Ecole Ste-Reine

  • Tinlot, congés vacances d'automne. Garderie les 9 et 10 novembre

    121792209_185020873089532_2006981514676600708_o.jpg

    Congés vacances d'automne:
    Comme vous l'avez sans doute appris hier, les établissements scolaires resteront fermés le lundi 9 et le mardi 10 novembre.
    La commune de Tinlot et son service ATL, conscients qu'il n'est pas simple de trouver une solution pour la garde de vos enfants dans ce genre de circonstances, proposeront pour ces 2 dates :
    ==> une garderie de 7h30 à 18h pour tous les enfants fréquentant une des deux écoles de l'entité ou étant domiciliés sur le territoire communal.
    INSCRIPTION OBLIGATOIRE (nom-prénom-âge-école fréquentée) ==> uniquement par mail à : audrey.hicter@tinlot.be
    ==> les informations pratiques vous seront communiquées ultérieurement par mail.

    Prolongation des vacances de Toussaint

    La Ministre de l’Éducation a été saisie par certains interlocuteurs d’une demande d’anticiper les vacances de Toussaint ou de les prolonger d’une semaine.
    Cette idée a clairement du sens vu la situation sanitaire et l’état de fatigue des directions, des enseignants et des autres membres du personnel, mais elle présente divers inconvénients majeurs dont les impacts pédagogiques pour les élèves et la difficulté pour les parents – qui subissent eux aussi de plein fouet les effets de la crise sanitaire – de trouver des solutions de garde pendant toute une semaine.
    Sous réserve des décisions du CODECO, afin de malgré tout offrir une petite bulle d’oxygène aux directions et aux équipes éducatives, la Ministre de l’Éducation, après concertation avec le Gouvernement, a décidé de prolonger les vacances jusqu’au 11 novembre et de réduire de 2 unités le nombre de jours d’écoles prévus par le calendrier scolaire cette année scolaire (tout en respectant le minimum légal).
    Ce choix doit maintenant faire l’objet des adaptations réglementaires requises et être communiqué de manière formelle aux pouvoirs organisateurs et aux directions.
    Par ailleurs, des contacts sont en cours pour dégager des pistes de solutions permettant la mise en place de services minimum de garderies sans mobiliser les directions d’écoles et leurs équipes éducatives.
    La Meuse

  • Tinlot. Reprise dans les écoles le mercredi 3 juin pour les maternelles, et le 8 pour les primaires

    69da0da9-0de2-4811-83c7-b419926edaed.jpeg
    Les 6èmes primaires étaient déjà rentrés par petits groupes depuis le 18 mai

    A Fraiture, les enseignants sont partants et seront prêts: le mercredi 3 juin pour ouvrir les classes de maternelles et le lundi 8 juin pour les classes primaires.
    En primaire, les enfants devront  porter un masque. Les enseignants prendront toutes les dispositions pour appliquer les consignes reçues.
    Le principe retenu pour les enfants est la bulle de classe. C'est-à-dire que les enfants resteront toujours dans le même groupe, notamment pour les récréations.
    Les parents seront contactés par courriel et auront ainsi 3 jours pour communiquer à l'école si leur enfant reprendra les cours.
    A partir du 8 juin ce sera donc une reprise normale à temps plein.
    Entre le 3 et le 8 juin, un garderie fonctionnera pour les enfants de primaires en attendant la rentrée du 8 juin.

    Soheit-Tinlot, Ecole Ste-Reine

    Mêmes dates pour la reprise à l'école Ste-Reine de Soheit-Tinlot.
    Le mercredi 3 juin pour les maternelles et le 8 juin pour les classes de primaire

    Bonne reprise à tous !

  • Tinlot. Inscriptions à l'école Ste-Reine

    Ecole Libre Nandrin - Tinlot : les inscriptions auront lieu sur rendez - vous dès la réouverture des écoles.

    94702522_138080811116872_3006543485919559680_o.jpg

  • Vendredi 14 février: premier cortège de carnaval de l'école Saint-Martin/Ste-Reine

    3138629326.jpg
    Après les déguisements d'Halloween et la balade nocturne dans le village de Soheit-Tinlot,
    un premier cortège de carnaval à Nandrin le vendredi 16 février avec l'école St-Martin

    Ce vendredi 14 février aura lieu la première édition de notre cortège de carnaval
    de l'école Saint-Martin/Ste-Reine.

    En effet, tous les enfants de l’école, vêtus de leurs plus beaux costumes, défileront dans les rues de notre village. 
    Le cortège démarrera devant l’école, rue de la Rolée 4, à 14h00 et se dirigera vers la place Ovide Musin. Les enfants seront accompagnés d’une fanfare et auront l’autorisation de lancer des confettis. Les petits des classes d’accueil et 1ère maternelle suivront le cortège à bord de l’Equibus (calèche couverte) avec leurs enseignantes.
    Notre circuit passera devant l’église et la boucherie pour ensuite rejoindre l’école en remontant par le parking communal. Les rues empruntées seront fermées pendant la durée du cortège et la police assurera notre sécurité.
    C’est avec grand plaisir, que nous vous convions, ainsi que vos amis, à venir assister à notre défilé et/ou à marcher avec nous en musique et faire de cette journée une réussite. 
    Au plaisir de passer un merveilleux moment avec vous et nos petits "carnavaliers" !
    La direction et l’équipe éducative 
    Logo ASBL Ecole Libre de Nandrin - Tinlot.jpg
     

     

     
  • Tinlot. Une écrivaine de Ramelot transmet sa passion aux écoliers

    Vendredi matin, l’écrivaine originaire de Tinlot, Sonia Coudert, alias S.A. William, est allée à la rencontre des élèves de l’école Saint-Martin, à Nandrin. Le but ? Faire connaitre son métier aux enfants et leur donner l’envie d’écrire. La visite a fait naître des vocations.

