Emploi

  • Alerte JOB - Accueillant(e) extra-scolaire

    131017477_2859460107616751_6349785239163055496_n.jpg

    Alerte JOB - Accueillant(e) extra-scolaire ⚠️

    Vous avez un bon contact avec les enfants de 2 à 12 ans ?
    Vous avez une expérience professionnelle et/ou une formation au contact avec les enfants ?
    Vous cherchez un job sur la région de Huy ?
    Vous disposez d'un véhicule personnel  ?
    Vous êtes disposé(e) à travailler à temps partiel (19h/semaine)?

    Remplacement avec possibilité de long terme
    Horaires coupés du lundi au vendredi de 7h à 8h30 et de 15h45 à 18h sauf le mercredi de 7h à 8h30 et de 11h45 à 13h30 (l’après-midi du mercredi, une semaine sur deux)
    Postulez ici :  david.dejeneffe@mirhw.be
  • Recherche caissiers(ères)-réassortisseurs dans une station-service familiale région de Huy

    Alerte JOB - Caissiers(ères)-réassortisseurs dans une station-service familiale dans la région de Huy - CDD puis CDI

    127909409_2849137298649032_8485491029875229535_n.jpg

    * Accueil des clients, gestion de la caisse et du réassort 
    * Préparation des sandwiches sur le temps de midi 
    * Vous cherchez un job sur la région de Huy ?
    * Vous disposez de votre propre véhicule ?
    * Temps plein (38h) et temps partiel (24h) 
    * Du lundi au vendredi 6h-14h ou 14h-22h ;
    * Les week-ends (un week-end travail le matin, un week-end l’après-midi, un week-end complet puis un week-end de congés)
     

    Votre candidature: david.dejeneffe@mirhw.be
  • L’emploi reste stable à Huy-Waremme

    Capture d’écran 2020-11-23 à 11.15.23.png

    Les conséquences économiques de la crise devraient se faire sentir principalement en 2021

    Le nombre de demandeurs d’emploi reste stable dans l’arrondissement de Huy-Waremme, comme dans la Province de Liège. Mais toutes les communes ne sont pas logées à la même enseigne...

    On ne compte malheureusement plus les victimes économiques du coronavirus. Chaque semaine, voire chaque jour, nous apprenons de nouvelles faillites d’indépendants qui « n’en peuvent plus » et décident de mettre la clé sous le paillasson par accumulation de créances ou par absence de perspective de reprise. Cependant, à la lecture des dernières données du Forem, l’impact du coronavirus sur l’emploi de notre région semble pour l’instant limité, même si « ce n’est qu’une question de temps » nous dit-on. Entre octobre 2019 et octobre 2020, l’arrondissement de Huy-Waremme a même connu une légère baisse du nombre de « demandeurs d’emploi inoccupés », passant de 9.369 demandeurs à 9.329. Une faible diminution qui se constate également au niveau provincial (de 65.461 en octobre 2019 à 65.353 le mois dernier).

    LES BURDINNOIS ET TINLOTOIS TROUVENT DE L’EMPLOI
    Si le nombre de demandeurs d’emploi global reste stable au niveau de l’arrondissement, la situation peut varier fortement entre les différentes communes. Certaines entités connaissent une véritable baisse du nombre de sans-emploi, comme Burdinne (-14%) ou Tinlot (-14% également). « Burdinne est moins touchée par la crise. C’est une très bonne nouvelle. Peut- être est-ce dû à la croissance de la commune et à l’arrivée de jeunes couples, qui travaillent souvent dans les grandes villes et ont une situation privilégiée », s’interroge le bourgmestre Fré
    déric Bertrand (MR).
    Les grands centres de l’arrondissement connaissent quant à eux une certaine stagnation de la demande d’emploi, qui épouse d’ailleurs la tendance provinciale : Amay (-2% de demandeurs d’emploi), Huy (+1%), Waremme (-2%) et Wanze (-2%).

  • Stéphanie se bat pour garder «La Petite Boutique» à flots à Nandrin

    Après avoir travaillé 18 ans dans le monde hospitalier, il y a 6 ans Stéphanie Gustine a tout lâché pour lancer La Petite Boutique de Nandrin, au numéro 3 de la rue du Presbytère, juste derrière l'Église Saint-Martin. L’objectif est d'y proposer un large choix d’articles issus de petits créateurs et éthiques. « Mon idée est de proposer des articles pour valoriser l’artisanat local mais aussi les personnes qui créent tout en prenant soin d’utiliser des matières naturelles ou issus de la récup’ pour prendre soin de l’environnement », souligne la commerçante. « Je tâche également de favoriser les créateurs sensibles à la cause humanitaire, comme Sosol and Sea qui travaille avec une coopérative qui soutient les mères célibataires en Tunisie ».

