfGdy-eolWwqs_QuRYwSNJtugJU06siQhy5BJagGRZlqVw6RLmo=w2880-h1458.jpgDe leur côté, Anne-Françoise et Gaëtan Grandjean accompagnaient leurs 2 enfants, Anaëlle (8) et Aotrenne (6). Pour le plus jeune, c’est la fin des maternelles et le début d’un nouveau cycle. « Il y a un peu de stress, mais pas beaucoup. Ils sont contents de retourner à l’école », explique la maman. « Le contexte les fait réfléchir malgré tout parce que Anaëlle pensait devoir rester avec son frère à la récréation pour rester dans sa bulle ».
    Pour ce qui est de Charlotte Doppagne (10) et de son ami Lucas Caramazza (11), cette rentrée était marquée par une petite appréhension liée à la longue période passée à la maison. « J’ai déjà oublié des trucs en quelques mois donc ça m’a déstabilisé pour rentrer en 6e », explique Lucas. « J’ai peur d’avoir pris du retard. Ce n’est pas le masque et tout ça qui fait peur, ça ne change pas grand chose ». Selon Maria et Sandrine, les mamans, il était temps de retourner à l’école car il aurait été difficile de continuer les cours à la maison, sans voir les amis.

    Passage de flambeau émouvant
    Une fois rassemblés dans la cour de récréation, les élèves de primaire et leurs parents - exceptionnellement présents ce mardi avec leurs masques - ont assisté au discours de départ des soeurs Filée, suivi d’un mot de l’échevin de l’enseignement Denis Craisse, visiblement ému de tourner cette page.

    Capture d’écran 2020-09-03 à 11.31.51.png

    La directrice Geneviève Filée a passé le flambeau, au propre comme au figuré, à son successeur Livio Baggio qui s’est lui aussi brièvement présenté. "L’école de Fraiture est l’école idéale. Je suis très content d’être là. Je ferai mon maximum et j’espère ne pas vous décevoir", a-t-il conclu.

    Article et reportage de Pierre Targnion dans la Meuse H-W

    Découvrez la vidéo avec l'ambiance, le passage de flambeau, le chant des élèves...):

    Capture d’écran 2020-09-03 à 12.04.59.png

  • Tinlot. Un nouveau Directeur pour la rentrée de l'école communale à Fraiture

    Capture d’écran 2020-08-25 à 21.11.23.png

     Bienvenue à notre nouveau directeur!

    Et oui, dès ce premier septembre, l’emblématique visage de Geneviève FILEE passera le flambeau à notre nouveau directeur, Livio BAGGIO.
    Hutois d’origine, Livio BAGGIO est titulaire d’un diplôme d’instituteur de l’Enseignement supérieur pédagogique de Huy.
    Il a également en sa possession un diplôme d’instructeur en Education physique et sports de l’Institut Royal Militaire d’Education physique d’Eupen.
    Il a tout d’abord professé pendant 6 ans dans l’armée et s’est ensuite tourné vers ses premières études, l’enseignement primaire.
    Durant 19 années, il a mis son énergie et sa rigueur au service de ses élèves de l’Institut primaire de l’école communale d’Ourthe Meuse à Huy.
    En septembre 2011, il ne rate pas l’opportunité de devenir le directeur de l’école communale de Hamoir.
    Après 9 années de bons et loyaux services à HAMOIR, Livio BAGGIO voit paraître l’annonce pour le recrutement de la direction de l’école communale de TINLOT et en connaissant la réputation de cette magnifique école, se dit : « tiens, pourquoi ne pas me lancer un nouveau dernier défi et postuler cette place qui en plus me rapprocherait de chez moi ? »
    Monsieur BAGGIO a donc passé toutes les épreuves avec succès.
    Sportif (champion de Belgique en saut en hauteur en 1996 et 1997), curieux, aimant le contact et n’étant pas avare de dialogue, il ne désire guère bouleverser l’ancien fonctionnement de notre école mais y apporter sa patte tout en gardant les échanges entre tous les acteurs de la vie scolaire.
    Son objectif premier : Amener nos têtes blondes jour après jour à grandir par les différents biais des clés de la réussite y incluant sport, nature et art…. Car c’est cela aussi l’ouverture sur notre monde …
    Nous lui souhaitons la bienvenue !!
    Denis CRAISSE
    Echevin de l’Enseignement
    Source