    Capture d’écran 2019-12-09 à 18.58.39.png

    « Comment est-ce que vous avez commencé votre carrière ? », « Est-ce que vous avez déjà jeté un livre à la poubelle ? », « C’est quoi la partie la plus difficile pour écrire un roman ? », … Les élèves de 6e primaire des classes de Madame Cathy et Monsieur Paul, à l’école Saint-Martin de Nandrin, font preuve d’une curiosité intarissable face à Sonia Coudert, une autrice ramelotoise de 29 ans.
    Sexologue le jour et écrivaine la nuit, S.A. William (son pseudonyme) met un point un point d’honneur à venir partager sa passion dans les classes. « J’adore ça. Je donne des idées aux enfants et ça les rassure. Je n’étais pas forte à l’école, surtout en orthographe, et ça m’a bloqué. Je veux leur donner l’envie d’écrire. Ça me permet aussi de faire connaître mes romans. »

    Après avoir présenté le fonctionnement de la chaîne du livre aux élèves, Sonia Coudert a mis 4 de ses romans à disposition des enfants. Chacun a été invité à rédiger sa propre fanfiction, avec comme point de départ le monde imaginé dans les romans. « Ceux qui ont plus de difficultés avec l’écriture ont pu s’exprimer par le dessin. Je lis ce qu’ils écrivent et je les complimente sur leurs points forts. On a commencé il y a 30 minutes et certains ont déjà écrit 2 pages. » ...lire la suite

    ...Pour l’institutrice, Cathy Beaujean, c’est une opportunité de développer l’amour de la littérature chez ses élèves. « On fait beaucoup d’activités d’écriture. Ils rédigent également des articles pour le projet « journalistes en herbe ». Ils vont aussi écrire une pièce de théâtre qui sera présentée le 10 mai lors du festival FRAJA, au centre culturel de Huy. »

    B9721838930Z.1_20191206184038_000+G99F2GJMT.1-0.jpg

    Sonia Coudert, entourée des instituteurs Paul Eloy et Cathy Beaujean. - P.T.

    Avant que ne sonnent les cloches de la récréation, certains élèves sont venus lire leur production devant la classe. « Vous avez vraiment compris la psychologie de mes personnages, se réjouit Sonia Coudert. Je suis surprise. Vous vous êtes tous lancés, avec peu d’informations. Certaines de vos idées étaient proches de ce qu’on retrouve dans mes romans. » L’activité a fait l’unanimité et l’école Saint-Martin compte bien réinviter des auteurs dans le futur.
    Pierre Targnion. Article complet dans La Meuse Huy Waremme du 7 décembre.

    Capture d’écran 2019-12-09 à 18.58.57.png
    Pour se procurer les livres de S.A. William :
    - Achat en ligne sur le site web de l’éditeur : https://livrs-editions.com/boutique/
    - Les deux derniers romans de Sonia Coudert : Le Père Noël a perdu sa Barbe (8€), Cassylyna Tome 1 (16€). Le premier est un conte pour enfant et le second est un roman fantastique.
    Voir les autres articles de ce blog sur Sonia Coudert en utilisant la rubrique de recherche dans la colonne de droite.

     

  • Soheit-Tinlot. Un belle rentrée pour l'école Ste-Reine et une nouvelle directrice

    capture ecran 2019-09-03 à 18.48.59.jpg

    Belle ambiance familiale de rentrée à l'école ste-Reine, avec de très nombreux parents présents pour le petit-déjeuner, et le soleil en prime!
    Pour les enseignants, une belle satisfaction supplémentaire : une excellente rentrée en maternelle dès le premier jour.

    24-25 enfants présents c'est du jamais vu à la rentrée, malgré le départ de familles de réfugiés.
    Le mi-temps acquis l'an dernier est donc garanti et passera probablement à un temps plein dans quelque temps !

    Fini donc les inquiétudes du nombre d'enfants pour la petite école de village qui se porte à merveille, bien soutenue par ses parents.

    capture ecran 2019-09-03 à 18.48.48.jpg
    Photos F.P.

    Changement de direction pour St-Martin / Ste-Reine

    B9720764996Z.1_20190902183251_000+G3BEC8HM1.1-0.jpg

    Véronique Grebeude reprend le flambeau de Paul Eloy. A la tête de Saint-Martin Nandrin et Sainte-Reine Tinlot depuis trois ans, il a préféré redevenir enseignant. Il a donc repris le chemin de la classe de sixième primaire, à Saint-Martin cette fois. Il ne s’était pas retrouvé dans l’aspect administratif lourd que représente une direction.
    « Bien sûr cela me fait peur également. Mais je ne me sens pas abandonnée, que du contraire! L’équipe éducative, le PO, les directeurs de l’entité, l’inspectrice m’encouragent et m’aident un maximum», insiste la nouvelle directrice.

    Après 22 ans d’expérience en tant que professeur d’éducation physique à Notre-Dame des Champs à Uccle, la Boncelloise avait besoin d’un défi alliant ses deux passions: la pédagogie et l’aspect organisationnel. « J’avais postulé à plusieurs postes et Saint-Martin était la seule école que je n’avais pas visitée au préalable. L’équipe du PO m’a contactée car elle recherchait une personne extérieure pour apporter un renouveau et du dynamisme. Le projet d’école me correspond : un équilibre entre les nouvelles technologies et le retour à la nature. Ce qui me manquait à Bruxelles, c’était aussi l’humanité. Et à Saint-Martin, les activités et les comités sont nombreux, ce qui me va très bien ! Sans projet, je ne vis pas. »  (Lire l'article complet d' A.G.dans La Meuse H-W)