    Ainsi, au sein de la boutique les clients retrouvent du prêt-à-porter éthique sur commande et fabriqué en Europe en fibre de coton ou de bambou du 34 au 54, des bijoux faits mains par de petits créateurs belges, des accessoires divers comme des sacs en chutes de cuir, des bougies 100% naturelles, des cosmétiques mais aussi une gamme enfant et de la décoration artisanale. En bref, La Petite Boutique est une véritable caverne d’Ali Baba. « Chez moi on trouve de tout, pour tous les goûts et tous les budgets ».

    « J’ai peur pour l’avenir »
    Malgré son large assortiment, le coronavirus n’a pas épargné la boutique de Stéphanie. Chaque jour depuis mars, elle se bat pour conserver son magasin malgré les charges, les fermetures et les clients absents. « C’est une période vraiment difficile et j’ai peur pour l’avenir, surtout avec les fêtes qui arrivent. Je peux compter sur mes clientes fidèles pour me soutenir et mes conseils personnalisés peuvent être un atout alors je me bats pour garder la tête hors de l’eau », confie la Nandrinoise.

    De ce fait, si vous désirez soutenir La Petite Boutique pour vos achats de fêtes durant cette période, sachez que Stéphanie prend les commandes via sa page Facebook, « La Petite Boutique de Nandrin », ou par téléphone au 0494/94.34.88. Retraits possibles en magasin sur rendez-vous.
    Laura Marchese. La Meuse H-W

  • Offres d'emploi

    secr122120016_3648777245188153_1816633936261517217_o-1.jpg

    On cherche des secrétaires (bachelier/graduat)
    Pour engagement immédiat 
    ☑️ Utilisation des outils de bureautique
    ☑️ Sens du contact, esprit de collaboration
    ☑️ Rigueur, capacité d'organisation
    Échéance des candidatures : 2️⃣8️⃣ octobre

    Capture d’écran 2020-10-22 à 17.47.02.png

    Alerte JOB - Aide-ménager(ère) dans le Condroz - CDD puis CDI
    Nettoyage chez des particuliers dans le Condroz 
    Vous êtes à l'écoute des besoins des clients 
    Vous cherchez un job dans le Condroz (région de Tinlot, Modave, Nandrin, etc.) 
    Vous disposez de votre propre véhicule ?
    Horaire de travail : variable entre 8h et 17h du lundi au vendredi
    Vous acceptez de travailler en temps partiel (27h/semaine) 
    Votre candidature:  anais.antoine@mirhw.be

    Capture d’écran 2020-10-22 à 17.46.54.png

    Alerte JOB - Vendeur-acheteur dans la région de Huy - CDD puis CDI 
    Vous gérez l’achat et la vente de produits : GSM, caméscope, jeux vidéo, DVD, instrument de musique, TV, électroménagers,…
    Accueil clients + gestion de la caisse 
    Vous cherchez un job sur la région de Huy?
    Vous travaillez en temps plein 38h/semaine
    Horaires : du lundi au samedi de 10h à 18h
    Votre candidature:  anais.antoine@mirhw.be
     
  • Emplois - Recherche ouvriers plaquistes à Engis - CDD puis CDI

     
    Alerte JOB - Ouvriers plaquistes à Engis - CDD puis CDI
    Vous réalisez les cloisons et les faux plafonds, métal stud
    Une expérience de 3-5 ans comme ouvrier plaquiste est exigée
    Vous travaillez sur plusieurs chantiers situés dans la Province de Liège et le sud de la Belgique
    Vous cherchez un job sur la région d'Engis
    Vous disposez de votre propre véhicule 
    38h/semaine du lundi au vendredi 7h30 – 16h15
    Postulez ici: solene.steukers@mirhw.be
  • Tinlot. URGENT - Recherche emploi infirmier(e)

    121625459_184557276469225_186329266856685888_n.jpg

    Le Home de Seny est une maison de repos et maison de repos et de soins
    qui dépend du CHU de Liège

     
    URGENT - EMPLOI INFIRMIER(E) - TINLOT
    Le Home de Seny (place du Baty, 10 à 4557 Tinlot)
    recherche URGEMMENT des infirmier(ère)s.
    Contact : 0467/05.09.02
    Email : sandrine.langer@chuliege.be
    Commune de Tinlot
  • Tinlot. Recrutement d'un(e) assistant(e) de vie / assistant(e) social(e) au service ainés à temps plein H/F

    Capture d’écran 2020-09-22 à 15.56.56.png

    Téléchargez l'annonce complète ci-dessous:
    Annonce recrutement.doc

  • Alerte emploi - Ouvrier d'entretien en milieu nucléaire - CDI possible 

     

    119048212_2778291095733653_2479606216725636016_o.jpg


    Vous êtes en bonne condition physique ?
    Vous êtes de nationalité belge ou vous avez la double nationalité ou vous résidez en Belgique depuis plus de 10 ans ? Vous cherchez un job sur la région de Huy ?

