Economie Entreprises

  • Mission Régionale Huy-Waremme. Vous cherchez un emploi?

    Nous vous accompagnons dans votre recherche d'un emploi ! N'hésitez pas à participer à l'une de nos prochaines séances d'information ! Contactez-nous au 019/33.08.81

    71592978_2480527352176697_8489926613520089088_n.jpg

     

     
     
     
     
  • Journée Découverte Entreprises, Cortigroupe y participe.

    Bienvenue à toutes et tous le dimanche 06 octobre à Neupré

    25488242_1998106017135058_6346262227258276455_o.jpg

    70943508_2423858824559773_6705466426150354944_n.jpg

    71302251_2423859351226387_1117316315917320192_n.png

  • Les entrepreneurs locaux vont fabriquer un abribus à Marchin

    La 4e édition de la journée de l’entrepreneur se déroulera à Marchin le dimanche 6 octobre, entre 11 et 18 heures. L’occasion de découvrir, sur la place Belle-Maison, le savoir-faire des entrepreneurs et artisans locaux.

    capture ecran 2019-09-22 à 17.44.12.jpg

    Ces entrepreneurs vont concrètement mettre la main à la pâte, puisqu’ils vont fabriquer un abribus ! Son emplacement sera dévoilé le 6 octobre. Ce n’est pas la première fois qu’une telle réalisation est menée, à Marchin. En effet, l’atelier décor (issu d’une collaboration entre le centre d’insertion professionnelle Devenirs et Latitude 50) a déjà réalisé la customisation de l’abribus implanté sur la place de Grand Marchin.
    Le 6 octobre, c’est un autre style qui sera développé. Le groupement d’entrepreneurs utilisera des matériaux locaux, notamment le bois et la pierre. Le tailleur de pierre Benoît Potel et l’atelier Benoît Devillers, spécialisé en structure métallique, mettront notamment la main à la pâte.
    L’abribus ne sera pas la seule réalisation à découvrir le 6 octobre. Un nouvel épi sera placé sur le toit du kiosque, des ateliers d’éco-construction seront proposés, différents chevaux de races seront présentés et il sera possible de goûter du jus de pomme réalisé par une presse mobile.
    Insolite également : des jeux d’adresse avec grues et pelleteuses seront également visibles.
    « Cette journée se veut le reflet des nombreuses interactivités de la vie économique et associative marchinoise. Il ne s’agit pas d’une foire commerciale, c’est un événement festif au cours duquel une quarantaine d’entrepreneurs collaborent pour présenter de manière didactique les activités de leurs différents secteurs.
    La Meuse H-W

    Plus d’infos sur www.marchin-entreprend.be et sur la page Facebook de l’événement.

     

  • ASBL Devenirs. Chantiers participatifs "Chacun sa yourte"

    Aux habitant(e)s des communes du GAL Pays des Condruses.
    L'asbl Devenirs, Le Foyer l'Aubépine asbl et l'AMO Le Cercle vous invitent à leurs Chantiers participatifs de construction d'une Yourte. Un Yurtagone (Concept Be Yurt) pour être exact!
    Ce sera l'occasion pour vous de mettre la main à la pâte, découvrir différentes techniques d'éco-construction, d'utiliser des matériaux écologiques et/ou recyclés et tout ça, dans une ambiance sympa!
    Infos et inscriptions, contactez Dieudonné Lequarré au 0484/260303.
    N'hésitez pas à diffuser ! Merci.  Plus d'infos

    70337668_2359445084166367_5313429145688997888_o.jpg

  • Le Home de Seny recrute 1 infirmier (H/F) à temps partiel (28h30/sem.)

    70556921_10156144611556906_2672187067974287360_n.jpg

    Le Home de Seny recrute 1 infirmier (H/F) à temps partiel (28h30/sem.)
    Intéressé(e) ? Posez votre candidature pour le 30 septembre 2019 au plus tard.
    Modalités pour postuler sur www.chuliege.be/EMPLOIS
    Prenons soin de l'avenir
     