    Lire également ci-dessous l'article de P.Targnion dans La Meuse H-W du 24 août:
    Le Hutois Livio Baggio devient le directeur de l’école de Fraiture
    L’école communale de Fraiture, dans l’entité de Tinlot, a trouvé un nouveau directeur pour remplacer Geneviève Filée à la rentrée. Hutois de 54 ans, Livio Baggio a été directeur des écoles pendant 9 ans à Hamoir.

    Le 29 juin dernier, au moment de faire sonner la cloche de 15h30, l’émotion était palpable à l’école communale de Fraiture, dans l’entité de Tinlot. C’était la dernière journée pour l’institutrice maternelle Isabelle Filée et sa soeur Geneviève, directrice de l’implantation. Une centaine de parents et d’enfants ont formé une haie d’honneur pour dire au revoir aux deux femmes qui vont désormais profiter d’une retraite méritée.
    C’est véritablement une page qui se tourne dans l’histoire de cet établissement rural de 240 élèves - composé à 50% de petits Tinlotois - supervisés par une vingtaine d’enseignants. La famille Filée était décrite comme une « dynastie d’instituteurs et de directeurs », dont trois générations se sont succédées à la tête de l’implantation de Fraiture : Alfred, le grand-père, puis Georges, et enfin Geneviève Filée. La rentrée de septembre sera donc la première sans un membre de la famille Filée au poste d'enseignant ou de directeur depuis… 1918 !

    Capture d’écran 2020-08-25 à 21.05.35.png
    Directeur à Hamoir pendant 9 ans

    Au mois de mars, un appel à candidatures était lancé par la commune pour trouver un successeur au poste de directeur. C’est chose faite depuis le conseil communal du 6 juillet, lors duquel le Hutois Livio Baggio (54 ans) a officiellement été choisi. Il entrera en fonction dès le 1er septembre. « Je savais en postulant que ça serait un fameux challenge, mais je connais madame Filée et je ne marche pas en terre inconnue. Avec mon expérience, je devrais pouvoir m’en sortir ! », assure-t-il.
    Il est vrai que Livio Baggio n’est pas un candidat sorti de nulle part. Instituteur primaire pendant 19 ans à l’école communale Outre-Meuse à Huy et directeur des écoles pendant 9 ans à Hamoir, il a connu les établissements avec 600 élèves comme ceux avec quelques dizaines d’enfants.
    « J’ai postulé à Fraiture car c’est une école de village, idéale au niveau relationnel, familiale et pas du tout impersonnelle comme celles de la ville. À Hamoir, je gérais 4 implantations et j’avais l’impression de courir beaucoup avec l'administration. ».
    Suite aux premières rencontres avec le personnel de l’école de Fraiture, Livio Baggio se réjouit de voir l’école reprendre de l’activité avec « des gens très positifs et motivés ».
    Même s’il regrette de devoir se présenter masqué lors de la rentrée, le nouveau directeur promet un petit événement convivial dans la cours de récréation. Sa prédécesseure prononcera un discours et le présentera aux parents, tous curieux de découvrir le nouveau visage de l’école.
    P. Targnion.

  • Fraiture, école communale. Départ à la retraite, "au revoir Mme Isabelle, au revoir Mme Gene" !

    Capture d’écran 2020-06-30 à 16.23.47.png

    Après toutes ces années de travail, c'est dans de drôles conditions que Madame Isabelle et Madame Gene, la directrice de l'école, ont dû terminer leur carrière et effectuer leur dernière journée d'école ce 29 juin 2020.
    Le covid-19 a empêché tous les rassemblements et les fêtes prévus pour cette circonstance. Les initiatives proposées par les uns et les autres ont été reportées à une date ultérieure...
    Mais pour le dernier coup de cloche à 15h 30, une centaine de parents et les enfants présents ont improvisé spontanément à leur manière, un beau geste de sympathie à l'égard des 2 sœurs, Isabelle et Geneviève Filée.