    Vous exécutez les travaux de nettoyage, de désinfection et de décontamination au sein de la centrale 

    Temps de travail: 38h/semaine, contrat chantier au départ
    Horaires : Jour, WE, travail en pauses
    Formation en interne prévue
    Vous avez un casier judiciaire vierge
    Postulez ici: olivier.bertrand@mirhw.be
    Mission Régionale Huy-Waremme
     
     
     
  • Le Home de Seny recrute 1 infirmier (H/F) à temps plein (38h/sem.)

    118663331_10157066568216906_7637971413462551000_o.jpg

    Le Home de Seny (Maison de repos et de soins) recrute 1 infirmier (H/F) à temps plein (38h/sem.).
    Intéressé(e) ? Posez votre candidature pour le 15 septembre 2020 au plus tard.
    Modalités pour postuler sur www.chuliege.be/EMPLOIS

    CHU de Liège

  • Cherche infirmiers et infirmières désespérément

     

     Capture d’écran 2020-08-06 à 16.16.36.png
    Voir le reportage de RTC

    C'est une réalité depuis longtemps déjà mais plus encore aujourd'hui. On manque cruellement d'infirmiers. Entre le rallongement des études et la crise sanitaire, le secteur s'attend à devoir batailler pour trouver du personnel. Chaque année, la période estivale est signe de pénurie, elle est encore plus aigüe cet été. 

    Les derniers chiffres relatifs aux inscriptions et à la remise de diplômes au terme des études d'infirmières ne laissent planer aucun doute : la pénurie connaît au mieux un statu quo pour l'instant, au pire elle s'aggrave.

    La Fédération des étudiants francophones (FEF) note ainsi une diminution des inscriptions liée à la réforme du cursus, passé de trois à quatre ans en 2016 : "L'allongement des études en soins infirmiers a fait baisser les inscriptions de 10 %". La réforme imposait une année supplémentaire pour un salaire égal à la sortie.

    Selon l'Ares (Académie de recherche et d'enseignement supérieur), 2.757 inscriptions pour le bachelier en soins infirmiers ont été enregistrées pour l'année académique 2018-2019, contre 3.448 en 2015, soit 20 % en moins. Le nombre d'étudiants de première année est lui aussi en baisse (2.136 en 2019, contre 2.805 en 2015).

    Quant à la prochaine année académique, celle qui débutera en septembre, l'incertitude demeure. Les écoles notent pour l'instant au moins une baisse de 50% des inscriptions, rapporte l'Association belge des praticiens de l'art infirmier (ACN). "Il faudra attendre octobre pour avoir les chiffres exacts car il y a les secondes sessions et les inscriptions tardives", tempère Cécile Dury, directrice de la catégorie paramédicale de la Henallux (Haute Ecole de Namur-Liège-Luxembourg).

    Olivier Gendebien, le président de l'Association belge des praticiens de l'art infirmer (ACN) table sur environ 2.200 diplômés en Fédération Wallonie-Bruxelles, dont 800 se lanceront sur le marché de l'emploi. Un nombre "relativement correct" selon lui, mais toutefois insuffisant face aux besoins réels: "Il y a 5.000 postes d'infirmières et d'infirmiers à pourvoir en Belgique", indique-t-il.
    Source : Belga