  • «Oscar Wines» quitte Tilff et s’installe dans le zoning de Tinlot

    capture ecran 2019-09-08 à 17.40.20.jpg

    « Nous étions installés depuis cinq ans dans un petit dépôt à Tilff et nous exploitions aussi le restaurant « Oscar » à Méry que nous avons remis à nos enfants qui l’ont rebaptisé naturellement « L’Héritage ». Cette fois, nous franchissons un cap en nous installant dans le zoning de Tinlot rue du Zoning », précise Patrice Debatty, le patron d’ » Oscar Wines ».
    Un déménagement qui s’imposait. « Tout d’abord, pour des raisons de facilité car nous habitons Nandrin. Ensuite, pour des raisons de facilités d’accès. Je travaille dans les provinces de Liège et du Luxembourg et dans une partie de la Province de Namur. Le zoning de Tinlot occupe donc pour moi une position centrale et se situe sur un axe très fréquenté. Enfin, il s’agissait de pouvoir recevoir le public dans des conditions optimales », détaille Patrice Debatty.
    On engage
    Et jusqu’à présent, Patrice Debatty est seul dans cette belle aventure, avec son épouse qui l’aide quand elle peut. « Je m’occupe des commandes chez les fournisseurs, des accises, des livraisons dans le milieu Horeca qui est mon principal client, des transports par avions, des conseils personnalisés… Je sers chaque année 100.000 bouteilles par an dans l’Horeca et chez les particuliers. Je recherche donc un ou deux collaborateurs pour m’assister dans la vente notamment pour faire face à l’évolution croissante de notre développement », ajoute le patron nandrinois.
    « Oscar Wines » propose plus de 500 références de vins et collabore avec 100 propriétés vinicoles à travers le monde. « Je travaille avec la France, l’Espagne, l’Italie mais aussi l’Afrique du Sud, le Chili, l’Australie… et je propose également des vins particuliers en provenance du Liban, d’Israël et de Bulgarie par exemple. Je suis aussi spécialisé dans les vins « Coups de cœur » au prix inférieur à cinq euros la bouteille, ce qu’apprécient hautement les restaurateurs. 80 % de notre catalogue est à moins de cinq euros la bouteille », explique Patrice Debatty.
    « Je souhaiterais aussi développer le service aux particuliers. Chaque année, on fait les « Primeurs » à Bordeaux. C’est-à-dire que les particuliers peuvent acheter du vin quand il est toujours en fût. Ils versent un acompte et ils reçoivent leurs vins deux ans plus tard », indique le sommelier nandrinois.
    Fête d’inauguration
    Le samedi 28 septembre prochain dès 16h, ce sera l’inauguration du bâtiment de Tinlot. Au programme, drink de bienvenue, buffet, dégustations de vin et d’huiles d’olive, millénaires (Olis Cuquello Espagne) et dégustation des cafés de l’Artisan du café, présence de viticulteurs et dégustation de leurs vins, présence de Jean-Michel Jaeger, ancien meilleur sommelier de Belgique et consultant pour de nombreux Domaines, musique live, Dj DMXL aux platines, exposition d’artistes sur bois naturel… Ouvert à toutes et à tous. La Meuse H-W

     

  • Offre d'emploi : 8 postes en grande-distribution suite à l'agrandissement de l'Intermarché de Villers-le-Bouillet

     

    Offre d'emploi : 8 postes en grande-distribution! Suite à l'agrandissement de l'Intermarché de Villers-le-Bouillet, nous recherchons 3 caissiers-réassortisseurs, 4 vendeurs comptoir en boucherie-charcuterie et 1 technicien(ne) de surface (CDI possibles).

    67509590_2436316786597754_8591734333620879360_n.jpg

    67581257_2436316819931084_5879213017316458496_n.jpg

    67650287_2436316759931090_9214103828142489600_n.jpg

  • Emploi. Postulez maintenant à la Protection Civile. Elle recrute 41 sapeurs.

     
    Si vous possédez un certificat d’aptitude fédéral (CAF), vous pouvez postuler jusqu’au 31 juillet à la Protection civile de Brasschaat et de Crisnée.
    Osez-vous... vous engager pour notre sécurité ?

    Les candidats peuvent s’inscrire via Selor en cliquant ici.