    Capture d’écran 2020-06-30 à 16.33.51.pngUne haie d'honneur attendait les deux enseignantes à leur sortie, à l'extérieur de l'école. Elles ont été accueillies dans un tonnerre d'applaudissements !
    La surprise était totale et l'émotion palpable !
    Et c'est ainsi, sous le soleil, que le chant de l'école a été repris par tous les participants et que cette année scolaire, si particulière, a pris fin pour tous.
    Quant à la succession de Geneviève Filée, un nouveau Directeur a été recruté par le Collège tinlotois. Il devrait être engagé le 6 juillet lors du Conseil Communal. (A suivre)

    Photos P.V et M.dB

  • Tinlot. Reprise dans les écoles le mercredi 3 juin pour les maternelles, et le 8 pour les primaires

    69da0da9-0de2-4811-83c7-b419926edaed.jpeg
    Les 6èmes primaires étaient déjà rentrés par petits groupes depuis le 18 mai

    A Fraiture, les enseignants sont partants et seront prêts: le mercredi 3 juin pour ouvrir les classes de maternelles et le lundi 8 juin pour les classes primaires.
    En primaire, les enfants devront  porter un masque. Les enseignants prendront toutes les dispositions pour appliquer les consignes reçues.
    Le principe retenu pour les enfants est la bulle de classe. C'est-à-dire que les enfants resteront toujours dans le même groupe, notamment pour les récréations.
    Les parents seront contactés par courriel et auront ainsi 3 jours pour communiquer à l'école si leur enfant reprendra les cours.
    A partir du 8 juin ce sera donc une reprise normale à temps plein.
    Entre le 3 et le 8 juin, un garderie fonctionnera pour les enfants de primaires en attendant la rentrée du 8 juin.

    Soheit-Tinlot, Ecole Ste-Reine

    Mêmes dates pour la reprise à l'école Ste-Reine de Soheit-Tinlot.
    Le mercredi 3 juin pour les maternelles et le 8 juin pour les classes de primaire

    Bonne reprise à tous !

  • Home de Seny. Une nouvelle fresque offerte par les enfants en garderie à l'école communale

    387543D3-0EFD-4A40-9406-78A8001C6D2E.jpeg

    Comme annoncé dans l'article précédent, la dizaine d'enfants présents à la garderie organisée à l'école communale à Fraiture ont réalisé une fresque collective qui a été offerte aux résidents du home de Seny. Elle est exposée dans le jardin intérieur pour le plus grand bonheur de la soixantaine de résidents.
    Cette fresque doit être changée régulièrement, c'est chose faite depuis ce jeudi matin !
    Transmis par G.F.

    14FEEE45-4713-4BA9-9864-B52E22F1A094.jpeg

  • Home de Seny. Une fresque offerte par les enfants en garderie à l'école communale

    Capture d’écran 2020-04-28 à 13.48.30.png

    Une dizaine d'enfants sont toujours présents à la garderie organisée à l'école communale à Fraiture.
    Parmi les activités réalisées, une fresque collective qui a été offerte aux résidents du home de Seny. Elle est exposée dans le jardin intérieur pour le plus grand bonheur de la soixantaine de résidents.
    Les fresques seront changées régulièrement. Bravo et merci à eux!
    Transmis par G.F.

    Capture d’écran 2020-04-28 à 13.54.39.png

    Capture d’écran 2020-04-28 à 13.52.14.png

  • Tinlot cherche un nouveau directeur pour son école communale (suite)