  • ArcelorMittal va supprimer plus de 30 emplois sur le site de Marchin

    Un conseil d’entreprise s’est déroulé ce jeudi matin chez ArcelorMittal à Marchin. Au terme de ce conseil, la direction a annoncé que 32 emplois allaient être supprimés sur le site marchinois pour un total de 50.
    Une nouvelle très mal accueillie par les travailleurs. « On nous a annoncé cette restructuration alors que la situation actuelle est déjà très difficile. Il parle de la restructuration pour le 1er janvier 2021. Trente personnes excédentaires devront être replacées vers d’autres sites liégeois », indique David Camerini, président de la délégation syndicale CSC ArcelorMittal Liège.
    Les travailleurs abattus
    L’activité sur le site marchinois sera évidemment réduite. Cette décision a provoqué l’indignation de nombreux travailleurs.
    « Plus de trente emplois passent à la trappe. Même si la direction s’est engagée à les reclasser, c’est quand même une douche froide. C’est difficile à digérer ! Les travailleurs sont abattus par cette nouvelle. On va passer de 15 pauses semaine à 6 », continue le président syndical.
    « La direction va devoir signer ses engagements; pas uniquement pour les personnes qui sont en CDI mais également pour les contrats temporaires. Nous allons négocier car il faut accompagner chaque travailleur à un poste structurel et pérenne, c’est ce qui fera aussi l’objet de la négociation. Même si ce ne sont pas des licenciements, c’est une restructuration et il y en a déjà eu plusieurs. La plus importante date de 2004 où toutes les lignes d’ArcelorMittal à Marchin ont quasi toutes été fermées ainsi. Si on en est là aujourd’hui, hormis la crise, c’est parce qu’on n’a jamais rien fait pour défendre le site marchinois. Il va falloir trouver des solutions », s’indigne David Camerini qui rappelle que le site marchinois ne date pas d’hier mais de 1896.

    La Meuse H-W

  • La commune de Tinlot recrute un(e) employé(e) d'administration au service urbanisme

    Capture d’écran 2020-05-04 à 20.39.40.png

    Recrutement d'un(e) employé(e) d'administration au service urbanisme pour la commune de Tinlot à mi-Temps H/F

    Savoirs :

    • Disposer d'un master ingénieur-architecte
    • Posséder une bonne connaissance du CODT
    • Avoir une expérience en tant que conseiller en aménagement du territoire et urbanisme est un atout

    Savoir-Faire :

    • Comprendre et analyser des plans et documents de demandes de permis d'urbanisme, permis uniques, permis d'urbanisation et des études d'incidences
    • Savoir utiliser les outils classiques de bureautique (type Word, Excel, PowerPoint) et un programme de consultation des plans et des données informatisées
    • Rédiger des avis techniques et des procès-verbaux clairs et synthétiques en veillant à l'orthographe
    • Suivre en tant que représentant du service urbanisme et aménagement du territoire l'élaboration des schémas d'aménagement et des guides d'urbanisme en collaboration avec les auteurs de projets et les représentants d'autres organismes et administrations
    • Suivi des Infractions Urbanistiques

    Savoir-Être :

    • Être ouvert(e), patient(e), et avoir le contact humain facile
    • Démontrer un intérêt et une capacité de travail en équipe
    • Avoir le sens de la solidarité avec ses collègues
    • Être disponible pour les visites de terrains
    • Être disposé(e) à se former de manière continue

    Missions :

    • Assurer le traitement et l'élaboration d'avis circonstanciés pour les sept types de dossiers suivants : avis préalable du Collège Communal sur un avant-projet, permis d'urbanisme et permis d'urbanisme de constructions groupées, permis d'urbanisation, permis uniques, permis d'implantation commerciale et permis intégrés
    • Fournir des renseignements aux demandeurs citoyens et professionnels lors des permanences communales, sur rendez-vous et par téléphone/mail : démarches, procédures, affectation du sol, zonage, conseils, détermination du programme et du potentiel constructible, etc,…
    • Contribuer aux enquêtes publiques relatives au service
    • Elaborer des synthèses des réclamations
    • Analyser les réclamations et élaborer des avis de réponses circonstanciés
    • Assurer les visites de terrain (pour une meilleure compréhension du contexte des demandes)

    Contrat :

    • Contrat à durée déterminée de 6 mois renouvelables
    • Contrat mi – temps (18,5 heures / semaine)
    • Chèques - repas
    • Salaire (barème A1 – RGB) : 22032€ - 34226,02 hors index

    Conditions de recrutement :

    • Un C.V. et une lettre de motivation
    • Une copie de votre diplôme
    • Une copie du passeport APE (sauf exception autorisée par l'autorité)
    • Un extrait du casier judiciaire
    • Une copie de la carte d'identité
    • Une copie du permis de conduire

    Le dossier de candidature doit être envoyé à : Madame la Bourgmestre de Tinlot, 19 rue du Centre à 4557 Tinlot avant le 29 mai 2020
    Si vous souhaitez obtenir de plus amples informations sur le poste proposé, n'hésitez pas à contacter M. Joachim REBIA, Directeur général f. f., par mail à l'adresse: joachim.rebia@tinlot.be

    Source: http://www.tinlot.be/news/recrutement