    La Protection civile est un service de secours fédéral qui vient en aide à la population lors de catastrophes. Ses équipes interviennent avec des moyens spécialisés pour renforcer l’action des pompiers, de la police et d’autres autorités (gouverneurs, bourgmestres, …). La Protection civile fait partie de la Direction générale Sécurité civile du Service Public Fédéral Intérieur.
    Les personnes intéressées qui n’ont pas encore de Certificat d’Aptitude Fédéral peuvent s’inscrire sur ce site pour participer aux trois épreuves du CAF: test de compétence, test d’habileté manuelle et test d’aptitude physique. Une fois les épreuves réussies, vous pourrez introduire votre candidature pour les prochaines offres d’emploi qui seront publiées, tant à la Protection civile que chez les pompiers.

    Plus d’infos sur : www.protectioncivile.be/jobs
    Voir également le reportage de RTC sur le sujet

  • Une éleveuse de Tinlot administratrice d’une coopérative agricole

  • Mission Régionale Huy-Waremme. Jobcoaching les séances info en juin

    Jobcoaching : nos séances info en juin
    Vous voulez un coach personnel qui vous motivera ?
    N'attendez plus, la Mission Régionale Huy-Waremme peut vous aider. Création de CV, de lettre de motivation, préparation aux entretiens d'embauche, etc.
    Rendez-vous sur place, l'inscription n'est pas nécessaire

    60128384_2382347808661319_4531370323265716224_n.jpg

  • Tinlot: 100 Mercedes pour les chauffeurs de la société SCTR

    capture ecran 2019-05-21 à 13.07.06.jpg

    La société de transport SCTR, basée dans le zoning de Tinlot, compte une flotte d’une centaine de camions pour une centaine de chauffeurs. Ce samedi, ces 100 chauffeurs vont être récompensés pour leur dur labeur en recevant chacun une Mercedes classe A.
    La famille Crahay est active dans le secteur du transport routier depuis quatre générations. En 1991, Denis-Pierre Crahay se détache du business familial pour monter sa propre affaire. Avec son épouse, Colette et un associé, il achète deux camions. « Le premier camion que nous avions, on l’a acheté 2.500 € et il avait 15 ans », sourit Colette Crahay, une cheffe dure mais au rire facile et communicatif.
    Viser l’excellence
    La patronne développe : « Nous visons l’excellence. Le métier de chauffeur a évolué. Auparavant, il fallait apporter une marchandise d’un point A à un point B et tout ce qu’on demandait, c’était que la marchandise arrive en bon état. Aujourd’hui, le chauffeur doit pouvoir charger et décharger le camion, utiliser plusieurs outils informatiques, respecter les consignes de chaque client... Le métier est de plus en plus exigeant. Les règles de sécurité aussi ». Aujourd’hui, un bon chauffeur ne doit plus simplement « bien » conduire.
    Au nom de la sécurité, et de la justice sociale, Colette et Denis-Pierre Crahay mettent d’ailleurs un point d’honneur à engager des conducteurs résidant en Belgique et parlant français, peu importe leur nationalité. « Et chacun reçoit le même salaire », insiste fermement Colette Crahay. Pas question de sous-payer des hommes venus de Roumanie. « Il y a une pénurie de chauffeurs. La moyenne d’âge étant de 50 ans, beaucoup vont bientôt partir à la pension. Les chauffeurs disponibles sur le marché sont parfois ceux qui ne respectent rien et dont personne ne veut ».
    La dureté de ce métier, Denis-Pierre et Colette Crahay la comprennent. « Mon mari était chauffeur. D’ailleurs, à chaque fois que j’ai été enceinte (six fois !), il venait à l’hôpital en camion et repartait après. Les infirmières lui faisaient même un thermos de café », raconte Colette Crahay, hilare. Une femme qui comprend donc la situation des épouses de chauffeurs. « C’est aussi ces femmes que nous voulons remercier. Derrière chaque chauffeur, il y a une femme qui gère toute la vie de famille, parfois seule, et qui doit faire énormément de sacrifices ».
    Lire l'article complet dans La Meuse Huy-Waremme

    crahay.jpg

     

  • Fraiture. Offre d'emploi

    60349795_10155906828616906_1758693733668225024_o.jpg

    La crèche l’envol du CHU CNRF Fraiture recherche, pour engagement immédiat, un(e) puériculteur(-trice) (H/F) à temps partiel (19h/semaine).
    Intéressé(e) par cette offre d’emploi ?
    Contactez ou envoyez votre candidature à Madame Bérengère DINAU, directrice.
    085/410.313
    Berengere.dinau@cnrf.be