    Capture d’écran 2020-03-05 à 18.42.24.png

    Lors de la prochaine rentrée des classes à l’école communale de Fraiture, c’est une page qui se tournera pour les Tinlotois. À 60 ans, l’actuelle directrice Geneviève Filée, va tirer sa révérence après avoir assumé le rôle de directrice pendant une vingtaine d'années.
    La commune vient de lancer un appel pour dégoter un nouveau directeur qui devra entrer en fonction le 1er septembre 2020. Le départ de Madame Filée étant pourtant prévu depuis un moment, la commune n’a reçu aucune candidature en interne. « C’est une charge de travail importante et la fonction exige une formation, explique la bourgmestre Christine Guyot. Je pense néanmoins qu’on trouvera rapidement. L’école communale n’a qu’une seule implantation, ce qui est bien plus facile à gérer. Le directeur ne doit pas voyager d’une implantation à l’autre et se charger de plusieurs staffs d’enseignants. »
    L’école communale de Fraiture accueille 50% de Tinlotois et un total de 245 élèves. Selon la bourgmestre, l’établissement jouit d’une bonne renommée. « Il est important que le nouveau directeur perpétue la philosophie de cette école rurale. Les enseignants y sont à l’écoute et les enfants en difficultés sont soutenus. »
    La famille Filée n’y est surement pas pour rien. C’est une retraite méritée qui attend la directrice.
    Article de P.T dans la Meuse H-W

    4281398595.2.jpgTinlot : une dynastie d'instituteurs à l'école communale de Fraiture

    "Notre arrière-grand-père, Hubert Filée, était déjà instituteur.", explique Geneviève Filée, "Puis notre grand-père Alfred, puis notre papa, puis ma sœur et moi."
    Les Filée et l'école communale de Fraiture-en-Condroz, cela remonte maintenant à près d'un siècle, à l'entrée en fonction d'Alfred. Georges, son fils, raconte : "Il était entré à l’école de Fraiture en 1918. Il a été tout seul d’abord avec 51 élèves, garçons et filles. Je lui ai succédé en 1952 et j’avais encore tous les garçons. J’avais fait des études pour enseigner dans le secondaire, j’aurais dû être professeur d’histoire. Je suis revenu ici par accident, ne trouvant pas de place dans le secondaire."
    Voir l'article sur ce blog du 31/8/2016.

  • Appel à candidatures. La Commune de Tinlot recrute un directeur/trice pour son école communale

    Capture d’écran 2020-03-05 à 18.42.24.png

    APPEL A CANDIDATURES
    La Commune de Tinlot recrute un directeur/trice pour son école communale.

    Capture d’écran 2020-03-05 à 18.21.28.png

    Consulter l'offre ici : http://www.tinlot.be/news/recrutement
    Ou téléchargez ici

     
  • Tinlot, école communale. Les retrouvailles après les classes de neige

    Capture d’écran 2020-02-08 à 19.51.01.png

    Samedi, à 5h33 un SMS de l'école réveille les parents : le car est à Marche avec un peu d'avance sur l'horaire. Rapidement alors, les 48 élèves débarquent du car et retrouvent leurs parents impatients ... Les accompagnateurs gèrent le groupe jusqu'au bout : valises, sacs, dernier contrôle dans le car, tout est en ordre. Les familles réunies se retrouvent alors à la maison : récits, anecdotes... les yeux des élèves remplis de souvenirs et surtout de ... sommeil.

    Capture d’écran 2020-02-08 à 19.58.55.png

    Vues de Leysin

    A défaut de neige pendant les 3 premiers jours, les enfants font de nombreuses promenades pour découvrir le village de Leysin, la région, les sommets environnants. Des cours de géographie et d'histoire très concrets.

    Capture d’écran 2020-02-08 à 19.55.41.png

    Mardi, enfin la NEIGE ... et le ski !

    Débutants comme chevronnés, tous se sont lancés sur les pistes, et ont pu en profiter 2 fois par jour pour rattraper le temps perdu.
    De bons moments !Un séjour agréable, sans problème, une bonne ambiance... ce sont les premiers échos de cette semaine en Suisse pour les élèves de l'école communale de Tinlot à Fraiture.
    Merci à Manon pour ses photos
    Rendez-vous le 5 mars pour une soirée souvenir avec parents et famille

  • Fraiture, école communale. Classes de neige, déjà le retour!

    85155701_190949015335118_717122765198458880_n.jpg

    C'est déjà ce vendredi soir que les élèves de 5e et 6e année prendront le chemin du retour pour arriver vers 7h samedi matin à l'école. Un message aux parents confirmera l'heure précise.
    A Leysin, l'ambiance est excellente malgré la pluie des deux premiers jours qui n'a pas permis le ski mais qui a donné l'occasion de découvrir les musées et les magasins pour quelques emplettes.
    Les élèves ont pu cependant skier mardi et ils devaient encore passer la journée jeudi sur les pistes.
    Les buffets chauds, froids, et de desserts ont régalé toute la troupe avec quelques kilos supplémentaires pour le trajet de retour chez certains! 
    On se réjouit.... de les revoir, d'entendre le récit des activités, des anecdotes, des découvertes de cette semaine de dépaysement total.

  • Fraiture. Départ en classes de neige pour 48 élèves de l'école communale

    IMG-6756.jpg

    Ce vendredi soir, dès 22h30, les élèves de 5e et 6e année avaient rendez-vous devant l'école communale. Avec 6 adultes, enseignants et accompagnateurs, ce sont 48 élèves ravis qui embarquaient dans le car direction Leysin, en Suisse.

    Les parents, les frères et soeurs, les familles... ils étaient tous là, très nombreux !

    Adieux sur le trottoir, chargement des valises ...  tout s'est passé dans la bonne humeur et nos petits voyageurs ont pris le départ dans les temps.

    Impressionnant quand même le nombre de valises que l'on peut ranger soigneusement dans la soute !

    Dès ce samedi matin, un premier message parvenait aux parents : "Tout baigne. On vient d'arriver. Nous prenons possession des lieux. On va chercher notre matériel de ski. Dîner à 11h30".

    Cet après midi, un peu plus de précisions : "Soleil. Hôtel super. Nourriture impeccable. Buffet chaud, buffet froid et buffet de desserts. Pas mal !".

    Tout le monde est ainsi informé et rassuré.

    Nous souhaitons à cette joyeuse bande de passer un excellent séjour jusqu'au retour prévu le samedi 8 février.
    Photos SL

    Capture d’écran 2020-02-01 à 16.58.16.png

  • Belle soirée de spectacle des élèves de l'école communale

    Capture d’écran 2020-01-25 à 18.06.08.png

    Ce vendredi, la salle du D'zy a fait le plein, deux fois d'affilée. C'était le jour du spectacle des élèves de l'école communale. Le spectacle était divisé en deux parties selon l'âge des enfants, pour permettre à un maximum de parents et de familles d'y assister. Après l'entracte, les parents des plus grands ont donc envahi la salle à leur tour. Plus de 300 personnes chaque fois !

    Capture d’écran 2020-01-25 à 17.53.12.png

    Capture d’écran 2020-01-25 à 18.13.30.png

    De la classe d'accueil à la 2ème primaire, les enfants étaient ravis et fiers d'être sur scène pour effectuer les danses ou pour prendre la parole, devant leurs parents, sous l'oeil bienveillant de leur "Madame".
    Les décors du thème des saisons ont été réalisés en classe. Il faut souligner le travail conséquent que tout cela nécessite, pour le plus grand bonheur de tous.

    Capture d’écran 2020-01-25 à 18.15.26.png

    La directrice, Madame Geneviève Filée, a tenu à remercier tous les acteurs de cette soirée : les élèves et leurs institutrices d'abord, mais aussi les nombreux parents qui ont donné un coup de main avant, pendant et après le spectacle que ce soit aux costumes, aux entrées, au bar, à la sono et même au rangement. C'est toute cette dynamique qui contribue au succès d'une telle organisation.

    Capture d’écran 2020-01-25 à 18.17.49.png

    Capture d’écran 2020-01-27 à 16.15.15.pngUne personne a été ovationnée et très longuement applaudie, c'est Madame Isabelle qui avait, ce soir là, organisé le tout dernier spectacle de sa carrière. Madame Isabelle Filée prend en effet sa pension cette année.
    Qu'elle soit ici remerciée pour l'investissement, l'engagement et la tendresse qu'elle a su prodiguer aux élèves de maternelle depuis si longtemps. Nous lui souhaitons de profiter  pleinement de cette retraite bien méritée !

    Capture d’écran 2020-01-25 à 18.18.39.png

    Prochaine activité : le départ ce we des élèves de 5 et 6 pour les classes de neige à Leysin !

    Photos M. dB et C.L